Plus d’un millier de plaintes pour « haute trahison » ont déjà été déposées par des sympathisants de l’AfD contre la chancelière allemande Angela Merkel en raison de sa collaboration active à l’invasion migratoire. 

Les plaignants reprochent à la chancelière d’avoir ouvert les portes du pays de manière incontrôlée à plus d’un million de réfugiés en 2015 et 2016, selon le quotidien régional Mannheimer Morgen du 29 août.

Cité par le journal, Frauke Köhler, procureur fédéral de la ville de Karlsruhe, qui abrite la Cour fédérale de justice, considère que ces plaintes pour « haute trahison » sont sans fondement.

Mais l’hostilité à l’encontre de Merkel ne s’arrête pas pour autant, bien au contraire. En campagne pour un quatrième mandat de chancelière à l’issue des élections législatives qui se dérouleront le 24 septembre prochain, Angela Merkel est régulièrement huée lors de ses déplacements dans les régions de l’ex-Allemagne de l’Est.

À Bitterfeld-Wolfen, dans l’est, le soir du 29 août, elle a ainsi été copieusement sifflée et invectivée par ses détracteurs qui ont crié des slogans demandant notamment son départ. Située au cœur de l’ancien bassin chimique de la RDA, cette ville constitue un fief de l’AfD qui a y obtenu 31,9% des voix lors des élections régionales l’an dernier.

 

 

Plus tard, durant un autre meeting à Brandebourg-sur-la-Havel, toujours dans l’est du pays, Angela Merkel a également été huée par des manifestants, dont certains brandissaient des pancartes clamant : « Merkel doit partir ! » ou encore des images montrant la chancelière portant un voile islamique sur la tête.

Depuis l’estrade, elle a continué à défendre sa politique migratoire, déclarant : « Cela n’est pas, et cela ne devrait pas être une année comme 2015. Nous cherchons désormais à stopper l’immigration illégale autant que possible. »

 

 

Lors de sa conférence de presse annuelle d’été, tenue un peu plus tôt à Berlin, Angela Merkel avait déclaré : « Il était important et juste que nous accueillions ces gens en détresse et nous devons trouver des structures durables à long terme [pour gérer cette population]. » Elle en a profité pour appeler à une réforme de la politique des réfugiés à l’échelle de l’UE tout en critiquant les États de l’Union qui refusent d’accueillir des immigrés sur leur territoire.

« À ce jour, l’Europe n’a pas encore rempli ses devoirs », a-t-elle encore déclaré, citée par l’agence Associated Press.

 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

6 commentaires

  1. Daflon says:

    Merckel conduit le peuple allemand a sa ruine de manière beaucoup plus complète et définitive qu’Hitler l’a fait par son irresponsabilité : La destruction par assimilation.
    Contrairement à l’invasion par une armée étrangère victorieuse qui n’est que temporaire (Napoléon, armées alliées), l’invasion « pacifique » par des colons étrangers visant au métissage du peuple « hôte » est définitive et irréversible (Pays d’Amérique du sud).
    Il n’y a aucun doute, Merckel et ses complices criminels, en organisant l’invasion de son propre pays par des Africains va provoquer la fin de celui ci et commet bien une haute trahison pour lequel un seul châtiment convient.
    Il reste à espérer que l’instinct de survie se réveille sans tarder au sein du peuple allemand et l’incite à réagir avec toute la violence indispensable à un tel danger.
    « À ce jour, l’Europe n’a pas encore rempli ses devoirs », a-t-elle encore déclaré. Sur ce point, elle dit juste, les devoirs de l’Europe lui imposent de rejeter à la mer tous les envahisseurs et de punir les traîtres.

  2. Réveil français la république française est en danger et nos valeurs et nos entreprises et notre civilisation….

  3. mia vossen says:

    Curieux que tous ces envahisseurs doivent bénéficier des « Droits de l’Homme » alors que nous avons juste le « droit » d’avoir des Devoirs envers eux!

  4. Boutté says:

    Le mal est antérieur à Merkel : le peuple allemand désire disparaître et ,à cette fin, a cessé de faire des enfants depuis 50 ans . L’ Allemagne est donc bien obligée d’importer des bras de l’étranger dont le travail va permettre de continuer à payer les retraites des gamins de 1940_45 . C’est un suicide !
    Ceci n’ôte rien à la responsabilité de cette dame , sans enfants comme tant de politiques européens .

    • Parmentier says:

      Boutons les envahisseurs hors de nos pays, et utilisons des robots comme au Japon.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com