comeceLa crise des migrants. Préoccupation primordiale du pape François dès le début de son pontificat, thème récurrent lors des rencontres des évêques européens, il n’y a pas une semaine qui passe sans qu’elle ne soit au centre des débats ou discours des ecclésiastiques.

Hier, dimanche 28 février 2016, après l’Angélus, place Saint-Pierre, le pape argentin s’est exprimé à nouveau sur le sujet avec toujours le même leitmotive. Dans le passé, il avait demandé à chaque paroisse d’accueillir au moins une famille d’immigrés en culpabilisant l’Occident post-chrétien avec cette accusation péremptoire d’août 2015 : « repousser des immigrés est un acte de guerre »

Face aux fermetures des frontières dans les Balkans, il appelle à garder ouvertes les portes du Vieux Continent en demandant la cohésion des pays entre eux : « Ma prière, et la vôtre, a toujours à l’esprit le drame des réfugiés qui fuient la guerre et autres situations inhumaines. » Cette situation « nécessite la coopération de toutes les nations » insiste le Pape, car « une réponse unanime peut être efficace pour distribuer équitablement les charges. Pour cela, nous devons nous concentrer fermement et sans réserve sur les négociations ».

Il se faisait l’écho ainsi des conclusions qui sont ressorties de la dernière réunion, qui s’est tenue le 15 et 16 février derniers à Heiligenkreuz, près de Vienne, à l’initiative de la COMECE (la Commission des épiscopats de la Communauté européenne ) assisté d’experts d’Église en matière de migration venus du proche orient, et des pays du sud, de l’ouest et de l’est de l’Europe. Conclusions qui ont réaffirmé l’engagement de l’Église catholique en faveur de l’accueil : « Nous ne pouvons rester indifférents aux souffrances des réfugiés. » « L’objectif de l’Eglise, a rappelé l’évêque d’Eisenstadt  Mgr Ägidius Zsifkovics, le coordinateur de la COMECE pour les questions des réfugiés, de la migration et de l’intégration, est celui d’accompagner les migrants, de cheminer avec eux côtes à côtes, main dans la main pour un futur meilleur. »

A travers la voix de l’évêque de Hambourg, Stefan Hesse, président de la commission pour les migrants et les réfugiés, la conférence a rappelé  la volonté de construire « une culture de l’accueil et de la solidarité. » D’ailleurs pour la seule année 2015, l’Église allemande a dépensé 112 millions d’euros pour aider les « réfugiés ». L’évêque de Bamberg,  Ludwig Schick, a quant à lui twité : « Chacun a le droit d’avoir une terre où vivre. »

Le mot de la fin est revenu à l’inénarrable cardinal Schönborn qui s’est exprimé quelques jours après la réunion, en ces termes : « L’Europe ne peut devenir une forteresse. La situation est sérieuse mais pas désespérée. » 

Ce pape argentin et ces évêques européens sont-ils d’une naïveté confondante ou de vrais traîtres à leur mission envers leurs troupeau, leur pays, leur civilisation ?  Croient-ils vraiment encore que tous ces immigrés ne sont que des réfugiés alors que plus personne ne peut masquer l’information que la plus part d’entre eux sont des immigrés économiques, jeunes hommes en majorité, parmi lesquels se cachent des combattants d’Allah ? Sont-ils si aveugles pour ne pas admettre que ces immigrés clandestins seront embauchés à moindre coût, selon les diktats du grand capital qui veut de la main d’œuvre à bon marché.D’ailleurs un armateur italien vient de dénoncer la politique de certaines compagnies qui ont décidé de recruter seulement des marins extra-communautaires qui ne recevront qu’un tiers du salaire d’un marin italien !  Sont-ils si endoctrinés par les idées à la mode, l’humanisme bobo, l’altruisme moralisateur, ces princes de l’Église qui ont « le cœur à gauche » et la tête à l’envers pour ne pas prendre la mesure du danger que constitue cette invasion migratoire, source de futurs conflits, de terrorisme et de guerres, de récession économique, sur le territoire européen ?

A quand le réveil des peuples et des soi-disant élites intellectuelles et morales ?

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

14 commentaires

  1. Georges .S says:

    Cette bande d’illuminés se rendent-ils compte qu’ils nous demandent d’accueillir à bras ouverts nos futurs assassins et tortionnaires? J’ai honte pour cette bande de lavettes inconscientes, pape en tête. Se rendent-ils compte aussi que ce qu’ils font aux chrétiens d’orient ils le feront aussi en Europe?

