Gill Pharaoh la veille de sa mort
Gill Pharaoh la veille de sa mort

Le journal britannique Daily Mail du 2 août se fait l’écho sur son site Mail on line du 11 août d’une affaire d’euthanasie peu commune. Gill Pharaoh est une infirmière de 75 ans. Elle a fait une belle carrière, a eu une vie conjugale heureuse, deux enfants bénéficiant de belles situations, une bonne retraite, jouit d’une excellente santé et ne prend aucun médicament de quelque nature que ce soit.  

Seulement, durant sa vie professionnelle elle s’est occupée de personnes âgées. Mais elle trouve que ce n’est pas drôle (no fun) de vieillir, ne tient pas à occuper un lit d’hôpital durant sa vieillesse et être un fardeau pour la société, sa famille et le service national de santé (NHS). Elle a donc estimé qu’il était préférable pour elle de mourir plutôt que de vieillir. Elle considère avoir été au sommet de sa vie et qu’elle n’a nul envie de décliner.

Par l’intermédiaire d’une association du nom de Dignitas, elle s’est rendue à Bâle en Suisse et s’est fait euthanasier le 21 juillet dernier. Elle a passé sa dernière soirée sur les bords du Rhin avec John Southall son époux. Celui-ci est le propriétaire d’une gigantesque propriété d’une valeur de 1 million 700 £ soit environ un million et demi d’euros à Pinner au Nord-Ouest de Londres où le couple vivrait paisiblement.

Depuis 2003, elle a été la 250ème britannique à se rendre en Suisse pour en finir avec la vie dans des conditions équivalentes ; c’est-à-dire n’étant aucunement justifiées par quelque maladie grave ou une fin proche. Mais c’était la première fois qu’une affaire similaire « bénéficiait » d’une telle médiatisation en Grande-Bretagne.  

Elle-même soutenait celui qui est appelé le Dr Death (le docteur de la mort ») un dénommé Michaël Irwin. Bien que l’euthanasie soit interdite en Grande-Bretagne, personne n’a à ce jour été poursuivi en justice pour encouragement ou aide au suicide. Ce « médecin » devrait depuis longtemps être en prison.

L’an dernier, Gill Pharaoh avait accompagné à Zurich en Suisse une personne âgée gravement malade qui souhait en terminer avec la vie.

A la suite de cela elle était allée voir ce « docteur de la mort » Irwin (79 ans) qui dirige la Société pour le suicide rationnel du vieil âge. Celui-ci l’a orienté vers la clinique du suicide à Bâle.

En réalité depuis 2010 en Grande-Bretagne ne peuvent être  poursuivies que les personnes ayant directement participé à une euthanasie ; ce qui a permis à Irwin de sévir depuis des années. Les « conseilleurs » ne sont justiciables que s’ils agissent de manière désintéressée et par compassion ; ce qui n’est pas le cas de ce praticien de la mort. Mais compte tenu de son âge il bénéficie d’une sorte d’indulgence des pouvoirs publics. Il a seulement eu un rappel à l‘ordre lui demandant de respecter la loi.

Gill Pharaoh en tant qu’infirmière n’a pas le droit de faire la promotion de l’euthanasie auprès de ses patients ; mais elle milite dans des organisations visant à légaliser cette pratique. Elle déclare aussi qu’elle ne croit pas en Dieu. Il en résulte pour elle qu’à partir de 70 ans la vie n’a plus aucun sens dans la mesure où la santé se détériore. 

Avant de partir se faire euthanasier l’intéressée à fait parvenir un projet de loi visant à légaliser le suicide assisté. Mais pour beaucoup d’association celui-ci amènerait rapidement à l’élimination des vieillards.

Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

30 commentaires

  1. Elieja says:

    Psaume 92:12
    12 Le juste fleurira comme un palmier+ ;
    il grandira comme un cèdre du Liban+.

    Proverbes 16:31
    31 Les cheveux gris sont une couronne de beauté+ quand ils se trouvent dans la voie de la justice+.

