L’Italie, si proche des côtes africaines, en fait un pays ouvert à l’arrivée massive de migrants. La crise s’intensifie dans les points chauds, les «hotspot » italiens.

Terrorisme oblige, Allemagne saturée, pays de l’Est sous haute tension et au bord de l’explosion, Bruxelles se voit obliger d’imposer un contrôle plus assidu des populations extra-européennes qui débarquent massivement dans la péninsule italienne.  Avec un but pour la plus part d’entre elles, rejoindre les pays nordiques

Les technocrates de l’Union européenne ont donc informé les autorités italiennes qu’elles devaient « accélérer » le processus « pour donner un cadre légal plus solide aux activités dans les hotspot, en particulier pour permettre l’usage de la force pour prélever les empreintes et pour prévoir de retenir plus longtemps les migrants» qui refusent de se faire enregistrer.

Alors que cette déferlante dure depuis des mois et des mois sans aucune volonté forte de la part de l’Union Européenne de la stopper, bien au contraire, on est en droit de se demander ce que de telles mesurettes prises à la va-vite vont bien pouvoir résoudre des immenses problèmes que cette immigration génère déjà et ne va pas cesser de générer dans les années à venir.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Celui qui ne maîtrise pas qui il reçoit, n’est, non seulement, plus maître chez lui, mais finit, aussi, par n’avoir plus de maison, plus de famille, plus de respect de soi par l’irrespect subi par les autres.

  2. Tchetnik says:

    On pourrait autoriser l’usage de la force pour les reconduire chez eux…

  3. Tchetnik, ta solution est a meilleure. Et encore mieux, le peuple pourrait se diriger aux frontieres et les rembarquer dans leur bateau.

  4. Oui Pierre Gouverneur, quand on donne a outrance, on attire le mepris, et c’est bien le cas avec ce genre de personnes.
    Faudrait que la France et ailleurs, on recommence aussi a avoir de belles grandes familles. Avant la pillule on avait pas ce probleme.Tout a ete calcule de part et d’autre supposement pour que la femme ne soit plus esclave et ne soit plus des machines a faire des enfants comme ils ont dit, belle facade que c’etait afin de faire un autre genre d’eclavage en emmenant des immigres qui font beaucoup d’enfants. Voila ce qu’on a gagne en retour parce qu’on s’est laisse seduire.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com