Google, le géant de l’informatique, a fait son mea culpa et affirmé mardi dernier qu’il allait améliorer les algorithmes de son moteur de recherche. Afin de faire le ménage et d’empêcher les résultats « ne faisant pas autorité » d’apparaître en premier. Par « ne faisant pas autorité » il faut entendre les informations qui ne donnent pas la version officielle et politique de l’histoire, qui sont historiquement et politiquement incorrects.

C’est le quotidien gauchiste britannique The Guardian, une des conscience morales de l’Occident qui veillent au grain, qui a piégé Google la semaine dernière en faisant une recherche en anglais sur la question « l’holocauste a-t-il eu lieu ? ». C’est un site révisionniste qui est apparu en premier.

Horreur ! Scandale !  Tout ça c’est tellement pire que la pédophilie et la pornographie qui règnent haut la main sur internet !

Et puis, Google est déjà en mauvaise posture : il est accusé d’avoir favoriser l’élection de Trump en laissant proliférer un grand nombre de fausses informations. Le géant sous pression a donc tout de suite rassuré ses détracteurs et assuré qu’il ferait tout pour que cela ne se reproduise plus :

« Juger quelles pages internet sont les mieux à même de répondre à une question est un problème complexe et nous ne le faisons pas toujours de la meilleure façon », a expliqué le groupe américain dans son communiqué.

« Lorsque des informations ne faisant pas autorité se classent trop haut dans les résultats de recherches, nous développons une approche évolutive et automatisée pour résoudre le problème, plutôt que de les retirer une à une manuellement », poursuit le géant. Ces modifications « aideront à faire apparaître des contenus plus crédibles et de meilleure qualité ».

Plus crédibles et de meilleure qualité veut dire bien conformes à la pensée unique. La liberté se réduit de plus en plus sur Internet, espace où on peut, encore, trouver des informations contraires à la doxa officielle. Pour combien de temps ?

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 commentaires

  1. nous sommes dans le monde d’Orwell où règne la novlangue.
    « Un site ne faisant pas autorité et propageant de fausses nouvelles » veut dire exactement son contraire. Nous privilégierons donc d’autres moteurs de recherche.

  2. Philibert says:

    C’est une bonne nouvelle, cela veut dire que bientôt Google va accepter de revenir en Chine et en Corée du Nord.

    Plus sérieusement, il y a de quoi se demander ce qui attend Youtube dont ils sont propriétaires…

    C’est vraiment les puissances de l’argent contre l’homme.

    Quant aux fausses nouvelles dont ils parlent aux Etat-Unis, il semble d’après les réactions de certains Américains, qu’elles n’ont rien de faux mais sont juste des nouvelles comme les viols à Cologne l’an passé chez nous qui avaient été démenti et bien d’autres choses que les représentants américains ne veulent pas admettre. Ce qui va contre les démocrates est faux, comme ces histoires d’email, de Clinton qui serait physiquement mal, etc.

  3. luciferg says:

    Si Google veut perdre ses « clients » ,qu’ils masquent la vérité ,et les gens partiront sur un autre moteur de recherche.

  4. Le mondialisme, la pensée unique, nous y voilà ! L’émergence d’une nouvelle mentalité, celle qui soumettra les hommes et sanctionnera les récalcitrants ou dissidents à ce nouveau système dictatorial.

  5. En fait Google est dans la droite ligne des tribunaux qui condamnent journellement d’honnêtes citoyens pour cause de « malpensance »….le rouleau compresseur de la pensée dictatoriale mondialiste continue son avancée destructrice d’asservissement des peuples.
    Tout ce qui va à l’encontre de cette pensée unique est qualifiée de « dangereuse phobie » et condamnée lourdement par le Tribunal de l’Inquisition du Nouvel Ordre Mondial.
    Le « Meilleur des Mondes »? Huxley doit être heureux! Nous y sommes!
    Mais dans son livre il y avait ‘le sauvage »….et s’il ne doit en rester qu’un, je serai celui-la!

    • MA Guillermont says:

      Cyrano ,
      Je suis aussi une sauvage , j’avais 14 ans à la lecture indigeste de ce livre , je propose de les collecter et d’en faire un feu de joie pour la St Jean Baptiste …
      Huxley doit se  » mordre « les doigts pour l’éternité !

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com