« Démission », « c’est l’état d’urgence pour l’élevage! », « Fumier ! On n’est pas des migrants ! Bon à rien ! », « Connard ». C’est à ces cris et à d’autres plus fleuris, et copieusement sifflé que Hollande a rendu une visite en catimini, la plus matinale possible, dans la nuit, au Salon de l’Agriculture, pour éviter de donner le spectacle d’une impopularité virale à la foule des visiteurs qui n’étaient pas encore arrivés. Mais il n’a pas pu éviter les agriculteurs eux-mêmes qui l’attendaient de pied ferme. Il a ensuite discuté deux heures dans une salle aménagée à cet effet, loin de la foule, avec les parties en présence. Au total sa visité aura été la plus courte de son mandat, alors que le secteur agricole traverse la crise la plus grave de France depuis des décennies, voire des siècles. 200 fermes disparaissent chaque semaine en France, selon la FNSEA.

arrivée en catimini de Hollande

Arrivée nocturne du Président de la République au Salon de l’Agriculture

Bien protégé au milieu d’un imposant service d’ordre, il n’a pas tenté le bain de foule… Accompagné du nouveau ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll et du président de la FNSEA, Xavier Belin,, il a réussi a gagner le hall 2 du pôle végétal, où il a réussi à déclaré: «Je suis aussi venu pour entendre ces cris, qui sont des cris de douleur, de souffrance»,  «Je suis venu au salon car je savais que j’allais entendre cette proclamation. Les agriculteurs veulent un avenir. Je suis venu pour agir», redemandant aux groupes de la distribution, dont les négociations tarifaires annuelles entre fournisseurs et distributeurs prennent fin dans deux jours, de «faire un effort de solidarité». Faute d’accord, le chef de l’État a déclaré être prêt à revoir la loi de modernisation de l’économie (LME) de 2008, qui a déréglementé les négociations entre fournisseurs et distributeurs pour la fixation des prix agricoles.

Il aurait été plus crédible auprès des agriculteurs, qui souffrent des contre-sanctions russes, s’il avait promis de renoncer aux sanctions contre la Russie, imposées par les USA.

 

L’ambiance s’est de nouveau tendue en milieu de matinée. Des manifestants ont totalement démonté le stand du ministère de l’Agriculture. Des CRS et la police politique sont intervenus pour empêcher les jeunes agriculteurs de démonter le stand du Ministère de l’Agriculture. Ce qu’ils ont accompli néanmoins, les CRS et surtout les policiers ayant achevé le travail par leurs répressions brutales. Hollande, ne s’est pas attardé dans les parages.

 


François Hollande hué au Salon de l’agriculture par lejdd

Les agriculteurs traités de mains fermes…
.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

64 commentaires

  1. LANKOUDU says:

    IL n’a que ce qu’IL mérite! DEMISSION / DESTITUTION !

    • Dans une démocratie qui se respecte, la destitution devrais être une action que le peuple souverain pourrai engager par voie référendaire. Malheureusement, nous ne sommes que des citoyens lésés par des bonimenteurs à la soldes des puissants et des marchés financiers. Rien que pour sa Parole non tenue sur sur la baisse du taux de chômage, il aurai dû démissionnner! Sans parler de ses lamentables amourettes en cachettes. Il a dévoiler le vrai visage du pouvoir des élites bourgeois franc-maçons.

  2. LANKOU RU says:

    Au lieu d’aller danser le « tamouré » , faire le guignol et taper dans un ballon , IL ferait mieux de s’occuper des FRANCAIS , des vrais !

    • Les polynésiens sont tout autant FRANÇAIS que n’importe quel métropolitain!

      • LANKOUDU says:

        Je veux dire ceux qui vivent en FRANCE !
        les « métropolitains » sont loin d’être TOUS FRANCAIS ! comme dans ce GVT d’ailleurs !

        • On peut être Français de souche est être comme Hollande, Juppé, Bayrou et j’en passe… tout comme en peut être Français issus du Sénégal, d’Algérie ou d’ailleurs et etre vraiment Français ( patriote, aimé la France de tout ses tripes. Aimé la France par son histoire, son patrimoine, ses terroirs etc.) Et je dirai avoir la foi en Christ, alors que la confession traditionnelle de sa famille est l’islam! C’est mon cas! J’aime la France, je suis chrétien non pour être Français, mais parce Christ Roi est mon Sauveur. Je partage beaucoup de principes avec des personnes qu’on qualifie souvent d’extrémistes, de souverainistes, nationaliste, mais je ne suis nullement raciste. Comment être raciste alors que j’ai la foi en Jésus-Christ, si je le suit c’est que je fais erreur! Notre Seigneur nous recmmande d’être parfait, qu’il est Parfait.

  3. Vieux Jo says:

    Et comme la Russie pour faire face aux sanctions a relancé toute son économie y compris l’élevage, elle s’en fiche de la levée des sanctions par la France : non seulement les cochons russes nourrissent largement la population mais en plus ils sont exportés !

