Dans un précédent article, nous signalions que Sophie Montel, très proche de Florian Philippot, mène la charge pour que la « refondation » du Front National se dirige vers une mise au placard du thème de l’immigration.

Mais cela va bien plus loin que cela. La manœuvre vise à la disparition du Front National au profit d’un nouveau parti modéré, simplement souverainiste. Et au remplacement de Marine Le Pen par un certain Florian Philippot.

Bien entendu, ce n’est pas revendiqué ainsi. Cela se veut plus « subtil », au nom de la démocratie, via des « consultations » sur les réseaux sociaux. Comme lorsque Florian Philippot annonce hier être dans l’atelier « Thématiques de campagne » et propose de participer à la réflexion via sa page Facebook en y laissant des commentaires. Et voilà plus de 600 commentaires qui s’affichent. Avec, comme par hasard, une double demande qui revient régulièrement : mettre fin au FN et installer Florian Philippot aux commandes.

Les tweets de Sophie Montel et ceux qu’elle retweete donnent le ton. Avec un certain Julien Acard – conseiller régional de Bourgogne Franche-Comté et conseiller municipal de Besançon – pour avancer ce que Sophie Montel ne peut pas écrire elle-même.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

19 commentaires

  1. berry says:

    Si cela va dans le sens de la clarification cela peut être positif. Philippot qui s’est fait battre aux législatives peut bien fonder son parti avec ses amis, il rejoindra les poubelles de l’histoire. Quand à savoir ce que fera MLP on peut penser qu’elle ne donnera pas sa place de n°1 et maintiendra le FN historique même sous un autre nom. L’activisme forcené de Philippot aura permis de se débarrasser de lui. J’espère ne pas être trop optimiste

  2. Dombert says:

    Le souverainisme est un erzast du patriotisme. Il faut tellement en avoir plus dans la culotte pour se battre contre le grand remplacement.

    • pamino says:

      imposible de la sibstituir sans sa colute la patriotte

  3. vaxelaire says:

    je ne voterais pas pour ce traître ,qui apparemment veut se mettre des œillères pour ne pas voir ,ni croire aux grand remplacement qui est déjà en route malheureusement ,il faudrait quel qu ‘un comme Marion qui a du caractère pour combattre ce traître et sa grosse traîtresse

    • harald says:

      En 2007 Marion avait voté Sarkosy (« pour l’homme »! n’hésitait-elle pas à dire…) donc contre son grand-père, pour qui elle n’aura jamais voté, pas plus que Collard etc…

  4. Félicie Aussi says:

    Je me demande si abandonner le combat contre l’immigration est une bonne idée.

    A moins qu’ils veulent faire comme l’UPR ? C’est-à-dire redonner sa souveraineté intégrale à la France avant de reprendre le combat absolument nécessaire contre l’immigration ? (pour intégrer dans le parti les gens dont la sensiblerie maladive les pousse à aider les envahisseurs qui les remplaceront)

  5. Paul-Emic says:

    Tactiquement Plipipo a merveilleusement bien joué. Il a commencé par infiltrer ses mignons, puis il a évincé le chef historique. Ensuite il a épuré le parti dans le seul but d’isoler Marine . Les thèmes de la campagne ont été lissés pour décourager les militants natio.
    On peut à ce stade se demander si le débat raté de l’entre deux tours, dont Marine est la seule à porter le poids, n’est pas dû à de mauvaises informations transmises sciemment à MLP sur le façon de déstabiliser son adversaire . Elle l’a attaqué de la mauvaise manière sur les mauvais thèmes.

    Tout laisse à penser que Philipipo se prépare à reprendre en main le squelette du FN pour en faire un Parti de type RPR de Chirac dont seul un souverainiste un peu plus cru le distinguerait du LR.

    Du beau boulot dans l’absolu sauf que ce parti ne fera pas plus de 3% lors des prochaines élections. Seuls les bourrins ralliés récemment seront incapables de voir la transformation du parti. A terme cela se terminera par une fusion avec LR puisque rien ou presque ne les séparera. Comme disait JMLP « on préférera toujours l’original à la copie ».
    Les patriotes seront cocus une fois de plus , mais c’est une habitude, par contre on va assister à la naissance d’une droite (vraie pour moi, extrême pour d’autres) qui sera autrement plus radicalisée que feu le FN parce que l’époque de la vraie lutte vient et que le FN et la famille, Le Pen père et fille, étaient devenus un vrai boulet qui empêchait toute évolution de la doctrine politique.
    Donc tout ça c’est finalement une bonne nouvelle.