  2. Naïfs ou traîtres..? Le résultat est le même , et j’espère , la peine exemplaire….!!!

  3. Ce n’est pas de la charité mais un irénisme fou emprunt d’une idéologie mortifère.

  4. Jean delafabrique says:

    Bjr chers amis j’aime l’expression « qui fuient leur pays en guerre » ça me rappelle l’attitude de certains tres grands resistants en 40 mais bien sûr; prenez votre comprimez « pasdamalgam 500 mg » on m’a appris que quand son pays etait en guerre et bien il faut lutter ils ont une terre peut etre femmes et enfants et plus tôt que de se battre pour protéger leur familles et leur biens ils préfèrent fuire quel courage ! Quel bel exemple d’abandonner ses enfants sur son sol en guerre et nos braves eminences trouvent ça normal moi je pense qu’abandonner son pays comme cela est un tres grave péché un manque d’honneur de courage .Pauvres réfugiés; pauvres eminences ; pauvre chacun d’entre nous qui refuse de s’informer et d’ouvrir les yeux .Pour les autres garder foi et courage l’heure de la victoire approche et nous les verons passer !!!

  5. Nicodème says:

    Le pape de Rome , ses évêques et ses prêtres , dans leur immense majorité sont des islamo-kollabos conscients .Bien sûr ,il faut rendre hommage à ceux qui résistent ,comme l’abbé Pages . La seule réponse à leur apporter , à part leur pisser à la raie, mais ça , c’est moral , en attendant de pouvoir les expulser en terre d’islam qu’ils aiment tant , n’est-ce-pas, est d’assécher l’appareil . Que faire ? cesser de fréquenter les églises ktos ,et ne plus leur donner un sou .Le faire savoir , et faire savoir pourquoi .Basculer vers l’orthodoxie (de préférence Moscou que Constantinople) .

    • Efgy says:

      Tout le chaos actuel vient de la Russie, basculez donc vers l’erreur si vous voulez, c’est votre affaire. Mais la Sainte Vierge préconise, quant à Elle, de consacrer la Russie à son Coeur Immaculé.
      Il vaut mieux obéir à Dieu qu’aux hommes. Et tant que les hommes, pape en tête, ne Lui obéissent pas, aucun « remède » ne sera le bon, donc aucun ne sera efficace.

    • Volodymyr Bellovak says:

      @Nicodème
      Avec votre pseudo-« patriarche » de pacotille ( mais vraie rollex ! ), ex-agent du KGB comme son « illustre » prédécesseur Alexis, qui s’entend avec François comme « larrons en foire », et qui n’a rien de plus urgent à faire que de prétendre monopoliser son « autorité canonique » sur, non seulement la Russie, mais aussi l’Ukraine, mais qui ne fait rien pour amener à la Foi chrétienne les nombreux non-chrétiens de Russie, dont les musulmans ?
      Non merci ! Hors de l’Eglise catholique point de salut. « Tu es Petrus », « Tu es Pierre, et sur cette pierre Je baptirai Mon Eglise »; ça ne vous dit rien cette proclamation du Christ ?

      • Nicodème says:

        Manque de pot , Augustin d’Hippone , qui est une vos références principales , a très bien expliqué le sens de cette formule . « Sur cette pierre » , c’était , « sur la déclaration de foi que tu viens de faire :Tu es le Christ , le fils du Dieu vivant! » , je bâtirai mon « église » , càd mon assemblée . L’Eglise repose sur la divino-humanité du Christ et non sur une prétendue successsion de Pierre qui n’ a jamais été « pape » , càd évêque de Rome . Le premier évêque de Rome fut Linus (lin) . Cela est ds l’Histoire ecclésistique d’Eusèbe de Césarée . Et cela est systématiquement occulté par l’appareil vaticanesque . C’est le premier grand mensonge de l’Eglise romaine .

        Quant à la Russie , il serait temps de s’apercevoir que la guerre froide est terminée , et que , face, à l’islam , notre premier allié est la Russie .C’est la seule puissance qui sauve la vie des chrétiens en Syrie . Ca vous emmerde , mais c’est ainsi . L’islam en Russie ? oui , ils ont le même pb que nous avons eu : les colonies . Mais eux , au moins , ils font en sorte que l’islam se tienne tranquille , et soit loyal à l’Etat central . Tant que l’Etat central est le plus fort , l’islam se tient tranquille .

  6. angel says:

    Le pape a de la place au vatican et tous ses prélats n’ont qu’a les prendre chez eux

  7. Guy de la Croix says:

    Au constat permanent du scandale que provoque l’hérétique enragé Bergoglio et sa clique il n’y a plus qu’ à invoquer Dieu …dans l’apocalypse de St Jean chap.XXII 6-21 :  »Oui , je viens bientôt . Amen VENI JESU DOMINE » et j’ajoute… et vite…

  8. charles martel says:

    Encourager l’islamisation de l’Europe alors même que durant plus de 13 siècles des Français se sont sacrifiés sur les champs de bataille pour l’empêcher, est à proprement parlé CRIMINEL et ANTI-CHRÉTIEN !

    Demander à Jacques de sacrifier « Marie » pour prétenduement « sauver » mohamed véhiculant une idéologie barbare et esclavagiste, est ANTI-CHRÉTIEN !

