Afficher l'image d'origine

Long entretien avec Russia Today en Crimée. Un point de vue différent sur la politique qu’il ne s’agit pas de partager entièrement mais c’est un regard indépendant, qui apporte certains éléments originaux et permet d’affiner son propre point-de-vue. Certains projets de coopération sont également abordés à propos des sanctions commerciales. Le témoignage sur la visite de M. Asselineau au défilé de la victoire du 9 mai en Crimée révèle certains aspects de la politique extérieure de la France qui sont navrants, c’est aussi un témoignage critique de l’état de la société russe et de la vision russe de la France et même de François Hollande. Les Russes de Crimée sont très au fait, semble-t-il, de la politique de la France…

A noter que François Asselineau a été censuré sur Wikipedia en français. L’article qui lui était consacré a été supprimé après discussion, ce qui laisse dubitatif…

Entretien (alternativement en russe et en français) de François Asselineau avec Russia Today, enregistré le 12 mai 2015, à Sébastopol dans le cadre de la visite officielle de l’UPR en Crimée.

Cette émission a été diffusée sur toute la Crimée mais aussi par Internet dans toute la Russie et dans le monde.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

38 commentaires

  1. J’ai rencontré ce personnage lors d’une réunion organisée par lui sous couvert , et soit disant , du Front National .
    Avec à la fin de la conférence , passage aux bulletins d’adhésion ….!!! Cela sentait le piège et l’escroquerie !
    Beau parleur , diapos , chiffres …etc…! Et pour corser le tout , « cassage » du FN … Dommage …!!!

    • Asselineau est une espèce d’oligarque du Ministère des Finances, qui joue les pseudo-Résistants au Système dont il fait partie.

      • Asselineau veut surtout sortir de l’Union Européenne et le dit officiellement, chose que n’a jamais proposé le FN… Alors qu’attendez-vous pour créer un mouvement proposant la même chose ?
        Le débat est ouvert.

        « J’ai rencontré ce personnage lors d’une réunion organisée par lui sous couvert , et soit disant , du Front National . »
        – Asselineau n’a jamais organisé de réunion avec le FN mais il aimerait débattre publiquement avec les cadres du FN.

        « Avec à la fin de la conférence , passage aux bulletins d’adhésion ….!!! Cela sentait le piège et l’escroquerie ! »
        – Il veut des adhérents, après une conférence de 4h, il est normal qu’il y est des bulletins…
        – Et l’escroquerie, peut-être, pour le moment, on n’en sait rien. Mais on est certain qu’aucun partis politique n’a voulu réellement sortir de l’UE crée par les Etats-Unis…

        « Beau parleur , diapos , chiffres …etc…! »
        – Cela s’appelle une conférence avec sources factuelles à l’appuis.

        « Et pour corser le tout , « cassage » du FN … Dommage …!!! »

        – Cassage du FN ? Oui et il a raison. Mais il casse aussi l’UMPS, le FDG, l’Europe Ecologie les Verts et le Modem soit : tous les autres partis politique ne voulant pas sortir de l’UE ! Donc vos arguments, jusqu’à présents, sont caduques…

        « Asselineau est une espèce d’oligarque du Ministère des Finances, qui joue les pseudo-Résistants au Système dont il fait partie. »

        – C’est effectivement un énarque qui pourrait bronzer au soleil 24H/24… Mais qui a effectué + de 450 conférences à travers toutes la France afin d’expliquer aux Français que les Etats-Unis contrôlait la France ! Et sinon, vous avez mieux vous ?

        PS/ Merci Emilie Defresne d’avoir pu mettre en ligne ce petit article.

  2. capaldini says:

    Beau parleur, certes, mais personnage extrêmement antipathique, et manquant totalement de savoir vivre (demandé à être hébergé gracieusement avant de changer de plan…sans prévenir).je rejoins le commentaire précédent : ce monsieur « casse du FN pour tenter d’exister.

  3. Maître Cube says:

    Merci de vous intéresser enfin à notre seule chance de retrouver un jour une France indépendante.

    Je suppose, ou plutôt je suis sûr, que les deux zèbres ci-dessus sont des spécimens de ces fameux trolls payés par nos impôts pour maintenir la ligne du Système.

    En effet, il faut s’intéresser à ce que fait François Asselineau et aux fruits qu’il récolte. Nous avons là une sorte de phénomène, un « homme politique intègre » (ces trois mots forment pourtant un oxymore), et les gens honnêtes le sentent bien.

    • Volodymyr Bellovak says:

      La Crimée est le lieu de rendez-vous des « Tontons flingueurs » de la Ripoublique ( ça se bouscule au portillon; qu’elle « épidémieé d' »héroisme »!…); l’acteur Bernard Blier ( alias F. Asselineau ) est ressuscité 🙂 ! Alleluya ! La Raie publique maçonnique est sauvée, grace à tous nos valeureux patriotes souverainistes, super, merci Poutine ! Défilons le 9 mai pour célébrer la victoire des « démocraties » alliées, communiste et yankee, contre le faaacchisme et la réaction ! Mort aux fachos, aux réacs, et aux natios ! Poutine va sauver le monde; ses carpettes ripoublicaines françaises nous l’assurent, faisons leurs confiance, et que vive encore longtemps la République, laique, libertaire, égalitaire, fraternelle, indivisible, universelle ( accessoirement « française » ) et obligatoire ( ça c’est pas accessoire )!
      Personnellement je dirai:
      A bas les cons, et que crève cette république de m….!!!

      • croisé says:

        Que de haine!

        • Volodymyr Bellovak says:

          La haine de la république maçonnique, oui !
          Pas vous ?

          • Vous dite « république maçonnique » : vous voulez dire quoi par là que lui reprochez vous réellement?
            C’est dommage de déverser votre haine sans dire pourquoi. C’est peu constructif.

