curseur-nyt

Tout le politiquement correct du monde s’apprêtait à savourer la victoire d’Hillary Clinton, cette nuit aux USA. Les premiers résultats avaient beau être en faveur de Donald Trump, les mondialistes, coupés du peuple les refusaient. Même démarche d’aveugles que pour le Brexit au Royaume-uni! Pourtant dés 22 heures à New York et 4 heures cette nuit en France, les curseurs du New York Times ne laissaient planer aucun doute. 

Les sondages des grands médias donnaient 15% au maximum, de chances de l’emporter à Donald Trump avant l’ouverture des bureaux de vote… Lorsque Donald Trump a enchainé les victoires dans l’Indiana et le Kentucky, pendant qu’Hillary Clinton ne remportant que le Vermont. Les prévisionnistes n’ont pas bronché. Ces résultats étaient attendus, après tout. Sur la toile, les aiguilles du New York Times laissaient planer l’espoir. Lorsque le Mississippi, l’Alabama, le Tennessee et la Caroline du Sud se sont colorés de rouge à leur tour (couleur de Donald Trump), l’espoir restait dans le camp démocrate. Mais c’est alors que, curieusement, les résultats ont commencé à ralentir leur cadence. En fait durant des heures, les curseurs se sont quasiment figés. De toute évidence, cela bloquait quelque part. Que se passait-il ?  

Mais soudain au bout de cette fiévreuse attente, un vent de panique s’est levé chez les internautes pro-Clinton, lorsque les aiguilles des jauges du New York Times  se sont mises à bouger et a dépassé les 50% en faveur de Trump. Il était 3hoo cette nuit en France, 21h00 hier-soir à New York. L’inénarrable François Hollande, du haut de ses 5% d’opinions favorables parmi les Français venait d’affirmer, quelques heures auparavant à La Rochelle, sa confiance dans le peuple américain pour qu’il vote du bon côté, c’est-à-dire pour Hillary Clinton… Toujours bien inspiré et prudent M. Hollande! A-t-il seulement pensé que quel que soit l’élu des Américains il serait un partenaire incontournable de la France ? Pensait-il que les Américains pouvaient se soucier de son avis ? S’est-il soucié de l’intérêt de la France ? Non, la prudente réserve de n’importe quel chef d’État soucieux des intérêts de son pays ne l’a pas effleuré… Seule son idéologie mondialiste l’occupait ! Mais poursuivons avec la marche haletante des aiguilles du New York Times. 

A 4H00 cette nuit en France, subitement, les chances pour Donald Trump de remporter la victoire ont bondi à 94%, avant de passer une heure plus tard à plus de 95%…

Mais Hillary Clinton a refusé d’admettre sa défaite jusqu’à 9 heures ce mercredi matin en France; il était 3 heures aux États-Unis … La victoire de Donald Trump était donc connue bien avant qu’elle ne soit réellement prise en compte.

Voici les aiguilles du New York Times au moment fatidique:

NYT

Ci-dessous, une heure plus tard, Donald Trump en était à 95%, avec plus de 300 grands électeurs quand il en fallait 270 pour avoir la majorité absolue.

NYT

A partir de là, Trump était le 45 ème président des USA…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

10 commentaires

  1. REICHERT Daniel , 5 Les Maisons Provost, 61270 RAI says:

    ce qui me semble bizarre ce sont les résultats des sondages sortis encore très peu de temps avant le vote et qui donnaient un avantage assez large à Mme Clinton . Je me demande donc si les sondeurs étaient totalement mauvais ou si, plus grave, ils avaient pris fait en cause pour elle au point de tenter de « sortir des résultats totalement inventés » …

    • Les sondages ont été faussés , les démocrates volent des voix par différents systèmes ! Pas seulement un MAIS Ils ont plusieurs systèmes pour voler des voix a Trump .
      Des gens avaient protesté , ils ont voté Trump et quand ils ont vérifié leur voix est allée à Clinton .Ils ont aussi beacoup gens décédés qui ont voté Clinton.

      Quand aux sondages durant ces derniers mois , Ils ètaient faussés aussi . Ils appellaient deux fois plus de démocrates que De républicains .
      NE jamais écouter les mainstream médias ici qui ne font que mentir !
      Ils ont même dit que Trump était responsable des attaques terroristes , Ils ont dit que Trump voulait une guerre avec la Russie.
      Rien ne peut arrêter ces Satanistes au gouvernement !
      Ils n’ont aucun scrupules , Ils accusent les autres De leur propre crime .