    Nul doute que l’immense majorité des Papes ainsi que Saint Thomas d’Acquin, auraient condamnés un tel ethnocide que l’ont peut qualifier de satanique !

    Que des Francs-Macs membres de la synagogue de satan réclament l’ouverture totale de l’europe aux migrants, cela se comprend parfaitement, mais que celui qui occupe la fonction de vicaire du Christ le demande lui aussi, est totalement incompréhensible sachant le chaos et l’immense souffrance qu’une telle chose va forcément engendrer pour les peuples de souche indo-européenne et de Culture Hélléno-Chrétienne, et en premier lieu pour leurs enfants.

  9. fatigara says:

    Chers frères et sœurs dans le VRAI Seigneur Christ Jésus,
    J’écume les mers comme un navire fantôme.
    Les mots violents que vous employez sont encore bien trop doux pour décrire ce que nous vivons sous « l’abomination de la désolation ». Mais ils ne serviront à rien et ne changeront rien car le dénouement final est bien décrit dans des textes qui ont presque deux mil ans et qui, de ce fait, rendent le témoignage indéfectible que Jésus-Christ est bien le Seigneur des seigneurs, le Roi de l’Univers, le Fils de Dieu tout puissant fait homme. Ce qui peut tout changer pour chacun de ceux qui le veulent vraiment, c’est de se rendre rapidement à l’évidence que, comme l’a bien compris Guy de la Croix et bien d ‘autres, ce que nous vivons est le signe irréfutable de la proximité de son règne universel. Il reste en fait peu de temps.
    « Blesse mon cœur d’une langueur monotone » – Je répète – « Blesse mon cœur d’une langueur monotone »
    L’émergence du faux prophète décrit par l’Apocalypse selon St Jean est le signe certain de cette proximité de son triomphe dont le Seigneur Christ Jésus Lui-même nous a avisé que nous pourrions en reconnaître, non pas la date du jour ni l’heure, mais la période proche.
    Pensez-vous qu’il pourrait y avoir une autre solution que celle-là ? Dieu Trinité tout puissant n’est pas un magicien qui arrange tout d’un coup de baguette magique. Sans quoi, il faudrait se demander pourquoi Il ne l’a pas fait plus tôt. Certainement, Il va encore sauver le monde de sa propre autodestruction et poursuivre ses desseins envers et contre toute la mauvaise volonté des hommes. Mais l’Eglise est désormais comme un navire qui penche bien trop d’un côté que pour pouvoir encore se redresser et ne pas chavirer. Il ne faut donc pas se faire d’illusions, il ne sera pas possible de restaurer en si peu de temps ce que l’évêque Jorge Bergoglio vient de détruire en moins de trois ans. Amoris Laetita est une conséquence de la grande apostasie mais elle devient à son tour une cause d’apostasie et de nombreuses autres conséquences. Elle est comme un remède qui génère lui-même les causes et les conséquences du mal qu’on voulait éradiquer. C’est un principe imparable d’autodestruction.
    Daignez réaliser que toutes les vraies prophéties n’ont rien du tout d’extraordinaire, elles sont tout simplement logiques : « Si vous ne vous convertissez pas …. » Tout est question de résultats, rien que de résultats : les résultats avec Dieu, les résultats sans Dieu. « On ne cueille pas de figues sur les épines ni de raisin sur les ronces » – « Un bon arbre ne peut pas porter de mauvais fruits ni un mauvais en porter de bons ».
    Bien à vous en union de prière.

  10. « L’objectif de l’Eglise, a rappelé l’évêque d’Eisenstadt Mgr Ägidius Zsifkovics, le coordinateur de la COMECE pour les questions des réfugiés, de la migration et de l’intégration, est celui d’accompagner les migrants, de cheminer avec eux côtes à côtes, main dans la main pour un futur meilleur. »
    L’heure est venu de mettre à jour le traité de 1919 concerné et de remettre Eisenstadt, Kismarton, en Hongrie, où Mgr Zsifkovics (Jifkovitch) comprendra sans difficulté ce que ses collègues voudront bien lui dire à ce sujet.

  11. pamino says:

    ‹ « Nous ne pouvons rester indifférents aux souffrances des réfugiés. » « L’objectif de l’Eglise, a rappelé l’évêque d’Eisenstadt Mgr Ägidius Zsifkovics, le coordinateur de la COMECE pour les questions des réfugiés, de la migration et de l’intégration, est celui d’accompagner les migrants, de cheminer avec eux côtes à côtes, main dans la main pour un futur meilleur. » ›
    Si l’un de ces réfugiés avait été était un pauvre musicien catholique arrivé avant la construction du mur à Kismarton, ville des Eszterházy, en allemand Eisenstadt mais historiquement en Hongrie, et qu’il eût voulu aller prier devant le tombeau de Haydn qui s’y trouve dans une église, il aurait dû payer sa prière au bénéfice de cet évêque qui semble entre autres braver les anathèmes du Concile de Trente.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com