Ignace - Obsèques des dessinateurs de Charlie
Ignace – Obsèques des dessinateurs de Charlie

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

13 commentaires

  1. Bon dessin.
    RIP ? Faudrait qu’ils nous envoient un signe savoir comment ça se passe !

    • Il s’agit bien de regrets éternels … Bien vu, Ignace.

      • Ce n’est pas parce qu’on regrette et qu’on demande pardon que le Patron efface d’un coup de baguette magique, il faut faire réparation.

        • Ces caricaturistes savaient bien ce qu’ils risquaient. Et ils avaient le courage de continuer. Et ils auraient continué même en sachant à l’avance l’attentat, comme ont continué leurs collègues malgré l’attentat.

          Parce qu’ils étaient courageux et libres.

          Pas comme Ignace

          • Xavier Celtillos says:

            Ils se croyaient surtout au dessus de tout le monde, avec arrogance et vulgarité.

            Libres dans la matrice (cf le film), courageux, certainement pas. Se cacher derrière un stylo n’est pas du courage surtout quand ce sont les autres qui subissent les conséquences.

            Ils n’ont subit qu’une fois les conséquences.

          • @Xavier Celtillos

            Une seule fois, et quelle fois !

            Dès 2012 Charb se disait publiquement conscient des risques, lui qui vivait déjà sous protection policière.

            Malgré les menaces, ils ont continué jusqu’à ce que le destin les rattrape, éventualité dont ils étaient pleinement conscients. Et vous voyez maintenant les survivants reprendre le flambeau tout aussi ardemment.

            Courage il y a, courage chacun voit. Sauf ceux qui se veulent aveugles.

            Notamment ceux qui se cachent derrière des dogmes, et ne voient le monde qu’à travers eux pour mieux justifier d’une morale sélective à géométrie variable.

            Je vise personne

        • Regrets éternels (les deux mots sont à souligner) ne sont ni le purgatoire (regrets + réparation) … encore moins le Ciel (éternel). Cordialement.

          • Emily, par « regrets éternels », je me servais de la formule employée par les familles et proches de défunts pour l’amalgamer avec le regrets de ces dessinateurs de ne pas avoir suivi un meilleur chemin, en dessinant par exemple pour MPI. En tout cas, merci pour tous ces messages vivifiants !

          • @Ignace

            Pardon de détonner parmi les messages vivifiants, mais en quoi dessiner pour un journal ouvertement complotiste, intégriste et homophobe constitue un meilleur chemin ?

            Rien que cette prétention, c’était déjà une bonne raison de continuer dans leur propre chemin si l’un d’eux aurait été tenté de vous suivre.

  2. @ Rem
    « Rien que cette prétention, c’était déjà une bonne raison de continuer dans leur propre chemin si l’un d’eux aurait été tenté de vous suivre. »

    Rem, décidément, vous vous faites plus que l’avocat du d…, vous en êtes pratiquement son porte-parole ! Cordialement,

    • Si j’étais le porte-parole du diable, c’est-à-dire un sataniste, je tiendrais beaucoup à soutenir MPI. Car à chaque fois que ce site publie un article, la chrétienté (la vraie) perd un peu plus en crédibilité et en splendeur. Mais j’ai d’autres admirations, ne m’en veuillez pas.

      Je souhaite juste souligner à quel point il est infamant de la part d’Ignace de présumer que ces dessinateurs auraient un jour pu changer de bord sous la menace d’un attentat, eux qui vivaient sous protection et n’en continuaient pas moins à dessiner ce que bon leur semblait… et à quel point il est encore plus prétentieux de supposer que l’un d’eux aurait pu dessiner pour MPI, alors qu’ils étaient dégoutés par tous les complotistes, les intégristes et les systèmes en tout genre (aussi bien le système en place que le business de la pseudo-résistance et du pseudo-journalisme).

      Ça n’empêche pas qu’Ignace soit un bon caricaturiste, ni que les charlots avaient eux aussi une bonne part de défaut.

      Rien à voir avec le diable : c’est juste une opinion.

  3. @Ignace,
    Merci, Ignace et désolée : je n’ai pas encore l’habitude de ces marques traditionnels de décès.

  4. Matthieu 12.
    31 “ Voilà pourquoi je vous le dis : Toute espèce de péché et de blasphème sera pardonnée aux hommes, mais le blasphème contre l’esprit ne sera pas pardonné+.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com