ilga-MPI

Peu de gens osent aujourd’hui remettre en question la pertinence, l’influence internationale et le pouvoir économique des organisations politiques LGBT. Il est pourtant bien utile de s’intéresser par exemple au rôle de l’Association lesbienne et gay internationale (ILGA).
Ce lobby est-il influent en raison de sa représentativité sociale ou de sa force économique donnée par ses membres, affiliés et sympathisants? La réponse est non, et son apparente force sociale est un montage artificiel dénué de toute représentativité.

D’où vient le pouvoir économique de l’homosexualisme politique ?
La réponse à cette question peut être envisagée à travers l’exemple de l’ILGA, qui regroupe environ 356 organisations LGBT en Europe, avec un budget en 2013 de 2.032.400€ selon les données du «registre de transparence» de l’ILGA-Europe, publiées par l’Union européenne.

Cependant, loin de ce qu’on pourrait attendre d’une organisation qui se prétend représentative et affirme disposer de millions de sympathisants, près des trois quarts du budget de l’organisation, à savoir 69,28%, sont couvert par des subventions publiques de l’ Union européenne mais aussi des États membres.
 
Ces informations proviennent de données publiées dans le «registre de transparence» : le financement public de l’ILGA est de 1.408.000 euros, dont 1.025.000 d’euros de « subventions » de l’UE et 383.000€ d’«origine nationale», c’est à dire des Etats.   

 

Année d’exercice: 01/2013 – 08/2013

 

Budget général:  2.032.400€

Financement public: 1.408.000€

               De provenance européenne:

–      Subventions: 1.025.000€

De provenance nationale: 383.000€

De provenance internationale:

–      Autres sources: 624.400€

–      Dons: 511.400€

–      Cotisations des membres:113.000€ 

 

Estimations des coûts liés aux activités directes:    45.000€

Frais de représentations d’intérêts devant les institutions

européennes réalisées par l’organisation durant l’exercice: 500.000€

 

Ce qui est le plus frappant dans ce graphique c’est que le revenu obtenu par  ILGA via les cotisations représente seulement 113.000 euros, soit à peine 5,56% du budget total.
De plus, si l’on faisait une moyenne de ce que fournit chacun des prétendus 10,8 millions d’affiliés revendiqués par l’ILGA, le résultat serait de 0,01 euros par personne. Autre fait choquant, c’est que pour chaque euro versé par ses membres, l’organisation reçoit 12,46 € de subventions.

La conclusion finale de l’ensemble de ces données, c’est que l’ILGA, comme la plupart des organisations du lobby homosexuel, vit essentiellement des subventions publiques, et donc aux crochets de tous les contribuables, qu’ils soient favorables ou non à la thèse de ce type d’organisations. 

Par ces subventions importantes, les  institutions de l’UE ainsi que plusieurs États membres, donnent à cette organisation un pouvoir économique et politique arbitraire qui lui permet d’agir comme un groupe de pression sur l’ensemble de la société pour faire avancer ses propositions.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com