            • Volodymyr Bellovak says:

              La république maçonnique est la matrice de tous les totalitarismes et des génocides modernes; commençons par ceux perpétrés par cette république criminelle anti-française et anti-catholique contre les Français, en Vendée, Bretagne, à Lyon, Toulon, etc..: le bilan approximatif tourne autours de 300000 morts, sans compter le bilan humain des guerres révolutionnaires et napoléoniennes qui ont mis à feu et à sang l’Europe, rien qu’en France le total se chiffre autours du million de morts…
              République de 1789 et 1793, décapitant notre Roy Très Chrétien et notre Reine, massacrant prètres, religieux et religieuses, fidèles à la Foi, à l’Eglise, et au pape.
              République détruisant cathédrales, églises, couvents, monastères, chapelles et abbayes…
              Le tout au nom de la lutte contre l' »intolérance », le « fanatisme », et l' »obscurantisme », et pour le culte de la « déesse » raison…
              République maçonnique dont se réclame très officiellement les Hollande, Cazeneuve, Peillon ( ex calamiteux ministre de l’éducation ), Valot-Belkasem, etc, jusqu’à Chevènement et consort…
              La République des « droits de l’Homme » théoriques et abstraits au mépris de ses devoirs, en particulier envers Dieu, celle du laicisme contre-nature destructeur de la Religion, de l’Ordre, de l’Autorité, de notre Identité, de l’Histoire et de sa Mémoire, comme de la Tradition.
              République maçonnique rompant le très imparfait concordat pour la séparation de l’Etat avec l’Eglise notre Mère spirituelle, confisquant les lieux de culte ( aujourd’hui détruits pour certains faute d’entretien ),
              Celle de l' »affaire des fiches » ( fichage des officiers catholiques convaincus et pratiquants ).
              Cher monsieur, voici quelques échantillons des motifs de ma haine concernant ce système à tuer les ames et les esprits, mais cette liste est non exaustive.
              Rassurez vous, ma haine n’inclut pas les personnes, qui peuvent se tromper de bonne foi après tant de matraquage psychologique et médiatique asséné depuis la tendre enfance et depuis si longtemps…

          • Alors j’espère que vous avez la même haine envers les autres partis politique, sinon, votre commentaire est un non sens.

            • Max,
              A mon avis, Volodymyr Bellovak a dit ça comme il aurait dit qu’il a la « haine de l’Eglise maçonnique ».
              Il faut faire la part des choses, je crois.

              • Justement, se sont mes propos également, si on a la haine de la République, on a la haine de tous les partis Républicains. Pour ma part, je ne vous cache pas que malgré mes propos sur le sujet « upr », je reste contre le principe Républicain mais la carte « sortie de l’UE pour couper la ficelle » est une carte intelligente et totalement gratuite à l’heure qu’il est. Ce qui m’embête, c’est justement qu’aucun autre mouvement chrétien n’est pensé à cette carte à jouer et je m’aperçois pourtant très régulièrement que beaucoup de croyants de la Tradition votent pour des mouvements prônant la continuité de l’empire (= tour de babel européenne), il y a donc anguille sous roche à ce niveau là (qui manipule qui?). La preuve la plus flagrante est que tous les sites internets « de la dissidence » émettent continuellement les discours du FN, pourtant, ce mouvement est un outil du choc des civilisations, comme le souhaite le rabbin Ron Chaya : https://www.youtube.com/watch?v=xp-XfFbFzNc
                Choc des civilisations : https://www.youtube.com/watch?v=H1twVMx6OSk

                • @ Max
                  Volodymyr n’a pas dit qu’il avait « la haine de la République », mais qu’il avait « la haine de la République maçonnique ». Je pense qu’il peut exister une République qui ne soit pas maçonnique, même si elle vient des franc-mac.
                  Je faisais le parallèle avec l’Eglise, car l’Eglise, en tant qu’institution constituée d’hommes corrompus, est « devenue » maçonnique. Or, je hais cette Eglise de franc-macs, sans pourtant haïr l’Eglise, en tant qu’institution divine.
                  La République en soi n’est pas mauvaise. Lisez les abbés Lémann, juifs convertis, notamment « Une très ancienne prophétie sur la prospérité passée et la décadence actuelle des Etats chrétiens ». Dans sa conclusion, l’abbé Augustin Lémann encourage les chrétiens à aller voter : « DEVOIRS DES CATHOLIQUES DANS LES PROCHAINES ÉLECTIONS À CAUSE DE L’INFLUENCE CONSIDÉRABLE QU’ELLES PEUVENT AVOIR
                  PAR RAPPORT A L’ACCOMPLISSEMENT DES REDOUTABLES ÉVÉNEMENTS ANNONCÉS DANS LA PROPHÉTIE ».
                  Dieu se sert de tout, même d’une République pour renverser ses ennemis. Et Dieu peut tout! A nous de coopérer.
                  Il est difficile de trouver un parti vraiment chrétien, mais il faut néanmoins s’intéresser au sort de son pays pour ne pas venir pleurer ensuite sur sa décadence.
                  Quant au FN, je ne vous encouragerai pas à voter pour eux, et je comprends votre position par rapport à Asselineau.

            • Volodymyr Bellovak says:

              Bien sur : le régime des partis tue la France, nous devons en sortir enfin, pour sa survie et la notre !!!

          • Bonsoir Volodymyr,

            Détestation serait un terme plus approprié que haine, ne croyez-vous pas ?

            Quelques bonnes raisons de ne pas adhérer au modèle républicain fratricide et liberticide :

            http://www.viveleroy.fr/Autorite-et-Pouvoir-chez-les

            http://www.viveleroy.fr/Mecanisme-des-societes-de-pensee,81

            Ces pistes de réflexion ouvrent d’autres perspectives à la conception d’un destin commun pour les Français.

            Cordialement,
            voxdev

  4. konigsberg says:

    L arnaque Asselineau…

    http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/jt-intelligent-no37-francois-48329

    Comment vous pouvez croire un ancien Pasquaboy.

