Images d’archives – Jusqu’à l’indépendance de l’Algérie en 1962, Sidi Bel Abbès fut un haut lieu de la Légion Etrangère, comme le rappellent ces images.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Alexandre SANGUEDOLCE says:

    Sidi Bel-Abbès était la « maison-mère » de la Légion, passage obligé des légionnaires dans la compagnies de passage avant de rejoindre leurs affectations. La Légion c’est comme un ordre religieux mais les képis blancs sont loin d’être des enfants de coeur, avec des cérémonies comme la présentation de la main du capitaine Danjou le 30 avril, fête de Camerone.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com