François Fillon se déclare « prêt à « parler » avec Manuel Valls« , et à « travailler » avec Emmanuel Macron!  C’est ahurissant mais c’est pourtant bien ce que révèle la vidéo de son interview des petits déjeuners de RTL du 30 mars. Aussi étrange, les médias loin d’en faire leurs gros titres, passent la nouvelle sous silence, ou l’édulcore! C’est qu’il s’agit d’un bien étrange compromis qui, quoique officiel, ne semble en réalité destiné qu’à servir de signal à des initiés.

Tout cela est parti de Manuel Valls, l’ancien Premier ministre socialiste, qui,  après avoir appelé à voter pour Emmanuel Macron, a tendu une perche à François Fillon, dans un entretien à L’Obs :

« Même si François Fillon sortait vainqueur de ce combat, il faudrait aussi chercher à trouver des compromis avec la droite parlementaire« , « Sans se renier, sans gommer nos différences. Mais il faut en finir avec les dogmes. Ne plus s’enfermer dans des postures figées, politiciennes, repliées sur elles-mêmes. »

L’ allégeance de Fillon, en direct sur RTL 

Transcription du passage concerné  de l’interview de Fillon sur RTL, à 59 minutes, ainsi que le montre la photo de tête (Vidéo ci-après):

Question RTL d’Elizabeth Martichou: « Saisissez-Vous la main tendue de Manuel Valls ?

Réponse François Fillon: « J’ai toujours entretenu un dialogue constructif avec Manuel Valls ».

Question RTL – E. Martichou: Pourriez-vous gouverner avec Manuel Valls?

Réponse François Fillon: « Je pense que tous les républicains qui sont soucieux du pays, compte-tenu de la crise qu’on traverse (…) Je pense que le pays est dans une situation très grave et tous ceux qui ont le courage de vouloir le redresser doivent pouvoir parler ensemble».

Question RTL- E. Martichou: « Vous pourriez travailler avec Emmanuel Macron ? »

Réponse François Fillon: « On peut… Surtout que pendant très longtemps on avait les mêmes idées sur les même sujets, n’est-ce pas ? et d’ajouter dans un sourire intimidé de premier communiant: « voilà! » 

Commentaire RTL- E. Martichou: « Et vous dites aujourd’hui que c’est possible!« 

Question RTL- E. Martichou: « Au premier tour Manuel Valls votera pour Macron, « qui se ressemble s’assemble » a dit Martine Aubry, alors forcément « les amis de mes amis sont mes amis… »:

Commentaire de F. Fillon: « Ce qui est certain c’est qu’on voit de plus en plus Emmanuel Macron s’enfermer dans le parti socialiste (…) et poursuivre la politique de François Hollande. Et dans le fond c’est normal, c’est lui qui a inspiré cette politique, il en a été le ministre, simplement il a essayé de faire croire qu’il était différent. (…) La méthode qui consiste à vouloir faire plaisir à tous les électeurs, c’est la façon la plus vieille de faire de la politique.

« qui se ressemble s’assemble », alors forcément « les amis de mes amis sont mes amis… », Elizabeth Martichou résume tout, Macron et Valls s’assemblent et Valls étant l’ami de Fillon, Fillon est donc l’ami de Macron. Plus clair c’est impossible! Mais plus hypocrite c’est impossible aussi! Après le commentaire de Fillon, changement de sujet.

L’UMPS ressuscité

Alors il s’agirait de savoir M. Fillon ? Pourquoi ces deux réponses contradictoires successives sur le même sujet à propos de « travailler avec Macron » ? Pourquoi ? Mais parce que la réponse timorée est probablement destinée à des initiés, tandis que l’autre, plus musclée, qui dit l’exact contraire de celle qu’il vient de susurrer en direction du sérail, est destinée à tromper les électeurs!

On remarquera qu’à la question de « GOUVERNER » avec Manuel Valls François Fillon ne répond pas directement, mais dit qu’il peut « parler » avec lui, tandis qu’il acquiesce sur le principe de « TRAVAILLER » avec Macron. 

Ainsi à brûle-pourpoint François Fillon qui critique le bilan de François Hollande et qui juste avant se plait à parler d’ « Emmanuel Hollande » se dit en réalité prêt à « parler », voire même à gouverner, avec Manuel Valls qui a été le premier ministre de Hollande durant trois ans, et même à « travailler » avec Macron, son dauphin… Un beau jeu de dupes, les dupes étant les électeurs.

Un gouvernement de compromis ? Fillon connaît bien puisqu’il a nommé un ministère de compromis le 15 mai 2007 sous la présidence de Sarkozy, avec des socialistes et des centristes dans lequel se trouvaient les socialistes Bernard Kouchner, Éric Besson, Jean-Pierre Jouyet et Martin Hirsch, ainsi qu’un ministre du centre : Hervé Morin.

François Fillon est donc pris en flagrant délit d’hypocrisie, de tromperie, à la façon dont Nicolas Sarkozy avait roulé les électeurs dans la farine en 2006 en leur promettant une politique souverainiste, voire même identitaire, afin de pomper l’électorat du Front national, et en s’empressant d’appliquer une politique mondialiste dés son arrivée à l’Elysée. 