    Ps: bisoux tout les trolls qui vont squatter le file de commentaire…

    • « konigsberg », je ne sais pas qui tu es mais il va falloir de calmer « l’ami ».

      Pour ma part, je suis un Catho Tradi donc pas un troll et je te précise même que je suis « pour » un retour à une Monarchie ! Mais mon utopie ne m’empêche pas d’être réaliste donc pragmatique !

      Ce qui me dérange en réalité n’est pas le fait que François Asselineau souhaite sortir de l’Union Européenne, véritable tour de Babel, la plus avancée, du « nouvel ordre mondial ».

      Ce qui me dérange est le fait qu’il soit si seul à le proposé ! Si seul à le proposer, à le décortiquer et à le faire clairement, avec bonne intelligence et document.

      Il dit et écrit clairement qu’il souhaite sortir de l’Union Européenne là ou les FDG, FN, et même l’ancien partis de Philippe De villiers ne proposait… Q’une « autre Europe » !

      Mais perso, j’en ai rien à taper « d’une autre Europe », je veux sortie de l’UE !

      En sortir car en y sortant, le plan mondial est hors jeu ! Donc, à la limite, je veux bien qu’un mouvement National « pro Chrétien et anti-République » se mette en marche mais aujourd’hui, il en existe pas un seul… Il est bien là le problème… Alors qu’attendez-vous ? Les Euro-Régions peut-être ? Histoire que la France de crever officiellement ?

      « Comment vous pouvez croire un ancien Pasquaboy »

      Eviter vos raccourcis car certains pensent que Monseigneur Lefevfre a fait partis du système car… Il a signé de nombreux document lié au Concile Vatican II, véritable Révolution dans l’Eglise, alors ?
      Oui ou non : d’autres partis proposent de sortir de l’UE et non une autre UE ?
      http://www.upr.fr/dossiers-de-fond/autre-europe
      Je sais que Pierre Hillard est apprécié ici à juste titre :
      https://www.youtube.com/watch?v=OoVwKhm8Fgk

      • Volodymyr Bellovak says:

        Souveraineté sans identité n’est que ruine de la Nation !
        L’UE est mauvaise, c’est entendu. Mais c’est trop facile de toujours tout mettre sur son dos pour fuir ses propres responsabilités. Regardez Victor Orban; la Hongrie est dans l’UE, et pourtant elle assume sa propre politique nationale et sait résister aux injonctions de Bruxelles. Peut etre qu’elle sera obligée d’en sortir pour rester libre et souveraine, mais la réalité c’est que cette politique néfaste de l’UE est de la responsabilité de nos politiciens et de ceux qui les élisent. Personnellement j’accepte d’etre défini comme patriote, nationaliste et identitaire. Mais rien ne m’agace plus qu’un certain chauvinisme cocardier et obtus ! Comme Français nous appartenons au continent européen et à la Civilisation européenne helléno-chrétienne dont la France est un beau et merveilleux joyau; Dans le contexte de mondialisation, de domination mondiale US et de rivalité russe, chinoise(etc)pour contester cette domination US, la France seule est bien faible, et nous devons donc fonder une entente des nations européennes, alternative à l’UE, dans le respect des libertés, identités, indépendances, et souverainetés de ces nations. Croire autre chose est de l’ordre du rève ou de l’utopie.

        • « croire autre chose est de l’ordre du rêve ou de l’utopie » ? Mais c’est vous l’utopie avec votre autre Europe…
          https://www.youtube.com/watch?v=UPpXKtSJcRI

          Je savais plus ou moins que les identitaires étaient dans la matrice mais maintenant, j’en suis certain !

          • Volodymyr Bellovak says:

            A Max;
            Personnellement je ne suis ni adhérent, ni militant, de quelque parti ou mouvement politique que ce soit. L’étiquette d’identitaire que j’accepte est d’ordre général et ne fait pas référence au « bloc » du meme nom.
            Je rejette le régime des partis qui ne fait que diviser les Français et alimente entre eux un climat de quasi guerre civile.
            Je rejette la république telle qu’elle s’est imposée en France, dans les conditions que vous connaissez ( du moins je l’espère ) contre l’identité et la tradition chrétiennes de notre Patrie, république qui a pris comme « religion » officielle les principes totalitaires et maçonniques, ceux des « droits de l’homme » sans Dieu, contre la seule Religion vraie et traditionnelle de notre nation, la religion catholique; il est impossible à un catholique français, authentique et logique, de se dire « républicain ». Cela dit, rien n’empèche de voter pour quelques personnalités ou mouvements politiques les moins éloignés de nos idées, des « moindre maux », pour ralentir les progrès des pires…
            Si j’ai malmené de façon ironique monsieur Asselineau, je n’ai pas de « haine » pour sa personne, et veux bien reconnaitre qu’il dise certaines choses justes. Néanmoins, je constate que ses références idéologiques explicites et revendiquées sont celles de la république maçonnique, de la démocratie prise comme absolue, des « droits de l’homme », de la laicité, etc…Il se rallie à la pensée unique et inique contre le nationalisme ( qui seul défend à la fois la souveraineté de l’état et l’identité de la Nation ), et contre les moulins à vents contemporains: le « racisme », etc…: bref un agent du système qui ne conteste que la forme ( l’UE ), mais pas le font ! Un clone, en un peu plus « radical », de Chevènement ou de Dupont-Aignan…
            Par contre vous avez du mal m’interpréter car je suis d’accord avec ce monsieur concernant la sortie de l’UE; il faut sortir de l’UE, je suis bien d’accord! Mais il ne faut pas confondre l’UE avec l’Europe ( continent et civilisation )!
            L’UE est une machine de guerre mondialiste contre l’Europe et les nations qui la composent; nuance importante !!! Comme Français nous sommes Européens; ne soyons pas contre l’Europe ( la vraie, pas l’UE ) car ce serait etre contre nous memes !
            Le problème de F. Asselineau c’est qu’il fait reposer TOUS les malheurs de la France sur l’UE; il ne dit rien sur beaucoup de sujets: identité nationale, racines chrétiennes, morale naturelle, respect de la vie et de la famille traditionnelle, subsidiarité et décentralisation, « démocratie » directe, libertés économiques d’entreprendre, lutte contre l’immigration-invasion, dénonciation des idéologies mortifères maçonnique, communiste, mondialiste, matérialiste, etc…
            Alors, Asselineau : « voie de garage » électorale et un des nombreux rouages de la « MATRICE » révolutionnaire ?…
            Alors, sortir de l’UE, d’accord! Mais pour faire quelle politique après , au juste ???

