Dans l’édition du 13 février de Rorate Caeli, Côme de Prévigny, qui écrit tant pour Fideliter que pour Renaissance Catholique, s’essaye à préparer les esprits à une reconnaissance canonique de la FSSPX, dont nul à son sens ne serait en droit de se défier. Son argument principal est simple :

« Peut-on refuser la reconnaissance canonique quand aucun préalable inacceptable n’est assorti à cette concession ? Mgr Lefebvre n’a jamais refusé de structure canonique en elle-même, de son vivant. Il a uniquement refusé les exigences conditionnant la structure qu’il avait originellement souhaitée et obtenue et qui lui a été injustement retirée. »

Admettons pour vraie l’affirmation  relative à Mgr Lefebvre même si,  Côme de Prévigny le sait, la réalité est beaucoup plus complexe. Même cette supposition faite, il faut être bien naïf pour croire que ceux qui détruisent la Tradition depuis 60 ans avec un acharnement toujours grandissant  sont prêts à lui donner gracieusement les « garanties » d’une survie sans contrepartie. En fait, l’argumentation de M. de Prévigny pèche dès sa première phrase : « … quand aucun préalable inacceptable n’est assorti à cette concession ».

Car hélas, préalable il y a. Un préalable non dit, mais déjà en vigueur depuis des années : celui du silence. Silence avant, pendant et après le Synode sur la famille ; silence sur l’instauration d’un « divorce catholique » lors de la réforme des procédures de nullité de mariage ; silence sur Amoris Laetitia ; silence sur la réhabilitation de Luther et l’accueil solennel de sa statue au Vatican, le 13 octobre dernier. Ce jour-là, toujours au Vatican, « on » marchandait dans la salle d’à côté une éventuelle prélature pour la FSSPX ; « on » se pourfendait même d’un communiqué béat à ce sujet, sans dénoncer nullement ni faire allusion aucune au terrible scandale dont était sali ce jour anniversaire des apparitions de Fatima. Ce silence devient parfois dénégation, d’un autre communiqué par exemple : comment ne pas s’attrister de ce qu’est devenu en quelques mois le communiqué rendu public à l’issue de la réunion de tous les supérieurs de la FSSPX de juin 2016

Ce préalable tacite du silence est d’autant plus dangereux qu’il n’est pas écrit. Il conditionne toute une attitude, que le temps n’a de cesse de rendre de plus en plus ambigüe.

A ce préalable du silence s’ajoute encore le reniement de la parole donnée à toute la Tradition, celle de ne pas passer un accord pratique avant une unité doctrinale retrouvée. Ce sont les paroles mêmes de l’abbé Schmidberger, alors Supérieur Général de la FSSPX, lors des funérailles du grand évêque Marcel Lefebvre :

« Il a en effet formé une petite élite qui est à la disposition du Saint-Siège et des évêques; mais permettez-moi de préciser : elle est à leur disposition en excluant tout compromis et toute concession vis-à-vis  du concile Vatican II et des réformes qui en découlent. Tant que l’esprit de destruction soufflera dans les évêchés et dans les dicastères romains, il n’y aura aucune harmonisation ou accord possibles. Nous voulons travailler à la construction de l’Eglise et non pas à sa démolition. »

Les mêmes propos avaient été réitérés maintes et maintes fois par Mgr Fellay, comme à Lausanne en 2007 :

« Tant que Rome ne revient pas, vraiment ne déconnecte pas — ça ne veut pas dire que tout est réglé dans l’Église, évidemment non — on ne peut vraiment travailler que si on est d’accord sur les principes. Et c’est pourquoi nous insistons, et ré-insistons, et disons, qu’il faut d’abord discuter des principes avec Rome avant de pouvoir faire un accord. Sinon, encore une fois, c’est du suicide. »

Henri Queuille est moins connu que ses citations. Une d’entre elles résonne ici plus particulièrement : « La politique n’est pas l’art de résoudre les problèmes, mais de faire taire ceux qui les posent ». La bureaucratie politicienne du Vatican semble sur le point d’exceller. Encore faudrait-il pour cela que la FSSPX donne encore raison à Henri Queille lorsqu’il disait : « Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent. »

La foi n’oblige pas à croire aux mirages ; le baptême, pour sa part, engage au témoignage.

Le Christ a témoigné devant Pilate ; Pilate a quant à lui cherché un accord avec les juifs : il a fini par se laver les mains.

Christian LASSALE

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

85 commentaires

  1. « Le chemin de la prélature ne serait-il pas celui du silence, le même silence que celui de tous les instituts « ralliés » depuis 30 ans ? »
    Sì, sì, le silence, mais no, no, pas le même, parce qu’il ne s’agirait plus un d’un ralliement style FSSP, ou le rallié devrait avaler la couleuvre Concile, mais de ce qui reste du Rome conciliaire qui devrait avaler la couleuvre FSSPX, représentant de la Roma æterna. La seule chose qui me dérange, c’est la loi du Saint Empire Romain de 1803, toujours en vigueur, et l’argent qui en conséquence d’elle serait à reverser par la République Fédérale à une Église allemande englobant aussi la FSSPX allemande, qui n’a pas d’évêque allemand. À qui cet argent serait-il reversé ? C’est là que je vois la difficulté.

    • – pardon, pas ‹plus un d’un› mais ‹plus d’un›,
      et pas ‹représentant› mais ‹représentante›.

  2. Pilate… le libéral par excellence. Acharné à vouloir concilier lumière et ténèbres. Une belle synthèse de ce qu’est la Rome conciliaire. Le catholicisme libéral est peut être le plus destructeur de tous les ennemis de l’église, et en ces temps de ténèbres ils sont légions.

  3. Charette says:

    La pierre d’achoppement de la FSSPX est la reconnaissance de la hiérarchies Conciliaire modernistes comme parfaitement légitime et Catholique ………..

  4. On y va says:

     » Restez forts et fidèles à Mes Enseignements (…)Ne laissez pas vos coeur se troubler (…)Vous devez vous interroger sur toute chose dans les jours à venir (…) Ce ne seront que les braves et les courageux , parmi vous qui Me resteront fidèles en défendant la Vérité lorsqu’on essaiera de vous faire accepter des mensonges païens . (…) Le reste de Mes serviteurs sacrés signeront un serment d’allégeance à la nouvelle religion mondiale unique . (…)
    http://viens-seigneur-jesus.forumactif.com/t26222-dix-cardinaux-pretent-un-serment-d-allegeance-au-pape-francois-une-prophetie-annoncee-et-realisee#628522

    Exigez des réponses lorsqu’ils changent mes Enseignements et les déforment pour plaire aux païens . Aucun disciple , appelé par Moi , ne sera jamais autorisé à faire cela , car ce n’est rien de moins qu’un blasphème .
    Malheur à ceux qui permettent que Ma Sainte Parole soit falsifiée et qui laisse la possibilité de montrer du respect à ceux qui Me renient « .
    (…)

  5. DUFIT THIERRY says:

    Ce Come de Previgny n’est pas membre de la Fraternité St Pie X, ni prêtre, ni évêque, ni prélat du Vatican. C ‘est un laïc qui donne son opinion Rien de plus. C’est incroyable : de nos jours les laïcs se sont devenus des génies en théologie et en Droit Canon. Toute cette campagne orchestrée contre la Fraternité St Pie X basée sur des articles écrits par des laïcs n’ayant aucun pouvoir de décision est écoeurante.
    Laissez- moi vous dire que ceux qui dans un sens ou dans l’autre – qu’ils soient modernistes ou ultra intégristes- essayent de faire croire que la Fraternité St Pie X va accepter les hérésies conciliaires seront bien déçus.

    • Philippe Louis says:

      Ce « Come de Prévigny » écrit dans la revue de la FSSPX en France, « Fideliter »; il y donne son opinion avec l’accord des autorités de la FSSPX… Désolé monsieur Dufit, mais meme la FSSPX est composée d’hommes; je ne vois pas pourquoi et comment la FSSPX échapperait aux memes faiblesses et contaminations que beaucoup d’autres hommes dans l’Eglise universelle. Si jamais les autorités de la FSSPX cèdent à leur tours, Dieu suscitera une autre oeuvre dans son Eglise pour le salut des ames; ce n’est pas la FSSPX qui a les promesses de la vie éternelle mais bien l’Eglise en général; tout le reste, hommes et congrégations, passent, car temporaire… Mais il est désolant que vous vous refusiez comme d’autres à constater les évidence suivantes qui sont que Mgr Fellay ne conditionne plus d’éventuels accords avec Rome à ce que celle-ci retrouve vraiment un esprit traditionnel, c’est-à-dire la vraie Foi tout simplement, mais que la FSSPX, depuis que les rumeurs d’accord avec Rome se concrétisent de plus-en-plus, se mure dans un silence lache et inquiétant face aux graves et scandaleuses attaques contre la Foi etla Morale venant de celui qui devrait les défendre, le pape François…

      • DUFIT THIERRY says:

        On voit que vous ne connaissez pas la Fraternité St Pie X. Ce ne sont pas les laïcs aussi honorables soient-ils qui vont diriger la Fraternité St Pie X ni prendre des décisions même s’ils écrivent dans Fideliter .On voit également que vous n’assistez jamais aux messes célébrées par les prêtres de cette Fraternité et que vous n’écoutez pas leurs sermons.

