Du lundi au vendredi, Frédéric Fromet commente l’actualité en chanson sur France Inter. Généralement dans le moule, avec une fausse impertinence, il peut parfois positivement surprendre. Comme avec cette chanson sur les bobos…


« Allô maman, j’suis bobo » : la chanson de… par franceinter

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Vieux Jo says:

    Ce qui est surtout très drôle, c’est de voir autour de lui ces mêmes bobos ricaner en voulant se donner un air intelligent.

  2. Chevrier Michèle says:

    Les bobos gauchistes réunis.

  3. domremy says:

    A Vieux JO:

    A L’ECOUTE DES BOBOS : (voir le merveilleux tableau de Poussin au Louvre :

    http://rabia-bounifle.over-blog.com/article-6431350.html)

    NARCISSE ET ECHO :

    Je les ai écoutés toute la semaine et entendus avec effroi .

    Narcisses psittacisant comme la Nymphe Echo qui leur sert de viatique – faute d’une quelconque pensée de résistance .

    N’en finissant plus de se contempler dans le miroir . … jusqu’à se donner la mort .
    “ oh ! combien nous sommes héroiques …
    “nous avons ouvert notre porte“ … ,
    “nous avons continué à jouer “ (pas sur le Titanic bien sur , dans les discothèques éloignées!)…
    “ nous sommes allés place de la République Dimanche “ ( ouais ! pour nous offrir une débandade à la plus petite rumeur d’un éventuel danger ) ,
    “Nous allons participer au mot d’ordre « Paris est une fête » en allant prendre un pot en terrasse avec l’inénarrable Jack Lang“ ( vrai bide … comme le relate le Monde) ;
    Grand slogan sur la Une de Charlie hebdo “Ils ont les armes on les emmerde nous avons le Champagne , “…(plagiaire inculte! Ce n’est pas Hemingway mais Céline que tu nous cites)
    http://www.huffingtonpost.fr/2015/11/17/une-charlie-hebdo-attentats-13-novembre-photo_n_8580500.html
    CITATION :CELINE
    … qu’ils viennent qu’ils osent les Chinois, ils iront pas plus loin que Cognac ! il finira tout saoul heureux dans les caves, le fameux péril jaune ! encore Cognac est bien loin… milliards par milliards ils auront déjà eu leur compte en passant par où vous savez… Reims… Épernay… de ces profondeurs pétillantes que plus rien existe…
    Maudits soupirs pour une autre fois, Louis-Ferdinand Céline, éd. Gallimard, 2007 (ISBN 978-2-07-036481-7), )

    La résistance que voilà … à coup de bulles de champagne contre leurs vrais balles. Ne reste plus aux djihadistes qu’à mourir …de rire …pendant qu’ils nous extermineront. Même pas le champagne pour les arrêter : ils ne boivent pas d’alcool .

    Eux qui à trois ont liquidé pendant 2 heures 130 personnes et en ont blessé 300 dans une foule de 1500 de sujets qui n’étaient ni des enfants , ni des vieillards mais du genre à afficher leurs tenues Indiana Jones ou Dracula, muscles culturistes et motos viriles , sosies des héros de l’orchestre qu’ils venaient écouter : musiciens premiers avertis, premiers exfiltrés, héros de la poudre d’escampette, sans un mot pour annoncer qu’il y a une attaque terroriste …ce qui aurait peut-être (????) évité à la foule l’effet de sidération qu’ont généré les premiers massacres .

    On les voit ces dignes héritiers des “héroiques combattants révolutionnaires de Mai 68 !“…(Dieu me pardonne j’en étais !) .. paradant dès le mois de Juillet 68 au Festival d’Avignon place de l’Horloge pour témoigner “Moi j’ai fait les barricades“ et exhibant quelques ecchymoses reçues de la part d’un baton de CRS ayant l’ordre de ne surtout pas faire de victimes dans la jeunesse : cette jeunesse qui leur balançait des pavés d’un kilo à la figure et qui les traitait de “nazis“ et de “fascistes“ quand ceux-ci répondaient par un coup de matraque ou quelques bouffées de gaz lacrymogène.

    Ni hier, ni aujourd’hui les héros ne sont pas ceux que l’on croit .
    En tous cas pas ceux qui passent leur temps à cracher sur Poutine et les Russes mais qui, aujourd’hui , secrètement, trouvent un lache soulagement à voir les Russes prendre la bête à la gorge et les sauver comme ils l’ont fait du nazisme (25 millions de Russes massacrés … je dis bien les “Russes“ car ce peuple ce n’est pas le bolchevisme qu’il défendait mais, comme sous Napoléon, la Sainte Russie ).

    En attendant nos héros et leur champagne font ECHO à nos Hollande, Valls , Fabius qui frétillaient déjà il y a deux ans, devant le projet d’exterminer Bachar en lui mettant sur le dos une attaque au gaz. Le congres US refusant une nouvelle guerre, le PEUPLE britannique et POUTINE ont momentanément freiné l’enthousiasme des “caniches du Nouvel Ordre Mondial “. Nous savions qu’ils allaient remettre ça un jour ou l’autre : c’est fait . L’Etat Islamique n’a rien à craindre . Sa longue vie resservira pour attaquer l’Iran et la Russie, attaque programmée par le N.O.M

    C ’est Bachar qui est visé et Poutine qu’on va poignarder et nous que l’on asservi . Et l’Etat Islamique sert trop bien leurs projets pour qu’ils le fassent disparaître avant d’avoir anéanti Bachar et enclenché leur guerre contre l’Iran et la Russie.

    PEGUY : LA TAPISSERIE DE SAINTE GENEVIÈVE ET DE JEANNE D’ARC :

    *Les armes de Satan c’est la paix et la guerre,
    Les peuples éventrés, les sacrements par terre,
    La honte, la terreur, la rage militaire ;

    Les armes de Jésus c’est la guerre et la paix,
    Les peuples respectés et les derniers harnais
    De guerre suspendus aux frontons des palais ;

    Les armes de Satan c’est l’horreur de la guerre,
    Les peuples affolés, Jésus sur le Calvaire,
    Le sang, le cri de mort, le meurtre volontaire ;

    Les armes de Jésus c’est l’honneur de la guerre,
    Les peuples rétablis, Jésus sur le Calvaire,
    Le sang, le sacrifice et la mort volontaire

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com