La procréation médicalement assistée (PMA) et la gestation pour autrui (GPA) continuent de susciter quelques passes d’armes.

200 médecins viennent de signer un manifeste qui a pour but de rappeler le véritable rôle du médecin.

Nous voulons rappeler le rôle de la Médecine

Suite à la tribune parue le 17 mars 2016, dans le journal Le Monde, signée par 130 médecins et biologistes, intitulée «Nous médecins avons aidé les couples homosexuels à avoir un enfant même si la loi l’interdit», suite aux récentes déclarations du Pr René Frydman qui demande la PMA pour toutes les femmes (janvier 2017) ;

Nous, médecins, impliqués dans la vie quotidienne de nos concitoyens voulons par ce manifeste rappeler quels sont les rôles, les limites et les exigences de notre profession.

Les tentations sont grandes pour les pouvoirs publics et les usagers de s’approprier les techniques bio-médicales à des fins partisanes. Nous mettons en garde contre ces tentations.

 Nous rappelons que :

 1 ) La Médecine est avant tout un art au service des malades. Les deux principaux buts de la Médecine sont prévenir les maladies et soigner les malades.

 2) La première devise du médecin est : « Primum non nocere », « Premièrement, ne pas nuire ».

 3 ) Il n’appartient pas au médecin de juger de la vie. Même s’il doit accompagner les couples stériles en désir d’enfant, le médecin n’a pas tous les droits pour faire surgir la vie.

 4 ) Le médecin ne doit pas être au service d’une idéologie quelle qu’elle soit. La sélection des races, l’eugénisme, le dopage, les expériences sur l’homme, la « fabrication » d’enfants en dehors de la complémentarité homme-femme sont étrangers aux buts de la Médecine.

 5 ) Il revient au Conseil de l’Ordre des Médecins, expression de notre profession, de faire respecter les règles de la déontologie médicale.   

 6 ) Le médecin est soumis à la loi en tant que citoyen. L’État quant à lui ne doit pas sortir de son rôle en demandant au médecin d’accomplir des actes techniques contraires à l’éthique médicale.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

[cwproductlist products=467,11538,8981]

3 commentaires

  1. Walker Fiamma Corsa says:

    Vraiment dégueulasse que des gens puissent prôner la PMA et la GPA !
    Je n’ ai rien contre les pédés (chacun prend son plaisir où ça lui plait) mais s’ ils veulent des enfants ils n’ ont qu’ à les faire (et les élever) avec une femme !
    Idem pour les gouines.
    Un enfant doit avoir un père et une mère et non pas deux mecs ou deux nanas.

    Et pour les détracteurs (ou mal baisés) j’ ajoute que c’ est une loi fondamentale de la nature.

  2. MCF68 says:

    La GPA est autorisée dans l’Amérique de Mr Trump. Ainsi que dans la Russie de Mr Poutine. Elle est interdite en France. Un peu comme l’avortement à une certaine époque. Après le manifeste des 343, le manifeste des 130 ?
    Pour les parents qui reviennent de l’étranger avec l’enfant né d’une GPA, la justice a tranchée.
    La PMA est autorisée en France.mais uniquement pour les couples hétérosexuels. Je pense que çà doit être plus simple pour un couple de femmes de contourner la loi que pour un couple d’hommes.

  3. Marienna89 says:

    Il me semble que la dispute à propos de GPA ne cessera jamais. Il y a tjr des pour et contre Heureusement je n’ai pas besoin de chercher une mère porteuse pour avoir un enfant mais les couples infertiles qui se trouvent dans cette impasse me font pitié. Je ne les blâme pas dans leur désire d’avoir un enfant. c’est pour ça qu’ils vont aux etats-unis, ukraine, russie.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com