  6. DUFIT THIERRY says:

    Lire « les laïcs sont devenus » et non « se sont devenus ». Erreur de frappe.

  7. matthieu says:

    On n’accepte pas une prélature personnelle d’un hérétique sauf à reconnaître implicitement ses hérésies.
    Beaucoup vont se détourner de la FSSPX et ils auront raison.
    Civitas devra également se déterminer.

    • La ligne de Civitas me semble claire : fidélité au combat de Mgr Lefebvre qui désirait un accord avec Rome dès que celle-ci aurait retrouvé l’unité doctrinale avec la Fraternité saint Pie X. Cette ligne a coûté cher aux courageux dirigeants de Tradition Québec qui n’ont pas accepté le libéralisme qui a gangréné le Canada, fragilisé le district d’Allemagne et qui déborde maintenant en France.

    • DUFIT THIERRY says:

      M Matthieu vous pouvez rejoindre les sédévacantistes qui se révoltèrent contre Mgr Lefebvre en 1983 –avec les mêmes arguments que vous- et fondèrent de petites sectes disséminées qui existent toujours. Vous pouvez aussi rejoindre Palmar de Troya. On sait que tous les ultra intégristes et autres sédévacantistes n’ont qu’un rêve depuis les années 80 : la destruction de la FSSPX qui est leur seule ennemie. Pas de chance la FSSPX n’a cessé de se développer dans le monde entier.Quant à Civitas leurs aumôniers sont membres de la FSSPX.

      • matthieu says:

        materialiter et formaliter,bonne réponse;quant à moi, je ne veux avoir aucune connivence avec un hérétique et dont l’hérésie s’amplifie chaque jour comme chacun peut le constater.
        On ne reçoit pas une prélature personnelle d’un hérétique sauf à reconnaître son autorité.

  8. Emmanuel says:

    Posons-nous la question si être vocal, le contraire du silence donc, est plus productif. Considérons le nombre de prêtres que les communautés Ecclesia Dei produisent année après année. Proportionnellement, Cette frange de l’Eglise produit quatre (4!) fois plus de prêtres en comparaison avec les séminaires diocésains. Les faits parlent d’eux-mêmes, pas vraiment besoin d’avoir peur du silence.

  9. Bardamu says:

    « Ne les saluez même pas »
    Des chrétiens ont accepté le martyre pour avoir refusé de brûler un simple grain d’encens devant une idole, et il y en a qui croient que l’on peut transiger sur le point de la reconnaissance d’un hérétique comme Chef de l’Église et le nommer au Canon, l’Oblation Pure par excellence. Ils ont perdu l’esprit !

    • Charette says:

      ( ’Oblation Pure par excellence.)
      Cela est les conneries Guérardien !… Oblation pure sans juridiction d’un éveque membre de la hiérarchie divine ????
      Sans nommer au canon un seul éveque successeur des Apotre ????
      C’est un oblation sacrilège de fait non !?

  10. Il est temps pour la FSSPX d’accepter une reconnaissance canonique puisque Vatican II n’est plus un préalable incontournable,il m’a toujours semblé que cette marginalisation ne pouvait perdurer.
    Je pense que les responsables de la Fraternité ne courent pas tête baissée ,tant d’années de persécutions ont très certainement permis à la Fraternité de ne pas tomber dans un piège et de conserver un esprit critique face au concile et aux nombreuses dérives qu’il a engendré,d’assurer leurs arrières face aux propositions de la Rome moderniste.
    En tout cela il nous faut avoir confiance en la divine Providence et prier,on a trop tendance à exclure le spirituel dans cette affaire.

    • gousson says:

      Faire confiance en la Providence ne signifie pas nier la réalité!!! C’est insupportable d’invoquer la Providence pour tirer dans un sens ou dans un autre d’ailleurs. Les uns diront que les accords sont l’action de la Providence. Les autres diront que Mgr Williamson est l’oeuvre de la Providence. Alors chacun y va à sa sauce.
      De plus, cher Karr:
      – il n’est pas « temps » comme vous le dites. Le temps n’a rien a voir avec une reconnaissance canonique. Ce qui compte,ce sont les dispositions de Rome.
      – La fraternité est « marginalisée? C’est faux. C’est un sophisme. La fraternité a 2000 ans d’Eglise derrière elle. Nous sommes marginalisés par les modernistes qui occupent l’Eglise depuis 50 ans. Ceux dont la doctrine est « l’égout collecteur de toutes les hérésies » (Saint PieX). Alors cette marginalisation, on s’en moque pour être clair.
      Enfin, les seuls événements qui peuvent nous mettre en garde sont l’expérience des ralliés qui avaient juré de ne rien lâcher et qui ont tout lâché à peu de choses près.
      Ces dits ralliés: -acceptent la légitimité de la nouvelle messe
      -reconnaissent Vatican II (à la lumière de la tradition, ben voyons!!!)
      -reconnaissent les canonisations de JPII et de mère Thérésa qui ne sont pas de vraies canonisations (cf l’argumentaire de l’abbé Gleize).
      – se taisent face aux scandales de Rome……
      Prions avec confiance dans la Ste Vierge ! Ce qui n’exclut aucunement de nous interroger pour faire, de manière prudente, les choix que nous avons à faire, que ce soit pour cette question mais aussi pour notre vie! Et pour cela, il faut se former. C’est crucial. Lisons les bons livres de Mgr Lefebvre et de la FSSPX. Beaucoup sont désarmés sur beaucoup de questions (au-delà des accords) par manque de formation! Et pourtant c’est le solution (avec la prière) pour fuir les disputes sur ces questions. Si nous avons un jugement droit par les bonnes lectures, nous serons en paix sans avoir besoin de crier sur tous les toits dans un sens ou dans l’autre!

      • MA Guillermont says:

        Pas d’accord Gousson …pour les canonisations
        L’intrus c’est le maçonnique Jean XXIII .
        St J-Paul II et Ste Teresa ont gagné leur auréole , vous pouvez sinon décrocher la couronne de gloire d’un nombre incalculable de saints et saintes à commencer par celles des Apôtres et non des moindres tels St Paul et St Pierre .

         » Vous êtes le Corps du Christ .
        Vous êtes le Sang du Christ
        Vous êtes l’amour du Christ
        Et vous qu’avez-vous fait de Lui …?
        Je cherche le visage , le visage du Seigneur
        Je cherche Son image tout au fond de mon coeur  »
        Je me permets d’ecrire ces quelques paroles de cette chanson on ne peut plus claire , car si vous avez toujours correspondu au modèle des disciples du Christ , je vous propose d’engager au plus tôt une procédure de béatification …!

        Pour le plan divin qui nous dépasse mais dont nous sommes acteurs ce sont par les prières , la pénitence et la confiance que cette colonne étincelante s’élève jusqu’au Trône de Dieu et apporte une aide conséquente dans la bataille surnaturelle alors oui je suis PROVIDENTIALISTE et j’attends le Grand Monarque qui viendra délivrer la France du joug des ennemis .
        Rassurez-vous si Dieu a besoin de mon engagement physique il lui est acquis , cela va de soi .
        Il est bon de mourir pour le Christ Jésus .
        La vraie naissance du chrétien .
        C’est Satan qui tire les ficelles sur terre en ce temps terrible où ce sont davantage les âmes qui meurent que les corps .
        Pour la FSSPX , le Saint-Esprit veille et conduit les âmes tout comme pour la sainte Église de Rome
        Contre le coeur ecclésiastique franc-maçonnique , les serviteurs et ministres sacrés , les fidèles tièdes ou froids … St Michel Archange et La Très Sainte Vierge Marie sont au Combat .
        Les accords des hommes ne sont pas les accords de Dieu , veillons et prions .
        Soyons unis avec les chrétiens Catholiques fidèles et fervents
        Ceci me dépasse , suis – je le(a) seul(e) ?
        Employons-nous à rester calmes , aidants et aimants dans l’Unité du Cénacle comme Marie et les Apôtres en ce temps de grand froid spirituel .
        Gardons nos énergies bien huilées .
        Par nos prières , accompagnons la hiérarchie ecclésiastique Ce qui se passe à Rome est nécessaire car Jésus purifie Son Église et ça va aller très vite …
        Ceux et celles qui nient la Vérité et La Lumière qu’est Jésus se précipitent vers les Ténèbres , nous le savons et les loups sont entrées dans la bergerie .
        Jésus nous a promis que nous ne serions pas seuls .
        Pour moi , Benoît XVI et tous les Cardinaux , Prélats et prêtres sont …l’Église qui parle , qui fait entendre la Voix du Bon Berger , je suis au Désert dans la Volonté de Dieu .
        Vivre l’Evangile au quotidien , en étant citoyen(ne) du Ciel .
        Fraternellement Gousson .