            • à Volodymyr,

              Même si la France est originellement de tradition judéo-chrétienne, la République ne peut être que laïque. Et parler de religion officielle de la République Française ne vaut pas mieux que de parler d’état islamique, une théocratie tibétaine, un gouvernement rabanique (si vous me passez ce néologisme explicite). Le principe fondateur de la République est la séparation des pouvoirs de l’Église (je dirai même des Églises) et de l’État.
              Cela dit, respecter la République, implique qu’elle est au-dessus des religions: Catholique, Musulmane, Juive, Bouddhiste, Bramaniste Etc. C’est à dire que tant que ces religions ne contredisent pas le droit républicain elles ont toutes la même liberté d’expression et de culte. Quand je dit toutes c’est sans aucun favoritisme.
              Et donc faire une loi sur la pénalisation de la négation du massacre des juifs pendant la seconde guerre mondiale, c’est faire du favoritisme. Il existe une loi qui pénalise toutes les négations historiques.

              Je n’ai pas l’impression que vous n’êtes pas au fait des principes de l’UPR (Mouvement de François Asselineau). L’objectif est de rassembler (temporairement) les Français de tout bord pour qu’ils puissent retrouver leur pouvoir d’autodétermination. Ce pouvoir leur a été confisqué par l’UE (pour reprendre vos termes).
              L’UE n’est pas la source de tout les mots mais c’est l’organisation avec laquelle il ne peut
              y avoir de principe démocratique. Puisque l’orientation politique est inscrite dans les traités. Et que les traités sont immuables (Article 48 du TEU – http://goo.gl/1mXaCJ surtout la dernière phrase, http://goo.gl/lG08HT un autre article). En d’autres termes quelques soient les choix des Français, ils ne pourront pas se réaliser puisque l’UE existe.
              Comme le disait Jean-Claude Junker (Président de la commission européenne): « Il n’y a pas de choix démocratique face aux traités européens » ( https://goo.gl/B5JeyU )
              l’UPR étant un mouvement de rassemblement, il ne lui est pas possible de se prononcer sur des thèmes qui sont clivants. Ces thèmes seront abordés lorsque les Français auront retrouvé leurs souverainetés.
              C’est à dire, après la sortie de l’UE (et pas de l’Europe), de l’euro et de l’OTAN.
              Mais également lorsque les médias aurons retrouvé leurs rôles d’information (et non de déformation) de l’opinion publique. Car un choix politique ne peut se faire qu’en connaissance de cause et non aveuglement comme les partis politiques veulent nous faire voter (je vous rejoint sur ce point)

              Là seulement nous aurons la possibilité de former des alliances avec les pays qui ont, du moins qui sur certains plans, les mêmes objectifs que nous.
              Et pourquoi se cantonner à l’Europe? Nos liens avec les pays d’Afrique, ou d’Asie peuvent très bien s’exprimer sur dans certains domaines.

              • Eric: »Même si la France est originellement de tradition judéo-chrétienne, la République ne peut être que laïque. »

                Vous vous contredisez dès le début. Car la France, comme aucun pays du reste, ne peut renier ses origines. C’est pourquoi la République devient, avec des gens comme vous, un non sens.

                • (suite) … un non sens, car on ne peut pas séparer l’Eglise de l’Etat. C’est la mort assurée de tout Etat de lui enlever son principal vital qui est l’Eglise de Dieu.
                  Vous avez beau ne pas y croire, c’est ainsi.

              • Volodymyr Bellovak says:

                C’est bien pour ça que je ne suis pas républicain. La république est « fille ainée » les loges maçonniques ( pas de séparation de la république avec les loges et la synagogue ), mais la France est fille ainée de l’Eglise depuis le baptème de Clovis; entre les deux je choisis la France catholique.
                En fait l’UE est comme le calque à l’échelle européenne de la république anti-française; meme jacobinisme, meme centralisme, meme administration bureaucratique et technocratique, meme idéologie abstraite, « humaniste » maçonnique, meme déracinement et négation du passé et des traditions, meme totalitarisme, etc…; entre mourir de la peste ou du choléra je ne choisis pas, j’exclus les deux car je veux que la France vive !
                D’autre part vous ne dites pas quelle politique à suivre tant que la France n’est pas sortie de l’UE et de l’Otan; plus rien ne peut se faire, on attend que ça se passe, et on ne s’occupe pas du reste ? Non, ce n’est pas sérieux; « l’union sacrée » ça ne marche plus, la vraie France en sort toujours cocue, non merci !