    Lévitique 19:32
    32 “ ‘ Devant les cheveux gris tu te lèveras+, et tu dois avoir des égards pour la personne du vieillard+, et tu dois craindre ton Dieu+. Je suis Jéhovah.

    Job 12:12
    12 N’est-ce pas chez les vieillards que se trouve la sagesse+ et [dans] la longueur des jours l’intelligence ?

  2. Vieux Jo says:

    Et ce « médecin » à 79 ans, pourquoi il ne se fait pas suicider puisqu’il promeut cela aux pré-vieux (oui j’invente des mots, c’est ma bravitude à moi mais le mien a l’avantage d’être plus correct comme prénatal) ? Ça doit rapporter beaucoup un tel commerce, pas prêt d’y mettre fin hein, le charlatan ?

  3. Chevrier Michèle says:

    Je ne suis pas pour Jehovah, loin de là, ils ont essayé plusieurs fois de me prendre dans leur filet, à part cela ce sont des gens polis, courtois.
    Ce qui est écrit sur » les vieux » n’est pas faux, la personne âgée inspire le respect, elle est digne, elle a connu 3 voir 4 générations donc elle à de l’expérience.
    Je n’ai que 62 ans, j’ai vu 7 présidents de la République, plus j’en vois plus ils sont mauvais, je suis hors sujet.
    Pour en revenir à cette femme qui s’est fait euthanasier, libre à elle, chacun fait ce qu’il veut de sa vie, d’autres se suicide, moi j’ai envie de vivre jusqu’à 100 ans, j’ai encore de la marge.

    • Denis says:

      J’en ai connu 7 aussi, même si j’étais bien jeune avant Pompidou.
      La question n’est pas de savoir s’ils furent bons, ou mieux… car, à mon humble avis, AUCUN n’a pas trahi La France et Les Français!!!
      Pour le reste, je vous souhaite longue vie, en forme!
      MAIS, faire de sa vie ce qu’on veut, ou peut, n’est pas une raison pour en abuser ainsi, à ce niveau…

  4. Et elle laisse seul « son époux » ? (ils n’ont pas le même nom) Elle ne devait pas bcp l’aimer, surtout si elle se considère comme « un fardeau » pour lui (« un fardeau pour la société, sa famille et le service national de santé » dit-elle).
    Elle ne se rend pas compte que c’est son euthanasie, qu’elle nous laisse en héritage, qui nous est UN VERITABLE FARDEAU.

    • Denis says:

      Le fardeau, c’est pour ses enfants, ses petits-enfants!
      Moi, dans ce cas, car bien évidemment elle va sans doute être enterrée et pas incinérée, je n’irais certainement pas sur la tombe d’un lâche, pire que de simples épicuriens!!!

  5. Solstice says:

    La vieillesse est une période propice à l’humilité parceque justement le corps se détériore, mais ces tristes pitres tellement athéisés, sont désespérés de ne plus pouvoir briller.

    cette phrase résume tout.
    « Elle considère avoir été au sommet de sa vie et qu’elle n’a nul envie de décliner. »

    Un orgueil si vaillamment nourri et entretenu qu’il pousse ces personnes à mépriser le reflet de l’humilité.

    A t-elle ressenti de la compassion pour son mari qui va maintenant devoir finir sa vie dans la solitude ? Vous avez la réponse, cette femme à un cœur de pierre pour ses plus proches.

    Avant d’être converti, J’ai vécu avec ce type femme orgueilleuse et égocentrique, j’entend bien ce qu’elle lui a répondu( à son mari) quand il protestait, – tu n’aura
    qu’a faire comme moi.

    Si elle a réussi à mettre fin à ses jours, c’est bien parceque personne dans sa famille n’a réussi a la dissuader. Buté et orgueilleuse !

    A t elle aimé ou apprécié les personnes dont elle avait la charge ? elle les méprisait probablement, passé une certaine limite de dépendance ou de lucidité. bref la dignité de l’homme chez ces personnes hautaines n’est pas un vain mot.

