Fin de la trêve estivale pour le Front National. Marine Le Pen est de retour avec son idée de refondation du parti.

Lors du meeting de samedi dernier, dans son fief de Brachay, la présidente du Front National, qui tente de faire oublier sa défaite aux présidentielles et surtout son désastreux débat de l’entre deux tours, a évoqué à nouveau une refonte du parti. Son idée s’incarne dans un nouveau slogan : « En avant pour un nouveau Front« .

« La grande entreprise de refonder le parti, à laquelle j’invite tous les Français, naît du sens du devoir, le devoir d’agir et de vaincre pour que la France reste la France, pour ses enfants et pour le monde. »

Elle va entamer une tournée des fédérations dans toute la France pour prendre la température à la base. Pour conjurer les divisions et reprendre les rênes du mouvement. La ligne Philippot jugée responsable de la défaite étant mise pour l’instant sur la touche.

Francesca de Villasmundo  

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

17 commentaires

  1. cadoudal says:

    un FN qui ne lutte pas contre l ‘invasion islamique, contre le métissage laïc et obligatoire,

    qui ne lutte pas contre les valeurs licrasseuses de la République

    qui lutte pour répandre les moeurs contre nature de Sodome

    qui n’est pas haï par la Licra et le Crif

    ce parti n’ a aucun intérêt

    • Felsenstaat says:

      1 le FN lutte contre l invasion islamique et le métissage (dire le contraire c’est de la mauvaise foi)
      2 les « valeurs républicaines » défendues par le FN sont un élément de langage médiatique et ne sont pas en phase avec la conception exacte (maconnique) de la République Française, ce que les adversaires du FN savent très bien
      3 le Crif et la Licra combattent le FN et ont appelé à voter Macron

      Il y a beaucoup à dire mais pas la peine de noircir le tableau

    • C’est bien mon avis aussi. C’est la raison pour laquelle j’ai voté pour elle avec hésitation, du bout des lèvres pourrais je dire.
      Faire ami-ami avec les « bons musulmans » est une erreur historique qui me répugne, de même que s’allier avec des gens qui tolèrent une présence musulmane sur notre territoire. Les musulmans doivent disparaître de France et d’Europe. Tout parti, toute politique qui n’a pas cet objectif, quoiqu’il puisse coûter aux musulmans, n’est qu’une tromperie et une infâme trahison. Les demi-mesures non pas cours lorsqu’il s’agit de sauver notre civilisation.

    • Vous avez parfaitement raison Cadoudal, ajoutons que non seulement ce « new Fn » ne lutte pas contre les valeurs licrasseuses de la République, mais au contraire soutient la LICRA quand ces derniers les aide à se débarrasser de cadres et militants se refusant à se soumettre devant le « politiquement correct ».

  2. Marine le Pen veut terminer de transformer le FN en « machine électorale » à l’image des républicains ou du parti socialiste.
    Un parti politique est formé de gens de conviction qui souhaitent mettre en pratique leurs convictions.
    Une machine électorale , cherche à savoir quels sont les arguments qui permettront de se faire élire.
    une fois élus, ils font ce qu’ils veulent..

    Le FN est mort.

  3. Gabrielle says:

    oui le FN est mort, elle a tué le parti de Jean Marie LE PEN; elle ne défend pas les valeurs de la France,, elle s’allonge, d’abord elle a supprimé le drapeau de la France d’autrefois et qui existe toujours au Canada Français, ensuite, elle a supprimé son père.
    on va se tourner vers Philippe de Viliers en attendant Marion, car Philippe de Villiers a été haché par les Francs Maçons et les « catholiques » de gauche dès le premier tour autrefois. ou alors Il faut trouver un parti royaliste…………
    Dorénavant, je voterai blanc ou Mélenchon

    • Mélenchon c’est le diable réincarné blasphémateur de JEANNE D’ARC et de surcroit communiste dans son idéologie si le FN n’est plus votre tasse de thé au moins votez utilement pour Nicolas Dupont Aignan

      • Voter quelque-soit le candidat, même s’il est moins mauvais, c’est plébisciter la république.
        Les Francs-Maçons qui ont fait la révolution le savaient très bien en instituant le suffrage universel. Nous sommes dobnc manipulés et condamner à courrir après une carotte.