            • « Je rejette le régime des partis qui ne fait que diviser les Français et alimente entre eux un climat de quasi guerre civile. »
              – nous rejettons tous les deux la même chose, c’est d’ailleurs pour cela que je rejette aussi les partis « FDG » et « FN » qui ont participés à cela.
              – je partage la totalité de vos dires sur la République (donc oui, je suis parfaitement au « courant »).
              « Néanmoins, je constate que ses références idéologiques explicites et revendiquées sont celles de la république maçonnique, de la démocratie prise comme absolue, des « droits de l’homme », de la laicité, etc… »
              – Très serieusement, le programme politique de François Asselineau est une vraie bombe (pas pour un Catho) comparé à ce qu’il se fait actuellement en politique. Le comparer aux Dupont Aignan et compagnie est un non sens ! Asselineau a plus d’adhérent que ces derniers, a un meilleur programme politique et n’a pas peur de débattre avec qui que se soit, contrairement aux autres qui se défilent sans cesse… Asselineau est le 1er à avoir assassiné (décortiqué) l’UE entièrement, le 1er en avoir proposé une sortie concrète (et à avoir parlé de l’article 50 !), le 1er a avoir crée un mouvement partis de rien sans aide des médias, le 1er à avoir parlé du Traité-Transatlantique, soumission officiel et totale aux Etats-Unis ! Je rajouterais pour finir qu’ils y a une intelligence (et une honnêteté ?) d’écart…
              – De plus, j’avoue avec beaucoup de regret qu’il est plus facile de se rassembler autour d’un seul sujet : la sortie de l’UE (et de l’OTAN). La multiplication des sujets est pour moi, un manque total de stratégie à l’heure actuelle. Dommage justement que dans le milieu de la « dissidence », personne n’a pensé à cette carte, c’est mon principal regret. C’était une carte gratuite qui aurait pu être pensé depuis 2006. Au lieu de ça, on a eu des propagandes avec distributions de tracts autour du FN pendant toutes ces années, véritable leurre et partisan du choc des civilisations : qu’elle perte de temps ! Je me demande parfois si « le milieu » n’est pas piégé aussi autour de ce sujet. Sinon, j’ai aussi conscience que le vote électronique nous guette… Pour 2017 ?
              – Il me semble qu’Asselineau aimerait avancer en prenant en compte « le passé », ce qui s’oppose totalement à la République de ces dernières années et va dans le sens d’un Poutine. https://www.youtube.com/watch?v=HLp6cD_owr4
              Il prends d’ailleurs ce dernier comme exemple sur le sujet. Et d’un point de vu extérieur, je constate que la Russie s’est bien retrouvée. Au niveau National, dos à dos avec la République Française, la Russie avance plutôt à contre courant. http://www.kontrekulture.com/produit/vladimir-bonaparte-poutine
              Néanmmoins, je n’ai aucune envie de défendre la République plus que ça, ce n’est pas ma came.
              « Mais il ne faut pas confondre l’UE avec l’Europe ( continent et civilisation )! »
              – Personne ne confond l’UE et la civilisation Européenne. Historiquement, la France est tourné sur le monde et doit (re)jouer un rôle d’équilibre, c’est ce que je veux faire Asselineau. Pour le côté helleno-Chrétien, à nous déjà de faire pencher la balance dans nos quotidiens respectifs et si demain il y a un « grand Homme » proche de notre idéologie alors soutenons-le mais actuellement, vous en voyez un vous ?

              « Le problème de F. Asselineau c’est qu’il fait reposer TOUS les malheurs de la France sur l’UE; il ne dit rien sur beaucoup de sujets: identité nationale, racines chrétiennes, morale naturelle, respect de la vie et de la famille traditionnelle, subsidiarité et décentralisation, « démocratie » directe, libertés économiques d’entreprendre, lutte contre l’immigration-invasion, dénonciation des idéologies mortifères maçonnique, communiste, mondialiste, matérialiste, etc… »
              – Et il a raison ! Il a raison de reposer tous les malheurs de la France sur l’UE et la politique Américaine. Toutes les décisions sont prises au sein de la Tour de Babel, la défense contre l’immigration est impossible et concrètement, j’imagine que vous savez comment cela fonctionne ? On vire un sans-papier. Il passe la frontière française. POINT. Et il a le droit de revenir ! Alors, allez changer vos traités Européens ! Mais c’est IMPOSSIBLE ! C’est mathématiques, nous sommes 28 Nations qui ne peuvent être d’accord au même moment ! Or, pour ratifier un traité, il faut l’accord des 28 ! Malin ! (Pour la Hongrie, je crois fort bien qu’à l’heure actuelle, ce n’est pas leur priorité, après j’en sais pas plus sur le sujet donc je préfère ne pas renchérir).
              Donc, qu’elle belle stratégie que de parler immigration, mariage Homo et compagnie ! J’imagine même pas si vous rajouter : « et nous voulons une France Catholique » (déjà que le Catholicisme en lui même aujourd’hui divise des familles entières !)… Mais les Français ne se rasembleront jamais ! Tous le monde s’engueule comme des « Gaulois » ! Par conséquent, oui, la stratégie d’Asselineau est la meilleure et quand je constate les audiences que fait un « Alain Soral », je trouve ça dommage que l’on a pas profité de cela dans le milieu (avec une autre personne ?).
              « Alors, sortir de l’UE, d’accord! Mais pour faire quelle politique après , au juste ??? »
              – Et pourquoi ne pas intégrer des places fortes et saisir une chance le moment venu ? En attendant, les Euro-Régions arrivent et la résistance s’amenuise… Mais si vous avez autre chose de concret, proposez, je suis ouvert à toutes les idées.
              NB : « nous devons donc fonder une entente des nations européennes » -> dans l’état actuel, ce n’est pas possible, pourquoi ne pas en prendre conscience en échangeant sur le sujet avec Asselineau ?

              • François says:

                A Max

                 » Il a raison de reposer tous les malheurs de la France sur l’UE et la politique Américaine.  »

                Je n’ai pas le temps de creuser les projets d’Asselineau, mais je suis entièrement d’accord avec ce que vous dites.

                D’ailleurs faire de l’opposition systématique sans même connaître le programme de celui sur qui on tape c’est stérile.

