julian-assange« Mon analyse ? A Trump, il ne sera pas permis de gagner » explique Julian Assange dans une longue interview exclusive accordée à John Pilger, retransmise par Russia Today. « Parce que Trump a contre lui tout l’establishment, à l’exception des Évangélistes peut-être. »

« Les banques, l’Intelligence, les fabricants d’armes, les dollars étrangers… tous ils soutiennent Hillary Clinton. Et aussi les médias, les propriétaires des médias et les journalistes eux-mêmes. »

Dans ce long entretien, il revient également sur la guerre en Libye et le rôle déterminant d’Hillary Clinton dans son déclenchement, sur le soutien de l’Arabie Saoudite et du Qatar, alliés au Moyen-Orient de Washington, à Daesh qu’ils financent d’une main et à la Fondation Clinton qu’ils financent de l’autre, sur les interconnections entre eux tous.

Julian Assange, fondateur de WikiLeaks, le lanceur d’alertes, vit depuis 2012 comme un réfugié à l’Ambassade d’Équateur à Londres. Condamné à ne pas sortir de l’ambassade pour se protéger des persécutions des États-Unis et des lourdes poursuites judiciaires engagées contre lui, il termine en beauté en énonçant une vérité qui contrevient à la pensée unique  :

« Oui, l’Occident a des prisonniers politiques. C’est une réalité. Ce n’est pas seulement moi. Il y en a aussi d’autres. L’Occident a des prisonniers politiques. »

Eh oui, nous ne vivons pas dans un monde démocratique idyllique où toutes les opinions sont permises !

Francesca de Villasmundo

http://www.secoloditalia.it/2016/11/assange-lestablishment-appoggia-hillary-tutti-i-poteri-forti-contro-trump-video/

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Vous faites très bien de publier ce document, mais vous faites comme les autres média en ne mentionnant pas dans votre sommaire que la « violée » elle-même a dit que la police suédoise a tout inventé, qu’ensuite le « violeur » a été disculpé par le justice suédoise et que l’Équateur lui-même a conduit une enqûete sur la base de laquelle il a déterminé que Julian Assange mérite bien l’asile politique dont il jouit actuellement.

    • François ALLINE says:

      Fascinant cette arme fatale qu’est la « mauvaise sexualité masculine »
      Trump en a fait les frais, mais il n’est pas le seul. DSK , comme bien d’autres, l’a précédé.
      Cette façon d’asseoir le pouvoir femeliste fait ses preuves. Il en aurait tort de s’en priver tant désormais les hommes ont intégré qu’ils étaient des salauds, des « violeurs » potentiels.

  2. J’en ai laissé un qui a été accepté dans tous les stages sauf le tout final de paraître sur mon écran.

  3. Alors je le refais en essentiel : la « violée » a dit que la police suédoise a tout inventé, la justice suédoise a disculpé le « violeur », et l’Équateur a donc décidé que son hôte mérite bien son asyl.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com