« Travailler »avec Macron ? Une caution pour initiés

Curieusement les gros médias qui ont abondamment relayé la vote-face de Manuel Valls dans son soutien qui est passé de Benoît Hamon à Macron, -un soutien qui sert les intérêts de Fillon en réalité, car cela prouve que Macron est bien le candidat des socialistes – , préfèrent passer sous silence cette volte-face à 180° du candidat LR, mais il est vrai, susurrée en catimini, avant de se répandre en disant l’exact contraire, avant comme après, dans la même interview. Ce court mais très explicite dialogue perdu au cœur de la vidéo, ressemble à s’y méprendre à une allégeance en rase campagne, un  signal, une soumission au Système qui devrait enfin rouvrir à Fillon ses bonnes grâces, sans tambour ni trompette, afin de ne pas alerter les électeurs qu’il doit continuer à dévoyer du Front national. Un retour dans le giron du Bilderberg en somme. Quand le patron du club, Henri de Castrie rejoignait l’équipe de campagne de François Fillon, avant que le groupe AXA ne rejoigne finalement l’équipe Macron.

Si ce dialogue dit bien ce qu’il dit, il est fort probable que les prochains sondages seront nettement plus favorables à François Fillon, enfin adoubé pour faire barrage à Marine Le Pen et qui « travaillerait » avec Valls et Macron s’il devait être élu.

Une déclaration qui laisse pantois, même si en politique les Français sont accoutumés aux pires mensonges et manœuvres. Un sujet qu’effleure sans aller au fond le Figaro. De même que La Croix ou Europe 1, mais à chaque fois en escamotant le compromis qui s’étend de Valls au candidat adverse, Macron et sans mettre de lien vers la vraie vidéo. Une entente UMPS qui n’a pas échappé à Marine Le Pen, qui,  lors de son meeting jeudi à Quimper, a dénoncé l’entente UMPS, la fausse guerre entre Fillon et Macron et les compromis pour se partager le gâteau « avant même d’avoir gagné les élections ».  

Les électeurs vont-ils tomber dans le piège de choisir entre ces deux candidats qui se disputent un programme libéral très proche en faveur de la haute finance, de l’Union européenne, de Schengen et de l’immigration sauvage, du nouveau veau d’or qu’est l’Euro, et des grands groupes capitalistes internationaux? Deux candidats qui ont fait la même allégeance aux mêmes? Les électeurs vont-ils se laisser tromper une nouvelle fois avec les mêmes grosses ficelles? 

C’est finalement a un classique accord UMPS que Fillon, le premier ministre de Sarkozy, convie Macron, quand Manuel Valls, le premier ministre de Hollande, joue les entremetteurs, pour mieux tirer les marrons du feu et faire barrage au souverainisme. 

Écoutez ces aveux incroyables de François Fillon à 59″ dans la vidéo ci-dessous. 

Voir également: En direct au JT de TF1, Marine Le Pen arrache le masque de l’institut Montaigne, émanation de la haute finance qui téléguide Fillon et Macron

emiliedefresne@medias-presse.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

51 commentaires

  1. Chris says:

    A une époque Jupé était droit dans ses bottes…
    Les bottes sont utiles pour marcher dans le lisier.
    Je conseillerais donc à Fillon de remplacer les bottes par des cuissardes… estampillées UMPS, bien sûr !

  2. Champtocé says:

    Moindre mal (ou moindre mâle ?) pour les aveugles obstinés qui persévèrent dans leur croyance aux pitoyables simagrées républicaines que l’on nomme élections, François Fillon, à force de faire en permanence le grand écart entre droite mollassonne et gauche flasque, va finir par se faire une déchirure irréversible à l’entrejambe…
    Je ne crois pas en effet que les matraqués, gazés et, pour certains, embastillés de la Manif’ pour Tous ont oublié les aboiements haineux du roquet de Barcelone. Lui donner crédit comme vient de le faire Fillon au travers de cet interview est une lourde, et peut-être fatale, erreur stratégique. Car sans ces troupes, à la capacité d’oubli toutefois surprenante (le glorieux mais mortifère pardon chrétien ?), et qui lui ont pourtant sauvé la mise lors de son opération sauvetage au Trocadéro, malheureusement pour lui, le caméléon de la Sarthe est définitivement perdu.
    Vite un Roi, vive le Roi, que dire d’autre !

  3. LANKOU RU says:

    Avec ce rapprochement « fillon/macron/valls » vous allez voir que le couple François/Pénélope ne sera plus coupable de rien .Plus aucune charge !

    • LANKOU RU says:

      Suite … fillon/macron/estrosi/ et toutes leurs cliques : une bande de félons qui sont soit du « crif » ou qui n’hésitent pas à mettre la kippa ,ou passer des vacances à tel aviv ! La FRANCE devrait mettre son avenir entre les mains d’une vraie Française et non pas un pion de tel aviv . UMPSLR une bande de pourris sans scrupules .

    • raslebol says:

      Mon commentaire est parti… je ne sais où ??? Je vous approuve.

