conflit-social

Alain Escada a accordé à MPI-TV un entretien en deux parties dans lequel il fait l’analyse de la situation sociale en Europe. Force est de constater que les mêmes troubles sociaux apparaissent dans les pays d’Europe, alors que les gouvernements sont de bords opposés. Il prône alors une troisième voie, qui est celle du catholicisme social.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

12 commentaires

  1. Parab says:

    D’accord à 100 pc ! Tout est dit !

    • Elham says:

      M. Alain Escada un gros merci et félicitations d’avoir parlé en mon nom et au nom de plusieurs chrétiens du Moyen Orient aussi ceux qui se trouvent actuellement au Canada, aux USA et partout…
      Que Dieu vous protège des Anti-Christ

  2. messieurs escada tres realistes et ils a raison le pouvoire en france et a l etrangers mitterent et de gaule nous lavais dit lempire nous controles et nous fdomine avec ses doubles agents communistes ils detruisent et islamises la frances avec ses intermediaires ils veulent la domination comme lempire romain les pharisients mai on seras delivres de nos pharaons comme quand ils a delivres son peuples sodomes babel et son abominations la betes lantichrist et la betes la tele les merdia

  3. Leonnaej says:

    Bon ben c’est clair, ce monsieur ne sera jamais du côté des travailleurs, qu’il oppose grossièrement aux « usagers », comme le font servilement TF1, BFM etc…
    Alain Escada peut postuler à une place de chroniqueur sur ces chaînes, il est mûr.

    On lui reconnaîtra la franchise de sa position: le bon côté du manche.

  4. Pierre says:

    Merci à Alain ESCADA pour la pertinence de ce regard sur la collusion ou la manipulation par les pouvoirs en place, des mouvements extrémistes, des mouvements sociaux et des syndicats.

    Un petit bémol: on se demande si l’éditeur automatique de texte pour non-voyants tourne à la fumette…
    En tous cas, il est tout à fait comme Hollande et VALLS: en délire total permanent.
    À se demander si les uns et les autres sont programmés avec le même logiciel merdique ?

  5. Maître Cube says:

    Ce qui est dit est très vrai, mais comment bloquer les politiciens ou les banquiers ? D’ailleurs, des manifestants se sont rassemblés pour faire du ramdam sous les fenêtres de la couillonne au nom honteux qui porte la loi travail. Et la grande presse a été bloquée au moins une fois, sauf l’Humanité.

    Les casseurs sont vraisemblablement payés par le régime, puisque les forces de l’ordre n’ont pas le droit de s’opposer à eux de front. Il s’agit forcément de la stratégie grossière donnant prétexte à interdire les manifestations.

    Il est vrai aussi que l’on ne peut faire confiance aux syndicats, puisque subventionnés par un organisme de l’UE. Mais les grévistes sont sincères.

    Enfin, comment, dans l’état de pourriture avancée de la société, favorisées par les Elisabeth Badinter et autres pousseurs à la décadence des peuples, prôner directement un gouvernement catholique ? C’est un rêve irréalisable, puisque les Catholiques sont minoritaires en France. Bien sûr, la grande majorité des gens, sans être pratiquants, sont plutôt bons, puisque élevés dans la tradition chrétienne avec une mère qui les a aimés.

    Non, il faut s’adapter, en passer par les urnes et tenter d’élire quelqu’un qui en vaille le coup. Quelqu’un de sincère, qui a de grandes qualités d’âmes, une grande culture et une forte personnalité ; qui a de la poigne, puisqu’il a fichu à la porte plusieurs infiltrés de E&R qui tentaient de l’évincer de son poste de président de l’UPR ; et enfin, quelqu’un qui se décarcasse avec ses propres sous pour sortir la France du bourbier et éviter sa dissolution imminente.

    Si vous n’en passez pas par là, que ferez-vous quand il n’y aura plus de France ? Continuerez-vous à élire des loustics du système, des Marine Le Pen, Sarkozy, Hollande ou des Micron au poste de gouverneur de la province France ?

    Vous serez bien avancés !

  6. Rémi de Völn says:

    Catholicisme social et doctrine politique de l’Eglise.
    J’invite les esprits de bonne volonté (donc pas les trolls du genre MDC68)à étudier l’exemple du Portugal: plongé dans l’utopie révolutionnaire depuis les campagnes napoléoniennes, puis, pendant siècle, dans le chaos politique, social, économique, moral, financier, … il fut miraculeusement redressé par Salazar qui appliqua ce « catholicisme social ».
    (Note: les trolls vont, bien sur, avoir la bave aux lèvres! « Dictateur! dictateur! »)
    Lire, par exemple: « Salazar et la révolution au Portugal », par Mircea Eliade, aux éditions ENERGEIA.(343 pages, 24€)

  7. Maître Cube says:

    Michel Onfray se débonde :
    https://www.youtube.com/watch?v=EvrkDSOT_ls

    Le proconsul Fromage doit avoir les éclaboussures qui lui sifflent aux ouïes.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com