Le juge au Tribunal pour mineurs de Rome, Melita Cavallo
Le juge au Tribunal pour mineurs de Rome, Melita Cavallo

Pour la première fois en Italie, deux hommes ont pu adopter le fils qu’ils ont eu avec la GPA au Canada. Le juge a contourné… la loi ! Et le parti au gouvernement, le Parti démocrate, revient à la charge : maintenant il faut la stepchild adoption, que le Parlement a refusé de voter… il y a à peine un mois.

Le juge au Tribunal pour mineurs de Rome, Melita Cavallo, qui a émis cette sentence le 31 décembre 2015 avant de quitter ses fonctions, a expliqué ainsi son choix : « La meilleure chose à faire est de ne pas rompre le lien qui s’est formé. » Et le lien qui s’est formé avec la mère pendant 9 mois ? Nul.

La sentence vient d’être publiée. Sans vergogne, elle fait fi du refus de l’adoption d’enfants par les couples homosexuels exprimé par les parlementaires lors de l’adoption, après des débats houleux, de la loi Cirinnà sur les unions de personnes de même sexe.

La stepchild adoption devient donc une réalité sans qu’il y ait de loi pour la réglementer. Le prochain pas sera donc, pour les tenants des droits Lgbt et le gouvernement en poste en Italie, d’obtenir une loi, sous couvert de protection des enfants dont l’adoption doit être protégée et réglementée.

Et ils nous parlent de démocratie !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. C’est drôle, il y a des enfants à adopter pour ces paires d’homos, alors que les couples normaux doivent attendre des années pour, souvent, un résultat nul…
    Hypocrisie que ce « lien » invoqué. Les enfants, ils s’en contrefichent.

  2. Le pape s’oppose aux murs et souhaite que l’on jette des ponts afin de mieux laisser l’Occident perdre encore davantage ce qui lui reste de racines chrétiennes.
    Par contre rien concernant le sacrifice d’enfants adoptés par des couples qui n’en sont pas,vraiment ce pape et ses collaborateurs sont au dessous de tout.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com