Imar Lasfar

Amar Lasfar,  recteur de la mosquée de Lille-Sud et président l’UOIF , interrogé sur les propos de Dalil Boubakeur, le président du Conseil français du culte musulman, qui a appelé dimanche à doubler le nombre de mosquées en France,  a estimé que « ce n’est pas le nombre qui nous manque, c’est plutôt de l’espace ». « Les 2.200 mosquées (de France), ce sont souvent des salles de prière pour moins de 100 personnes. Il faut des mosquées avec pignon sur rue, des mosquées spacieuses, pourquoi pas des mosquées cathédrales, qui réunissent les membres de la communauté pratiquante ».

« L’islam de France est une marque de qualité » affirme encore sans le moindre complexe Amar Lasfar, pas gêné par les attentats islamistes qui ont frappé le pays. Il appelle, comme si c’était nécessaire, les responsables politiques à « accompagner cet islam de France ». « Il faut lui donner les moyens et l’accompagner pour qu’il s’assume ».

« La loi des musulmans, c’est la loi de la République française », a également osé prétendre ce chef des Frères musulmans avec le plus grand aplomb. Mais, trois mois après les attentats de janvier, comment réagir à des caricatures sur la religion musulmane l’interroge Jean-Pierre Elkabash ? « Je conseille aux musulmans de négliger, de ne pas faire attention », a répondu le président de l’UOIF.

L’UOIF est l’organisation islamiste des Frères musulmans, très impliqué dans l’islam intégriste. Lille, le pays qui était il y a trente ans encore une région nordique de blonds aux yeux bleus, est maintenant le pays des minarets:

Liste des Mosquées de Lille

– Mosquée BADR
202-204-206 rue d’Arras
– Mosquée El-Imane
59 rue des Marquillies
– Mosquée El-Houda
386 rue de l’Arbrisseau
– Mosquée Es-Sunna
8 rue Jean de Solier
– Mosquée El-Fath
20 rue du Docteur Yersin 
– Mosquée Es-Salam
94 rue Jean-Jaures 
– Mosquée Et-Taqwa
20 rue de Lannoy
– Mosquée El-Fourquane
250 rue du Faubourg de Roubaix 
– Salle de prière
53, Faubourg de Roubaix

(Source)

Il faut dire que depuis 1955 les maires socialistes se sont taillés un bastion à force d’immigration musulmane. Ils ont poussé dans cette ville l’union Islam/laïcisme à son paroxysme. L’outrecuidance triomphante du président des frères musulmans n’est que la conséquence du marchandage électoral de la gauche.

Tout cela ne peut que mal finir, c’est hélas à craindre, ainsi que l’analyse si bien Eric Zemmour dans « le suicide français ». Avec cependant cette nuance, qu’il ne s’agit pas d’un suicide mais d’un meurtre par trahison.

Usurpation de mots

A observer le glissement de la sémantique au profit de l’islam: Aumônier, cathédrale, clergé, tous ces termes qui plongent leurs racines dans le christianisme sont maintenant accaparés, avec la complicité de « l' »élite » médiatico-politique, au bénéfice de l’islam sans que personne ne s’en émeuve. A-t-on entendu un évêque s’indigner du détournement du vocabulaire chrétien et même catholique? Ou bien l’Académie française ? La cathédrale, par exemple, est étymologiquement le siège de l’évêque. Quant au clergé, il n’existe pas dans l’islam, c’est une particularité du christianisme. Etc. Ils nous dépouillent même de notre vocabulaire.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com