      Les sites de réinformations se sont battus férocement pour donner les vraies nouvelles .
      Contraierement A ces sois disant sites de réinformations français qui ont démolient Trump en Le mettant au même niveau que la criminelle Clinton qui est un des pires criminelles que la terre a connu
      Tvliberté s’en ai donné à cœur joie de constament données faux sondages et DONC ont supporté Clinton du même cou.
      Je suis dégouttée de l’attitude de ces sites que je considère pourris maintenant .
      Amen

      • Chouanne says:

        Cela fait pas mal de temps que je n’ai plus le temps d’écouter TV Liberté. J’ignorais donc qu’ils soutenaient Clinton. Quels lourds imbéciles!

        Espérons qu’après Trump aux USA, Marine Le Pen l’emportera en France.

        Ce matin, bien que je ne voterai jamais pour cet hypocrite de Sarkozy, je lui concède qu’il a eu une attitude digne d’un président de la République dans sa conférence de presse. C’est là qu’on voit que Hollande est vraiment en-dessous de tout.

        Il est allé jusqu’à soutenir ouvertement Hillary Clinton, comme si sa voix pouvait avoir la moindre influence sur les électeurs français.

        Maintenant nous verrons de quoi sera capable Trump. S’il est capable de tenir ses engagements ou bien s’il est bridé par des contre-pouvoirs qui sont nombreux aux USA!

        • Chouanne says:

          Je voulais écrire: comme si sa voix pouvait avoir la moindre influence sur les électeurs américains. Il est vrai que d’après les sondages, il n’a pratiquement plus la moindre influence sur les électeurs français!

        • Trump va être un TRÈS bon président , je Le sens TRÈS fort !
          Avec lui LA corruption va être terminée !
          J’ai une confiance totale en lui piur débarrasser la planète De ces pédocriminels Satanistes , comme les Clintons obama hollande et tous les autres , gouvernement banquiers et autre qui ont apporté des destructions partout pour leia profits seulement !
          Ils sont tous TROP dégueulasses .

  2. balaninu says:

    qui fera mieux…. M. Poutine car même si son score n’était pas aussi élevé, il n’en reste pas moins qu’il a + de 80 % de russes qui le soutiennent……

    • Emilie Defresne says:

      poutine a été élu dés le premier tour avec 64% des voix, ce qui est une prouesse rare. Difficile de comparer avec Trump parce qu’aux US les élections sont censitaires. Mais à vue de nez, il n’a pas fait aussi bien que Poutine. Et contrairement à Hollande, Poutine plait de plus en plus sur la durée, ce qui est très rare.

      Merkel qui s’est permis de donner une leçon de démocratie à trump, baisse dans les sondages, et espérons qu’elle sera liquidée aux prochaines élections, cette immigrationniste!

  3. « A-t-il seulement pensé que quelque soit l’élu des Américains il serait un partenaire incontournable de la France ? »
    QUEL QUE SOIT L’ÉLU ! ! !
    Est-ce seulement que vous soyez très paresseuse sur ce point, où s’agit-il d’une vanité peu informée ? De toute façon, vous n’avez pas le droit de perdre le temps de vos lecteurs qui, ayant lu « quelque » et de ce fait s’attendant à quelque chose d’autre (en l’occurrence l’interposition d’un adjectif), se trouvent réduits à devoir recommencer à lire la phrase ! De grâce, prenez enfin une bonne vieille grammaire et éduquez-vous sur ce point.

  4. Il faut savoir qu’en termes de voix c’est KILLary qui a remporté l’élection présidentielle (elle bénéficie de 211 000 voix de plus que M. Trump). Autrement dit, si l’élection était directe comme en France KILLary aurait été élue Présidente des USA. Dire que 59 814 018 Américains ont voté pour cette criminelle ! Il va sans dire que si Internet n’existait pas KILLary aurait remporté facilement l’élection présidentielle puisque quasiment tous les médias de masse la soutenaient.

    • Daniel PIGNARD says:

      « Laisse d’abord les enfants se rassasier ; car il n’est pas bien de prendre le pain des enfants, et de le jeter aux petits chiens. » (Marc 7-26)
      Si l’on compte comme Jésus le préconise que les petits chiens ne donnent pas leur avis car ne devant pas avoir les mêmes droits que les enfants du pays, Trump était gagnant à peu près dans tous les Etats en ne comptant que les Blancs sans Latinos + Africains.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com