      Curieusement Pénélope est convoquée et mise en examen et tout à coup le mari retourne sa veste ! Une fois de plus les Français sont pris pour des c.ns !!! Toujours les mêmes magouilles.

      Il suffit de gratter un peu et que voit-on le copain de Fillon : Ladreit de Lacharrière, de 1989 à 1993, membre du comité de direction du groupe Bilderberg. Président de la section française du groupe Bilderberg, et par ailleurs membre du club d’influence Le Siècle. Un des fondateurs de « SOS racisme » !
      Entre autres casquettes il est administrateur du groupe Casino, de L’Oréal.. il est aussi président de Fimalac, (dont une branche financière) ; en 2011, Fimalac rachète 40 % du Groupe Barrière, notamment avec le rachat des parts d’Accor (34 %) du capital de Barrière.
      Sarkozy vient d’entrer au conseil d’administration d’Accor !!!

      Le groupe Barrière, à sa tête Dominique Desseigne. propriétaire du Fouquet’s ! Et accessoirement accusé d’être le géniteur du bâtard de Dati !….

      Du groupe Casino, un héritier du fondateur Geoffroy Guichard, Xavier Kemlin avait porté plainte en 2013 contre Valérie Trierweiler, la compagne de François Hollande, pour «recel de détournement de fonds»…

      Passionnant !!!!

      Aucun poisson d’avril !!

  4. Richard says:

    Tous ces énarques vont bien ensemble. Ils mentent, ils trichent et se pavanent en se croyant irresistibles alors qu’ils ne sont que d’ignobles crasses de profiteurs.

    • darcia says:

      Je suis tout à fait d’accord avec vous !

  5. Yvonne Girard says:

    Honteux
    Fillon devient un traître
    Vive L’UMPS

    Il ne reste plus que Marine Le Pen…

    • Champallier says:

      François Fillon reste le fourbe qu’il était.

    • Champallier says:

      Comment peut-on faire confiance à, quelqu’un qui prétend relever la France en se servant de tout les Français avec leurs propres tendances et bonnes volontés puis collaborer à nouveau avec ceux qui nous ont jetés dans la ruine, tout en proclamant aussitôt qu’il ne veut aucune alliance avec le FN; ainsi, sans avoir peur des mots, cracher à la figure des propres électeurs du FN?

      • большойРоссии says:

        Ce qui est dommage c’est que cette fourberie est passée sous silence par les journaux télévisés, ainsi la plupart des électeurs n’en sauront rien avant le second tour et là ils vont être pris à la gorge.

  6. Hilarion says:

    Jusqu’à présent, le « Front républicain se constituait entre les deux tours des élections. Comme nous avons à faire à des hommes de « progrès », cette fois ci il se constitue avant. Mais au moins nous sommes avertis. Il reste à savoir si les électeurs se laisseront séduire par l’alliance entre un Macron qui incarne la poursuite de la politique désastreuse d’Hollande et un Fillon dont la politique n’a guère été fameuse lorsqu’il était au pouvoir et qui a maintenant une batterie de casseroles tintinnabulante aux trousses.

  7. blague à part says:

    Il a fini par céder. Il n’a pas résisté bien longtemps. C’est toujours le premier pas qui coûte. Quand toute sa vie on a été une marionnette du Système, difficile de ne pas y revenir. Même sur la Russie il a changé de discours, il faut bien plaire à ceux qui lui ont fait faire cette compromission avec Valls et Macron.

    Si la nouvelle de cette trahison de Fillon avait eu le retentissement de la trahison de Valls vis-à-vis d’Hamon, cela aurait boosté le FN. C’est pour ça que cette reddition en rase campagne de Fillon est timide et passée sous silence. Elle ne doit être gardée que pour certains qui avaient besoin d’une reddition en bonne et due forme.

    Décidément Fillon est bien un vendu.

  8. darcia says:

