Lors d’une conférence de presse, François Hollande a dévoilé aux journalistes les sujets qui ont été abordés avec le Pape François. Les questions internationales ont tenu une grande partie de l’entretien comme la Centrafrique, le Moyen-Orient ou la Syrie. Hollande a dit son prétendu attachement à défendre les Chrétiens d’Orient et, selon lui, par là-même la liberté religieuse. La France a donc tenu très peu de place. Et là, Hollande dit d’un ton tranquille qu’il a assuré au Pape que: « la France est le pays de la liberté de conscience. » C’est un peu toute l’opération reconquête de l’électorat catholique qui échoue. En décembre 2012, François Hollande avait déclaré aux maires de France être favorable à la liberté de conscience sur le mariage homosexuel avant de se rétracter. Dernièrement, le Conseil Constitutionnel a définitivement dit non. De qui se moque-t-on ? Les maires doivent apprécier, notamment ceux qui ont dû faire face à la cabale médiatique.  Quant au Vatican, il assure que les questions familiales  et bioéthiques ont été abordées et bizarrement Hollande n’y a pas fait allusion ! Voilà de quoi plomber la visite de Hollande au Vatican !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

5 commentaires

  1. Après ce véritable carnage éthique organisé depuis son élection il devait avoir une certaine jouissance de Tartuffe à aller rencontrer le Pape François. Rien de plus délicieux que de poursuivre la comédie en toute impunité se sachant démasqué.

  2. Ils ont tous les 2 été élevés chez les jésuites (comme l’avait été Mitterrand, et tant d’autres d’ailleurs). C’est peut-être un terrain d’entente ?… Non ?

  3. Richard says:

    Encore faudrait-il qu’ils aient une conscience.

  4. La France est effectivement le pays de la liberté de conscience, mais de la parole, NON.

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com