Christ Madrid

Vidéo d’un artiste Français (Hugues Losfeld), réalisant une superbe et immense fresque murale à l’église de la FSSPX, Saint-Jacques Apôtre, à Madrid:

https://twitter.com/leTradi/status/757946854386593792

artiste

L’Atelier Hugues Losfeld signe une fresque d’exception dans l’église Santiago Apostol. Un décor peint à l’huile sur 50 m² de dorure, création originale et réalisation à découvrir grandeur nature pour soulever l’énigme du second personnage…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

12 commentaires

  1. MA Guillermont says:

    Qu’est – que c’est beau !
    Majesté Divine qui se décline par le saint enthousiasme de ses créatures pour glorifier avec éclat la magnificence de Notre Seigneur Jésus-Christ par le supplice de la Croix .

    La Crucifixion de Jésus scène d’abandon et de révélation .
    D’abandon :
    Les disciples s’enfuient et Pierre renie .
    Dieu n’est pas intervenu et Jésus s’enfonce dans l’obscurité de la mort :
     » Éloï , Éloï , lama sabaqthani ? »
     » Mon Dieu , mon Dieu , pourquoi m’as – tu abandonné ? »(Marc 15, 35)
    De révélation :
    Longin le centurion romain proclame que Jésus était le Fils de Dieu .
    Pourtant il s’agit d’un païen représentant les forces mêmes qui ont crucifié Jésus .
     » Vraiment cet homme était fils de Dieu !  »
    Converti à la vue des prodiges qui ont accompagné la Passion du Christ .
    C’est au tour du païen de révéler la Filiation divine de Jésus .

  2. Oui, c’est sublime! J’aimerais aller voir cette œuvre en vrai, il me semble que le fond argenté ne ressort pas au mieux dans la vidéo. Le rapide agrandissement du Christ montre la perfection des reliefs.

    Une belle fresque pour élever l’âme vers Notre Seigneur!

  3. Fascinant ! de voir travailler un vrai artiste.
    Et quelle belle publicité légitime pour ceux qui ont encore l’art du BEAU ! Cécilien

  4. a.picadesstats says:

    Magnifique!Cependant pour admirer tranquillement il faut couper le son!

  5. Dire qu’avec le ralliement en cours et Mgr Fellay qui vient d’accepter le système de la « prélature personnelle » dixit Mgr Pozzo du moins, (cf https://blogdelamesange.wordpress.com/2016/07/29/fin-de-la-fsspx/ ) toutes les chapelles et les opeuvres d’art de la FSSPX, payées par les fidèles, vont tôt ou tard appartenir aux conciliaires. Et les catholiques fidèles vont retourner à la Messe dans les garages, après avoir été trompés et spoliés.
    Ecoeurant.

    • Chouanne says:

      J’ai lu l’article auquel vous faites allusion. Difficile de dire s’il y a du nouveau par rapport à 2012. En 2012 Mgr Fellay avait déjà accepté le principe d’une prélature personnelle.

      Comme d’habitude le langage de Mgr Pozzo est flou et susceptible de diverses interprétations, il dit texto:

      « Mgr Fellay a accepté cette proposition, même si dans les prochains mois les détails restent à clarifier. »

      Puis il ajoute:

      « Il est clair que la solution de la forme canonique exige la solution des questions doctrinales. »

      Il ne parle de l’Opus Dei au milieu que pour mieux flatter l’ego des gens concernés par la FSSPX:
      « Seul l’Opus Dei a obtenu cette structure canonique, qui est une grande marque de confiance pour la FSSPX. »

      Impossible d’en déduire que cette prélature personnelle est en voie d’être accomplie… surtout s’il faut d’abord résoudre les problèmes doctrinaux.

      Mgr Pozzo manie un langage diplomatique. Il est clair que Bergoglio comme Benoît XVI avant lui, veulent récupérer les: « 600 prêtres, 200 séminaristes, et d’autres membres de cette famille présente dans 70 pays. », comme il le dit sans ambages.

      Et pour ça ils sont prêts à tout. Mais il est tout aussi clair que les membres de la FSSPX n’en veulent pas ainsi que le chapitre l’a montré et que Mgr Fellay aura du mal à passer outre, du moins avant 2018. Eux ils veulent la totalité de la FSSPX, pas la moitié!

      Je ne pense pas que ce soit possible! Surtout en plus avec les JMJ. Les prêtres ne peuvent pas accepter cette galère pourrie…

      • En effet, Mgr Pozzo a la clarté de l’eau de boudin….comme tout conciliaire d’ailleurs (sauf Bergoglio, qui est parfaitement clair, lui 😀 )

        J’espère que la FSSPX tiendra le coup, mais elle est déjà allée tellement loin que je crains que les « prédictions » de l’abbé Rioult sur sa chute prochaine ne soient que trop fondées… 🙁

        • Chouanne says:

          L’avenir nous le dira. Mais vous savez, cela fait deux fois que la FSSPX est sauvée in extremis: en 2012 et cette année par le chapitre.

          Cela fait même 3 fois si l’on y ajoute 1988 quand Mgr Lefebvre a dénoncé l’accord passé avec le cardinal Ratzinger.

          J’ai bon espoir que ce soit le Bon Dieu avec les suppliques de Mgr Lefebvre au Ciel, qui gagne.

  6. Merci pour votre article et votre enthousiasme!

  7. MA Guillermont says:

    Encore et encore bravo à vous Hugues Losfeld .

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com