Vladmir Poutine, à Moscou (Russie), le 14 avril 2016.

Vladimir Poutine explique comment la visite de Jean-Marc Ayrault à Washington a plombé le projet de résolution pour la paix en Syrie, présenté par la France, et ne pouvait entrainer que le véto de la Russie et la contre-projet présenté par la Russie. Il explique toute l’affaire chronologiquement. Quand on sait qu’Hillary Clinton est l’instigatrice de la zone de sécurité pour les terroristes en Syrie, on comprend mieux. Les paroles du président russe sont sous-titrées en Français. C’était cette semaine, au cours du forum économique de Moscou :

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. Patricia J. says:

    Poutine et La Russie sont très patients avec l’Etat Français.
    C’est une honte cette politique étrangère au service de Washington, l’OTAN, L’ONU, l’U.E. et toute sa mafia. On n’a jamais vu çà dans toute notre Histoire. L’Etat Français est un serviteur servile de Washington et Israël.
    Poutine est suffisamment intelligent pour savoir faire la différence entre l’Etat Français, sa clique et la France Réelle et les vrais Français.
    Mais jusqu’où va t’on tomber?
    Il faut vraiment les débarquer au plus tôt, avant le point de non retour.

  2. luciferg says:

    Nous , la France des soss , sommes tombés bien bas ; la politique extérieure de la France , prend sa source chez Obama ; honteux ! c’ est pourquoi l’ élection de H. Clinton serait suicidaire pour nous qui suivons les ricains comme des petits roquets . Notre salut à nous Français passe par l’ axe Paris , Moscou , Pékin . Peut-être y associer l’ Iran qui se démocratise doucement et dont la « rivalité » avec l’Arabie Saoudite peut être un atout . Pour cela , seule Marine l’ a compris ; papy Bordeaux ,élu , regardera vers l’ ouest , alors que notre salut viendra de l’ EST.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com