Y-a-t-il une vaste campagne européenne en faveur de la vaccination à outrance ? Étonnamment deux pays phares de l’Union européenne, soumis tous les deux à une invasion migratoire colossale ce qui peut-être explique en partie cette volonté d’un retour à plus d’un dizaine d’injections vaccinatrices, s’activent dans le même sens.

Alors qu’en France l’actuelle ministre de la Santé Agnès Buzyn veut rendre obligatoires onze vaccins, conséquence du pacte entre Macron et ses soutiens électoraux les laboratoires pharmaceutiques, le gouvernement de gauche de son voisin transalpin, avec une longueur d’avance, vient de légiférer, aujourd’hui vendredi 28 juillet, sur le sujet : dorénavant en Italie les vaccinations obligatoires et gratuites passent de 4 à 10 ! Les tout petits enfants devront, pour être admis à l’école, avoir été piqués par les vaccins contre la poliomyélite, la diphtérie, le tétanos, l’hépatite B, la coqueluche, la Haemophilus influenzae de type B, la rougeole, la rubéole, la varicelle et les oreillons. Quatre autres vaccins sont vivement conseillés et gratuits également : contre la méningite B et celle de type C, le pneumocoque et le rotavirus.

Un véritable cocktail explosif chargé d’aluminium, aux conséquences futures incalculables sur la santé des générations à venir.

Les flux migratoires sont-ils une des raisons de cette politique vaccinatrice ? L’Italie, en première ligne face aux débarquements massifs de clandestins provenant surtout des pays africains, connaît dernièrement une recrudescence importante de cas de méningite mortelle. Or , dès 2015, des ONG telles la Croix Rouge, Médecins sans frontières, et des organismes mondiaux comme l’Unicef ou l’OMS avaient lancé l’alarme sur l’explosion des cas de méningite C en Afrique, particulièrement subsaharienne. On parle même d’une « ceinture de la méningite » dans cette région.

Il existe donc bel et bien un risque pour l’Europe d’épidémie de méningite et d’autres maladies telle la tuberculose, importées par les migrants. Ces risques ne seront cependant pas maîtrisés par la vaccination à outrance des enfants européens, qui fait il est vrai les affaires des laboratoires pharmaceutiques, mais plutôt par un contrôle aux frontières et un rapatriement des clandestins. Une politique de santé salutaire que bien entendu nos gouvernements immigrationnistes adeptes du melting-pot, véritable bouillon de cultures, n’entendent absolument pas mettre en place…

Francesca de Villasmundo

http://www.secoloditalia.it/2017/06/vaccini-lobbligo-ora-e-legge-punto-per-punto-cosa-prevede-il-decreto/

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

30 commentaires

  1. Luxettenebrae says:

    Hépatite B et rougeole ont récemment fait des morts en France et en Europe à cause de leur recrudescence (la rougeole en particulier fait de plus en plus de victimes).
    Toutes les maladies citées sont concernées à vrai dire parce que le seul moyen d’éradiquer est d’avoir 100% de vaccination. (sinon les porteurs continueront à les transmettre). Et oui avec l’arrivée de migrants qui n’ont pas été vaccinés ça n’améliore pas les choses, mais avec la dévaccination de nouvelles épidémies chez les non-vaccinés étaient inévitables (certains pays de l’Est ont d’ailleurs payer chez en vies humaines leur refus de vacciner).
    Vous craignez les effets secondaires de l’aluminium (effets par ailleurs très rares comparées au taux de mortalité de la maladie), et bien engagez-vous dans la recherche et trouvez un substitut efficace. C’est facile pour vous de vous plaindre si vous n’avez pas travaillez sur ce type de projet. Vous ferez quoi demain si ce sont vos enfants ou ceux de vos proches qui attrapent l’une de ces maladies ? (sachant que les traitements ne sont pas forcément signe de guérison ou d’absence de séquelles).

