Ce samedi 16 mai, la « Belgian Pride » appellation édulcorée de la gay pride belge, envahit les rues de Bruxelles pour la vingtième fois mais avec toujours plus de visibilité, tel un rouleau compresseur au service du nouvel ordre sexuel mondial.

Depuis quelques jours déjà, grâce à la complicité des autorités politiques locales, divers bâtiments historiques de la ville s’affichent aux couleurs du drapeau LGBT. C’est le cas pour la Grand’Place de Bruxelles, accaparée par la propagande homosexuelle, ainsi que pour la Bourse.

Bourse-BXL-LGBT

Tous les partis politiques, à l’exception du Vlaams Belang, ont placé un véhicule publicitaire dans ce défilé LGBTQI.

Le message d’une député d’extrême gauche (PTB) :

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

2 commentaires

  1. C.B. says:

    Hé bé, la Mathilde va peut-être bientôt faire la promotion de la fondation Lejeune, puisqu’elle commence à se dire qu’il ne faut pas discriminer selon le « handicap »?

  2. C’est une excellente initiative !

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com