Six jeunes filles italiennes, entre 19 et 25 ans, ont subi des violences sexuelles la nuit de la Saint-Sylvestre à Innsbruck en Autriche.

« Ils m’ont mis les mains entre les jambes et m’ont arraché le collant » raconte l’une d’elles.

« Nous étions 5 ou 6, révèle au quotidien italien, Le Corriere della Sera, une jeune italienne. Ils nous ont encerclées. Ils dansaient et riaient et au début nous ne nous sommes pas inquiétées. Nous étions tous dans la rue pour nous amuser et fêter le nouvel an au milieu de milliers de personnes. » Puis le climat a changé : « Ils se sont rapprochés en nous serrant contre eux, en nous touchant, en nous faisant des demandes sexuelles explicites. Ils m’ont mis les mains entre les jambes, m’ont arraché le collant. J’ai réussi à me dégager, je les ai repoussés en m’éloignant. Mon amie a fait la même chose. Puis nous sommes rentrées à l’hôtel. » « Ils parlaient anglais et un allemand effroyable » raconte une autre.

Ce sont des faits similaires à ceux de Cologne l’an dernier. Il n’y a aucun doute sur l’origine étrangère des assaillants, « des hommes entre 20 et 40 ans » qui seraient des Afghans ou des Nord-Africains. Arrivés en Europe en terrain conquis, nourris-logés aux frais des contribuables, ces étrangers orientaux, probablement hôtes de centres d’accueil pour réfugiés, n’ont aucun respect pour la femme en générale, européenne en particulier. Combien de nuit de cauchemar devront vivre les femmes pour qu’enfin des mesures soient prises pour interdire le territoire européen à ces hordes de nouveaux barbares ?

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

15 commentaires

  1. HUGUEL says:

    Qu’ils soient envoyés chez les politiques responsables de ces états de fait pour qu’ils s’occupent de leurs femmes et filles. A ce moment là ils changeront peut-être la loi car, dans leurs tours d’ivoire, ils sont loin des réalités de terrain c’est pourquoi ils s’en moquent éperdument.

    • « Qu’ils soient envoyés chez les politiques  »

      Ils ont les mêmes moeurs chez eux (dans leur milieu) !

  2. Raiford says:

    L’invasion migratoire en Europe, revient à faire entrer une meute de loups dans une bergerie.

    Les dirigeants européens qui ont organisé cela seront plus tard, traduits en justice.

    • Etienne says:

      Et les clercs qui les soutiennent tant qu’ils peuvent ?
      Où pourrons-nous les mettre ? Peut-être dans les asiles pour aliénés…

      Ils font penser au clergé espagnol avant le soulèvement de Franco.
      Cachés derrière la doctrine de la « concordia », ces bons apôtres étaient majoritairement soumis à une république qui n’attendait qu’un prétexte pour les persécuter voire les massacrer.

      C’est pourquoi on peut affirmer que notre clergé actuel est, majoritairement, composé de cinglés.

  3. pamino says:

    « Ils m’ont […] arraché les collants. » Au risque d’être considéré comme ignorant : combien porte-t-on de collants de nos jours ?

    • Votre commentaire, sous forme de question, est d’une totale stupidité !!!!
      Stupidité du propos et stupidité de l’ignorant…
      Quant à la réponse à « combien…? » : Une paire ça vous va ?

    • Etienne says:

      Question idiote.

      Vous ne savez pas que le mot collant(s) est très souvent utilisé au pluriel ?
      Vous n’avez ni mère, ni soeur, ni épouse pour vous renseigner ?

      Si vous vivez dans une grande chartreuse, évitez de causer, évitez ces sujets-là

  4. Renard066 says:

    Réveil français la république française est en danger et nos valeurs HONTE à HOLLAND et MERKEL et ce gouvernement et aux DIKTATS de L’EUROPE et cette pensèe unique. Vivement un trés grand changement pour la FRANCE en 2017 et les peuples de l’Union .

  5. Daflon says:

    En lisant cet article, autour de moi plusieurs personnes s’écrient: « Il faut tous les tuer ».
    Apres reflexion, je pense qu’elles n’ont pas tord.

    • Daniel PIGNARD says:

      C’est prévu :
      Dieu nous a prévenus qu’il se chargerait des envahisseurs qui viendraient comme un fleuve contre son église :
      « Et de sa gueule, le serpent (les autorités morales: pape François et humanitaires) lança de l’eau comme un fleuve (les envahisseurs musulmans) derrière la femme (L’église de Christ), afin de l’entraîner par le fleuve. Mais la terre secourut la femme, elle ouvrit sa bouche et engloutit le fleuve que le dragon avait lancé de sa gueule. (Apocalypse 12:15-16)
      « Quand l’ennemi viendra comme un fleuve (les envahisseurs musulmans), L’esprit de l’Éternel le mettra en fuite. Un rédempteur viendra pour Sion, Pour ceux de Jacob qui se convertiront de leurs péchés, Dit l’Éternel. » (Esaïe 59 :19-20)

      • « En lisant cet article, autour de moi plusieurs personnes s’écrient: « Il faut tous les tuer ».

        Les Français contemporains de Charles Martel ne l’ont pas seulement penser ni déclarer, ILS L’ONT FAIT !

  6. sergio antioniovitch capa e bomba says:

    casa, chiesa, cucina

  7. Petiprince says:

    Qui est ce qui a fait revenir les loups ?…. Ce sont bien les écologistes….de GAUCHE.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com