François Bayrou, président du MoDem et maire de Pau, prend la défense de la vie de Vincent Lambert après que ses enfants et sa femme aient vu la vidéo de Vincent Lambert (voir la vidéo non floutée ici).

« Je ne les ai pas vues, mes enfants les ont vues et m’ont appelé aussitôt, ma femme les a vues et ce qu’ils disent c’est que ce n’est pas un mort, pas un garçon en coma dépassé. Ce qu’on voit, c’est un vivant, un vivant blessé, désarmé, mais quelqu’un qui n’est pas un mort prolongé, ce n’est pas de l’acharnement thérapeutique, je crois d’ailleurs qu’il ne reçoit pas des soins d’acharnement thérapeutique. On ne peut pas abandonner quelqu’un qui est vivant, même blessé, même diminué, même handicapé. » a-t-il déclaré.

On ne peut que se réjouir de voir M. Bayrou prendre la défense de la vie de Vincent Lambert. Cette culture de mort qui s’empare avec rage de notre société n’est que la résultante du rejet de Dieu de la vie public la livrant aux caprices des hommes. L’euthanasie est à la médecine ce que l’avortement est à la naissance et à la vie. Et c’est la laïcité tant défendue et prônée par M. François Bayrou – tout comme il défend l’avortement – qui permet que nous en arrivions à vouloir légalement assassiner un innocent parmi les plus faible.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

8 commentaires

  1. Sancenay says:

    Ce que Monsieur Bayrou a compris c’est que les catholiques qui, globalement, commencent à peine à se réveiller au plan de leur responsabilité politique,pourraient être quasiment maîtres du champ de bataille électoral pour peu qu’ils sachent pratiquer « le tri sélectif » et à défaut d’autre possibilité, à vue humaine, l’objection de conscience solidaire, c’est à dire non liée à d’incongrues « compétences professionnelles »* exclusives, comme le proposent certains « penseurs » toujours imprégnés de libéralisme, de positivisme , si ce n’est de relativisme.
    La position de Monsieur Bayrou peut être sincère – à Dieu ne plaise,chacun ayant la liberté de se convertir à tout moment. Mais elle peut aussi s’avérer être simplement « marketing » et, dès lors, misérablement cynique, sachant que le cynisme reste une des « valeurs » sûres du système.
    Prudence donc dans les manifestations d’enthousiasme débridé comme vous le suggérez sagement.
    Nous observons là simplement, dans un premier temps, un impact occasionnel de notre modeste résistance.
    Il faudra assurément augmenter sensiblement notre contribution pour neutraliser la culture de mort déferlante et assurer la survie de chaque « Vincent ».

    * car celles-ci limitent artificiellement le champ d’exercice de la conscience par référence inopérante à de seuls critères professionnels, techniques, universitaires, etc… , qui plus est traités isolément par corps de métier ,comme si, par exemple, chaque personne,soit chaque âme, ne pouvait, et ne devait, se sentir directement concernée et invitée, en conscience, à défendre la liberté de conscience des sages-femmes.Dès lors celles-ci seraient censées se défendre isolément par rapport l’ensemble, pourtant également coercitif, de l’organisation globale de la cité mise en place par le système.On ne saurait mieux servir celui-ci dont l’un des principes les plus opérants demeure bien sûr de diviser pour régner.

    • Denis says:

      Vous avez parfaitement raison!
      Les présidentielles sont ouvertes, et malheureusement, en l’état actuel, Bayrou copinant avec Juppé à Biarritz n’a pas arrangé son ouverture d’esprit sociétale…
      Assez du moindre mal!!!

  2. Papilou de Normandie says:

    Ce sbire démocrate dit « chrétien s’est aperçu que « ça » peut rapporter des voix…Toujours les sordides calculs de cette démocrassouille bien sordide et toxique!! Ou bien que fait-il à se vautrer avec celui à la tête en peau de…
    Miserere nobis!

  3. Vieux Jo says:

    Les charognards sont toujours là les premiers, prêts pour défendre et récupérer les meilleurs morceaux. Narkosy et sa clique ne vont pas tarder.

  4. Je trouve certains commentaires un peu trop exagérés, un homme politique peut il être un jour, une heure sincère sans y voir d’arrière pensée électoraliste.
    Monsieur Bayrou est le seul politique de haut rang à avoir pris position a ce jour.
    Ce sont les autres qui manquent de courage!
    Pourtant Bayrou est loin d’être ma tasse de thé.

  5. Vieux Jo says:

    Madame Le Pen s’est exprimée aussi il y a quelques mois et elle a été très claire : il faut le laisser partir. Ce qui démontre une fois de plus qu’il était important pour elle de faire voir qu’elle est bien dans la même mouvance que tous les autres et qu’elle n’a même pas pris la peine de se renseigner avant de clamer haut et fort qu’elle est bien pour tuer les non-productifs.

  6. de langle says:

    vous avez raison les politiques sont lamentables mais tant qu’il y a de la vie il y a de l »espoir

  7. Françoise says:

    @ Vieux Jo : Marine Le Pen s’entoure d’homos, rien d’étonnant …

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com