Hier soir, lors du 20h de France 2 de David Pujadas, environ une trentaine d’intermittents du spectacle ont envahi le plateau télé pour réclamer leurs droits et se faire une publicité à moindre frais. Malheureusement pour eux, l’antenne a été très vite coupée pour faire place à une page publicitaire, David Pujadas ne pouvant présenter le journal dans ces conditions. Après ce court intermède, tout est revenu à la normale. Cependant le directeur de l’information de la chaîne,Thierry Thuillier, se pose des questions: »Je ne sais pas comment ils ont pu pénétrer sur le plateau. » Et c’est bien la même question que l’on se pose car on peut quand même penser que les locaux de France 2 ont un niveau de sécurité assez renforcé et que n’importe qui ne peut pas y entrer. D’autre part, ce n’est pas un acte isolé mais celui de trente personnes. Il y a donc moins de chance de passer inaperçu dans les couloirs des locaux. Il n’y a que deux solutions: soit ils sont très doués, soit ils ont bénéficié d’une complicité intérieure !

D’ailleurs le patron du groupe de chaînes publiques, Remy Pflimlin, a ordonné une enquête interne pour «déterminer comment ont pu être déjouées les mesures normales de sécurité» qui seront renforcées pour prévenir une nouvelle action de ce genre. Pas de chance pour les suivants qui voudront tenter le coup !

france 2

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com