inde-enfants-esclaves

La police indiennes a libéré des centaines d’enfants esclaves forcés de travailler jusqu’à seize heures par jour. Pendant plusieurs jours, des opérations de police ont été menées dans les magasins à Hyderabad où trente trafiquants ont été arrêtés.

Les contrôles de ce seul jeudi dans les magasins vendant des bracelets et autres breloques ont permis à la police de découvrir 120 enfants esclaves, dont plusieurs malades, mal nourris et traumatisés, a déclaré le sous-commissaire Satyanarayana. « Ils ont des maladies chroniques de la peau et sont dans un état de malnutrition. Ils sont clairement en état de choc », a ajouté l’officier.

Les enfants ont raconté qu’ils devaient travailler jusqu’à seize heures par jour sans interruption. Ils ne recevaient pas de nourriture s’ils n’obéissaient pas.

Les enfants ont généralement été vendus à des trafiquants par leurs parents pour un montant entre 5000 (80 $) et 10 000 roupies ($ 160).

Environ 220 enfants avaient été libérés la semaine dernière par la police dans le cadre de cette opération. Certains d’entre eux étaient âgés d’à peine 6 ans.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. michelb says:

    dégueulasse et dégueulasses

    et ici en France ont met en prison un enfant de 8 ans!? bande de malades!

  2. Komplauteur says:

    C’est avec des interventions de ce genre qu’on déconsidère des infos ainsi que des personnes ou organismes.
    Vous n’avez pas pris la peine de lire ladite info. Le gosse aurait eu une conduite et émis des déclarations jugées anormales d’où convocation du père accompagné de l’enfant. Aurait-on pu convoquer le père hors présence de son fils si l’on voulait connaitre la réalité des faits? Il n’a jamais été question d’actions punitives à l’encontre du môme mais d’enquêter sur l’origine des idées absorbées par le gosse et répétées par lui en toute innocence bien évidement compte tenu de son âge.
    De même le dessin du jour (ci contre) bien digne d’une certaine revue compte tenu de la mauvaise foi.
    Quand à l’article, rien à redire sur la dénonciation des faits au contraire mais perso, je me pose la question de savoir quels étaient les buts profonds des organisateurs au vue de la photo: pancarte en Anglais et poings levés des gosses dont on peut se demander s’ils en connaissent vraiment la signification à leur âge.

    • michelb says:

      @Komplauteur, il semble que vous vous adressiez à moi en partie??

      « des idées absorbées par le gosse et répétées par lui » vous laissez sous-entendre qu’il y a lavage de cerveau

      or cet enfant a répondu au MAITRE:
      1) l’Islam interdit de représenter Mahomet sous la forme d’une image, d’une idole
      2) qu’il est en accord quand on défend ce principe
      3) il n’a pas dit qu’il le ferait dans la violence

      la république normale des gens normaux donc pas anormale défend férocement le droit confessionnel jusqu’à interdire les crèches qui ne sont pas un signe religieux puisque le christianisme, à contrario du catholicisme, du protestantisme, de l’orthodoxie etc…, n’est pas une religion, seulement une croyance en Christ et en cela les musulmans sont chrétiens selon l’Islam

      je trouve honteux cette manière d’utiliser ce gamin comme bouc-émissaire pour faire un exemple et peur à toute la communauté musulmane, c’est de la propagande.

      ceci dit, vous avez le coeur à prendre l’information comme elle vous vient et c’est votre problème.
      bien à vous

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com