    • C’est vrai, faire comme les Russes, encore faut il avoir la liberté de jouir de sa pleine souveraineté ! Les produits agricoles, tout confondus, est soumis aux prix du marché irrigulé. L’industrie agro-alimentaires Française, achete les matières premières sur le marché européen et mondiale. Et puis de temps en temps (rarement) on nous sort une affaire, comme l’affaire de la viande chevaline de roumanie. Les politiciens de gauches comme de droite sont tous vendus à bruxelles, à Washington, Riyad ou Tel-Aviv. De Mélenchon à Marine Le Pen. La solution c’est de sortir de l’Union Européenne et de l’€uro et retrouver sa souveraineté. Ces dix à quinze dernières années la France à perdu beaucoup de son prestige et de son influence, aux détriment de sa politique de docilité à l’Européen et de sa VASSALITÉ a Washington. En Afrique, au Proche-Orient et en Asie, la France, à à peu près tout perdus et ne ramasse que les miettes des américains.

  4. Michèle Chevrier says:

    Les agriculteurs en colère ont copieusement hué et sifflé Hollande au salon de l’agriculture, ça lui pendait au nez, ce sont les agriculteurs qui sont victimes des sanctions envers la Russie, Hollande n’a pensé qu’à lui quand il a prit cette mesure, les fournisseurs, la grande distribution s’en mette plein les poches au détriment des agriculteurs.

    • Vieux Jo says:

      Les agriculteurs ont une part de responsabilité dans ce qui leur arrive aujourd’hui :
      – ils ont cru à la poule aux oeufs d’or en contractant avec les grandes surfaces dès le début, ils pensaient à leurs poches avant tout, certainement pas aux autres Français ;
      – ils votent, pour leur majorité, à gauche, en tout cas jusqu’à il n’y a pas longtemps, et la Bretagne a montré l’exemple : les agriculteurs pensent toujours pouvoir sortir les marrons du feu, pour leur pomme pas pour les français ;

      « Dieu se moque de ceux qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes » (Bossuet).

      Qu’est-ce qu’ils viennent faire au Salon de l’agriculture ? Qu’est-ce que cela représente au juste pour eux, leurs familles ? Espérer ramasser quelques miettes pour leur poche, une fois de plus ;

      Ils n’ont qu’à s’interdire d’aller à cette mascarade, déjà pour commencer. Ensuite, qu’ils arrêtent de fournir les grandes surfaces. Il y a des paysans qui mettent en place la vente de lait dans des camionnettes réfrigérées sur les marchés, du vrai lait, non trafiqué, du lait cru directement du pis de la vache, qui vous fortifie au lieu de vous rendre malades et notamment l’arthrose.

      Mais ils pourraient aussi se reconvertir : au lieu de lait, vendre la viande. Car le lait c’est pour les bébés de l’animal. Vous ne voyez jamais une bête adulte boire du lait. Ce n’est pas dans le lait qu’on trouve le calcium mais dans les légumes. D’ailleurs, avez-vous vu une vache décalcifiée ? Moi, jamais !

      Cette histoire de lait est une véritable manne pour les groupes qui, par ailleurs, sont les mécènes de l’INRA, tel Danone. Juge et partie quoi !

      Qu’ils arrêtent de pleurnicher et qu’ils se (re)prennent en mains.

      Mes grands-parents étaient fermiers, ils faisaient les marchés, certes c’était avant les grandes surfaces, et il n’y avait pas tous ces problèmes.

      • balanine says:

        J’adhère totalement à tout votre commentaire qui est réel et de plus vous savez de quoi vous parlez ! du début à la fin un régal !

      • Enfin, un commentaire intéressant.
        Les agriculteurs votent, pour la plupart, à gauche. Ils ont voulu Hollande, ils l’ont eu !
        La Bretagne est championne pour aider la gauche à passer lors de toutes les élections, alors qu’ELLE LA FERME, elle aussi, les agriculteurs n’ont QUE ce qu’ils méritent : un Flanby à la hauteur de leur hypocrisie !

        • Et vous, idiot utile, vous n’aurez rien à réclamer lorsque nous boufferons les rebuts américains! Dommage qu’à cause d’abrutis l’ensemble de la France crève!
          De plus l’agriculture c’est toute la France, pas seulement la Bretagne.

      • J’ignore d’où vous tirez vos informations. Mais si les agriculteurs s’en mettaient plein les poches ils ne se suicideraient pas de misère. Le monde agricole je le connais bien, mais il ne semble pas que nous fréquentions le même.

        Du reste il faudrait que tous ceux qui travaillent s’en mettent plein les poches et c’est le contraire qui se passe actuellement.

        Ce que vous dites est faux, sauf pour les grandes exploitations!