    ELEMENTS DE REFLEXIONS SUR LA CROISSANCE ET L’EMPLOI !
    Le problème majeur de la France, ce serait avant tout, et surtout la politique laxiste de ces quarante dernières années ( GERER C’EST PREVOIR, surtout quand on est en charge d’un pays d’environ 66 millions d’habitants, avec dès lors environ 9 millions de pauvres- en 1980 nous étions environ 52 millions environ – : on ne devrait pas élire des endoctrinés de la seule pensée unique, des hors sol, des traders de la politique ……….. ), mais encore le manque de croissance à l’échelle des pays de l’OCDE, de l’europe et de la France ( plus de 80% de la production mondiale est réalisée par les pays émergents, en outre les USA en panne de croissance ont titrisé pour avoir plus de dix ans de croissance, avec à la sortie, en 2007, les “ subprimes” et leurs effets dévastateurs conduisant à un plan Marshall inversé pour l’europe ). On est partie intégrante de la mondialisation, de l’europe et de sa banque centrale, avec des avantages et des contraintes que l’on se doit de gérer pour l’instant, car on ne peut pas refaire le monde, sauf si les peuples en décident autrement, sachant que l’option d’une sortie de la France du carcan monétaire européen ( l’écart de taux des OAT avec l’Allemagne est insupportable pour la France, +20 points de base =+370millions d’euros environ d’intérêts en plus …..) pourrait peut être lui permettre de préserver, entre autres, une grande partie de sa lourde structure, par une mobilisation de ……………des Français ! Le Japon a une dette qui dépasse les 200% du PIB, mais les marchés n’ont aucune emprise sur ce pays, car la dette est détenue par les Japonais !
    Toutes les hypothèses budgétaires antérieures étaient basées sur le retour de la croissance, qui n’a jamais été au rendez vous, ce qui explique, entre autres, notre situation économique désastreuse et la manipulation des agrégats pour montrer aux marchés une France plus présentable, avec les conséquences connues : chômage de masse, presque 9 millions de personnes en dessous du seuil de pauvreté, sachant que l’on a rien changé sur le coût énorme de nos institutions ( partie intégrante de nos dépenses publiques ), dogme de la grandeur de la France pendant les trente glorieuses. Il convient de préciser par ailleurs que la France est épinglée par l’europe (commissaire européen), pour défaut de compétitivité et surtout pour ses dépenses publiques qui sont en grand décalage par rapport « aux normes » des pays européens soit disant vertueux, sous prétexte de relancer, entre autres, la dynamique économique et l’emploi (pesant principalement sur sa structure ), en attendant la locomotive de la croissance .
    Les économies potentielles de mise en convergence de la France par rapport à certains pays européens représenteraient des milliards (réduction, du nombre de députés, de sénateurs, de ministres, du train de vie de l’état et de ses structures ; réorganisations diverses et variées, etc……..; un ministre coûterait bien plus cher en France qu’en Allemagne ; le parc automobile, beaucoup moins en Allemagne ; des logements de fonction ; cumuls des retraites de certains élus……etc ; et après ces gens là nous parlent de rigueur: hausse des impôts , de la TVA, de la CSG, pas de revalorisation ou baisse envisagée des retraites, moins de remboursements de soins et de médicaments…………… ). Il ne faut pas être naïf, le poids de nos structures pénalisent lourdement notre compétitivité ( donc notre “coût de revient”), dans une économie de marché, aggravé par désindustrialisation et l’abandon de ceux qui créent la valeur ajoutée (PIB), au bénéfice, un peu trop trop, de ceux qui bénéficient de la répartition de cette dernière, dont la loi travail est, entre autres, une illustration la plus récente, dictée par les instances européennes. Aujourd’hui, on doit remettre en cause les privilèges dont bénéficient certains, et rendre les Français plus solidaires, dans l’intérêt général de tous.
    Il faut donc impérativement restructurer la Maison France, et au plus vite, car on continuera dans une spirale sans fin, qui appauvrit la France et les Français: plus de chômage, plus d’inégalités sociales, plus de démagogie et plus et plus encore……. tout pour faire baisser le coût du travail !
    Notre pays ne peut plus supporter la langue de bois et doit suivre une thérapie pour se remettre sur les rails avec une locomotive qui devrait tous nous tirer vers la croissance ET SURTOUT VERS L’OBJECTIF DU PLEIN EMPLOI ! OU ENCORE SORTIR DE L’EUROPE ( 9 MILLIARDS D’ECONOMIES EN PLUS SACHANT QUE CELA RESTE TRES MARGINAL PAR RAPPORT AUX GAINS POTENTIELS QUI POURRAIENT ETRE REALISES SUR LA REFORME DE NOS INSTITUTIONS !).
    Enfin, il y a d’autres éléments à prendre en considération, multiples et variés……………………
    Sachez, néanmoins, que de manière alternative, la B.C.E. peut, entre autres, faire comme aux USA, à savoir utiliser la titrisation pour relancer la croissance européenne, et cela pourrait nous sauver quelques années encore : peut être, mais à quel prix !
    LA VICTOIRE DE 2017 SERA LA VICTOIRE DU PEUPLE FRANCAIS ! contre la pensée unique, l’oligarchie, l’establishment, la démagogie et la langue de bois, pour préserver notre histoire, notre identité, une forme d’égalité ( il ne faut pas rêver), nos frontières et nos vrais valeurs.

    • HUGUEL says:

      Bravo Monsieur un excellent commentaire qui n’est pas de la langue de bois!

    • charbot says:

      Une seule candidate correspond à vos critères, Huguel, c’est Marine Le Pen.

      • charbot says:

        Excusez-moi, je voulais dire « Darcia », je répondais à Darcia. Même si je suis aussi d’accord avec Huguel.

  9. champar says:

    C’est « sens commun » qui va être content d’accueillir Vals « le chimique », ils vont pouvoir évoquer ensemble les souvenirs de la manif pour tous !

    Au delà de l’ironie, les godillots de sens commun devraient commencer à se poser quelques questions : Ils ont sauvé Fillon avec la manifestation du Trocadéro, Fillon a donc investi 92 candidats du Modem qui l’avait laissé tombé lorsqu’il était en fâcheuse posture, maintenant il fait des appels du pied aux socialistes, cela a le mérite d’être plus clair que Sarkozy qui avait attendu d’être élu avant de rouler ses électeurs dans la farine mais à propos quel était le premier ministre qui a géré la politique calamiteuse de Sarkozy pendant 5 ans … Fillon !