                • Volodymyr Bellovak says:

                  Pour terminer sur ce chapitre:
                  -Il faut effectivement que la France sorte de l’UE, de l’euro, et de l’OTAN.
                  – En France le mot « république » est très « connoté » et doit etre proscrit car il s’inscrit dans une histoire et une idéologie particulières anti-catholique et contre l’identité historique et spirituelle des Français et de la France, celle de Clovis, de St Louis et de Ste Jeanne d’Arc.
                  – On peut parler de « res publica », autrement dit de la « chose publique » ou intéret commun, ( tel qu’a pu en parler le royaliste Jean Bodin ) définition de la Cité et de la politique; contrairement à Venise, ou à la Suisse, la France a été un royaume jusqu’à la révolution. La république athénienne, hiérarchisée et inégalitaire, n’a rien avoir avec la « république » française.
                  – La France devrait renouer avec la royauté pour se réconcilier avec elle-meme; c’est un souhait et on peut y travailler.
                  – Dans l’attente d’une restauration royale, le nationalisme traditionnel et classique doit assurer la « régence » de l’état ( comme dit P. Ploncart d’Assac dans son ouvrage sur « le nationalisme français » ).
                  – Cette « régence » fut exercée en Espagne par le Caudillo F. Franco ( son successeur désigné, l’amiral Carrero Blanco, ayant été assassiné, ne pu prendre sa suite ): c’est un exemple, comme pu l’etre le Maréchal P. Pétain, meme si ce dernier n’avait pas envisagé de retour de la royauté et meme si « Vichy » fut très loin d’etre « parfait ».
                  – Le « royalisme » doit s’incarner dans la personne d’un Roi; en l’absence de consensus national sur sa personne ( meme si personnellement « Louis XX » a ma préférence ), il faut s’en remettre au choix futur de la Providence, et défendre le principe royal en attendant.
                  – Fonder des ilots locaux de résistance et de dissidence sociales et culturelles, voter si on peut pour des listes les plus proches idéologiquement de « nous », libres et convaincues, qui défendent vraiment et le plus complètement nos principes et idées; voilà ce qui est réalisable à tous dans l’immédiat.

              • Volodymyr Bellovak says:

                Merci Max de répondre ( en partie ) à mes objections. Je dois vous dire que je suis totalement désabusé concernant la politique politicienne, partisane, et électoraliste. Je suis allé voir le site de l’UPR et j’ai été très déçu: en dehors de cette sortie de l’UE, de l’euro, et de l’OTAN, je n’ai pas trouvé de programme précis mais seulement de grandes déclarations de principes, démocratiques, républicains, et gaullistes; franchement pas ma « tasse de thé », personnellement. A tout prendre et s’il fallait choisir, je préfère Jacques Bompart ( mais il ne se présente qu’en Provence-A-C-A ), ou encore Carl Lang et le « Parti de la France ».Les malheurs de la France ne remontent pas qu’à son entrée dans l’UE ( voulue par De Gaulle…), disons à partir du traité de Maastricht. Sans remonter à la révolution « française », on peut déjà faire commencer l’accélération de notre déclin actuel, suite à la décolonisation et à mai 68, à partir des présidences de V. Giscard d’Estaing ( avec l’avortement légalisé d’un coté, et le regroupement familial pour les immigrés de l’autre ) et de F. Mitterrand ( socialisme étatique, création de « sos racisme », etc…). Le FN a été créé dans les années 70 ( en 1972 ou 73? ) autour de la question de l’immigration. A ce sujet nos gouvernants n’ont pas attendu l’UE pour exercer leur nocivité.Qu’a fait monsieur Asselineau depuis toutes ces années, quel a été son parcours politique depuis. A droite il n’y a eu que le FN et P. de Villiers pour s’opposer au traité de Maastricht…
                Il me semble enfin que les autres sujets ont au moins autant d’importance: protection des vies innocentes et de l’institution familliale, soutien aux familles et politique nataliste, lutte contre l’immigration, mise en pratique de la « remigration », préférence nationale puis européenne et chrétienne,lutte contre l’islamisation et promotion de notre civilisation européenne et chrétienne, défense de notre identité nationale ethno-culturelle historique, spirituelle et civilisationnelle, mise en valeur de nos campagnes et soutient à nos paysans, la décentralisation locale, provinciale et régionale , la subsidiarité et le fédéralisme contre le centralisme républicain, jacobin et parisien, etc…
                Le choc des « civilisations » n’existe pas tant ailleurs dans le monde que dans notre propre pays, dans ces banlieues multi-ethniques ou se cotoient et s’affrontent tous les déracinés de la terre entière, à commencer par nos propres compatriotes dépossédés de leurs histoire, racines et identité…Je n’ai pas de haine contre les étrangers, mais, comme disait Ste Jeanne d’Arc, je les aime chez eux !
                Faisons comme Orban en Hongrie, passons par-dessus l’UE et faisons sécession s’il le faut, mais pour rassembler les Français autour d’un projet politique, cela devra se faire sur une base solide, vraie, juste, et claire, mais aussi positive et constructive: l’amour de la France et des Français, leur défense, préférence, et développement, et ce contre toutes les attaques intérieures comme extérieures, de quelque nature qu’elles soient.
                Bien amicalement.

              • Volodymyr Bellovak says:

                Finalement F. Asselineau propose de « tout changer » ( sortir de l’UE, euro, et OTAN ) pour « ne rien changer » ( renforcer la « république » ) : à ceci je répond NON MERCI; à bas la « gueuse » pour que (re)vive la France ! 🙂

              • Volodymyr Bellovak says:

                Enfin, comme autre priorité nationale qui demeure indépendante de l’UE, il y a la fin du laxisme judiciaire et la lutte contre la criminalité et la délinquance d’une part, et d’autre part la fin du harcèlement judiciaire liberticide et du racket fiscal contre les honnètes Français !…
                – Et pour finir, du point de vue strict de la « rentabilité » électoraliste quantitative, il me semble que le FN est mieux placé que l’UPR…( meme si je n’aime pas Philippot, que j’ai préféré Le Pen père à sa fille hier, et qu’à cette dernière je préfère Golnisch aujourd’hui et peut-etre Marion demain ).