        • MA Guillermont says:

          …Benoit XVI et tous les Cardinaux , Prélats et prêtres opposés au Faux-prophète JMB et ses affidés …

        • DUFIT THIERRY says:

          M Guillemont les canonisations et béatifications étaient autrefois des actes très sérieux. Tous les écrits et les paroles étaient étudiés ainsi que la vie des vénérables. C’était toute une procédure très compliquée et il fallait au moins trois miracles prouvés pour canoniser une personne. De nos jours les canonisations sont devenues n’importe quoi. Exemple : Jean Paul II a fait plus de canonisations que ses prédécesseurs en 4 siècles !!! Ce sont des canonisations à la chaine,bâclées. Quant à Jean Paul II lui-même ce fût le pape des droits de l’homme, d’Assise, du baiser du Coran, de l’œcuménisme fou, un pape qui favorisa l’hérésie et l’apostasie. Ce pape n’avait rien d’un saint loin s’en faut. Du reste autrefois les canonisations de papes étaient chose très rare. Ce qu’il fallait était canoniser Vatican II.

          • gousson says:

            C’est vrai mais le principal argument concerne la canonisation en elle-même. Pour les autorités romaines, les canonisations n’ont plus le même sens qu’avant. Pour eux, il s’agit de donner en exemple une personne qui a fait beaucoup de bien à l’humanité… C’est une conception totalement humaniste loin de la conception traditionnelle qui donne en exemple celui qui a exercé les vertus (foi, espèrance, charité…) de manière héroïque.

          • MA Guillermont says:

            Merci de tout coeur pour vos réponses , vous êtes des hommes de foi pleins d’ardeur et de coeur …
            Je sais que ce que vous écrivez est vrai mais la devise de St Jean-Paul II est :
            « Totus Tuus  »
            Il a été converti à la dévotion à Marie par St Louis-Marie Grignion de Montfort …
            Il fut égaré certainement sur certains chemins du monde , il a trébuché, il a pris lui – aussi comme chacun de nous , je le crois , la Croix de l’ignominie …
            Il aimait prier le chapelet , il est le Pape Marial par excellence il y aurait tant à vous écrire pour vous le démontrer .
            Alors voilà juste un minuscule mot pour un immense personnage qui a prouvé sa fervente foi en Notre Seigneur et particulièrement à Sa Mère qu’il a pris comme Modèle .
             » On fait tousjours paroistre ce qu’on est dans le fond de l’âme  »
            (Furetière)
            Bien à vous , à chacun (e) et à tous .

            • DUFIT THIERRY says:

              Le premier devoir du successeur de Pierre est de garder et défendre la Foi Catholique. Le mois que l’on puisse dire est que Jean-Paul II –qui je le répète n’avait rien d’un saint- par tous ses actes œcuméniques démentiels que je ne peux tous rappeler ici, ses repentances sur le passé de l’Eglise, son apologie de la liberté religieuse a gravement failli à son devoir. Ce fût avant le pape de Vatican II auquel il se référait sans cesse. Ce sont les faits.

            • Philibert says:

              Je crois que vous devriez « l »église éclipsée » aux Editions Delacroix si vous êtes sure à 200% de ce que vous dites à propos de JP2…

              https://gloria.tv/text/Ttz4nUdurHiJ6Q98HKuDzC8vK Il y a le lien pour le commander. Et je suis certain qu’après ça vous en viendrez à douter sincèrement.

              • MA Guillermont says:

                Merci à vous Philibert , j’ai approché personnellement J-PII lors du Jubilé de l’an 2000 .
                J’ai reçu une empathie extraordinaire qui se dégageait de sa personne . Ce fut un vrai choc qui était un amour empreint de douceur .
                Il ne m’a pas parlé , seulement regardé dans un calme infini
                Ce jour – là j’ai ressenti ce que le mot charisme voulait dire …
                Les souffrances de mon coeur se sont enfin fermées , j’ai reçu le Don de l’amour sans partage …et la certitude que les appelés de Dieu seront toujours mal-aimés voire persécutés !

                • DUFIT THIERRY says:

                  M Guillermont je vous parle de faits que l’on ne peut nier vous répondez par de la sensiblerie, ce qui vous avez ressenti. La Foi n’est pas du sentiment. La Foi est l’adhésion de notre intelligence aux vérités que Dieu a révélées.

                  • MA Guillermont says:

                    Thierry Duffit , je vous ai répondu en première intention , relisez ce que j’écris .
                    Ensuite j’ai répondu à Philibert et je réfute toute idée de sensiblerie .
                    Je suis au contact des malades et de la mort depuis l’année 1980 soit 37 ans , alors la sensiblerie , je la bannie …
                    Par contre je prône la compassion sans modération .
                    Je garde mes positions qui resteront celles de Notre Maître … l’Amour décliné à l’infini .
                    Sachant que le port de l’armure et l’épée sont indéfectibles de tout vrai et bon soldat .
                    Fraternellement dans la Paix du Christ .

              • Philibert says:

                @Ma Guillermont : je vous comprends mais pour moi JP2 est surtout celui qui a préparé la voie à une religion mondiale qui mettra fin à l’eucharistie telle que nous la connaissons. Or, si tout le monde savait qui est l’antéchrist, ce serait alors très facile de ne pas le suivre… Vous voyez ce que je veux dire, vraiment ?

                Je pensais un peu comme vous avant de lire ce livre, que JP2 avait du se convertir avant sa mort et que Notre Seigneur miséricordieux l’a sauvé de la mort éternelle… Maintenant, je ne le crois plus sinon qu’ils ont changé même les procédures de canonisation et qu’elles sont sans peut-etre invalides comme certains le disent de la validité des sacres de prêtres qui ont été changés. Quelqu’un comme JP2 qui a fait tant de mal et porté tant de mauvais fruits peut d’autant mieux qu’il se destinait à être … acteur !
                En tous les cas, il a reçu l’éloge de la FM à sa mort. Bref, je rejoins plutôt M. Dufit Thierry même si je suis heureux pour vous que vos souffrances en aient été amoindries.
                NB: JP2 a quand même levé l’excommunication de la FM tandis qu’il a excommunié… Marcel Lefebvre ! Quelle église aurait-il laissé sans la tradition et combien de gens ne pratiqueraient sans doute plus sans Marcel Lefebvre, là est la question pour connaître les oeuvres de JP2…

                • Charette says:

                  @Philibert ,
                  Mais nous pourrions dire que les FSSPX ont publiquement encouru ipso facto l’excommunication latae sententiae suite aux sacres d’évêques de 1988 non pas en vertu de la déclaration de l’église conciliaire … mais plutôt en vertu du décret du Saint-Office daté du 9 avril 1951 … à moins bien sûr que la FSSPX soit supérieure aux décrets du Siège apostolique de S.S. Pie XII comme elle semble le croire !

                • Philibert says:

                  @Charette : sauf s(il y avait état de nécessité comme M.L l’a fait valoir et comme on a pu voir la préparation à une religion mondiale antichristique qui ne soit plus le Catholicisme par JP2, et une attaque à Mortalium animos de Pie XI datant de 1928, on est tout à fait porté à croire que les conditions de l’état de nécessité étaient remplies. D’autant plus encore 30 ans plus tard avec la continuité dans cette direction de l’église et des cardinaux FM qui la dirigent. Evidemment, les FM lèvent l’excommunication pour eux et proclament l’excommunication pour les derniers fidèles ! Ils ne se gênent pas.

                  • MA Guillermont says:

                    Bien à vous Charette , j’aime bien ce que vous écrivez aussi …

                  • Charette says:

                    Pour temps , le dirt décret affirme , MEME EN ETAT DE NECESSITE !….

                    Parallèlement , ou demeurait la nécessité lorsque le Souverain Pontife légitime ( dixit M.L ) est présente !??

                • Philibert says:

                  @Charette : je vous réponds ici car je n’ai plus de place sous votre commentaire. Sauf que l’état de nécessité qui était prévu en 1951 était, me semble-t-il, en raison justement de l’infiltration FM et de la peur de Pie XII qu’il soit utilisé contre l’église catholique.

                  Au vu de la voie qui a été faite pour mettre en place une religion mondiale qui ne soit plus le Catholicisme, n’importe quel chrétien sans besoin d’être théologien peut clairement dire que l’état de nécessité y est, surtout quand n’importe qui qui prend les encycliques comme Pascendi Dominici et d’autres voient que les Papes d’aujourd’hui font tout ce qui a été condamné par les prédécesseurs et détruisent l’église pierre par pierre.

                  @Merci Ma Guillermont. Bises à vous également dans l’union au Christ et à la vraie église, celle éclipsée par des prélats aux fins diaboliques

                  • Charette says:

                    Pie XII, Décret de la Congrégation du Saint-Office concernant la consécration d’un évêque sans provision canonique, 9 avril 1951, Documents Pontificaux de Pie XII, 1951, p.123 a écrit:

                    La Suprême Congrégation du Saint-Office, après avoir reçu mandat spécial du Souverain Pontife, a publié le décret:

                    Tout évêque, de n’importe quel rite ou dignité qui sacre un évêque sans que celui-ci ait été nommé par le Siège apostolique, ni confirmé expressément par celui-ci, ou s’il reçoit la consécration, MÊME SOUS UNE CONTRAINTE GRAVE (2), encourt par le fait même, l’excommunication réservée tout spécialement au Siège apostolique. Le décret entre en vigueur à partir de sa promulgation.