    Se faire escroquer une première fois, cela peut malheureusement arriver à tout le monde l’abus de confiance prend de court les honnêtes gens, mais se faire escroquer une seconde fois par Fillon ou Macron de la même façon que la première fois, il faudrait être un pays d’idiots ! C’est peut-être le cas, à suivre …

    • François says:

      On se demande vraiment à quoi joue Sens commun. Les dirigeants ont du être achetés eux aussi!

      • Richard says:

        Les dirigeants de sens commun ne valent guère mieux que celui qu’ils soutiennent. Pour des miettes de chien, ils se vendent pour une petite carrière.

  10. balaninu says:

    Avec Fillon, nous l’avons dans le fi..

    Pas très correct, mais il fallait bien s’en douter !
    Vive le Roi ! mais en l’attendant, MLP fera l’affaire !

  11. Versaline says:

    Beau poisson d’avril ! et il y en a qui ont « marché » je dirai même couru !

  12. gillic says:

    C ‘était prévisible !!! Et ce n’ est pas un poisson d’ avril vu que Fillon le vendu a dit qu’ il votera s’ il a à choisir au deuxième tour pour Macron et donc contre MLP et la Droite Nationale !! Ce traître va nous refaire le coup de l’ umps, la bande de tocards qui coule la France depuis 45 ans et qui laisse construire les mosquées pour ensuite les inaugurer !!!!!

    • François says:

      Il ne me semble pas qu’il ait dit qu’il voterait pour Macron. Comme dans la vidéo de RTL ici, quand on lui a posé la question il a détourné le sujet en disant qu’il serait au second tour. Une telle franchise détournerait des électeurs du FN. Non, il me semble que c’est Sarkozy qui a déclaré qu’il voterait pour Macron.
      Mais on n’a plus besoin de réponse avec ce qu’il déclare de son envie de travailler avec Macron et Valls. Les affaires sont les affaires! Si on ne peut pas plumer la princesse à son seul profit, alors on la plume en groupe. Marine les évincera tous!

  13. Ces attaques contre « Emmanuel hollande », c’est de la mascarade! Il espère simplement gagner la présidence, et alors il arrangera le coup avec Macron, Hollande et Valls. Mais s’il n’arrive pas au second tour, il aura le lot de consolation et ce sera Macron qui lui arrangera le coup.

    Mais pour nous que ce soit l’un ou l’autre c’est blanc bonnet et bonnet blanc.

  14. Félicie Aussi says:

    Je ne comprends pas que certains se font ou se faisaient des illusions en comptant sur un type comme Fillon. Ainsi Ploncard d’Assac, éternel rêveur anti de Gaulle et anti républicain, mais pour la royauté, lui a écrit pour lui dire qu’il est avec lui.

    La logique de certaines élites est bancale. Mais peut-être devrions-nous les appeler plutôt hellites, car, par leurs manœuvres imbéciles, ils enferrent la France dans le piège dressé pour elle par qui vous savez.

    Et je vais expliquer pourquoi tous ces beaux esprits sont bancals, et servent le camp ennemi en poussant les faibles d’esprit à voter pour Fillon.

    Le pouvoir ne corrompt pas les honnêtes gens ; le pouvoir ne corrompt que ceux qui sont corruptibles. Pire, Fillon a trahi son devoir, car lui-même et ses acolytes parlementaires ont contribué à mettre en place un système qui les enrichit aux dépens des Français : Ils ont instauré pour eux aucun contrôle des élus et aucune règle pour eux…

    D’où ce qu’il fallait démontrer : Fillon ne vaut rien, c’est un corrompu, une ordure, et en tant que tel, il est irrécupérable, malgré sa tête de Droopy triste. D’ailleurs ils nous l’avait déjà démontré lui-même avec son programme qui va diminuer le pouvoir d’achat et, donc, jeter toujours plus de gens dans la misère.

  15. Félicie Aussi says:

    Je ne comprends pas que certains se font ou se faisaient des illusions en comptant sur un type comme Fillon. Ainsi Ploncard d’Assac, éternel rêveur anti de Gaulle et anti républicain, mais pour la royauté, lui a écrit pour lui dire qu’il est avec lui.

    La logique de certaines élites est bancale. Mais peut-être devrions-nous les appeler plutôt hellites, car, par leurs manœuvres imbéciles, ils enferrent la France dans le piège dressé pour elle par qui vous savez.

    Et je vais expliquer pourquoi tous ces beaux esprits sont bancals, et servent en fin de compte le camp ennemi en poussant les faibles d’esprit à voter pour Fillon.

    Le pouvoir ne corrompt pas les honnêtes gens ; le pouvoir ne corrompt que ceux qui sont corruptibles. Fillon a abusé du système que lui-même et ses acolytes parlementaires ont contribué à mettre en place : Pas de contrôle des élus et aucune règle pour eux… Comme ça, ils peuvent tranquillement piller la France.

    D’où ce qu’il fallait démontrer : Fillon ne vaut rien, c’est un corrompu qui n’a rien fait de mal devant SA LOI, et en tant que tel, il est malsain pour la France. Il est dans le camp des voyous. D’ailleurs ils nous l’avait déjà démontré lui-même avec son programme dur pour les pauvres et mou pour les riches et la moralité, qui diminuerait le pouvoir d’achat et, donc, jetterait toujours plus de gens dans la misère, s’il était président.

