Tous les médias se préparent à faire grand cas du dîner annuel du CRIF dont François Hollande sera l’invité d’honneur.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. c est quoi ce « bleu » qui revient avec insistance en fond de journal televise ,sur les cravates des illus ,en lumiere qui descend a l interieur du tribunal de lille sortant d un œil ,,,observez bien ,

  2. Tchetnik says:

    Il remplace Jacques Villeret.

    En mieux.

  3. Daniel PIGNARD says:

    Ah ! Ce soir, c’est lecture des meilleures pages du Talmud :
    Peut-être s’apercevra-t-il que ce ne sont pas vraiment des lois pour les Français, ça. Et dire que tout cela est défendu par « ceux qui sont à l’avant garde de la république et de nos valeurs. »
    En voici quelques extraits :
    Un Non-juif est comme un chien. Les écritures nous apprennent qu’un chien mérite plus de respect qu’un non-juif.
    Les juifs ont droit à être appelés « hommes », pas les Non-juifs.
    Il faut remplacer les serviteurs Non-juif morts, comme les vaches, ou les ânes perdus et il ne faut pas montrer de sympathie pour le juif qui les emploie.
    Les âmes des non-juifs proviennent d’esprits impurs que l’on nomme porcs.
    Les juifs sont des humains, non les Non-juifs, ce sont des animaux.
    Les Non-juifs et les animaux sont utilisés de manière équivalente dans une comparaison.
    Même qu’un non-juif à la même apparence qu’un juif, ils se comportent envers les juifs
    de la même manière qu’un singe envers un homme.
    Lorsque vous mangez en présence d’un non-juif c’est comme si vous mangiez avec un chien.
    Tous les enfants des goyims sont des animaux.
    Les non-juifs sont idolâtres, ils sont comparés aux vaches et aux ânes.
    Il ne faut pas avoir plus de compassion pour les non-juifs que pour les cochons, quand ils
    sont malades des intestins.
    Les juifs peuvent voler les non-juifs:
    La propriété d’un Non-juif appartient au premier juif qui la réclame.
    Les juifs peuvent mentir et se parjurer, si c’est pour tromper ou faire condamner un Non-juif.
    Le nom de dieu n’est pas profané quand le mensonge a été fait à un Non-juif.
    Si un juif trouve un objet appartenant à un goyim, il n’est pas tenu de le lui rendre.
    Des juifs qui trompent un Non-juif, doivent se partager le bénéfice équitablement.
    L’usure peut être pratiquée sur les Non-juifs, ou sur les apostats.
    Les juifs peuvent garder sans s’en inquiéter les affaires perdues par un Non-juif.
    Si un juif a la possibilité de tromper un non-juif, il peut le faire.
    les incroyants ne bénéficient pas de la loi et dieu à mis leur argent à la disposition d’Israël.
    Les juifs peuvent jurer faussement en utilisant des phrases à double sens, ou tout
    autre subterfuge.
    A lire dans : http://vs666.unblog.fr/2008/08/26/juifset-non-juifs-goyims/

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com