                    (2) Le décret précise au sujet de la responsabilité des auteurs, que le délit est présumé gravement consommé même dans le cas où ils seraient sous le coup d’une crainte grave … un tel acte, en effet, n’est pas une violation d’une loi purement ecclésiastique, , mais, en dehors même d’une attitude schismatique, emporte de soi « mépris de l’autorité ecclésiastique » et ne peut que causer un lourd préjudice public aux âmes des fidèles.

                    Parallèlement , M.L n’était plus de la succession Apostolique … ( plus de Diocèse ) et reconnaissait comme souverain Pontife légitime JP II …

                    M.L n’était plus de la puissance ecclésiastique et tombe sous l’anathème du St Concile de Trente en plus ..

              • MA Guillermont says:

                Merci de votre réponse Philibert , mais là encore je reste dans l’obéissance à notre , à nos papes .
                Je récuse le 1er et le dernier soit Jean XXIII et El furbo l’imposteur .
                Ils sont les fossoyeurs de l’Église aidés en cela par tous les faux princes de la Sainte Église romaine .
                La Franc-maçonnerie est la fille aînée de Satan et en cela elle sait instiller le doute , falsifier les preuves et injecter un poison violent à tout humain désorienté ou peu informé.
                Le Seigneur nous fait grandir dans la Foi à une vitesse surprenante , je m’en remets aux voies impénétrables de Notre Seigneur .
                Puisse le Saint Esprit nous éclairer dans notre nuit spirituelle …
                Bénédictions à vous

                • Philibert says:

                  Vous en venez quand même à récuser Jean 23 et François, je trouve ça énorme. Lisez ce livre si vous pouvez le trouver, JP2 a bien dit plusieurs fois qu’il voulait poursuivre ce qu’avait lancé Jean 23.
                  Bénédictions à vous également!

                  • MA Guillermont says:

                    Merci Philibert .
                    L’un est mort à la vie terrestre , l’autre est mort à la grâce divine …
                    Nous nous sommes bien vivants et nous essayons à notre petit niveau de mon très du fruit qui ne soit pas amer , alors à la Grâce de Dieu sous la protection de Notre Dame de Bongarant et de Son Saint Manteau .
                    Bise de la soeur en Christ si vous ne craignez pas une fille de la sainte Église Catholique Apostolique , Romaine de Benoît XVI et des Prélats Burke , Schneider , Sarah …et de tous les prêtres à commencer par le Colombien dernier rejeté en date .
                    La vraie Église part au Désert et la Fausse Église peaufine le Sacrilège ultime la Fausse Messe !
                    Le temps Apocalyptique déroule la Révélation des prophéties selon St Jean .
                    Nous sommes l’Église de St Jean .

    • @ karr
      Merci ! Chacun à son poste … 2017 est en outre une année providentielle (pour le centenaire).

      • Philibert says:

        J’ai envoyé mon message qui a été détecté comme doublon mais il n’a pas été diffusé.

        Je réponds ici à @Charette : je vous remercie pour le texte du décret, toutefois votre texte dit bien qu’il encourt et non qu’il est excommunié automatiquement celui qui nomme des évêques… Ca fait une énorme différence. On peut ainsi dire que M.L. et la FSSPX ne se sont pas senti supérieurs aux décrets apostoliques comme vous le disiez plus tôt, puisqu’ils encouraient seulement et ne seraient pas nécessairement frappés d’excommunication. Le mot encourir change tout puisqu’ils ne se mettaient pas d’eux-mêmes dans une situation schismatique comme cela aurait été le cas si l’excommunication aurait été d’office.
        Pour l’anathème du Concile de Trente, je ne saurais dire puisque je ne vois pas de quoi vous parlez. Néanmoins, on voit bien les fruits pourris de JP2 qui permettent à François de féliciter les prélats à Malte et en Allemagne pour leur doctrine antichristique, donc je ne me fais pas d’inquiétude tandis que M.L. a préservé la Tradition de l’Eglise comme elle était depuis 15 siècles…

        • Charette says:

          ( par le fait même, l’excommunication réservée tout spécialement au Siège apostolique. ) = latae sententiae

          Latae sententiae signifie tout simplement sentence portée d’avance. Seule l’Église catholique connaît ce genre de peine.

          Ainsi, une peine latae sententiae renferme elle-même la monition, conséquemment, nul besoin d’une quelconque monition canonique pour encourir ce genre de peine !!!
          La simple transgression de la loi suffit pour constituer la contumace parce que la loi sert déjà de monition !

          (Lettre encyclique « Mirari vos », Grégoire XVI)

          qu’ils (les prêtres) n’oublient jamais qu’il leur est défendu, même par les anciens Canons, de rien faire dans le ministère qui leur a été confié, et de prendre sur eux la charge d’enseigner et de prêcher, sans l’approbation de l’évêque, à qui le soin des fidèles a été remis et qui rendra compte de leurs âmes.  » (Ex can. Ap. XXXVIII, apud Labb. tom. I, pag. 38, edit. Mansi) Qu’on tienne enfin pour une vérité certaine et incontestable, que tous ceux qui cherchent à troubler en quoi que ce soit cet ordre ainsi établi, ébranlent autant qu’il est en eux la constitution de l’Église.

          • Charette says:

            Le pape Pie VI, Auctorem fidei , 28 août 1794 : « 47. De même, la proposition qui enseigne qu’il est nécessaire, selon les lois naturelles et divines, soit pour l’excommunication ou la suspension, qu’un examen personnel doit précéder, et que, par conséquent, les peines dites «ipso facto» n’ont aucune autre force que celle d’une menace grave sans effet réel « – fausse , téméraire, pernicieuse, injurieuse à la puissance de l’Eglise, erronée.

            Pour le Saint Concile de Trente et l’ Anathême. porté , session XXIII, canon VII

            • Philibert says:

              Donc, le Pape a bien fait de lever l’excommunication de M.L. et ainsi de légitimer la prélature de la FSSPX avec son état de nécessité. La boucle est bouclée, M. L. est dans l’église et tout le raisonnement fort logique que vous avez invoqué est tombé. L’église du Christ résiste et malgré les embûches maintient la tradition.

              • Charette says:

                La nécessité est réservé a l’autorité ecclésiastique …
                Pas a des personne sans autorité !..

                Parallèlement , seul un souverain pontife peut dispenser des lois universelle de la St Eglise Catholique , sauf divine & naturelle !..

                SS GREGORIUS XVI Mirari Vos LETTRE ENCYCLIQUE DE N. S. P. LE PAPE GRÉGOIRE XVI

                À tous les Patriarches, Primats, Archevêques et Évêques VÉNÉRABLES FRÈRES
                Grégoire XVI – 254éme Pape – 02/02/1831 – 01/06/1846
                Mais que les auteurs de semblables manœuvres sachent et retiennent qu’au seul Pontife Romain, d’après le témoignage de saint Léon « a été confié la dispensation des Canons », que lui seul, et non pas un simple particulier, a le pouvoir de prononcer « sur les règles sanctionnées par les Pères », et qu’ainsi, comme le dit saint Gélase, « c’est à lui de balancer entre eux les divers décrets des Canons, et de limiter les ordonnances de ses prédécesseurs, de manière à relâcher quelque chose de leur rigueur et à les modifier après mûr examen, selon que le demande la nécessité des temps, pour les nouveaux besoins des églises » (S. Gelasius PP. in Ep. ad Episcop. Lucaniæ).

                bref , M.L a répondu a l’hérésie conciliaire ( qu’il a signé au concile vatican II ) par une autre prévarication , le schisme !..

                Le théologien particulier de M.L lors du concile Vatican II :

                L’Église sait mieux que moi comment elle veut être servie, mon jugement ne pèse rien devant le sien, exactement rien, et j’aime mieux rester sans rien faire « super hanc petram », si elle l’entend ainsi, que d’aller bâtir sur le sable en dehors d’elle. »
                Abbé V.-A. Berto, Notre-Dame de Joie, n.e.l. 1974, p. 222.

                M.L a préféré bâtir sur le sable en dehors d’elle. ( schisme )

                • Philibert says:

                  Quand vous dîtes que M.L. a bâti sur le sable, c’est une opinion et certainement votre opinion personnelle. Tout le monde sait qu’il a maintenu la Tradition et le Pape Benoit XVI grâce à lui a fait état de la messe de St Pie V en latin pour le rite extraordinaire. Vous prétendez maintenant qu’il y aurait schisme alors que la FSSPX se soumet au Pape et à l’église en les reconnaissant contrairement aux Protestants et aux Orthodoxes.

                  Et le reste de votre propos n’enlève rien à ce que je dis : à partir du moment où M. L. a vu son excommunication levée, il est dans l’Eglise et donc le fait qu’il y ait eu état de nécessité ou pas est dès lors indifférent, de même que M.L ait eu une autorité ecclésiastique ou non pour faire ce qu’il a fait puisqu’ils l’ont réintégré. Bref, le schisme est plutôt à l’intérieur de l’église ces jours-ci avec le Pape qui reconnait Luther alors que celui-ci a été condamné par tous ses prédecesseurs et l’église de toujours est éclipsée par toutes ces actions qui contredisent 1960 ans de théologie. On peut dire que M. L et la FSSPX aurait été un pilier de soutien pour l’église qui est éclipsée, en revanche on ne peut pas le dire de l’église de Vatican 2 qui prend toute la lumière et qui, elle, tombe dans les sables mouvants en s’appuyant sur Luther et toutes les fausses doctrines modernistes. Je retiens donc que vous interprétez les textes que vous portez à notre connaissance pour dédouaner l’église de ce qu’elle fait actuellement et charger M. L et la FSSPX alors que ces derniers voient des Cardinaux aujourd’huile soutenir sur le fond et oser désormais à prendre parti contre toutes les erreurs et leurs conséquences, qui sont celles que M.L a toujours dénoncé.