        Laz politique de l’UE, c’est pas les petites exploitations familiales qui en sont à l’origine, mais les USA! Voyez un peu plus loin et plus profond que le bout de votre nez en recrachant la propagande écologiste.

        C’est une honte de tirer sur les ambulances!

        Vous devriez crier vive le TAFTA avec la piteuse mentalité égoïste guidée par la jalousie que vous exposez.

        • michelb says:

          il est clair que si la population augmente les grandes surfaces ont un rôle à jouer.

          mais les petits commerces auraient dû rester.
          d’ailleurs ils reviennent un peu.

        • Vieux Jo says:

          « Mais si les agriculteurs s’en mettaient plein les poches ils ne se suicideraient pas de misère. Le monde agricole je le connais bien, mais il ne semble pas que nous fréquentions le même. »

          Nous fréquentons le même, mais nous ne parlons pas de la même époque. Les agriculteurs étaient bien nantis. Aujourd’hui, les agriculteurs se suicident parce qu’ils subissent les conséquences de leur « foi » dans cette politique européenne. Je lisais un article où Intermarché acceptait de payer plus cher la viande aux éleveurs mais l’UE refuse ! Sortons de cette Union de merde qui fout en l’air tout le pays, quel que soit le domaine !!!

          « Ce que vous dites est faux, sauf pour les grandes exploitations! »

          C’est exact. J’avoue que mes idées dépassent de loin mon clavier et je dis la moitié de ce que je veux dire. Surtout sur un mobile…

          Mais ces grandes exploitations se sont formées sur le dos des petits agriculteurs auxquels ils ont racheté les quelques arpents de terre qu’il cultivaient amoureusement jusque-là. Ces gros exploitants aujourd’hui qui polluent la terre d’abord en y balançant des tonnes de pesticides, du lisier ! qui pue ! qui n’a rien à voir avec le fumier totalement naturel et le seul à nourrir la terre pour qu’elle produise encore. Evidemment, le fumier c’est pour les petites exploitations. Les gros ont recours à tous les produits toxiques pour pouvoir produire finalement une nourriture qui est devenue notre poison qui nous donne des tas de maladies dont de nombreux cancers. La longévité de la vie n’est qu’un leurre, il y a trois fois plus de cancers qu’il y a 50 ans. Et surtout des cancers digestifs. Et toutes les catégories d’âge sont touchées, du nourrisson au vieillard.

          Sans compter qu’ils sont à la base de la mort des petits commerces qui ferment les uns après les autres : crèmerie, boucherie, charcuterie, primeurs, etc… Depuis plus de 40 ans ça se sait.

          Les exploitations familiales s’en sortent mieux à condition qu’ils sachent rester dans la norme européenne !… Ils se diversifient et c’est tant mieux, ils ont compris.

          Non je ne tire pas sur l’ambulance, loin de là. Je suis en colère, tout simplement. Non je ne me réjouis pas du suicide des agriculteurs (comme d’ailleurs de celui des policiers dans un autre sujet). Non bien sûr que non. Et non justement non je ne suis pas pour le TAFTA !!! Je rage car ces gens-là ferment leurs yeux et leurs oreilles et ne veulent pas comprendre d’une part les véritables causes de leur périclité, et d’autre part continuent à voter dans le même sens, récemment les Bretons nous ont encore fait le coup des Grecs ! Ca suffit ! Ils demandent des subventions mais vous croyez que c’est vraiment aux Français de payer leurs conneries répétées ??? Il y a un moment où il faut arrêter de pleurer sur soi, de réfléchir vraiment et de se reprendre, ce qu’ils refusent de faire. Ils se suicident ??? Qui pouvons-nous si ce n’est que de rager intérieurement de les voir perdre leur âme ! Et est-ce que ça change le cours des choses pour ceux qui restent ??? Hein, Dites-moi !

          Nous avons les mêmes idées, de base comme au final. La différence entre nous est que je ne raisonne pas avec mes sentiments mais avec ma tête. Je ne cherche pas des excuses mais des causes aux faits dramatiques. Il faut rechercher, comme vous dites, la cause première. Et cette cause vient que certains ont fait et font toujours confiance à cette Europe qui nous a été imposée. Ils votent toujours la même politique quel que soit le polichinelle qui promet monts et merveilles une fois qu’il sera au pouvoir. Là est leur erreur. C’est même une faute.

          Je le répète : il faut absolument que les Français comprennent que les grandes surfaces ne doivent être que de grandes drogueries ou quincailleries dans lesquelles on achète les produits de base. Toute l’alimentation doit être achetée auprès des petits commerçants ou ambulants sur les marchés. Une volaille à 8 euros le kg achetée chez un fermier et une volaille achetée 5 euros au Leader Price du coin n’ont pas du tout la même saveur.

          Puisque l’UE refuse de venir en aide aux éleveurs, agriculteurs et autres artisans, boudez les grandes surfaces.

          • Là, je vous comprends mieux en effet.

