Michael-Sata-mpi

Zambie – Michael SATA était tout ce qu’il convient d’appeler un homme de bien. Fervent catholique, il ne s’en est jamais caché. Il assistait habituellement à la messe le dimanche. Les missionnaires se souviennent de sa générosité à soutenir leurs œuvres diverses, déjà bien avant de devenir président, tandis qu’il était gouverneur de Lusaka ou ministre de l’agriculture.

Durant sa campagne électorale, il affichait dans son programme vouloir gouverner la Zambie selon les dix Commandements de Dieu.

Dès son élection en novembre 2011, il a annoncé vouloir inscrire en tête de la Constitution que la Zambie est un « pays chrétien ». Il a été immédiatement soutenu par la large majorité du pays. Dans les journaux, on pouvait lire : « Il faut que la Zambie soit proclamée pays chrétien, car le nom de chrétien est le nom du Christ, et porter le nom du Christ nous attirera les bénédictions de Dieu ! » (Zambia Daily Mail, 20 décembre 2011). Ce noble projet s’est malheureusement heurté à la résistance… de la conférence épiscopale catholique de Zambie !

ZAMBIA-POLITICS-RELIGION

Michael SATA a été beaucoup décrié à l’extérieur de la Zambie, en particulier par les puissances occidentales. Ces critiques portaient sur une prétendue tendance à l’autoritarisme et sur les pauvres résultats économiques de la Zambie. C’est faux ! Dès son élection, Michael SATA s’est employé à lutter de manière efficace et effective contre la corruption qui avait infesté le service public durant les gouvernements précédents. Il a pris des mesures énergiques pour développer l’économie, à commencer par une amélioration notable du réseau routier. Il a mis en place des subsides pour les jeunes qui arrivent sur le marché du travail, favorisant ainsi la petite et la moyenne économie, donnant une égalité de chances à tous ceux qui veulent bien travailler. Enfin, il faut noter combien Michael SATA était généralement aimé et respecté de son peuple.

Il avait choisi Guy SCOTT comme vice-président, un ancien fermier blanc né à Livingston. On les voyait régulièrement venir encourager et soutenir les agriculteurs dans leurs fermes et dans leur champs. Les ressources minières du Copperbelt venant à tarir, ils ont su faire de l’agriculture la première ressource économique de la Zambie.

Nul doute que Guy SCOTT, qui est aussi très apprécié de son peuple bien qu’il soit Blanc, saura mener à bien la délicate période de transition.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. suryoyo says:

    Qu’il repose en paix.C’etait un vrai.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com