    C’est triste de ne jamais trouver Dieu dans sa vie.

    • C’est quoi la vie? La vie avec Dieu c’est la vie avec le meilleur de soi-même, car Dieu est à l’homme ce que la nature est au monde animal et végétal, le guide en toute chose. Ce guide est en nous, a nous de le respecter, le comprendre et de faire sa volonté selon notre conscience de sa présence.
      Alors pourquoi condamner cette femme qui écoute son dieu, l’entend et agit selon sa compréhension du message de la vie? Vous voulez imposer l’autre comme plus important que celui qui est en nous? C’est ne pas vous écouter vous-même. Ecouter ce que dit la personne en fin de vie. Elle sait où elle vat, elle connait mieux que personne le chemin adapté à sa vie. A ce stade de vie l’on n’a plus de faux semblant, de prétentions, de volonté de nuire car chaque moment compte et quand il est temps de tourner la page, d’accepter que nous ne sommes que poussière et retournons à l’univers de la matière, alors à quoi cela pourrait servir de se mentir? La vérité de chacun est une vérité qui ne peut être commentée et encore moins critiquée. Votre vérité n’est pas la mienne, je la respecte tant qu’elle ne s’impose pas à moi en tentant de se substituer à ma perception de la vie.
      Pouvez vous comprendre? Pouvez vous admettre que tout le monde n’ai pas la même vérité que vous? Si c’est OUI alors bienvenue dans le coeur de Dieu.

      Autrement posez vous des questions sur vos motivations.

      Moi je milite pour une liberté de chacun à tous moments de sa vie et encore plus particulièrement dans la période que l’on nomme « sa fin de vie ». Voir http://WWW.AAVIVRE.FR

      Avec toute ma compassion humaine

      • solstice says:

        Vous parlez de Dieu mais votre courrier démontre que vous n’avez jamais lu une ligne de sa parole.

        Achetez vous une bible et comblez votre retard avnt de parler au nom de Dieu.

        Il n’y a qu’une seule vérité contrairement à ce que vous affirmez ! Et cette vérité n’appartient qu’a Dieu seul. Quiconque ne suit pas la parole de Dieu, suit sa conscience, ce qu’il croit être sa propre vérité alors qu’il agit pour le compte de Satan.

        Je souhaite que vous compreniez cela avant de quitter cette terre, car au jour de votre jugement le choc risque d’être vraiment rude pour vous !

        • Eh voilà!
          vous voyez comment vous vous justifiez en étant totalement intolérant de l’autre!
          Retournez vers les sages de n’importe quelle religion, y compris catholique et une des première leçon est la tolérance, le don de soi-même afin de comprendre l’autre.

          Les dictateurs, les ayatollah, les fous de dieu sont des âmes perdues et infligent le malheur aux autres.

          Codialement

          • Elieja says:

            Exode 20.13 dit bien :
            Tu n’assassineras point.
            C’est un commandement du D. de la Bible, Pascal, désolé et c’est valable pour notre propre personne.

          • Jésus a dit :
            « Je suis la Voie, LA VERITE, la Vie ».
            S’il est la Vie, on n’a pas le droit de l’ôter à qui que ce soit, car « ce que vous faites au plus petit, c’est à Moi que vous le faites ».
            Il a dit aussi :
            « Quiconque est de la Vérité écoute ma voix ». Or, que dit sa voix ? Elieja le dit : « Tu ne tueras point ».
            C’est ça la tolérance. Savoir s’accepter soi-même. Il ne s’agit pas de faire disparaître tout ce qui nous gêne, même si on se gêne soi-même.
            Votre tolérance n’en est pas.

          • Bonjour « Pascal Landa 11 août 2015 à 19 h 33 min ».
            Le 14 août, les catholiques fêtent Saint Maximilien Kolbe.
            Bel exemple de « don de soi-même ».
            La dame de l’article semble ignorer ce concept du don de soi-même.