    • Luxettenebrae says:

      Dans ce cas je vous recommande chaudement d’arrêter la viande, l’alcool, le beurre et toute forme de graisse, vous aurez plus de chance de décéder ou d’avoir des effets secondaires graves en mangeant de ces choses qu’en vous faisant vacciner ! D’ailleurs il faudrait aussi arrêter de respirer car biologiquement, la respiration est en grande partie responsable du vieillissement.
      (N.B. : avant qu’on ne m’attaque : ces exemples ne sont que des comparaisons pour que vous vous rendiez compte de l’absurdité de cet article)

  2. Le Sommelier says:

    @Luxureintenebrae, On va commencer d’ abord à arrêter de se faire injecter des liquides dont la formule est secrète .Question de bon sens . Je vous fait cadeau de ma part de gâteries !
    Personnellement, j’ ai mis quelques années à changer catégoriquement d’ avis sur ce sujet .
    Mais peut-être avez-vous décidé de ne pas changer d’ avis au sujet des vaccins ?
    Du déjà dit :

    » Après c’est à chacun de se documenter, savoir ce qu’il y a dans le vaccin, …. »
    Le problème est qu’ ils ne donneront jamais la formule du vaccin avec tous ses ingrédients, sous le prétexte de secret industriel . C’ est comme le coca cola, si l’ on connaissait la formule, personne n’ en boirait . Si la masse ignorante savait qu’ aujourd’hui les vaccins contiennent des protéines sensibles à un ordre donné par une fréquence radio, ils auraient une idée du stade de dépendance où se trouve l’ humanité de nos jours . Il n’ est pas du tout certain qu’ on les fera mourir de rire . Les apprentis sorciers aiment bien rigoler aussi, et préfèreront les voir s’ entretuer dans des crises de folie, un peu comme on voit des zombis attaquer à la machette des sentinelles armées de Famas, et se faire dézinguer sans trop de problèmes !
    Depuis 150 ans le système nous bourre le crâne avec les » bienfaits » de la vaccination. Il est donc pratiquement impossible de convaincre quiconque de ses méfaits . Comment imaginer que le patient moderne, habitué à se jeter dans les bras du médecin au moindre petit bobo ne lui ferait pas confiance dans le domaine de la vaccination ?
    Le croisement du pigeon et du mouton est le mougeon .
    Le professeur Béchamp disait :
    « Je suis le précurseur de Pasteur, exactement comme le volé est le précurseur de la fortune du voleur heureux et insolent qui le nargue et le calomnie . »
    « Le ‘Microbisme’ est une doctrine fataliste monstrueuse qui suppose qu’à l’origine des choses, Dieu aurait créé les germes des microbes destinés à nous rendre malades. »
    » Le microbe n’ est rien, le terrain est tout . »
    Pour commencer à se convaincre qu’ aucun vaccin n’ est bon, aucun :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Antoine_B%C3%A9champ

    • Le Sommelier says:

      Avant que « Paminator m’ a tuer  » me dézingue, je rectifie : Je vous fais cadeau …..
      Que le système laisse en paix les bébés qui n’ ont pas besoin de vaccins mais de lait maternel , et ce, depuis des milliers d’ années . ( 8000 ans opif )
      Les vaccins n’ ont pas l’ air bons pour tout le monde, … ou pour personne ? .
      http://initiativecitoyenne.be/2017/07/les-convulsions-de-lorrin-kain-apres-un-vaccin.html

      • Luxettenebrae says:

        Voir mon commentaire ci-dessous.

      • Luxettenebrae says:

        Par contre, je tombe dans votre sens au sujet de l’allaitement. Il y a un grand problème à ce sujet car l’allaitement permet de renforcer les défenses immunitaires…. contre les bactéries et les microorganismes. Les vaccins dont on parle concernent des virus, ce qui n’a rien à voir.
        Et encore une fois, votre vidéo n’a aucune valeur dans la mesure où il n’y absolument aucune preuve qu’il y ait eu une injection (non sérieusement, demain un enfant convulse après avoir avalé une pile de lithium, j’ai juste à faire une vidéo, à couper le début et à dire préservez vos enfants contre la vaccination et ça passera, des montages vidéos pour faire croire n’importe quoi j’en ai déjà vu). Mais si vous me trouvez la source originale de l’information et qu’elle est plausible je reste ouvert. Par contre encore une fois la vraie question est (comme pour la peine de mort que vous défendez tant d’ailleurs). Vaut-il mieux prendre le risque que 0,01% de la situation ait des effets secondaires plutôt que de voir 30% à 50% de la population infantiles décédées ? Là est la question.

