Ignace - Ressemblances entre ministres de la Santé
Ignace – Ressemblances entre ministres de la Santé

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

7 commentaires

  1. trop-bon says:

    Quand le trou du croque- mort comble le trou de la S-S …

  2. Il y a plus qu’une ressemblance … une parentèle ! Telle (belle-)mère, telle (belle-) fille ! Merci, Ignace.

  3. CATHELINEAU says:

    Personne pour dire la vérité , même ici ???
    Dites le qu’il s’agit de deux infâmes juives , bordel! Est ce que ces races de vipères se gênent pour empoisonner ou massacrer, j’allais dire bouffer du catholique?

    • @ Cathelineau
      « Mais la clef de compréhension se trouve peut-être, pour partie, dans une réponse donnée par Simone Veil lors d’un entretien accordé à la presse au sujet de l’IVG : « Pour nous Juifs l’avortement est interdit, cette loi est pour les Goïs »
      In : https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2017/07/03/simone-veil-artisane-zelee-de-la-culture-de-mort-helas/.
      Cela vous va comme cela …? (avec un brin d’humour).

      • Il y a très longtemps, je fréquentais trois jeunes juives amies. L’une d’elles m’a dit que la mère de l’une des autres, à laquelle on m’avait présenté, une juive mariée, de langue maternelle russe, dont les parents s’étaient réfugiés en Chine pas encore communiste, s’était cinq ou six fois fait avorter simplement pour ne pas porter les autres bébés qu’elle avait conçus avec son mari. En même temps je prenais des leçons de violon d’un juif extrêmement conscientieux (et un très bon enseignant ; je joue encore les exercices qu’il m’a prescrits et expliqués) ; le contraste n’a jamais cessé de m’impressionner. Peu après j’ai fait mon service militaire, et dans ma baraque il y avait deux juifs. L’un, non-pratiquant, réclamait son droit de ne pas travailler le samedi ; il aurait dû selon le règlement travailler le dimanche pour compenser, mais les formateurs ne voulaient pas le surveiller comme ils l’auraient dû. L’autre, pratiquant, était tellement dégoûté par cette hypocrisie qu’il travailla le samedi comme nous. Ça aussi je ne l’ai jamais oublié.

        • @ Pamino,
          Remarquez que je fais bien la distinction entre les « juifs » mondialistes, apatrides et athées (comme se le déclare elle-même Simone Veil; voir aussi l’article) et les juifs orthodoxes pratiquants dont il est à espérer leur conversion … Maintenant les cas particuliers importent peu; votre exemple de début de commentaire, Pamino, est un peu morbide.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com