      • Denis says:

        Remplacez donc compassion par pitié!
        L’indécence n’a plus aucune limite…
        Encore enfant (Ado), j’ai entendu malgré eux les propos de grands-parents à propos d’un voisin mourant de leucémie (1973-1975?), pour lequel l’héroïne ne calmait plus la douleur, et qui se cassait les dents de souffrance…
        Si cet homme avait pu le faire, j’aurais compris qu’il mette fin à ses jours!
        MAIS LA, je n’ai que mépris!!!…
        Désolé si je choque, mais elle n(‘avait plus autant de succès, elle ne se faisait plus troncher tous les jours…?
        Il y a tellement de gens en mauvais état, et sans moyens aussi, qui aimeraient tellement sa chance à elle!!!
        Y compris ma Mère, avec ses 7 ou 8 reconnaissances à 100%…
        Elle croyait en quoi, ou qui, au fait?

  6. Athéeetpleindecompassion says:

    On en reparlera si vous finissez votre vie dans d’atroces souffrances. Vous jugez sans savoir.

  7. abou bakar says:

    Si on euthanasie toutes les personnes à partir de 65 ans,on va rétablir la balance des comptes de la CGSS.

    • C’est probablement ce qu’espèrent les propagandistes actuellement au travail.

    • Denis says:

      En les égorgeant avant, MUZZ, ça arrivera même plus vite, non?
      Les gens n’ont donc aucune mémoire, pas plus au moment de voter que sur des sites d’information?
      Il n’y a qu’un immigré fornicateur pour parler de CGSS, car pour moi il y avait la Sécurité Sociale, ou l’Assurance Maladie…
      Va crever qui tu veux chez toi alou akbar…
      Et retourne-y vite fait, parce que, quand le moment viendra, il n’y aura pas d’âge pour le grand nettoyage!!!

  8. Elieja says:

    Vous croyez que vous maîtrisez tout, athées que vous êtes. Mais peut-être que vous arriverez devant votre Créateur et qu’Il vous dira « non, raté, tu avais une mission à accomplir durant tes vieux jours, tu es passé à côté, tu devras retourner sur Terre, dans un autre corps pour qu’enfin tu fasses propitiation ».

  9. cloclo54 says:

    Je ne discuterai pas de vos croyances, je veux juste dire que chacun est libre d’agir selon sa volonté et si la vôtre est différente de celle de cette femme, vous n’avez pas à la juger, ni à l’accabler car vous ne savez pas si c’est vous, (ou elle), qui avez raison et si vous me dites le contraire, c’est que vous êtes bien présomptueux de dire que c’est vous car ni vous, ni moi ne pouvons le savoir, seule ELLE, elle le sait maintenant !
    Je veux juste revenir sur un point qui me pose question. : Jean-Pierre DICKES, êtes-vous bien certain que cette dame a été aidée par l’association Dignitas dans son suicide assisté ? Je n’en suis pas certaine et si vous pouviez donner cette précision, ce serait utile pour tous les lecteurs car je crois bien que c’est l’association « LIFE-CIRCLE » et non pas DIGNITAS.
    Merci pour votre réponse et de rectifier si j’ai raison.

    • « chacun est libre d’agir selon sa volonté »
      ah bon? J’ai envie de tuer mon voisin qui me dérange, suis-je libre d’agir selon ma volonté?
      Un conglomérat d’égoïsmes pour remplacer une société? Quel échec!

    • Denis says:

      Quel dommage que le site ne permette pas un accès aux contributions précédentes…
      Mais tous n’ont pas la mémoire courte!
      Grâce à vous, en fait, je me dis que beaucoup plus devraient suivre cet exemple…
      Cela résoudrait une partie des problèmes, même si elle n’est que superficielle.

  10. comme quoi, les meilleurs ne partent pas toujours les premiers. si les pro-euthanaisie s’euthanasiaient tranquillement, peut etre qu on entendrait plus parler de tout ca..

  11. Denis says:

    Les « grands » esprits se rencontrent…
    Voir ma réponse à « cloclo54 »

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com