Le poids des mots, le choc des photos…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

10 commentaires

  1. Paul-Emic says:

    Elles l’écrivent elles même sur le bide « slut ». Rien d’autre à ajouter.

  2. Un ami qui avait travaillé dans une grande entreprise australienne m’a parlé d’une inscription qu’il avait lu dans les toilettes des ouvriers, pour la plupart des migrants :
    Australia woman big slat[ sic]
    Australia man big pufta[ sic, recte ‹poofter› ‘Schwule’]

  3. Quelle agressivité dans cette exposition de viande.
    Par contre, quelle douceur dans la féminité … .

    • Saint-Plaix says:

      C’est comme cela qu’on comprend pourquoi bon nombre de ceux (et celles) qui fréquentent trop la mouvance féministe finissent par sombrer dans le véganisme!

  4. Jean-Pierre DICKES says:

    Slut signifie « salope ».Puisqu’elles l’écrivent c’est que cela doit être vrai. Mais tout à fait entre nous pour les désirer il faudrait être aveugle.

    • #Jean-Pierre DICKES@
      Je ne suis pas sûr que toutes les filles qui représente la féminité soit toutes majeurs, en tout cas sortie de la puberté. Il y a un mal aise quand même a vouloir pour ses charmantes filles toutes belles certes, mais qui n’ont certainement pas posées pour représenter la féminité « spécialement ».
      Tant que les autres filles, elles paraissent toutes avoir largement dépassé l’étape de la puberté et donc femmes, même si leurs natures de frondeuses se déteint sur leurs allures et participe aux faite qu’elles sont moins « porteuses » de désire. Surtout celle qui parait être complètement homosexuelle.

  5. Quel touchant tableau de prude et blonde féminité !
    Cette jolie photo m’évoque les 6 femmes du mormon Tom Green, qu’il a épousées quand elles avaient entre 14 et 16 ans (et lui entre 35 et 51).
    http://www.cvltnation.com/wp-content/uploads/2017/03/FEAT_MORMON.jpg
    https://messengerandadvocate.files.wordpress.com/2007/08/tom-green.jpg
    Bref, pas du tout malsain comme iconographie et comme image fantasmée de la féminité idéale (forcément chaste, blonde, souriante, etc…)

  6. hathoriti says:

    Etant donné que je suis une femme et non une femelle en chaleur bien souvent invertie, mon choix est vite fait…

  7. Les quatre de gauche ont vraiment l’ air de big slut !!!!!

Laisser un commentaire

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com