gpaLes 24 et 25 septembre derniers s’est tenue à Bruxelles une vraie foire à la GPA organisée par l’organisation américaine Men Having Babies à l’Hilton Brussels Grand Place. Dédiée surtout aux couples homosexuels masculins qui n’ont pas, encore, d’utérus ! Et qui en cherchent un pour assouvir leur désir d’enfant, devenu un objet de convoitise et de marchandage.

Pendant ces deux jours, les aspirants papas d’enfants que l’on dépossédera d’une maman ont pu rencontrer des médecins, des psychologues, des futures loueuses de leur utérus, et des juristes.

En Europe, continent qui se dit civilisé, aujourd’hui des invertis vivant en couple peuvent acheter des enfants pour combler le vide stérile de leur union contre-nature.

C’est ça aussi le fameux et sacro-saint progrès : une régression civilisationnelle !

Francesca de Villasmundo

http://www.menhavingbabies.org/surrogacy-seminars/brussels-2016/francais/

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. « Union contre-nature »

    « Union » n’est pas le mot adéquat.
    « syndrome » me paraît plus juste.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com