            Mais une petite rectification tout-de-même, les agriculteurs ne pleurnichent pas pour des subventions. On leur donne des subventions quand ils demandent de pouvoir retrouver sinon la liberté des prix, du moins un prix juste de leurs efforts auprès des consommateurs. C’est ce qu’ils ne cessent de réclamer.

            Déjà en 1990, ils réclamaient cela. Je ne tiens pas à raconter ma vie, mais je le sais de moult et moult sources sûres.

            Sauf qu’à chaque fois on leur fait miroiter des subventions pour les calmer, à la place. Subventions qu’ils ont d’ailleurs de moins en moins. Comme vous dites, ils se font bouffer par les grandes exploitations qui eux profitent à fond du système. Mais les grosses exploitations, ne représentent en réalité que très peu d’agriculteurs sur la quantité totale.

            Quant au suicide des paysans il est devenu chronique avec la fumisterie et la cruauté indicible de la Vache folle et ses abominables holocaustes. Vache folle qui s’arrêtait pile aux frontières de la Russie… Crise qui date elle aussi des années 90, ce n’est donc pas d’aujourd’hui.

            Les petits n’ont pas plus la parole dans la paysannerie que dans les autres domaines, cela ne les empêche pas de penser, même si maintenant, ils se font laver le cerveau dans les collèges agricoles obligatoires, dont des générations durant des siècles et des siècles se sont avantageusement passés.

            Il faut se rappeler que la fin de la liberté des paysans date du plan Marshal après la guerre de 1945.

            On leur a dit que pour faire baisser le prix du panier de la ménagère on allait compenser en leur donnant des subventions. A partir de ce système qu’ils n’ont pas choisi, ils ont été ficelés…

            Bref, difficile de tout dire en un commentaire. Je crois que nous avons globalement la même analyse, mais contrairement à vous, je ne pense pas que les agriculteurs soient foncièrement fautifs. Ils ont été diaboliquement manipulés. DE même que sur la plupart des autres sujets, les Français sont manipulés. Ils ne faut pas s’étonner qu’ils se fassent rouler par des professionnels machiavéliques de la politique.

            On demande aux Français de faire de la politique. Or la plupart n’a ni le temps, ni l’envie, ni la curiosité et autres talents nécessaires pour faire de la politique. La démocratie est le pire des systèmes, car on met sur le dos du peuple, ce qui devrait relever de spécialistes soumis au décalogue pour le bien général de la France. Nous en sommes très loin, c’est pourtant ce système qui a, cahincaha, prévalu aux destinées de la France durant tout l’Ancien Régime et qui en a fait sa grandeur.

            La démocratie est démonique. Elle a été mise en place par des démoniaques qui ont manipulé le peuple, uniquement pour assoir leur pouvoir sans en être responsables.

            • Vieux Jo says:

              Bien d’accord.

              Mais quelque chose m’échappe : depuis le temps qu’ils ont compris qu’ils ont été bernés, pourquoi continuent-ils à fournir les grandes surfaces (viande et lait) ? Les prêts à rembourser ?

              • RS87 says:

                S’ils refusent de les fournir, les grandes surfaces iront se servir à l’étranger ou chez leur concurrent (ce ne sont pas des fonctionnaires) et eux ils mettront la clef sous la porte.

                C’est pourquoi ils réclament une augmentation des prix des denrées agricoles alimentaires auprès des CONSOMMATEURS. C’est Hollande qui tance la grande distribution, EUX ils demandent à la grande distribution de cesser de se fournir à l’étranger, c’est tout!

                Mais le consommateur doit payer le juste prix du travail des paysans + la distribution, évidemment!

          • Emily says:

            @ Vieux Jo
            « Puisque l’UE refuse de venir en aide aux éleveurs, agriculteurs et autres artisans, boudez les grandes surfaces. »

            Ce n’est pas qu' »en plantant un potager dans son jardin » et en ayant de cette manière l’illusion de la conscience tranquille, que l’on va résoudre ce problème macroéconomique (comme le dit RS87, c’est une vision assez écolo). Cela ne doit pas nous dédouaner, en effet, de nous engager en politique, tel dans un mouvement comme Civitas. Des décisions devront venir d’en haut, et par le politique. Avant que le vrai Chef qui doit régner (le grand monarque) n’advienne ainsi que le saint Pape.

            • Vieux Jo says:

              J’ai un cerveau un peu lent des fois…
              Je m’explique : les agriculteurs souffrent de la concurrence de l’étranger dans les grandes surfaces.

              Certains agriculteurs ont su se reconvertir en différents secteurs : chambres d’hôtes, auberges, gîtes, vente sur les marchés, et aussi deux agriculteurs vers chez moi qui se sont reconvertis en boulangers ! Et pâtissiers aussi d’ailleurs. Ils cultivent leurs céréales et offrent chez eux, et en plus pour l’un des étals sur les marchés des villes voisines, c’est d’ailleurs à lui que j’achète mon pain au levain naturel, j’ai arrêté de faire le mien, levain et pain, quand je l’ai découvert sur le marché.