        • Le Sommelier says:

          La formule est secrète, oui ou non ?
          Si elle était protégée par un brevet elle ne serait plus secrète ! oui ou non ?
          Est-ce que l’ abruti lambda peut accepter de se laisser injecter dans son organisme un produit dont il ne connait pas la formule ? Oui, l’ abruti lambda peut l’ accepter .
          Et vous pouvez l’ accepter pour vous et vos enfants si vous le voulez absolument .
          Vive la liberté .

          • Luxettenebrae says:

            Vous connaissez la formule de la morphine. Des antibiotiques ? De tous les médicaments oraux que vous mangez ? Des suppositoires ?
            Et dans le domaine alimentaire, vous savez toujours ce que vous mangez ? Ce qu’il y a dans votre alcool ? (A partir d’un certain pourcentage les éléments ne sont plus décrits) Dans votre dentifrice ??? Dans votre crème solaire, dans les pesticides (au début certains étaient des gaz de guerre recylés).
            Est-ce que vous avez même une idée de ce qu’il y a dans l’air que vous respirez ? Si vous partez comme ça vous cessez de vivre.
            En revanche, je ne dis pas que vous n’avez pas le droit de ne pas vous faire vacciner vous et vos enfants, c’est votre problème (même si je ne suis pas d’accord). Par contre, vous comprendrez que j’ai du mal avec les gens qui critiquent des personnes qui prennent des décisions pour essayer de sauver des vies.

            • Le Sommelier says:

              Raisonnement complètement nul , à la limite de la débilité mentale .
              Ce que nous mangeons passe par le système digestif qui a été créé pour gérer toutes ces questions .
              L’ injection directe de substances dans le système musculaire ou sanguin n’ est absolument pas naturel .
              Fin de la polémique .

              • Luxettenebrae says:

                Le problème Sommelier, c’est que chaque fois que vous essayez de clôturer un sujet (en traitant la personne avec qui vous débattez d’idiot, ce qui malheureusement vous fait passer pour quelqu’un qui n’a plus d’argument) vous redites quelque chose qui est précisément absurde quand on connait un peu le sujet ou est contradictoire avec vos arguments précédents (sic). Mais si le système digestif s’occupe de tout, puis-je savoir pourquoi la recette du Coca Cola vous pose tant de problème ??? Si le système digestif s’occupe de tout, pourquoi il y a-t-il des intoxications alimentaires ? Pourquoi même se soucier de la qualité de l’eau ou des poisons (qui peuvent tuer en passant précisément dans le sang par les intestins) ? Et si vous vous positionnez seulement d’un point de vue chimique, pourquoi une gamine est-elle morte parce qu’elle a avalé une pile de lithium ?
                Il y a deux causes majoritaires de transmissions des maladies : le système respiratoire et notre bien-aimé tube digestif. Des particules aussi petites que les particules métalliques n’auraient aucun mal à passer de votre intestin à votre sang après ingestion (vous avez entendu parler des polémiques sur les plombages utilisés par les dentistes ? C’est lié à ça…) Quand aux autres substances contenues dans les médicaments, s’il y a des tests sur des animaux c’est précisément parce que toutes sortes de réactions chimiques peuvent avoir lieu dans notre intestin et qu’une molécule totalement inoffensive peut devenir un poison mortel en passant par là.
                Mais bon, reste que nous sommes d’accord sur le fait que nous ne sommes pas d’accord. En attendant, pour vous faire une opinion plus précise sur les sujets abordés, je vous invite à vous renseignez en lisant des revues scientifiques (et quand je dis « revues » je parle de publications scientifiques (si vous pouvez y accéder, sinon vous pouvez trouver des résumés plus accessibles dans les magazines de sciences (ce n’est pas l’idéal mais les résumés sont plus fiables que ceux faits par les médias traditionnels ou les blogs ou MPI parce que les journalistes de ces magazines connaissent leur sujet). Dans tous les cas, il vaut mieux aller à la source de l’information) N.B. essayez Google Scholar pour les publications et n’hésitez pas à utiliser Google Trad en parallèle, l’anglais est la langue internationale de communication des chercheurs).