                  • Charette says:

                    Je n’ai pas d’opinion , c’est la doctrine et foi qui guide tout Catholique !..

                    Voici la Foi catholique immuable :

                    « …Dans l’Église catholique il ne peut y avoir de sacre légitime que s’il est conféré par un mandat apostolique. » (Le Pape Pie VI, lettre apostolique Caritas, 13 avril 1791.)

                  • Philibert says:

                    @Charette : Désolé mais ce n’est pas ce que vous dîtes dans la lettre apostolique Caritas que vous citez : « 3. We sent two briefs on the following day to the archbishops of Bordeaux and Vienne who were with the King, urging them in fatherly fashion to advise the king that if he lent his authority to this Constitution, his kingdom would be in schism; furthermore We would regard any bishops appointed in accordance with its decrees as schismatic and lacking all ecclesiastical jurisdiction. To remove all doubt that Our concern was solely with matters of religion and to silence the enemies of this Apostolic See, We gave orders that the collection of taxes from French revenues should be discontinued, although these taxes were due for Our services from unbroken custom and earlier agreements. »
                    https://www.ewtn.com/library/ENCYC/P6CHARIT.HTM

                    Il était alors question de nominations par des évêques approuvant la constitution de la république française qui se mettait en place avec la révolution française et non d’un évêque comme M.L. Cela avait trait uniquement à la situation historique relevé, même si cela vaut pour tous les pays comme la Chine où il est demandé comme durant la révolution française à ce que les prélats se soumettent à l’autorité politique. C’est se soumettre à cela qui ne permet pas d’avoir un mandat apostolique mais comme chacun sait, M.L. n’a pas été désigné selon des décrets mis en place par des organes politiques. Donc peu importe que M. L avait un mandat apostolique vis à vis de cet lettre apostolique qui ne le concerne pas.
                    De plus, les évêques qu’il a sacré n’ont pas pris la place des évêques de l’église catholique comme ce qui est condamné dans cette lettre apostolique.
                    Il y a même au contraire des éléments dans cette lettre qui vont contre JP2 et son église conciliaire qui a éclipsé la vraie église du Vatican qui comprend nombre de prêtres, d’évêques et de cardinaux qui ne pensaient pas comme lui. JP 2 a excommunié M. L. mais il rentre dans les mêmes critiques que Pie VI fait des ennemis de l’église, puisqu’il a été salué à sa mort par différentes obédiences maçonniques… (« It is perfectly clear that he is wicked, since he is loved by the enemies of the faith. »)

                    C’est particulièrement clair ici que ce n’est pas M.L qui était concerné pour son temps : « We proclaim that each and every cardinal, archbishop, bishop, abbot, vicar, canon, parish priest, curate and member of the clergy, whether secular or regular, who has purely and simply taken the Civil Oath as ordered by the National Assembly is suspended from the exercise of his office and will act irregularly if he exercises his office unless he abjures his oath within forty days from this date. For the oath is the poisoned source and origin of all errors and the chief cause of the sorrow of the French Catholic church. »

                    Et au moment de ses sacres, (puisque vous m’aviez déjà opposé le Concile de Trente), son excommunication a été levé et donc ses sacres validés par cette même action du Pape. Ce que la lettre apostolique confirme par ailleurs si vous maintenez sa prise en considération pour le cas présent : « None of those who have been named can ever be freed from the punishment of suspension, except by Us or by delegates of the Apostolic See. »

                    Et cela va même contre JP2 et les autres Papes comme Jean 23, Paul 6 ou encore François : « For this reason, We insistently urge them to retire from their ministry, to draw back from the way to perdition on which they are traveling at full speed, and never to allow strange doctrines which are opposed to the teaching of Christ, the tradition of the Fathers, and the law of the Church to be spread among the people by men inspired by the philosophy of the present age.  »
                    Il est bien question de tradition qu’on ne peut pas excommunier. Or, les doctrines de ces Papes sont tout à fait étranges et contraire à la tradition des Pères de l’église, particulièrement sur le Modernisme et l’Oecuménisme.

                    J’en profite ici pour dire combien je me marre de voir que la FM a eu beau avoir au moins 4 Papes qui travaillent pour elle et en tout cas qu’elle remercie, elle n’a pas réussi à réaliser son plan malgré tout son acharnement et l’église du Vatican est encore debout. Leur célèbre citation où ils disent qu’il leur faut préparer un Pape comme ils en ont besoin pour ouvrir leur voie était bien trop ambitieuse. 4 Papes qui travaillent dans leur sens et l’Eglise du Christ est toujours debout à les narguer… Indestructible cette église, et M. L était bien un homme providentiel qui lui a permis de sauver la Tradition, qui aurait autrement disparue !!

                  • Charette says:

                    @Philibert ,

                    Cela va etre clair :

                    Can. 329

                    § 1 Les évêques sont les successeurs des apôtres et d’institution divine; ils sont préposés aux Églises particulières qu’ils gouvernent en vertu d’un pouvoir ordinaire, sous l’autorité du Pontife romain.

                    § 2 Le Pontife romain nomme librement les évêques.

                    C’est la Foi catholique !..

                    Pour prétende sauver quelque chose , il faut au préalable avoir autorité !..

                    Luther ou M.L n’avait aucune autorité ni mission pour prétende faire la moindre chose !..

                    éventuellement le collége Apostolique …

                    Mais pas un simple diacre ou abbé ou éveque sans mission ni diocèse qui ne fait plus partie de la succession Apostolique des Apotres !…

                    Comprenez-vous ???

  11. L’église conciliaire dit sans condition préalable, mais la FSSPX elle n’a pas dit ses conditions. Par ailleurs une des conditions, selon moi, devrait être que le chef de la FSSPX soit obligatoirement un cardinal électeur par défaut donc aussi capable d’être pape. Ainsi le bouleversement et le retour à la vérité traditionnelle pourra advenir sans heur. Il est clair que si « L’église conciliaire dit sans condition préalable » c’est que pour elle la doctrine est sans importance, pour preuve elle prend tout ce qui passe à commencer par les protestants. La doctrine de Vatican II c’est « Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ». Le problème est qu’il faut récupérer le trône de toute urgence, je pense que c’est l’objectif de la FSSPX et d’évacuer les « déchets ». Par ailleurs la FSSPX dénonce les abominations de ce pape, il suffit de lire leurs écrits.

  12. gousson says:

    Comment la FSSPX va « évacuer les déchets » avec ses 600 prêtres contre des centaines de milliers de prêtres et d’évêques?… C’est un peu présomptueux et très humain comme façon de voir les choses…

  13. Philibert says:

    C’est bien expliqué ici (en Anglais) : http://www.catholicherald.co.uk/issues/february-10th-2017/pope-franciss-traditionalists/
    Si la FSSPX est rattachée au Vatican, elle doit bien négocier pour protéger ses biens avant toute chose du Vatican pour que le Pape actuel qui a apparemment semé le désordre en Argentine ne la laisse à son tour comme une coquille vide, et surtout pouvoir reprendre son statut à tout moment pour ne pas se retrouver comme les Franciscains de l’Immaculé ou l’Ordre de Malte.

    Enfin, si le Pape veut provoquer un concile du type Vatican 3, avec communion pour les remariés-divorcés déjà en Allemagne et à Malte, le mariage des prêtres, des femmes prêtres et bientôt diacres pour commencer, la FSSPX serait complètement dingue d’accepter un accord avec celui-ci et de ne pas en attendre encore un autre… Ce Pape là est un fossoyeur de l’église catholique, et on ne négocie pas avec un fossoyeur ennemi de l’église éternelle du Christ. Nul doute que le Christ fera ce qu’il faut pour rattacher la FSSPX au Vatican au moment opportun et que ce n’est pas une affaire opportune pendant ce pontificat !

    • Soupape says:

      Bien d’accord avec vous !
      Mais le mal est peut-être déjà fait.

  14. Soupape says:

    Il a existé une loge .°. dite « du parfait silence » !
    Car les frimasses ont horreur de la publicité.

    Et si, … on publiait leurs faits et gestes, jusqu’à ce qu’ils disparaissent ?
    Car la locution « Et si … » est une de leur méthode préférée …

    Fri-masses « sophi-cratiques » ! Bientôt la FIN !

  15. Philibert says:

    @Charette : je vous l’avoue, je ne comprends toujours pas car M. L avait bien un mandat apostolique, celui d’évêque au sein de l’Eglise Catholique. A mon avis, vous souhaitez sans doute parler d’une juridiction. L’église lui a empêché de continuer la Fraternité et lui est passé outre en invoquant l’état de nécessité. Dès lors, sachant que le Pape a levé son excommunication, juridiction ou pas, le mandat apostolique lui était conféré tacitement de ce que j’en comprends. Mais je ne tiens pas à interpréter cela seul car je ne suis pas théologien. Néanmoins, votre idée de me sortir la lettre apostolique de Pie VI alors que cela n’avait rien à voir ne me porte pas non plus à penser que vous n’êtes pas partial. Je vous dis les choses comme je les pense et non pour vous vexer.