              Donc, mais je me trompe apparemment selon vous et je ne vois pas où : si les agriculteurs arrêtent de fournir les grandes surfaces, on s’en fiche un peu que celles-ci aillent chercher des produits étrangers d’autant que les étiquettes sont fausses d’après ce que je viens d’apprendre (viande française alors qu’elle vient on ne sait d’où). On s’en fiche car de plus en plus de Français recherchent la qualité locale.

              Non ?

        • Je serais plutôt de votre avis et même carrément, sur la question agricoles. Les agriculteurs ne générés pas des revenus trop confortables pour eux même et de plus, quelle personnes irai créer une entreprise pour ne pas gagner assez d’argent pour s’enrichir quelque peu? Il y a eu une politique pensée à Bruxelles (ou Washington via Bruxelles), qui a insisté les agriculteurs à investir beaucoup dans les matériels afin d’agrandir leurs exploitations, dans la promesses que le marché européen achèterait leurs productions, pour cela il ont beaucoup empreinte aux BANQUES. Au final, avec l’intégration de certains pays de l’est, dont le niveau de vie est bien plus inférieur que ceux de l’Europe occidental ou de l’Europe du sud, ces pays fabrique pour des prix battant toutes concurrences possibles. Et il n’est dit que ces pays de l’est, s’enrichissent mieux que ceux de France, car ils sont acculé à maintenir des prix de ventes très bas pour maintenir leurs part de marché ! Les profiteurs sont ceux qui empochent le tout les BANQUES! Derriere un agriculteur qui se suicide il y a celui qui lui tiens la corde, le BANQUIER! Evidements il y a aussi les grandes multinationales. L’europe, c’est certainement pas celle des peuples, mais bien celle de la finance! Comme l’a dit Hollande pour le chômage, il a aussi dit qu’il est l’adversaire de la finance! ! Des promesses et encore des promesses… si il voulait faire quelque chose, il aurai une autre politique que celle qui est mené depuis +20ans et il ne serait pas obligé de jouer ma comédie, en fesant la remontrance aux acteurs de la grande distribution, à chaque fois que les agriculteurs manifestent leurs mécontentement en se mobilisant, c’est de la mascarade. Au final c’est aux agriculteurs de maintenir leurs mobilisation et de durcir sérieusement leurs actions et à nous autres à comprendre que leurs mobilisations peux aussi être une leçon pour nous et peut être devrions nous leurs montrer notre solidarité( pour des patriotes la solidarité n’est pas un vain ou un vilain mot).

          • « Derriere un agriculteur qui se suicide il y a celui qui lui tiens la corde, le BANQUIER! Evidements il y a aussi les grandes multinationales. L’europe, c’est certainement pas celle des peuples, mais bien celle de la finance! »

            Vous avez tout résumé, Azuly! La meilleure des solidarités c’est comme le dit Vieux Jo d’acheter autant que possible chez les petits producteurs.

            • Vieux Jo says:

              Il faudrait aussi que les éleveurs boudent ce Salon. Il ne leur apporte rien, c’est de la frime pour les politicards, c’est tout. Quand vous entendez celui qu’ils ont élu à la place de Chef du pays, c’est-à-dire normalement celui qui est le plus apte à gouverner le pays, c’est à pleurer. Il se fiche d’eux. Il n’en a rien à faire, vraiment, c’est ce qui ressort d’un tel discours.

              Et tous les Français, puisqu’ils se disent solidaires des paysans, doivent aussi bouder ce Salon. 700 000 visiteurs attendus ! Si personne n’y va, cela va faire du bruit !

              Il faut frapper fort maintenant, nous n’avons plus rien à perdre, personne travailleur comme retraité. Elle est là la solidarité entre Français.

              Personnellement, je voulais me rendre au Salon de l’agriculture de Tarbes, eh bien non ! je n’irai pas. D’autant que c’est pour y rechercher des nouveautés culinaires, des saveurs que j’aime, et je préfère me rendre aux Salons des terroirs et des vins, à Toulouse et à Tarbes.

              • Emily says:

                Boudons en priorité les commerces hallal (boucheries, …), boulangeries et autres « petits » commerces qui pullulent dans nos villes et y amènent l’insécurité ! Dans une rue commerçante, parfois 4 à 5 commerces de détail sont ouverts, sans oublier les nights-shops. Je ne sais comment ces commerces subsistent …Je vois également parfois de petites gens n’avoir d’autre choix que de fréquenter ce genre d’échoppes.

  5. chrétien says:

    Tic, tac, tic, tac…son temps est compté

  6. sergiuzzo says:

    je pense qu il portait des pampers renforcées
    qu il aille au diable!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  7. balanine says:

    Votre commentaire est totalement vrai, et celui-là aussi est une merveille.. que de plaisir à vous lire tous.