                • Bonsoir, je me permets de vous répondre mais je pense malheureusement que cela sera la dernière fois car j’ai peu de temps pour moi… De plus, le site media-press-info a souvent des « bugs » en ce moment (la page se bloque et je dois restaurer la page web régulièrement).
                  Déjà, sachez que nous sommes d’accord sur « à peu près tout » et je pense que si vous relisez l’entièreté de mes messages, vous remarquez que tout comme vous, la République n’est pas ma came et je n’ai pas confiance en qui que se soit. Je considèrerais donc ce sujet clos.
                  Tout comme vous, la France Royaliste me fait rêver, c’est mon utopie et je connais aussi certaines prophéties permettant d’entretenir l’espoir. Mais la plupart des mouvements Royalistes sont divisés en des branches bien différentes. Autre problème, dans ce milieu, tous le monde crache sur tous le monde. http://www.democratie-royale.org/pierre-hillard-homosexuel-genealogie-louis-xx.html
                  Il n’y a pas d’unité donc tant qu’il y a rien de sérieux de ce côté là, je mettrais cette idée de côté.
                  Remarquez : « démocratie »-« royale », deux antagonistes côte à côte.
                  Remarquez : « démocratie Royale » crache sur Pierre Hillard. Et on y apprends que Mr Ploncard d’Assac lance une rumeur de « Pierre Hillard homosexuel ». Je trouve ça d’une nullité totale de lancer des rumeurs pareils… Cela me rappel le « clash » entre Mr Ploncard D’Assac et Johan Livernette.
                  Je considère d’ailleurs que, contrairement a « démocratie Royale » et à Mr Ploncard D’Assac, Mr Asselineau a eu d’avantage de respect envers Pierre Hillard (je vous remets le lien en exemple : https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=OoVwKhm8Fgk)
                  Pas d’unité dans le milieu donc.
                  Aussi, si vraiment vous espérez un retour de la monarchie, alors je pense que tout comme moi, vous cherchez à ce que des personnes puissent « nous représenter » en tenant tête facilement à d’autres interlocuteurs, pour l’instant, tout est à revoir.
                  Un exemple, le débat entre Asselineau et Eric Rossand (représentant de « l’alliance royale ») ne réjouira pas une « personne lamba » (c-a-d, une personne non attirée de nature vers le Royalisme). https://www.youtube.com/watch?v=zPKV6fbOYRg
                  Donc je considère le sujet clos.
                  Vous dites que vous avez été déçu de ne pas avoir de programme précis sur le site de l’UPR alors que le programme de l’UPR est en ligne et est expliqué dans une vidéo de plus de 4 heures. Cependant, sachez que le programme numéro 1 de l’UPR est la sortie de l’UE, de l’EURO et de l’OTAN, ce qui en fait sa spécificité. L’UPR ne multiplie pas les sujets pour ne pas s’encrer dans de perpetuelles divisions. En cela, je trouve que c’est la meilleur idée à l’heure actuelle puisqu’il me semble que nous sommes en temps de guerre et que la guerre actuellement est avant tout « psychologique ». Donc, multiplier les sujets est un non sens pour un partis politique voulant (apparement) couper le poisson par la tête. Malgré tout, comme je vous l’ai déjà dit, je n’ai pas spécialement confiance en Mr Asselineau ni en qui que se soit (le peuple français c’est tellement fait « avoir »), ce qui m’empêche pas de trouver cette stratégie politique comme la meilleur actuellement d’où le regret de ne pas avoir eu un personnage venant « de chez nous » proposer cette solution. Mon objectif n’est donc pas de défendre l’UPR, la République et Asselineau, mes précédents messages étaient clairs (remarquez que j’avais bien spécifié que le programme de l’UPR était une bombe pour un citoyen « lambda » mais pas pour un Catholique puisque nous voulons « nous », mettre Dieu au dessus des lois. Et je suis Catholique).
                  Concernant le « Parti de la France », à l’heure actuelle, le problème de l’Union Européenne, sujet le plus important n’y est absolument pas mentionné. Aucune mention également de l’article 50 qui permet de sortir de l’UE. Mais tout est normal puisque le parti que vous proposez, au même titre que le FDG de Mélanchon ou que le FN de la SARL Le Pen, ne souhaite absolument pas sortir de l’Union Européenne ! Comme on nous le propose depuis des lustres, on prône une « Autre Europe ». D’ailleurs, cela ne peut-être plus clair et je vais les citer :
                  « Les peuples d’Europe doivent, aujourd’hui et avant qu’il ne soit trop tard, relever ces défis économiques, sociaux, démographiques, institutionnels, politiques, culturels, spirituels et historiques en affirmant leur volonté de mettre en place une nouvelle Europe libre et démocratique des nations souveraines, forte de ses valeurs, de son indépendance, de sa puissance et de son identité. (…) Vive le peuple français ! Vive la France ! Vive l’Europe des Nations ! Carl Lang ».
                  Source : http://www.parti-de-la-france.fr/Appel-du-Mont-Saint-Michel-a-la-resistance-nationale-et-europeenne_a34.html
                  Je remarque aussi que le « Parti de la Fance » a aussi des mouvements « amis » comme le « Mouvement National Républicain » (j’insiste : Ré-pu-bli-cain donc quoiqu’il en soit, vous me proposez toujours des mouvements à tendance « Républicain »).
                  Et je crois que vous ne comprenez pas puisque vous dites que Le Pen et De Villiers se sont opposés aux Traités de Maastricht. Alors bien que j’apprécie les livres de De Villiers, notamment le « Roman de saint Louis » et le « Roman de Jeanne D’Arc », que j’apprécie son « Puy du Fou ». Je le mets dans la même liste de ceux qui ont mangés à la gamelle en s’opposant faussement à l’UE. Rappel, « l’autre Europe », leurre depuis des lustres : http://www.upr.fr/dossiers-de-fond/autre-europe . Or, comme je ne cesse de vous le répéter, l’autre Europe est impossible puisqu’il faut l’accord des 28 pays au même moment… Statistiquement, vous avez plus de chance de gagner au LOTO. Alors bon courage. Et si l’envie vous enchante, débattez spécialement sur la possibilité de faire une « autre Europe » avec François Asselineau. Me concernant, je sais que c’est impossible. (NB : je suis également au courant du jeu de « sos racisme » comme je suis parfaitement au courant que le FN de Jean Marie Le Pen est apparu à la télévision sous demande de Jacque Attali, ne me parlez donc pas de résistance National).
                  Il est donc assez cocasse de dire qu’Asselineau n’a rien fait pendant toutes ces années alors que concrètement, c’était un haut fonctionnaire d’Etat, comme il y a des fonctionnaires à tous les étages au niveau National… Et je devance le sujet « mais c’est un énarque » en vous envoyant sur ce lien : http://www.upr.fr/vos-questions-nos-reponses/questions_diverses/la-catastrophe-en-cours-est-elle-de-la-faute-des-enarques
                  Effectivement, l’UE ne s’est pas fait en un jour, elle a toujours existé dans la tête de nos oligarches. La pression s’est effectuée progressivement et on s’en aperçoit quand nos élites dises un jour que l’UE crèvera la France et demain, « vive l’UE », j’exagère à peine, cela s’est passé avec Chirac notamment. Mais dire que De Gaulle était pour l’Europe n’est pas la vérité, je vous laisse réagir auprès de l’UPR après la lecture de ce dossier : http://www.upr.fr/dossiers-de-fond/de-gaulle-et-l-europe
                  Pour ma part, je pense que sur le sujet « Pétain-de Gaulle », il doit y avoir du vrai des deux côtés. Ce qui m’empêche pas de penser que l’un et l’autre on probablement merdé à un moment donné… Je connais l’avis d’un Monsieur (que je respect énormément) Roger Holeindre sur le sujet « De Gaulle » et je n’oublis pas que Pétain a fait les deux guerres… en étant au front !!! Comme je ne peux oublier que De Gaulle s’est opposé à l’Empire Américain, à sauver l’Or de la France et sur le tard a eu des paroles tellement juste sur le « peuple dominateur » https://www.youtube.com/watch?v=JA9nFQyRTdw
                  « Finalement F. Asselineau propose de « tout changer » ( sortir de l’UE, euro, et OTAN ) pour « ne rien changer » ( renforcer la « république » ) : à ceci je répond NON MERCI; à bas la « gueuse » pour que (re)vive la France !  »
                  -> Alors proposez autre chose de concret. En attendant, les autres mouvements politiques proposent une « autre République » ainsi qu’ « une autre Europe »…
                  -> La lutte financière se fera le jour où un grand Homme trouvera une solution financière amenant l’indépendance vis à vis des banques Internationales…