    • Fortouna says:

      Si l’on s’écarte des fondamentaux,des piliers historiques de ce parti,ce parti disparaitra.
      L’immigration remplacement est bien le sujet principal,avant tout autre.Le front national ne doit compter que sur les purs et durs qui contre vent et marées seront toujours présents.Cette dédiabolisation a amené des frileux qui au premier coup de vent se sont vite mis à l’abri.Le Front National gagnera lorsqu’il n’y aura que des convaincus à 100%,et non des touristes.Pas de soumission,pas de compromission,le Front seulement.

    • harald says:

      Ce qu’il faut aussi savoir, c’est que dans les années Jean Marie, Montel était la seule élue à ne pas inviter son président dans sa région ! Bref, ça vient de loin…

  6. Aliénor says:

    Marion sinon rien !

  7. Sancenay says:

    Bah, il faut laisser le brillant théoricien échappé de l’ENA et sa clique de modernos désuets fonder son MNR-bis pour s’évertuer à renflouer je ne sais quel paquebot France ou grotesque Concorde gaullien.Ils sont destinés,de toute façon, à aller s’abîmer, dans le marigot de « la baie des Cauchons », soit parmi les leurs.
    Fin logique de ce pitoyable épisode de ladite « dédiabolisation. »

  8. A. F. says:

    Moi, j’ai déjà un nom pour le parti de Philippot => les Patrifiotes.

    • Merci, très bien trouvé.
      pourquoi ne pas ouvrir, sur ce forum, un petit concours de propositions?
      Je propose: « les Pédalos », « les philopotes » (du grec philo = qui aime), « les gentils », « les patrilouzes », « les PP (pédales patriotes), ….

  9. Cyrano says:

    Dés que Philippot a commencé à prendre pied au FN, j’ai dit en réunion cadre locale que l’individu serait pire que Mégret…c’était donc déjà voici quelques années.
    La plupart ont trouvé que c’était exagéré et que je lui prêtais de « mauvaises intentions ».
    Eh bien nous y sommes! Les incrédules vont peut-être enfin ouvrir les yeux, cette taupe s’est infiltrée pour noyauter le parti en y positionnant ses « mignons » et autres traîtres ralliés à sa cause et tenté (avec un certain succès) d’enfumer les militants par des discours mielleux emplis de fausseté.
    Les « purges » de Nanterre n’ont même pas interpelées les sympathisants et adhérents qu’il était parvenu à endormir avec sa « dédiabolisation » !
    Alors bon courage à celles et ceux qui ont la faiblesse d’y croire encore, mais qu’ils ne se disent plus Nationaux ni Patriotes! Traîtres à la cause pour sur!

  10. Sancenay says:

    pour ceux que cela intéressera, mon modeste commentaire sur : http://lesobservateurs.ch/2017/06/29/radio-libertestvlibertes-jean-marie-le-pen-limmigration-reste-le-probleme-n1/

  11. angel says:

    La trahison d marine vaut son exclusion du parti Elle a deçut bon nombre d partisants qui comptaient sur elle !
    on a vu c débat qui n’avait rien d c q marine avait l’habitude d dire
    C fut un sabotage
    Reste Phillippot ou Marion
    le père et la fille du balai

  12. Marsi Frederique says:

    Philippot veut créer son parti ??? Hahahahahaaaaaa !!! Il croit au père Noël ce sodomite ?! D’ailleurs depuis qu’il était là ,le FN n’était plus le FN ! Je me doutais qu’il allait trahir …Qu’il aille moisir ailleurs avec ses mignons et qu’il ferme son clapet à tout jamais…..!

  13. René Blacher says:

    Qui a écrit « Marion avait voté Sarkozy en 2007 »? Elle avait 17 ans à l’époque!
    Les fake ! la barbe

  14. Boutté says:

    Qu’on m’explique comment concilier souverainisme et acceptation de l’invasion massive . Impossible .

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com