    • Je serais pratiquement d’accord avec vous, si vous n’associez pas dans un même commentaire des mots grossiers avec le nom de Notre Seigneur Jésus-Christ. Notre Seigneur et Sauveur, sur le chemin de croix c’est fait frapper, insulté et cracher dessus, pourtant, il n’a pas répondu à l’insulte par l’insulte, la violence par la violence ou la haine par la haine, alors qu’Il Est le Fils de Dieu, notre Père.

      • Azuly says:

        j’ai compris, c’est que dans un commentaire ou le Saint Nom de Notre Seigneur y est mentionner, nous devons nous abstenir de nous exprimé de manière familière ou grossière! Je peux comprendre le ral-bol d’être pris pour des abrutis ou de ne pas être pris en compte (nos politiciens se fiche complètement des Français). Mais abstenons nous de parler mal ou avec des mots qui n’ont rien a voir avec l’Enseignement de Notre Seigneur Jésus-Christ. Je n’avais nullement l’envie de vous faire la morale ou de vous donnez une leçons, car sur le fond je vous rejoints pleinement. Cordialement.

  8. Maître Cube says:

    Je ferai trois remarques :

    1) Fromage est juste venu admirer ce dont il rêvait.

    2) La levée des sanctions contre les Russes ne changera rien, parce qu’il leur serait très difficile de laisser tomber leurs nouveaux fournisseurs et parce que les sanctions les a incité à développer leur propre agriculture. Ils ont annoncé récemment qu’ils allaient devenir le fournisseur n° 1 mondial de produits bio et ils ont rassuré en disant avoir banni tout OGM.

    3) Je pense que bientôt, ce sera la France qui sera obligée d’acheter ses légumes, sa viande de boucherie et ses céréales en Russie.

    • Là je vous rejoins. Lorsqu’il n’y aura plus une seule petite exploitation agricole en France, nous n’aurons plus que d’immense dommaines d’agriculture industrielle à la façon des USA, qui n’auront pour ouvriers agricoles que des robots…. Enfin, dans le meilleur des cas, parce que les Amerloks préfèreraient encore que l’agriculture française disparaisse.

      Quant aux Russes, c’est sûr qu’ils ont réagi et continueront de réagir. Ils s’étaient en partie rabattus sur la Turquie, mais comme ils boycottent aussi la Turquie, si l’embargo était levé, cela ferait quand même du bien.

      Et c’est archi-faux de dire que les paysans votent tous à gauche. En tout cas au salon d el’agriculture ils ont voté à voix haute!

  9. Vieux Jo says:

    La démocratie n’existe pas, il faut déjà être bien conscient de cela.
    La République a montré ce qu’elle est. Il suffit d’ailleurs de regarder dans le monde : partout où il y a une république, il y a la mise en place du népotisme, et donc du totalitarisme.

    Le prochain élu, vous voulez savoir qui se sera ?

    Juppé.

    Parce qu’il caresse les musulmans dans le sens du poil.
    Parce qu’il change de politique comme de chemise, plusieurs fois par jour s’il le faut.
    Il se parjure sans cesse.
    Mais il fait dans le sens du mondialisme.
    Et ça c’est le principal pour les sionistes qui sont à l’origine de la franc-maçonnerie, de l’ONU, de l’OTAN : foutre le bordel partout, afin de dominer le monde. Ils y croient encore, figurez-vous, plus que jamais surtout depuis qu’ils ont tué Dieu il y a 2016 années ! Ils se considèrent comme le peuple élu, même si pour eux Dieu n’est qu’un concept. Une entité mais qui doit se soumettre à eux et non l’inverse.
    « Ce peuple à la nuque raide » disait Jésus.

  10. Hollande est une larve partout où il passe. Il gouverne la France comme il « gouverne » sa vie privée : indécision permanente, aucune autorité, il court à sa propre perte.
    http://video.lefigaro.fr/figaro/video/francois-hollande-largue-par-julie-gayet-la-une-choc-de-vsd/3794489840001/

    Un nul.

  11. C’est tout à fait réjouissant : le p’tit gros a pu mesurer avec délectation son immense popularité auprès du monde agricole …ainsi que la grande Foll !…..

  12. Vieux Jo, je suis d’accord avec vous amis je crois qu’il fallait en arriver là pour que la lumière ce fasse chez la plupart des agriculteurs. Vous s’avez pendant des années on vous dit d’aller voter car sait un devoir puis un jour où je découvre que la république et née dans la terreur et que tout compte fait elle nous rend esclave.
    Eux ouvrent enfin leur yeux après avoir crus au discourt des politiciens de tout bord. Une génération qui n’a fait que suivre leur aîné. Tout ce que je leur souhaite sait de trouver la foi et le retour au sacrement qui donne une force qu’ils ne soupçonne pas.