    • большойРоссии says:

      Vous confondez, me semble-t-il, deux choses complètement différentes. La corruption d’une part et la tromperie de l’autre.
      Les corrupteurs ne peuvent corrompre que les corruptibles, cela va se soi.

      Et les trompeurs ne peuvent tromper que ceux qui ne savent pas, ça va de soi aussi.

      Qui dit trompés, dit trompés et non pas corrompus. Un corrompu n’est pas honnête, tandis qu’un trompé l’est. Et le plus il est honnête le plus il sera facile de le tromper. Beaucoup plus difficile de tromper un malhonnête.

      L’avantage de cet aveu, c’est qu’il sort de la bouche de Fillon, il lève donc toutes les ambiguïtés. Mais hélas, personne n’en saura rien, sauf les lecteurs de Medias-Presse.info, puisque les télés et la grosse presse n’en parlent presque pas.

      • Azuly says:

        On peut être corrompue et trompé…
        Fillon, son proframme c’est celui de Macron.
        Macron son programme, c’est celui de Fillon.
        Macron, Fillon, Hamon c’est le programme qu’a concocté la commission européenne:

        https://www.upr.fr/actualite/europe/les-gope-grandes-orientations-politique-economique-feuille-route-economique-matignon
        Mélenchon=MLP= Aléxis Stipras premier ministre qui a trahi le peuple Grec.

        Asselineau c’est celui qui depuis +10 ans n’as pas changer d’avis dur l’union europeenne

        • большойРоссии says:

          Vous vous trompez, à moins que vous ne soyez corrompu par M. Asselineau, car je vous assure que Marine Le Pen ne s’appelle pas Stipras, ni Mélenchon. Marine Le Pen n’a jamais été ni premier ni ministre tout court, contrairement aux deux que vous citez.

          Le FN c’est celui qui n’a jamais changé d’opinion sur l’UE depuis que la question existe cela fait au moins 30 ans. Si cela fait seulement « + de 10 ans » pour Asselineau cela ne nous dit pas si en 2005 il a voté pour la constitution européenne ou non et ce n’est pas moi qui vais pouvoir vous le dire. M. Asselineau est tellement présent dans l’opinion des Français que personne ne se souvient de son avis qui de toute façon compte bien peu.
          La seule chose qu’il puisse faire pour la France, s’il est vraiment sincère sur la question de l’UE, c’est de cesser d’attaquer Marine Le Pen, même s’il en est jaloux, parce que c’est la seule candidate qui ait une chance d’être élue et qui envisage un référendum sur la sortie de l’UE.

          • Azuly says:

            @большойРоссии
            Marine Le Pen et le bands ‘boys, le village people ou la cage aux folles.
            La France est tombé bien bas pour voter en faveur d’un parti qui est plus un clan (Montretout) qu’un parti!
            Entre les candidats pro-américains ou pro-sionistes, les candidats mondialistes, (Nicolas Dupont-Aignan/Hamon, Fillon/Macron et la belle de papa un peu LGBT, un peu sioniste, un peu maçonnique et juste une pincé de patriotisme de pacotille!
            Asselineau est le seul, qui a un langage de vérité un engagement sincère.

      • Azuly says:

        Fillon le chrétien… pas très catholique.
        Celui que sens commun adule, alors qu’il est pour l’avortement, qu’il n’a pas du tout l’intention d’abroger le dit « mariage » homosexuel.
        vouloir s’entêter a attendre providentiellement quelque chose de ce personnage, c’est être corrompue et ne pas vouloir l’admettre:
        Évangile de St Luc 9 :

        59 Il dit à un autre : « Suis-moi. » L’homme répondit : « Seigneur, permets-moi d’aller d’abord enterrer mon père. »

        60 Mais Jésus répliqua : « Laisse les morts enterrer leurs morts. Toi, pars, et annonce le règne de Dieu. »

        61 Un autre encore lui dit : « Je te suivrai, Seigneur ; mais laisse-moi d’abord faire mes adieux aux gens de ma maison. »

        62 Jésus lui répondit : « Quiconque met la main à la charrue, puis regarde en arrière, n’est pas fait pour le royaume de Dieu. »

        Je ne dit qu’Asselineau est le plus catholique!
        En tout cas c’est le plus honnête parmi ces candidats et le plus patriotique.

    • Richard says:

      Le problème avec ces politiciens, est qu’ils n’ont pas de conscience authentique. Ils s’imaginent, seulement qu’ils ont en une, et ils se justifient en se disant que c’est comme çà, qu’ils n’ont pas créé le monde et qu’il est ainsi fait. Alors, autant en profiter. Ce ne sont, à vrai dire, que de pauvres types, manipulés par leurs maîtres occultes, qui se servent de leurs faiblesses pour faire leur politique, au détriment des peuples.

  16. raslebol says:

    A diffuser !

