Mœurs barbares d’hommes déchainés qui battent publiquement une femme sous les vivats de la foule en délire! Mais, qu’on se rassure, ils ne sont pas sexistes, son collègue homme a partagé son sort. La policière  hospitalisée est en arrêt de travail pour une semaine et son collègue capitaine, pour 10 jours, selon l’AFP. L’officier a le nez cassé et sa collègue de nombreuses commotions au visage suite à des coups violents. Le commissariat local a été saisi de l’enquête. Un syndicat de policier dénonce une volonté de tuer. Les faits se sont passés à Champigny.


A noter que le « sauvageon » qui filme la scène se réjouit des incendies et du tabassage des policiers… Sera-t-il arrêté ? En attendant sa vidéo fait fureur, et s’il y a de l’indignation contre les violences, personne ne semble s’indigner des commentaires enthousiastes du cinéaste amateur, qui doit se réjouir du succès de son reportage.

C’est dans une salle des fêtes de la ville de Champigny que des « djeuns » se sont invités pour tout casser, comme on le voit sur la vidéo ci-dessus,  et casser du flic.  La vidéo ci-dessous semble avoir été supprimée entre hier et aujourd’hui 2 janvier.

Les policiers attaqués intervenaient dans le cadre d’une «soirée privée qui [avait] dégénéré», selon la même source. «Les deux policiers sont pris à partie par le groupe, qui fracture le nez d’un des policiers et qui assène des coups violents à la policière, qui souffre de commotions au visage», apprend-on encore.

Les renforts ont pu extraire les agents en faisant usage de «tirs de grenades et de moyens de désencerclement», toujours d’après cette source.

Plusieurs véhicules, dont deux véhicules des pompiers et de la sécurité civile, ont été dégradés. Deux personnes ont été interpellées et placées en garde-à-vue en lien avec ces dégradations. (Source)

C’est ainsi que dans une France ensauvagée la « périphérie » s’amuse.

Il y a eu 250 voitures brûlées en Ile-de-France et d’autres réjouissances partout, notamment à Toulouse.

Selon Le Parisien  197 personnes ont été placées en garde à vue dans les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne lors de la nuit de la Saint-Sylvestre. Pauvre Saint-Sylvestre, mais qu’on se rassure les crèches n’étaient pas là pour atteinte à sainte-laïcité, les magistrats du syndicat de la magistrature et les préfets de la Libre-pensée peuvent dormir en paix.

Dans cette même zone de la Petite Couronne, 250 voitures ont été brûlées, soit environ 30 de plus que l’an dernier. Comme quoi le premier janvier, il n’y a pas que les taxes sur le carburant qui s’enflamment!

Voir l'image sur Twitter

L’ïle de France n’est pas la seule touchée en France, mais on ne connaît pas encore le bilan total des amusements des djeuns! A Toulouse, par exemple,  des pompiers ont été caillassés en allant éteindre des incendies volontaires de véhicules, selon La Dépêche. Là les policiers ont été au prise avec une centaine de voyous … Bonne année 2018!

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 commentaires

  1. Cadoudal says:

    la République maçonnique dépense des sommes colossales pour transformer la France en Bataclan.

    elle importe des sauvages en masse pour son oeuvre licrasseuse de démolition de la France.

  2. Si vous ne l’avez pas déjà fait, je vous invite à visionner cet entretien d’Adrien Abauzit, auteur de « La France divisée contre elle-même », par Tepa : https://www.youtube.com/watch?v=gDAKSM3Sn0c

    La France catholique s’oppose à la République des Lumières (l’antiFrance).

  3. Hilarion says:

    La police n’est plus qu’un faire semblant. Il s’agit de faire croire aux citoyens que l’état les protège, alors qu’en réalité ce même état tremble de peur qu’une défense légitime d’un policier entraîne émeute, voire guerre civile tel que le décrit le roman de Laurent Obertone. La dernière fois que la France s’est retrouvée dans cette situation était l’occupation allemande ou le gouvernement craignant des représailles de l’occupant en cas d’action de la résistance poursuivait policièrement cette dernière. Nous vivions à cette époque une invasion militaire qui avait écrasé nos moyens de défense. A notre époque au contraire, le gouvernement non seulement laisse humilier la France en la soumettant à chaque occasion à la racaille, mais continue par une immigration volontairement non maîtrisée à accroître le mal.

  4. Réveil français la république française est en danger et nos valeurs et nos entreprises et notre civilisation..

  5. pamino says:

    Alors, perroquet, fais quelque chose toi-même pour ta république, tes valeurs, tes entreprises et ta civilisation au lieu de décliner ad nauseam ta plainte monotone.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

34,52 % récoltés 27.499 € manquants

14501 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 27.499 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com