    • @ Fétis
      Je ne sais pas si vous êtes encore à la tétine, mais depuis les années 80 les agriculteurs manifestent contre la PAC = Politique agricole européenne.

      Alors ils ne vous ont pas attendu pour ouvrir les yeux. Ceux qui se suicident depuis cette époque, faute de pouvoir faire face, ont, pour leur part, définitivement fermé les yeux.

    • « Tout ce que je leur souhaite, c’est de trouver la foi et le retour au sacrement qui donne une force qu’ils ne soupçonnent pas. »

      Effectivement. La foi, la vraie, change tout ! Elle fait ouvrir les yeux sur tout et donne une idée juste de tout : « si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux. » (Matth. 18, 3)

  13. Tchetnik says:

    …et les flicards sont manifestement plus « courageux » devant quelques éleveurs qui n’en peuvent mais que contre les racailles et les pseudo-« réfugiés ».

    Prouvant une fois de plus qu’ils ne sont pas là pour défendre le peuple mais pour défendre un système. Qui les paye grassement.

    Les flics ne sont pas la solution mais une partie (importante) du problème.

  14. « Dieu nous le pardonnerait … »
    Il nous filerait une médaille oui !

  15. Il existe un très bon livre sur le problème agricole : » L’agriculture assassinée  » par Jean-clair DAVESNES publié en 1989 et réédité 2 fois. L’auteur était l’ancien responsable de la page agricole de la  » Nouvelle République  » puis à la retraite il donnait ses articles à  » Lectures Françaises  » la revue fondée par Henry COSTON et que je dirigeais. Consulter le site  » chire.fr  » JEAN AUGUY.

    • François says:

      C’est en effet un livre de fond du problème agricole. Quand M. Davesne a publié ce livre en 1989, l’agriculture était déjà en crise, et depuis ça c’est beaucoup aggravé. Mais dans ce livre il y a toutes les sources politiques et internationales qui expliquent le mal actuel.

  16. Rien n’y fera, les petits agriculteurs et producteurs de France disparaîtront dans quelques années, c’est la décision de l’Europe et de Bruxelles. Nous deviendrons dans très peu de temps une nation à genoux, sans force, pauvre, nous ressemblerons aux Grecs. La France sera envahie est asservie si nous ne bougeons pas.

  17. Nous vivons les premières heures de confusion et de chaos humanitaire. Dans peu de temps(si les choses continues) il y aura un effondrement de notre société, son fonctionnement sera sérieusement en danger. Toutes ces choses son les prémices de l’ordre mondiale. Banques et autres services ne pourront plus tenir face à ce désordre.

  18. aneto2015 says:

    Comment se déroulera le 14 juillet?

    • Vieux Jo says:

      « Comment se déroulera le 14 juillet? »

      C’est simple, il suffit déjà de savoir ce que représente cette date qui n’est pas la prise de la Bastille, qui d’ailleurs n’a pas été prise.

      Reprenez l’Histoire de la révolution, la vraie pas celle qui est donnée à l’école laïque qui n’est pas laïque, et vous saurez que le bon Français, celui qui est fier de la Patrie de ses aïeux qui ont fait la France, le Patriote dans l’âme, celui qui veut que son pays se redresse et retrouve toute la grandeur qui a fait sa gloire et son honneur pendant des siècles, ne va pas se montrer à cette mascarade de la déchéance de la France. Un peu de dignité. Que les Français se lèvent et retrouvent la Foi de leurs pères, qu’ils reprennent le chapelet, les crucifix à la maison, qu’ils reprennent aussi l’habitude des Rogations pour bénir les récoltes. La France est fille aînée de l’Eglise, elle ne retrouvera sa splendeur, son honneur, sa gloire et sa dignité que lorsque les Français auront compris à quel point, dans tous les domaines, ils ont été trompés par l' »éducation nationale » qui n’a qu’un but : faire perdre à la France son âme catholique; c’est le but des FM animés par la haine des juifs. Je me répète, mais je répèterai toujours car la vérité est là et il faudra un jour qu’elle perce aux yeux des Français d’abord, du monde ensuite. N’oubliez pas que la France a toujours été le phare sur lequel regardaient tous les pays du monde, et aujourd’hui encore : en 2013 lorsque la loi contre-nature a été votée, c’est à partir de ce moment-là que tout a basculé dans le monde entier.

      Les Français doivent absolument se reprendre, reprendre les prières. Notre-Dame, la Mère de Dieu, est Reine de France. Saint Michel est le Protecteur de la France. La France ne se redressera que lorsqu’elle sera à genoux au pied de l’Autel où le Fils de Dieu s’immole chaque jour.

      La Sainte Vierge est venue plusieurs fois en France. Mais comme les Français (et à commencer par le clergé…) l’a mise de côté, Elle et son divin Fils, il ne faut pas s’étonner qu’ils ne nous viennent pas en aide.