    « Emmanuel Macron : En Marche contre les propriétaires ! »

    « …Emmanuel Macron a, tout d’abord, annoncé qu’il instaurerait, en place de l’ISF, un impôt sur la « rente immobilière ». Ce faisant, le candidat d’En Marche a clairement identifié ses nouvelles cibles fiscales : les propriétaires et rien que les propriétaires, bien qu’ils soient déjà matraqués de taxes locales (taxe d’habitation et taxe foncière) ! Il faut dire que ces derniers constituent des cibles plus faciles à taxer que les entrepreneurs dès lors qu’ils ne peuvent pas s’expatrier avec leurs actifs immobiliers… »
    http://fr.irefeurope.org/Emmanuel-Macron-En-Marche-contre-les-proprietaires,a4401#titre3

  17. raslebol says:

    « Macron : Trafic d’influence ? »

    « Un nombre non négligeable de proches d’Emmanuel Macron ont été décorés alors que le futur candidat à la présidence était Secrétaire général adjoint à l’Élysée ou ministre de l’Économie. Simple série de coïncidences ou trafic d’influence ?… »
    http://echelledejacob.blogspot.fr/2017/04/macron-trafic-dinfluence.html#more

  18. raslebol says:

    « 80% des instituts de sondage appartiennent à la sphère d’influence qui soutient Macron »

    « …Les deux fondateurs d’Odoxa sont des anciens de l’institut de sondage BVA dont Vincent Bolloré et le fonds d’investissement Rothschild sont actionnaires. Le principal actionnaire actuel d’Odoxa est Bernard Arnault, patron de LVMH et propriétaire de Le Parisien-Aujourd’hui en France. Nicolas Bazire, est l’un des administrateurs de LVMH en même temps que l’un de ceux de l’institut de sondage IPSOS. Mais le plus intéressant ici c’est qu’il est gérant associés de la Banque Rothschild… comme Macron avec qui il a travaillé.

    80% des instituts de sondage appartiennent à la sphère d’influence qui soutient Macron. Son conseiller en la matière n’est autre que Denis Delmas, ancien président de TNS Sofres.

    Premier résumé : Odoxa + BVA + IPSOS + TNS Sofres = Fonds d’investissements Rothschild + Bolloré + Arnault de LVMH dont l’une des directrices est Gabrielle Guallar, « Madame » Benoit Hamon (ils sont pacsés).

    Cette collusion entre la gauche dure et les milliardaires n’a rien de surprenant, ces derniers ne sont « ni de gauche, ni de droite », comme Macron, leur poulain qu’ils dopent à coups de millions d’euros pour qu’il puisse gagner la présidence qu’il mènera selon leurs instructions.

    On comprend mieux pourquoi Macron refuse de donner le nom des donateurs à son mouvement En Marche. Ces milliardaires sont sociaux-libéraux mondialistes, le mot « sociaux » n’étant là que pour rassurer la gauche (pas la majorité, mais beaucoup d’électeurs quand même), comme Hitler avait accolé « socialisme » à national dans national-socialisme…

    Qui est Elabe ?

    Elabe a été créé en avril 2015 par CSA dont il est une filiale.
    CSA, dont Vincent Bolloré est l’unique actionnaire depuis 2008 !
    Elabe et CSA, comme BVA, c’est donc Vincent Bolloré, président de Vivendi et Canal +, soit 8 milliards d’euros.
    CSA s’est fait connaître par Roland Cayrol, pendant longtemps omniprésent, comme Christophe Barbier de L’Express, à C dans l’Air. Roland Cayrol, vieillissant, s’est un peu discrédité avec sa hollandophilie maladive. Aujourd’hui c’est Bernard Sananès, ancien de CSA, qui vient à C dans l’Air commenter l’actualité au nom d’Elabe, donc de CSA et Bolloré soutiens de Macron.

    Second résumé : CSA est filiale à 100 % du groupe du milliardaire Vincent Bolloré.
    Entre 2010 et 2015, CSA, alors sous la direction de Bernard Sananès, perd 14 millions d’euros. Bolloré décide de se séparer de l’activité sondages politiques et crée Elabe avec Sananès à sa tête. Il intègre CSA à Havas pour l’activité économique. Mais il continue à soutenir Elabe, c’est son investissement pour continuer à contrôler la politique française avec Macron à la présidence.

    La mission donnée par Bolloré en mars-avril 2017 : nuire à Fillon.

    90 % de la presse est mise en action pour le soutenir.

    90 %, c’est le pourcentage de médias détenus par le gang des milliardaires sociaux-libéraux mondialistes français. Le service public, notamment la télévision, est lui aux mains de l’Etat socialiste qui a mis Delphine Ernotte, une socialiste fidèle de Hollande, à sa tête avec la même mission : détruire Fillon pour permettre le duel Le Pen contre Macron qui permettra à Macron, chevalier du Bien socialo-mondialiste et immigrationniste de battre le Mal incarné par Le Pen, patriote nationaliste anti-immigrationniste… »

    http://echelledejacob.blogspot.fr/2017/04/80-des-instituts-de-sondage.html#more

  19. raslebol says:

    Monsieur Jovanovic exprime ce que je pense et ai déjà exprimé ici, à savoir il y a de fortes chances que à ces présidentielles si Marine Le Pen ne passe pas elles seront les dernières pour la France en tant que France !