        • Exact,il ne faut plus aller voter.
          Tout parti politique , quel qu’il soi, qui se présente au suffrage cautionne la république.
          Il ne nous reste que le coup d’état par les armes.

      • Dupont Gnangnan qui se veut front national sans être front national, comme Marine.
        pouvez oublier.

  4. Nousne pouvons ici que constater le désintérêt pour le FN.
    Dans le temps, celui de jean marie Le Pen, nous aurions au moins une centaine de commentaires.
    De plus les quelques internautes qui s’expriment sont quasi tous négatifs.

    Le FN est bien mort, il n’est plus que son fantôme.

  5. Je comprends mal cette litanie: ‘défaite’, ‘champ de ruines’, ‘désastre’ de Marine et du FN car personne n’a
    jamais pensé ‘(mais certes espéré) qu’elle gagnât l’élection présidentielle. Il y a bien sûr des problèmes au FN mais taper sur lui ne rapporte rien sinon faire le lit des autres, tous les autres, ennemis de la France. Ne pas être élue mais faire plus de dix millions de voix n’est pas un ‘désastre’. Faire seulement 8 députés dans le cadre de règles électives anti-FN n’est pas un désastre…Développer le FN bien au-delà de ce qu’il fut n’est pas un ‘désastre’ sauf que l’abandon de certains principes est une erreur, la dédiabolisation en est une autre puisqu’elle ne dépend que des ennemis du FN qui le diaboliseront toujours…Il faut peser ses mots…

  6. Le FN de Jean-Marie Le Pen était un FN à 10-15% et jamais plus. C’est une voie sans issue. La stratégie de Philippot est cohérente même si elle n’est pas encore comprise par les Français et qui est surtout efficacement combattue par les médias et le monde de la finance.

    Nous avons 21% de manque de productivité par rapport à l’Allemagne selon le FMI. La part de l’industrie dans le PIB français : en 1995, elle était de 16,2 %, puis elle est passée à 15,7 % en 2000, 12,7 % en 2007 et 11,2 % en 2015. En 40 ans ans sa part a été divisée par 2. Nous devenons une société de services ! Si on continue ainsi dans quelques années il n’y aura plus que des coiffeurs qui coifferont des pédicures s’occuperont des pieds des coiffeurs.

    On peut retrouver de la productivité en diminuant les salaires, en augmentant le temps de travail, en limitant
    les retraites, en diminuant les remboursements de la sécurité sociale, etc etc
    Ou bien garder en grande partie notre système mais il faut absolument quitter l’€ et retrouver notre souveraineté économique pour reconstruire notre industrie en quittant l’Europe de Bruxelles et en retrouvant une Europe des nations.On pourrait commencer avec la Grande Bretagne qui retrouve sa souveraineté..

  7. Civitas est donc dans l’erreur ?

    • A mon humble avis, CIVITAS est au contraire le seul parti capable de restaurer la souveraineté et la grandeur de la Nation. Un parti pro-vie, pro-famille et foncièrement catholique ne peut être qu’un ultime recours contre l’hérésie, l’anarchie et la franc-maçonnerie qui gangrènent aujourd’hui la France, sans oublier l’Islam « conquérant » qui apporte chaque jour son lot de violence et de haine.

  8. Je viens de me rendre de mon erreur. Je voulais répondre à Jacques au sujet de « Tout parti politique , quel qu’il soi, qui se présente au suffrage cautionne la république.Il ne nous reste que le coup d’état par les armes. »
    Sinon d’accord avec vous. Sauf que les résultats électoraux ne sont pas au rendez-vous.

  9. Vallet-Sandre says:

    Vive Le Roy

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com