    • Charette says:

      La puissance ecclésiastique est doubles : ordre & juridiction ( Concile de Trente )
      Ainsi , seul les éveques des Diocèses sont de la succession Apostolique & de la puissance ecclésiastique .

      « Tout pouvoir spirituel est donné avec une certaine consécration. C’est pourquoi le pouvoir des clefs est donné avec le sacrement de l’Ordre. Mais l’exercice de ce pouvoir requiert une matière appropriée, qui est le peuple chrétien soumis par le moyen de la juridiction. Aussi avant la juridiction le prêtre a-t-il le pouvoir des clefs, mais non la faculté d’exercer ce pouvoir. » (Saint Thomas, Somme Théologique, Supplément, q. 17, a. 2.)

      DU PAPE, ET DE SES DROITS RELIGIEUX A L’OCCASION DU CONCORDAT.
      Par M. l’ABBÉ BARRUEL, Chanoine honoraire de l’Église Métropolitaine de Paris.
      TOME SECOND, L’Église gallicane sur le pape.1803

      c’est que les évêques sont établis de droit divin; c’est qu’ils tiennent à la constitution essentielle de l’église. Mais ne con-fondons pas l’épiscopat avec toute personne revêtue de cette dignité. Il faut essentiellement que l’épiscopat existe dans l’église; et c’est précisément parce qu’il le faut, que le pape nous donne de nouveaux évêques , quand il ne peut plus nous rendre les anciens. Il faut dans l’église un épiscopat ; mais il n’est pas dit pour cela que Timothée sera essentiellement évêque d’Ephèse, et Tite de Crète, et Denis de Corinthe; ou que Pierre parcourant les églises, ne pourra pas ôter de sa place le flambeau qui ne donne plus de lumière.

      Mais la mission du conquérant est morte avec le conquérant lui-même ; elle est morte en ce sens, qu’il ne laisse personne héritier de cette autorité générale qu’il avait conservée sur toute l’étendue de ses conquêtes. Nous ne pouvons donc pas reconnaitre dans vous tous les droits que donnait à l’apôtre cette première mission ; vous lui succèderez comme évêque de la province qu’il vous a confiée, et non pas comme apôtre conquérant des empires qu’il a soumis, à Jésus-Christ; votre mission sera celle de tous les jours; la sienne eut essentiellement des droits et des moyens qu’il ne lui fut pas donné de vous transmettre.

      Le 11 avril 1987, Mgr Lefebvre déclarait à Nantes : « Si je sacrais un évêque sans l’autorisation indispensable du pape, je serais schismatique » [Monde-et-Vie, 15 mai 1987].

      Lettre de Mgr Lefebvre, 27 avril 1987 a écrit:
      Mais s’il fallait un jour consacrer des évêques, ceux-ci n’auraient pour fonction épiscopale que d’exercer leur pouvoir d’ordre et n’auraient pas de pouvoir de juridiction, n’ayant pas de mission canonique.

      Ainsi , M.L ne pouvait pas donner ce qu’il n’avait pas …. La Juridiction .
      Comme les schismatiques Orthodoxes d’ordination valide ne pouvant pas donner ce qu’il n’ont pas … La juridiction .

      Cette Juridiction d’institution divine ( Jésus-Christ ) tout comme l’ordre est le pouvoir de lier & délier sur terre comme au ciel .

      (Le cardinal Billot, De Ecclesia¸ de Ordine, q. ix, p. 339 )
      « Le pouvoir d’ordre dépend du pouvoir de la juridiction pour ce qui est de la légitimité de son exercice en sorte qu’en absolument aucun cas il ne peut être dûment et licitement exercé si ce n’est conformément aux canons et aux stipulations de l’autorité dont émane cette juridiction. »

    • Charette says:

      Car vous n’avez pas saisi la lettre apostolique de Pie VI !

      Mgr Lefebvre était un éveque in patribus …

      Ainsi , le St concile de Trente dans sa ,sse 14, cap.2, de reform. ces Evêques in partibus /titulaire ne peuvent point conférer les Ordres, ni meme la première tonsure,à qui que ce soit, sans le consentement expresse ou Lettres dimissoires de l’Evêque résidentiel ; pas même dans les lieux exempts, ni dans ceux qui ne sont d’aucun Diocèse .

    • Charette says:

      Ad Apostolorum Principis Lettre encyclique du 29 juin 1958
      aas 1958, pp. 601 sqq. Pie XII, Pape

      Pie XII évoque les principes de la constitution divine de la Ste Eglise Catholique !

      Bonne lecture

      Page 7 :

      De ce que Nous vous avons exposé, il suit qu’aucune autorité autre que celle du Pasteur
      suprême, ne peut invalider l’institution canonique donnée à un évêque ; aucune personne ou
      assemblée, de prêtres ou de laïcs, ne peut s’arroger le droit de nommer des évêques; personne ne peut conférer légitimement la consécration épiscopale sans la certitude préalable du mandat pontifical 12. Une consécration ainsi conférée contre tout droit et qui est un très grave attentat à l’unité même de l’Église, est punie d’une excommunication « réservée d’une manière très spéciale au Saint-Siège, et encourue ipso facto non seulement par celui qui reçoit cette consécration arbitraire mais aussi par celui qui la confère. 13 »

      Page 6 :

      discipline qui vaut non seulement pour la Chine et pour les territoires d’évangélisation récente mais pour toute l’Église ; discipline qui a été sanctionnée en
      vertu du pouvoir suprême et universel de gouvernement qui fut conféré par Notre-Seigneur aux successeurs de l’Apôtre Pierre

      http://www.rore-sanctifica.org/bibilotheque_rore_sanctifica/06-magistere-sacrements/1958-pie_12-ad_apostolorum_principis/Pie_XII_-_Ad_Apostolorum_Principis_(1958).pdf

  16. Philibert says:

    @Charette: je comprends tout à fait ce que vous me dîtes et je comprends surtout que c’est du baratin pour tromper les âmes.

    Je vais pas passer encore 107 ans à vous répondre car vous faites sophisme sur sophisme, arrangeant votre interprétation des textes selon vos besoins. Un coup vous dîtes qu’il manquait l’ordre, puis ensuite vous vous ravisez et évoquez donc la juridiction quand on vous reprend, un autre vous blablatez que j’aurais mal saisi la lettre apostolique de Pie VI alors qu’elle est on ne peut plus claire et ne s’adressait pas au cas de M.L mais au clergé qui acceptait de suivre la constitution révolutionnaire, et un autre vous me sortez votre lien SedeVacantiste. Je suis à peu près certain d’avoir déjà parlé avec vous alors que vous aviez un autre pseudo et j’attendais que vous avanciez encore un peu pour vous démasquer.

    Vous n’êtes pas crédible une seule seconde et les sacres de M. L sont valides et reconnus par le Pape lui-même de toute façon, puisque d’une part son excommunication a été levé, et de l’autre le Pape lui-même encourage à la miséricorde devant les prêtres de l’oeuvre de M.L. : http://www.riposte-catholique.fr/osservatore-vaticano/relations-avec-la-fspx/pape-francois-ceux-qui-sapprocheront-des-pretres-de-la-fraternite-saint-pie-x-recevront-une-absolution-valide-et-licite-de-leurs-peches

    M. L a bien été schismatique un temps mais peu importe puisque l’église l’a réintégré. De même que Notre Seigneur a bien laissé le temps à l’Eglise d’avoir un nouveau Pape comme Jean-Paul Ier qui ne soit pas FM, il viendra certainement un temps où Notre Seigneur remettra à la direction du Vatican un Pape qui va nettoyer toutes ces erreurs. Et je suis outré de voir qu’au lieu de vous en prendre à cette église qui se veut du monde, qui se bat pour une religion mondiale et qui a été dénoncé par Saint Bellarmin et d’autres avant l’heure, vous vous entêtiez à attaquer ceux qui ont permis à la Tradition d’être maintenue.

    • Charette says:

      Comme les Sarabaïtes dont parle Saint Benoît, vous estimez bien ce qui lui plaît, et interdit ce qui lui déplaît…

      Le pape Pie IX, Concile Vatican I, Session 4, chap. 4, ex-cathedra : «… en sachant très bien que le Siège de Saint-Pierre reste toujours intact de toute erreur, selon la promesse divine de notre Seigneur le Sauveur faite au chef de ses disciples : «J’ai prié pour toi [Pierre], afin que ta foi ne défaille pas, et toi, étant une fois converti, affermis tes frères » (Lc 22,32). »

      Code de Droit Canonique de 1917, can. 1325.2 : « Toute personne qui après avoir reçu le baptême … refuse de se soumettre au Souverain Pontife et de rester en communion avec les membres de l’Eglise qui lui sont soumis, elle est schismatique. »

      Citation :
      « Le pouvoir de juridiction, qui est conféré directement au Souverain Pontife par le droit divin, les évêques le reçoivent du même droit, mais seulement à travers le successeur de saint Pierre. »
      Pie XII, Lettre Encyclique Ad Sinarum gentem, 7 octobre 1954.