      Dieu est miséricorde. Que les agriculteurs cessent de geindre, qu’ils s’adressent humblement à Dieu, qu’ils reconnaissent leurs erreurs. Un repentir vrai animé par la Foi catholique trouvera toujours grâce auprès de Notre Père Très Bon.

      Et cela est valable pour tous les Français qui ont abandonné la Messe de toujours, les prières et notamment le chapelet. Qu’ils s’agenouillent, seul dans leur chambre ou dans une église, qu’ils se reconnaissent enfants prodigues, Dieu viendra à leur secours.

      • Vieux Jo says:

        J’ajoute que la fête nationale en France est le 15 août. Tous les villages étaient en fête ce jour-là jusqu’à il y a une quarantaine d’années, i.e au moment de Vatican II.

        Avant 1889, puis le 14 juillet a été mis comme fête nationale, i.e 100 ans après la soi-disant prise de la Bastille !!!

        Cherchez l’erreur…

        • balanine says:

          D&cidement « Vieux Jo », vos commentaires me plaisent VRAIMENT !

        • chrétien says:

          A vous Vieux Jo

          Merci de votre commentaire.
          Il faut que nous retournions au Message de Notre Seigneur Jésus-Christ

          Aussi, pour ceux qui souhaitent comprendre l’état de notre monde, je vous suggère la lecture indispensable de Mgr Henri Delassus – La conjuration antichrétienne

      • Il ne faut pas se faire d’illusion. Les Français ne reprendront la voie de leurs traditions catholiques que lorsqu’un chef se lèvera et leur indiquera le chemin.

        Aujourd’hui quels sont leurs chefs ? les deux François! François Hollande et le pape François! De parfaits anti-modèles, des antichrists!

        Si la Russie a tant d’adversités c’est parce qu’elle a trouvé un chef qui s’est dressé contre les ennemis de la Russie. Même si les mondialistes sont ligués contre lui, la Russie s’est redressée!

        Certes il faut que chaque catholique s’efforce de suivre la voie de Jésus-Christ et de montrer l’exemple, mais ce n’est pas à ce niveau que la nation pourra se redresser.

        Les peuples sans guides se délitent. Quand en plus les guides sont des traîtres …

        • François Fillon, François Bayrou, François Santini, Jean-François Coppé. Sinon il y a François Juppé, François Le Maire, François Le Pen, François Melonchon, François Sarkozy (il a changé de prénom aussi!!!) François Bertrand, François Delanoë, François Bové, François Besancenot, François Placé et François Duflo, Francois François Taubira (genders); Francois Tauskhan et François Lang ( Liberation de la Sexualité de toutes Morales pour la Promotion des Déviances)

  19. Volodymyr Bellovak says:

    Apparemment Emilie Defresnes ne connait rien au monde agricol! Faire croire que les difficultés que celui-ci connait seraient essentiellement dues aux représailles russes prouve son ignorance crasse du sujet mais lui permet de glisser encore au passage son petit couplet de russo-maniaque amourachée de Poutine….
    « Vieux Jo » et « RS87 » ont bien analysé chacun les raisons de la crise agricole qui date depuis déjà plusieurs décénies; elle est le fruit de l’industrialisation et de la taylorisation de l’agriculture dans l’immédiat après-guerre ( années 1950 ) et de la Politique-Agricole-Commune ( P.A.C. ) mise en place par l’Union Européenne ( à l’époque C.E.E. ), et avec l’accélération de la mondialisation des échanges économiques, l’ouverture des frontières à un marché économique mondial. La F.N.S.E.A, avec son patron Xavier Belin ( qui n’est pas paysan mais un industriel de l’agro-alimentaire propriétaire entre autres de la fameuse « ferme aux mille vaches » dans la Somme ), est le syndicat des gros exploitants industriels céréaliers, le contre-exemple de cette agriculture à très hauts rendements, productiviste, tentaculaire, mercantiliste, et hyper polluante à souhaits, destructrice des sols, de l’environnement, et de l’éco-système; la F.N.S.E.A. n’est la dernière des organisations à prétendre représenter les authentiques paysans, une espèce en voie de presque totale disparition….
    L’avenir de la paysannerie française authentique et traditionnelle repose sur une agriculture raisonnée, avec des exploitations familiales aux dimensions raisonnables ( petites et moyennes exploitations ) et usant de produits phytosanitaires avec raison et modération ( quand elles ne s’orientent pas franchement vers l’agriculture biologique, plus difficile à mettre en oeuvre ), ayant une vision du long terme, respectueuses des contraintes naturelles, des sols, des animaux, et de la santé des humains…
    Une petite émission radio sur ce sujet, réalisée par des « amateurs » mais cependant juste, vraie, et lucide :
    http://www.meridien-zero.com/archive/2016/03/01/orages-d-acier-21-5767431.html#comments

  20. RS87 says:

    Je suis entièrement d’accord avec l’article d’Emilie Defresne!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com