                  « Et pour finir, du point de vue strict de la « rentabilité » électoraliste quantitative, il me semble que le FN est mieux placé que l’UPR…( meme si je n’aime pas Philippot, que j’ai préféré Le Pen père à sa fille hier, et qu’à cette dernière je préfère Golnisch aujourd’hui et peut-etre Marion demain ). »
                  -> votre dernière remarque démontre parfaitement que vous m’avez pas compris, je le regrette.
                  NB :
                  « Fonder des ilots locaux de résistance et de dissidence sociales et culturelles, voter si on peut pour des listes les plus proches idéologiquement de « nous », libres et convaincues, qui défendent vraiment et le plus complètement nos principes et idées; voilà ce qui est réalisable à tous dans l’immédiat. »

                  Je suis 100% d’accord avec vous.
                  C’est pour moi un point important, il faut fonctionner d’avantage en petite communauté et priviliégier l’indépendance. C’est une chose réalisable à notre niveaux mais cela doit-être complémentaire d’autres choses plus rassembleur et surtout plus concret.
                  La Résistance culturelle est aussi primordiale, en cela je peux comprendre parfaitement le mouvement identitaire mais la plupart des mouvements sont « gachés » par des « petits-Nazillons » trainant autour ! A chaque fois que je « m’intéresse » à un de ces mouvements, j’y vois des saluts nazis pas loin : c’est complètement idiot (je ne mange pas de ce pain là).

                  Bien à vous. (sujet clos pour moi).

  5. Concernant M. Asselineau :
    Le loup a beau se revêtir d’une peau de brebis, il laisse toujours un bout de sa queue dépasser.
    Suivez attentivement ses vidéos*, vous comprendrez mon allusion.
    – « Encyclopédistes, sortez de ce corps !!!!!!!!!!! ».

    *Pour information, j’ai regardé une bonne douzaine de ses conférences dont certaines durent environ trois heures.

    • Maître Cube says:

      Si vous aviez vu beaucoup de conférences, vous auriez constaté que, contrairement à vous, François Asselineau dévoile un cœur digne d’un vrai disciple de Jésus.

      Et si c’est l’immense érudition de François Asselineau qui vous gêne, votez donc pour Hollande ou Sarkozy ou Marine Le Pen. Ainsi vous ne serez pas dépaysé.

      Ce site révèle un problème insurmontable pour redresser la France et libérer les Français du carcan anglosaxon : Ceux qui voudraient changer de régime de gouvernement rejettent toute occasion de se libérer à cause de leur convenance étriquée. Pour changer (ou sortir de) la république, il faut d’abord se plier aux règles de la république, et donc passer par les urnes.

      Les propriétaires de ce site attendent-ils que l’archange Saint Michel ou un « roi à la verge de fer » (comme écrit dans post antérieur) vienne nous délivrer ? Si c’est le cas, qu’est-ce qui vous fait penser qu’un être du monde supérieur s’intéresse à une France majoritairement dégénérée spirituellement ? Réveillez-vous, nous sommes sur Terre.

      • « qu’est-ce qui vous fait penser qu’un être du monde supérieur s’intéresse à une France majoritairement dégénérée spirituellement ? »

        Oui Il s’y intéresse, mais Il voudrait bien qu’on s’y intéresse comme Lui s’y intéresse…
        Il nous laisse libres, on est adultes. Faut pas seulement nous servir de nos neurones mais, comme vous le dites, de notre « esprit » qu’on a laissé se dégénérer jusqu’à être mollasse.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com