      • Je suis faible aujourd’hui. J’ai dû relire pour vérifier. Paminator, de pamino, paminare, paminavi, paminatum ; que n’y ai-je pas pensé ? mais vous êtes de loin le plus grand poète, ô échanson faiseur de faisans serviables.

        • Le Sommelier says:

          En tant que sommelier je suis plutôt pampino donc pampinator, qui s’ il veut survivre est condamné, comme l’ alligator à avoir raison … de sa proie, car le tort tue !
          La pampinatorthographie pourrait être la science de la correction des fautes d’ orthographe !
          De la vigne aux lettres, des voies à explorer !

  3. Tant qu’à faire, il faudrait rajouter deux autres vaccins:
    ==> vaccin anti-démocratie (démon-crassie)
    ==> vaccin anti-athéisme.

    • Murielle Noric says:

      Moi j’ajouterais un vaccin anti-niaiserie, anti-connerie, anti-mougeon ect… Mais il ne risque pas d’etre un jour decouvert! Les enfants sont nos enfants, laissez nous la liberte de choisir ce qui est le mieux pour eux!

  4. Luxettenebrae says:

    Dites-moi vous savez ce qu’est une protéine ? Vraiment ?
    Vous m’auriez dit un nanorobot à la rigueur ça aurait été plus plausible mais pas une protéine (même une enzyme). Pas assez complexe. Il va falloir me donner une source plausible pour me convaincre de ça et en plus me dire ce que précisément vous entendez, parce que si votre protéine change de structure à cause d’ondes radios (mais faudrait une sacré dose d’ondes pour ça, et vous seriez probablement mort avant qu’elle change de structure) mais que finalement elle ne fait rien de particulier, je pense qu’on s’en fiche tous un peu. D’ailleurs pour information, le « secret industriel » consiste essentiellement en la protection accordée par les brevets et en général quand un produit est protégé par un brevet les éléments qui le constituent sont précisément écrit dedans (essayez google patent pour voir). Quand au secret industriel non couverts par les brevets : il y a des organismes qui sont en charge de la surveillance des médicaments et des vaccins depuis des dizaines d’années dont l’ANSM et la FDA (agence américaine particulièrement paranoïaque qui ne laisserait absolument rien de potentiellement dangereux rentrer dans son territoire au point d’interdire le rocquefort aux US et de refuser l’importation d’oeufs en France parce qu’ils ne sont pas javellisés comme en Amérique). Pour qu’un produit pharmaceutique soit mis sur le marché, il faut prêt de 15 ans au total raison pour laquelle les brevets pharmaceutiques sont aussi long. Des tests d’abord sur des animaux puis plusieurs phase de test sur les êtres humains avec des phases différents. La dernière échelle de test touche plusieurs centaines voir milliers de personne. Seul l’homéopathie ne respecte pas ces règles (et est donc potentiellement plus dangereuse que les vaccins).
    Votre lien sur Wikipédia est par ailleurs hors de propo puisque l’homme qu’il décrit n’a pas fondé le mouvement anti-vaccin mais des gens qui ont repris ces idées et les ont déformés. Certaines de ses théories ont été validées mais d’autres écartées (comme pour tout scientifique d’ailleurs) notamment grâce à l’étude de bactéries et des virus vivants (ce qui ne pouvait être fait à l’époque).
    Vous savez ce qui caractérise un mougeon ? C’est qu’il croit connaître le domaine dont il parle alors que c’est faux.