      TRADITION DE L ÉGLISE SUR L’INSTITUTION DES ÉVÊQUES, PAR M. l’ABBÉ F. DE LAMENNAIS. 1830

      Pages 400 & 401 :

      Dans son bref au cardinal de Loménie , du 28 février 1791 , le Pape s’exprime ainsi « Prenez garde surtout de vous porter jusqu’à cet excès d’instituer de nouveaux évêques, sous quelque prétexte de nécessité , que ce soit, et de créer de nouveaux rebelles a l’Eglise ; car il s’agit d’un droit qui appartient exclusivement au Siège apostolique, selon les décrets du Concile de Trente, » et qu’aucun évêque ou métropolitain ne » peut s’arroger , sans que nous soyons contraints par le devoir de notre charge de déclarer schismatiques tant ceux qui confiraient que ceux qui sont confirmés , et que tous les actes des uns et des autres sont » nuls. »

      ŒUVRES DE MGR DE SEGUR TOME DEUXIÈME 1894
      Page 24 :http://www.liberius.net/livres/OEuvres_de_Mgr_de_Segur_(tome_2)_000000814.pdf

      La juridiction , c’est le pouvoir de gouverner, d’enseigner, de juger, de lier ou de délier. Sans cette juridiction, qui appartient en plénitude au Pape et que seul il peut conférer, un prêtre n’a aucun pouvoir ecclésiastique dans un diocèse ; si un prêtre se permettait de jouer à l’Evêque, de faire des lois, de donner des dispenses, etc., tous ses actes seraient nuls de plein droit, et lui-même, outre un suprême ridicule, encourrait ipso facto l’excommunication majeure, digne punition des schismatiques et des intrus.

      Symbole de Saint Athanase. « Quiconque veut être sauvé doit, avant tout, tenir la foi catholique : s’il ne la garde pas entière et pure, il périra sans aucun doute pour l’éternité.

    • Charette says:

      M. L a bien été schismatique un temps mais peu importe puisque l’église l’a réintégré. De même que Notre Seigneur a bien laissé le temps à l’Eglise d’avoir un nouveau Pape comme Jean-Paul Ier qui ne soit pas FM, il viendra certainement un temps où Notre Seigneur remettra à la direction du Vatican un Pape qui va nettoyer toutes ces erreurs. Et je suis outré de voir qu’au lieu de vous en prendre à cette église qui se veut du monde, qui se bat pour une religion mondiale et qui a été dénoncé par Saint Bellarmin et d’autres avant l’heure, vous vous entêtiez à attaquer ceux qui ont permis à la Tradition d’être maintenue.

      – Non , toujours pas de mission canonique !..
      Parallèlement , la validité ( illicite ) d’un sacre ne fait pas un successeur des Apotres …
      Les schismatiques Orthodoxes bien que de sacre sacrilège et illicite sont parfaitement valide .
      Toutefois , comme pour la FSSPX ils ne sont pas les successeurs des Apotres ..

      ils n’on pas la note de la vrai église de J-C l’Apostolicité = mission canonique = Juridiction du vicaire de J-C

      • Philibert says:

        Le Pape lui-même valide les sacres puisqu’il valide les prêtres de la Fsspx avec ces sacres.

        Vous vous cassez trop la tête alors que c’est si simple. Vous feriez mieux d’essayer de vous convaincre vous-même pourquoi le siège n’est pas vacant.

        • Charette says:

          les  » éveques  » de la FSSPX on qu’elle Diocèse ?
          Le Pape a donné Juridiction pour faire rendre vaide le sacrement de pénitence distribué invalidement depuis des années !..
          Toutefois , la FSSPX n’a pas de diocèse ni mission a ce jour !…
          et n’est toujours pas sous la Juridiction du pape !..

          • Philibert says:

            Soyons patient et remettons-en nous au Seigneur qui comme pour M.L. a permis que son excommunication soit levée et qui finira par rattacher la Fsspx au Vatican au moment opportun. D’où l’intérêt de rester dans l’église et non d’être Sede Vacantiste, et de soutenir la Fsspx.

            • Charette says:

              ( D’où l’intérêt de rester dans l’église )

              conséquemment :

              Code de Droit Canonique de 1917, can. 1325.2 : « Toute personne qui après avoir reçu le baptême … refuse de se soumettre au Souverain Pontife et de rester en communion avec les membres de l’Eglise qui lui sont soumis, elle est schismatique. »

              a défaut , ……………………………….

              • Philibert says:

                Code de Droit Canonique de 1917…

                LOL

                Celui de 1983 ne vous arrangeait pas, il est pourtant plus récent ? C’est vrai qu’il n’excommunie plus les FM et qu’il préfère faire la chasse à la Tradition, comme vous contre la Fsspx. Ce pourquoi il faut l’Eglise Catholique ET la Fsspx car la Tradition est éclipsée dans l’Eglise Catholique.

                • Charette says:

                  Sauf , que M.L la toujours refusé pour hérésie !…

                  Pour le coup , M.L avait raison , toutefois il n’est pas dispensé de celui de St Pie X !..

                  M.L ordone c’est pretre qu’avec le rite de Pie XII et non le rite de Paul VI 1968 ,

                • Philibert says:

                  Mettez-vous d’accord avec vous-même dans ce cas. Vous ne pouvez choisir la position de M.L quand elle vous arrange vis à vis de celle de l’église, et critiquer la position de M.L alors que vous faites pareil.

                  De toute façon, vous savez très bien que soit M.L suivait Vatican 2 et ne pouvait continuer le Concile de Trente, soit il acceptait le Concile de Trente et ne pouvait accepter Vatican 2. Donc, c’est vous qui n’êtes pas en cohésion avec vous-même, car vous ne voulez pas reconnaître que ces 4 Papes sont des anti-Papes et des Papes maçonniques. Pour se faire acclamer par le NYT et les sectes FM, c’est qu’il n’y a rien de bon.

                  Alors, cessez l’hypocrisie.

                  • Charette says:

                    hypocrisie. .. qui dit le St Concile de Trente concernent les ministres sans mission canonique et concernent les sacres !?

                    hypocrisie. !…

                • Philibert says:

                  Je vous demande d’être en cohérence avec vous-même. Vous demandez de suivre le code de 1917 au lieu de 1983 tandis que dans le même temps vous reprochez à M.L. qu’il s’assure de la validité de ses prêtres avec le rite de Pie XII lui reprochant à demi-mot de ne pas le faire avec celui de Paul 6.
                  Est-ce que le Concile de Trente s’applique pour excommunier d’office M.L quand c’est le Pape qui excommunie la Tradition de l’Eglise ? J’en doute fortement et il va falloir attendre une nouvelle autorité papale pour fixer ce point, car la Tradition excommuniée n’avait, semble-t-il, pas été prévue. Et sans M.L. plus de Tradition. Donc, soyez cohérent, parce que vous prenez Vatican 2 et le Concile de Trente comme cela vous arrange.

                  • Charette says:

                    Savez-vous ce qu’est une excommunication ipso facto ?

                    Par le fait meme !?

                    Le St Concile de Trente est un concile dogmatique !..

                    Alors , pourquoi M.L a été contre la foi catholique ?

                    Par calcule d’entreprise personnelle , la dite FSSPX

  17. Philibert says:

    @Charette : ça, c’est vous qui le dîtes qu’il a été contre la foi catholique. Sans lui, il n’y aurait plus aucun livre sur la Tradition dans les librairies, à part celles d’occasion et encore. Vous essayez de faire diversion sur un autre sujet, comme à votre habitude.
    Je note également que vous vous dépêchez de me répondre, mais ne prenez pas la peine de répondre à MA Guillermont qui vous demande si vous êtes Sede Vacantiste. Bref, j’ai bien compris à qui je parle et je sais que je perds mon temps puisque ce à quoi vous voulez conduire les gens ici, c’est que seuls le Sede Vacantiste est la voie alors qu’il n’en est rien. Vous vous efforcez de vous acharner sur la Fsspx pour ensuite essayer de pousser les gens à croire qu’il n’y a pas de Pape sur le Saint-Siège alors qu’il y a des élections et que celles-ci peuvent même donner lieu à l’élection d’un Pape non-FM comme Jean-Paul 1er.

    Démontrez donc que c’est par calcul personnel pour M.L., là encore votre affirmation est gratuite et n’est que votre opinion personnelle…

    • Charette says:

      d’évidence , vous devenez de mauvaise foi !…
      Je vous ai donné le magistère de Pie XII , le canon exacte du St Concile de Trente Dogmatique , le décret du Sainte Office de Pie XII , l’encyclique sur les principes de la constitution de la ste Eglise le Saint droit canonique de St Pie X ect….

      Vous raisonnez pas en fonction de la foi et magistère , mais comme un partie politique …

      M.L , n’était pas la puissance ecclésiastique !…. comprenez-vous ??????????
      Cela veut dire qu’il n’avait aucune autorité dans la Ste Eglise Catholique !…
      Pas plus qu’un simple Abbé ………….