    « Pierre Jovanovic: Si Macron est élu, la France n’existera plus. »
    https://www.youtube.com/watch?v=Q5Dz3rgdK1s

  20. Sophie Deltenre says:

    De grâce, votez ASSELINEAU !!! C’est le SEUL qui fera sortir la France de l’Europe et de l’OTAN !!! Réveillez-vous. Arrêtez d’écouter pendant 2h les soi-disant grosses pointures qui sont les seules à être invitées sur les grandes chaînes, qui n’ont de grandes que leurs bêtises et leurs lobying et mensonges !!!! Votez ASSELINEAU !!! upr.fr

    • большойРоссии says:

      Mais vous plaisantez ? On est harcelé par vos appels à voter pour un type qui ne connaît qu’une ennemie c’est Marine Le Pen. S’il était sincère il s’attaquerait à Fillon. Mais c’est un ancien UMPS et il n’a qu’une envie dégommer la seule candidate souverainiste capable de gagner qui propose de sortir de l’euro, de l’UE, de Schengen et de leur politique islamiste et immigrationiste.

      Au lieu de ça Asselineau est là pour lui soutirer des voix. Arrière Satan!

    • Soupape says:

      … ce qui permettrait, … comme par le passé, …
      de n’avoir jamais la majorité, …
      comme au temps des calembours de jean-marie-des-comités-de-jeux-olympiques

      • Azuly says:

        @Soupape
        « comme au temps des calembours de jean-marie-des-comités-de-jeux-olympiques »
        ou de qui a tué le père: « on est jamais mieux trahie que par les siens » ou « la fille et la cage aux folles » Ou La Bonne la Brute et la truande.
        C’est calamiteux.

        • Azuly says:

          La Bonne la Brute et la truande
          Faite votre pronostic l’ordre d’arrivé parmi les trois:
          1) Marion Maréchal-Le Pen, 2) Marine Le Pen ou 3) Jean-Marie:
          comme au tiercé dans l’ordre ou le désordre, les pigeons c’est nous.

  21. Lionel says:

    Poisson d’avril!

  22. raslebol says:

    « PRÉSIDENTIELLES 2017 » – DERNIER TRAIN POUR SAUVER LE PAYS PAR LA VOIE DÉMOCRATIQUE
    (Robert Langlois)

    « Chers Amis, on va être très clair.

    L’ethno-mathématique fait que dans 5 ans il ne sera définitivement plus possible pour un parti politique de gagner les élections présidentielles en France sans composer avec la communauté musulmane et en réalité avec l’Islam conquérant ; c’est à dire sans faire entrer la charia dans notre pays.

    On voit depuis longtemps comment à l’échelle locale les partis politiques de pouvoir jouent le vote communautaire et comment le communautarisme musulman arrive à s’imposer aux élections communales, départementales ou régionales. Partout à l’échelon local, le fait communautaire est représenté et impose sa volonté. Soit au grand jour par des élus issus de l’immigration, soit plus généralement de manière occulte, par des compromissions d’élus de souche qui se soumettent.

    Même au gouvernement, le communautarisme musulman a voie au chapitre et impose déjà ses volontés. Des ministres ont promu des lois qui soit détruisent la communauté nationale et la fragilisent (Taubira – El Khomri), soit ouvrent la porte à l’islamisation dès l’enfance (Vallaud-Belkacem). Le fait n’est pas récent, il était déjà à l’œuvre de manière plus occulte depuis des décennies. Simplement cette fois ci, il est devenu plus puissant et donc peut s’assumer avec arrogance au grand jour.

    Depuis longtemps déjà, dans certaines zones de plus en plus nombreuses et de plus en plus vastes, les candidats ont bien compris que pour les populations issues de l’immigration, le sentiment ethnique ou communautaire prime sur toute autre considération. Peu importe que le candidat soit de Gauche, de Droite, du Centre ou d’ailleurs, ce qui compte ce sont les engagements et les compromissions qu’il acceptera vis-à-vis de la communauté d’origine ou plus généralement de l’islam. Ainsi, rares sont les élus locaux qui n’ont pas eu à composer plus ou moins honteusement avec l’islam.

    D’ailleurs, le front républicain qui ostracise le Front National en est la traduction la plus probante. Il n’y a pas un élu qui prenne le risque de ne pas faire barrage au FN pour complaire à son électorat musulman ou à son électorat déjà soumis. Aucun ne peut se soustraire au dictat de l’électorat musulman et de l’électorat soumis : « Si tu veux nos voix tu dois faire barrage au FN. »

    Eh bien, ce qui est déjà possible à l’échelon local va le devenir de manière imparable à l’échelon national… »
    http://www.minurne.org/?p=10130

  23. raslebol says:

    D’après Frédéric Haziza dans l’émission « Entre les lignes » de ce jour, John Podesta était à Paris la semaine dernière pour parler notamment des élections américaines et du vote du « peuple » qui a fait basculer le résultat de l’élection au profit de Trump dans la dernière semaine de la campagne !!!
    Le nom de Fillon a été cité.
    Un entrefilet en fait mention dans le figaro magazine.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com