Ignace - Charlie Hebdo : le blasphème court toujours
Ignace – Charlie Hebdo : le blasphème court toujours

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

16 commentaires

  1. queniartpascal says:

    normal 1 journal d’extrême gauche protégé par les socialos et le crif

  2. Elieja says:

    Je ne comprends pas qu’Ignace plonge naïvement dans l’interprétation de ce dessin qui est faite à l’attention des moutons qui ne savent pas penser par eux-mêmes.

    Que voit-on sur cette une ?
    http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/01/06/31003-20160106ARTFIG00104–charlie-hebdo-associe-les-culs-benits-aux-assassins.php

    Un personnage coiffé d’un symbole maçonnique, armé, fuyant, les mains tachées de sang.

    CQFD. Charlie trahit, charlie balance,charlie est conspirationniste.
    charlie s’est fait offrir par ses frères sur l’autel de leur dieu s.tan.
    Et oui journalopes et autres FM, vous aussi pouvez être quenelliser !

  3. Elieja,
    votre commentaire est difficile à déchiffrer !

    Le dessin d’Ignace est bien clair !

    Il désigne ceux qui clouent le Christ, encore, au quotidien.

    A tous les Catholiques, passez un moment chaque jour devant un
    crucifix, agenouillés en réparation des insultes et des blasphèmes proférés par les ennemis du Christ : les anti-Christ.

    • Ignace says:

      C’est exactement le message que je voulais transmettre. Merci Eve.

    • Elieja says:

      @ Eve
      Comme dirait l’autre : si Jésus était mort sur une chaise électrique, vous vous agenouilleriez (acte d’idolâtrie au passage) devant une réplique de chaise électrique ?

      • Elieja,

        On ne s’agenouille pas devant une croix, mais on fait le signe de la croix – et ce n’est même pas obligatoire.

        Ensuite, si on a une certaine « vénération » pour la Croix, c’est parce qu’elle a été l’instrument de notre salut, choisi par Dieu pour nous racheter.
        En effet, le Fils de Dieu ne pouvait pas mourir sur une chaise électrique, parce qu’elle n’existait pas au temps d’Adam et Eve.
        Je m’explique : le Messie a voulu mourir sur le bois de la croix parce que le péché est venu par l’arbre (du bois) du jardin d’Eden. C’est symbolique.
        Ainsi la croix est devenue non seulement l’instrument de notre salut, mais le signe de la croix (au nom du Père, du Fils et du St Esprit) est logiquement devenu le signe du chrétien.
        Voilà toute l’explication.

  4. Jeanne-d'Arc says:

    Très beau dessin, très explicite!

    le dessinateur a bien voulu chasser Dieu, il l’a dit; pauvre homme, comme si c’était possible! Il a proféré d’abominables blasphèmes devant les caméras, je le plains, la vie terrestre est courte…

    Quand ton âme se sera détachée de son corps mort, où ira-t-elle petit bonhomme prétentieux de Charlie? Là où ta vie terrestre l’aura menée! Je ne sais pas si le reste de ta vie te suffira pour revenir de tes méchancetés.

    • « Je ne sais pas si le reste de ta vie te suffira pour revenir de tes méchancetés »

      Dieu laisse toujours au pécheur le temps de se convertir.
      Mais, effectivement, si le pécheur a gâché ce temps ou a aggravé sa cause devant Dieu, il est certain que son âme est perdue (à moins d’un miracle, sur lequel il ne faut cependant pas compter) et « ira Là où ta vie terrestre l’aura menée! »
      Prions donc pour tous ces pécheurs, comme l’a demandé la sainte Vierge à maintes reprises dans ses diverses apparitions.

  5. Boutté says:

    Depuis bien longtemps je me lamentais de l’indigence des dessins publiés ici. Je dois dire que j’avais tort et que Ignace s’est montré cette fois percutant et sans lourdeur .

  6. Je commence bien l’année alors ? Merci Boutté !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com