      Catéchisme du Concile de Trente, chap. XXVI, § II a écrit :
      — DE LA PUISSANCE ECCLÉSIASTIQUE.
      La puissance ecclésiastique est double : elle se partage 1° en pouvoir d’Ordre, 2° en pouvoir de Juridiction.

      La version latine est plus tranchante…
      Version latine :
      Can. 7. Si qui dixerit … qui nec ab ecclesiastica et canonica potestate rite ordinati nec missi sunt, sed aliunde veniunt, legetimos esse verbi et sacramentorum ministros : Anathema Sit.

      missio, onis, f. action d’envoyer ; envoi. || Jet. Envoi en possession. Action de lancer, jet.

      Nec = négation Missi = envoyés Sunt = sont (ne sont envoyés)

      Traduction plus précise ;
      Can. 7. Si quelqu’un dit … que ceux qui ne sont ni ordonnés ni envoyés par la puissance ecclésiastique et canonique, mais qui viennent d’ailleurs, sont pourtant de légitimes ministres de la Parole de Dieu et des Sacrements : Qu’il soit Anathème.

      Conclusion , la FSSPX n’est qu’une secte a tendance tradit comme l’IBMC comme les multiples sectes dites  » sédévacantistes  » ou la nouvelle secte de  » Mgr  » Williamson ect…

    • Charette says:

      Can. 329

      […]

      § 2 Le Pontife romain nomme librement les évêques.

      Can. 953

      La consécration épiscopale est réservée au pontife romain, de sorte qu’il n’est permis à aucun évêque de consacrer quelqu’un évêque, sans qu’il ait d’abord connaissance du mandat apostolique l’y autorisant.

      « Nous déclarons, proclamons, définissons et prononçons qu’il est absolument nécessaire pour le salut de toute créature humaine d’être soumis au Pontife Romain »
      Pape Boniface VIII, ex cathedra (Unam Sanctam, 1302).

      Grand catéchisme de Saint Pie X

      Q. Ne pourrait-il pas y avoir plusieurs Eglises ?

      R. Non, il ne peut y avoir plusieurs Eglises parce que, de même qu’il n’y a qu’un seul Dieu, une seule Foi et un seul Baptême, il n’y a et il ne peut y avoir qu’une seule véritable Eglise.

      Schismatique Philibert !?…….

      • Philibert says:

        La mauvaise foi, je la trouve plutôt de votre côté à ne pas répondre à une question simple malgré des tartines de commentaire : êtes-vous Sede Vacantiste ?

        Du reste, j’ai déjà relevé certaines incohérences de votre discours qui utilise des beaux textes du Pape mais sans que cela ait toujours à voir avec M.L. Cela a décrédibilisé l’ensemble de vos propos alors que si vous étiez si certain de vous, vous n’auriez pas eu besoin de sortir la lettre apostolique de Pie VI qui ne concerne en rien M. Lefebvre, ainsi que d’autres points que j’ai relevé comme votre utilisation du Code canonique de 1917 au lieu de celui de 1983 en vous servant de M. Lefebvre comme prétexte. On croit rêver.

        Quant au canon que vous citez et si effectivement vous aviez raison concernant M. L sur le fond de la question, je vous ai déjà répondu que cela ne change rien puisque le Pape a levé l’excommunication de M.L, et par ailleurs puisque comme le dit le Cardinal Zen dans cet entretien concernant la Chine, il sera tout à fait possible à un Pape ultérieur de réguler la situation : http://www.ncregister.com/daily-news/cardinal-zen-i-fear-the-vaticans-ostpolitik-with-communist-china
        C’est comme lorsque des personnes vivent en couple et n’ont pas pu se marier à cause de la guerre n’ayant pas les autorités adéquates. Pour l’heure, qu’attendre d’un Pape qui fait ce qu’a dénoncé Pie XI avec l’Oecuménisme, Pie X avec le Modernisme, et qui a levé l’excommunication pour la FM ?

        Du reste, si vous êtes si sûr de vous, trouvez-donc le texte où le Pape dit que M. L. n’a pas l’ordre ni la juridiction. Si cela est vrai, cela doit bien avoir été précisé afin de le condamner. Pour l’heure, c’est simplement votre interprétation du Concile de Trente, et l’interprétation d’un Sede Vacantiste apparemment, qui ne croit pas donc qu’il y a un Pape sur la Chaire de St Pierre et alors qu’il est lui-même… SCHISMATIQUE !!!

        • Charette says:

          Mon pauvre !..

          M.L avait qu’elle Diocèse en 1975 ??????
          Plus de diocèse = plus de Juridiction
          Plus de Juridiction = plus successeur des Apotres

          M.L était un simple Evêques in partibus ….

          Le Pape est jugé par personne et encore moins par un éveque sans Juridiction ( pas de diocèse )

          Pie XII, déclaration aux jésuites réunis en Congrès à Rome, 10 septembre 1958 :
          Que parmi vous il n’y ait pas de place pour l’orgueil du libre examen, qui relève de la mentalité hétérodoxe plus que de l’esprit catholique, et selon lequel les individus n’hésitent pas à peser au poids de leur jugement propre même ce qui vient du Siège Apostolique

          Vous ne parlez pas du decret de Pie XII ni de sont encyclique interdisant tout sacre meme en situation de GRAVE NECESSITE !..

          • Philibert says:

            C’est un dialogue de sourds puisque vous ne répondez pas à ma question pour valider que vous êtes bien schismatique en étant Sede Vacantiste… Donc, on va en rester là et pour ma part, je suis confiant que comme un couple qui n’a pas pu se marier en temps de guerre et qui doit régulariser sa situation vis à vis de l’Eglise, la Fsspx régularisera sa situation au temps opportun avec le Pape qu’il faut. Et donc, tous les points que vous soulevez seront non avenus, en revanche la tradition aura été sauvée.

            Et toc.

            • Charette says:

              Comme les Conciliaires , les memes arguments une fois pris en délits d’oxymore .

              Vous etre un schismatique Lefebvriste &c…
              Et les lefebvristes a leurs tour , sédévacantistes &c…

              Je ne suis ni l’un ni l’autre !.. Mais uniquement Catholique point !..
              Et c’est la foi et magistère point !

              • Philibert says:

                Vous êtes quoi comme Catholique si vous n’êtes pas conciliaire ni à la Fsspx ? Vous êtes tout seul dans votre schisme ?

                Lol

                • Charette says:

                  Car pour vous un catholique est soit conciliaire ou de l’organisation privé dit de la FSSPX ou de l’IBMC semi-sédévac ou de Wilamson ect…

                  Grand catéchisme de Saint Pie X

                  Q. Ne pourrait-il pas y avoir plusieurs Eglises ?

                  R. Non, il ne peut y avoir plusieurs Eglises parce que, de même qu’il n’y a qu’un seul Dieu, une seule Foi et un seul Baptême, il n’y a et il ne peut y avoir qu’une seule véritable Eglise

                  Dit-moi , ou est la véritable Eglise ?

                  a la FSSPX avec sont Pape Fellay ?

                  A l’IBMC avec sont pape Ricossa ex-FSSPX ?

                  Chez Wilamson ? ex-fsspx ?

              • Philibert says:

                Faisons court, dîtes moi sinon à quelle messe vous allez..

                • Charette says:

                  Vous ne parlez pas du decret de Pie XII ni de sont encyclique interdisant tout sacre meme en situation de GRAVE NECESSITE !..

  18. Sissi says:

    Je suis comme vous persuadée que la FSSPX ne doit pas faire d’accord avec Rome dans la situation actuelle et qu’elle perdrait en cas d’accords sa possibilité de parler haut et fort contre toutes les abominations ayant lieu dans l’Eglise conciliaire. J’ai également peur que Mgr Fellay ne se laisse amadouer à trop fréquenter ces gens là. Cependant, vous n’avez pas le droit de mentir en prétendant que la FSSPX cherche les accords et a déjà commencé à se taire
    Sur L’arrivée de Luther au Vatican le 13 octobre:

    http://laportelatine.org/insolites/161013_francois_statue_luther_a_rome/161013_francois_statue_luther_a_rome.php

    Sur Luther en général :
    Tout un dossier d’au moins une vingtaine d’articles
    http://laportelatine.org/vatican/le_pape_francois/12_01_2017_francois_sur_les_pas_de_luther_toulza.php
    http://laportelatine.org/insolites/170118_vatican_emission_timbre_luther/170118_vatican_emission_timbre_luther.php

    Sur Amoris Laetitia :
    Tout un dossier de plusieurs dizaines de liens
    http://laportelatine.org/vatican/sanctions_indults_discussions/025_25_06_2016/30_11_2016_menaces_sur_cardinaux_dubia.php#divorces

    Voir aussi les excellents dossiers produits par le « combat de la Foi » du Moulin du Pin sur Luther, Fatima, La Salette…

    Restez honnête et gardez les faits. Votre article me laisse malheureusement supposer que vous cherchez vos informations non pas à la source, mais chez les sédévacantistes et les « résistants » qui disent que les accords ont déjà eu lieu secrètement depuis déjà plusieurs années…
    Prions plutôt ND de Fatima de nous éviter cela pour le bien de l’Eglise !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com