    • Le Sommelier says:

      Vous plaisantez ou quoi ? Vous ne savez pas que l’ ingénierie dans ce domaine travaille au niveau de l’ atome ?

      • Luxettenebrae says:

        Si. ^^ Et c’est pourquoi je suis tout à fait capable de vous dire que ça ne fonctionnerait pas. Pas avec une protéine en tout cas. Il faudrait déjà avoir des protéines du niveau de l’enzyme. la production d’enzyme est trop chère, trop longue et trop difficile par voie chimique. Il faut passer par voie biologique et les faire produire pas des organismes de type bactéries voir, vu la complexité requise (parce qu’en gros il faut produitre un collier et s’assurer qu’il fasse un tas stable de la forme que vous voulez en trois dimensions ce qui risque d’être difficile (voyez ça comme un fil d’écouteur auquel vous voulez donné la forme que vous voulez… vous allez comprendre)), du niveau d’un organisme pluricellulaires. Pour être sûr qu’il n’y ait pas de rejet (ce qui est très incertain vu que l’être humain a un système immunitaire en béton capable de reconnaître les protéines qu’il ne produit pas, il faudrait des mammifères. Pour ce faire, il faut en plus modifier génétiquement ces mammifères, ce qui nécessite d’avoir un virus génétiquement modifié au préalable (et là vous me direz, dans ce cas là, autant mettre directement le virus en question dans le vaccin, on aurait moins de problème), s’assurer que ce virus ne tue pas son hôte. Et avant de modifier le virus il faut créer un segment d’ADN ce qui nécessiterait des dizaines de manipulations génétiques sur microrganismes auparavant. Et je vais pas continuer comme ça parce que il y a un tas de choses à faire comme s’assurer de la stabilité de la protéine et qu’elle sorte correctement. Rien que pour faire tout ça il faudrait des dizaines d’années de recherche et les techniques requises n’existent pas toutes : pour l’instant, on ne sait faire produire que des choses qui existent déjà chez des êtres vivants (et encore avec beaucoup de rejets immunitaires) : certainement pas des nouvelles protéines (missions impossibles avant plusieurs dizaines d’années voir siècles) (Précision, je dis on mais je parle des scientifique).
        Donc comme je l’ai dit, ce serait beaucoup plus simple de mette un virus. Sauf que comme Dieu a très bien fait la nature, en 80 ans, le virus aurait depuis longtemps dégénéré en se transmettant par d’autres voies que les vaccins et on serait déjà au courant.

        • Luxettenebrae says:

          Donc je maintiens ce que je dis : s’il y avait un truc avec les vaccins, il y a plus de chance que ce soit des nano-machines qu’autre chose (mais même sur ce domaine, on commence à peine à avoir une technologie adaptée et ce n’est développé que depuis cinq ans donc c’est tout aussi improbable au final).

          • Le Sommelier says:

            Oui, je comprends . Vous n’ êtes pas au courant des secrets industriels des armes de destructions massives qui n’ existent pas , biologiques, chimiques, nucléaires ou mécaniques .
            Faîtes vous vacciner mais ne nous y obligez pas .
            Les mougeons seront préservés des épidémies par ceux qui nous veulent tant de bien . Dormons tranquille .

            • Luxettenebrae says:

              … Ce qui intéressant c’est que par contre toutes les autres armes dont vous parlez sont tout à fait maîtrisable (ou maîtrisées). Vous vous compliquez juste la vie. A votre avis, qu’est-ce qui se passerait si certaines souches d’Ebola ou de Syphillis utilisé actuellement pour des recherches de vaccins étaient lâchée dans un aéroport en France alors qu’il n’existe précisément aucun vaccin. Ce serait tellement plus simple et moins coûteux que ce que vous nous proposez (et ça se diffuserait tellement plus rapidement qu’en Afrique dans un pays développez avec un réseau de transport comme le nôtre).
              Vous faites compliquez alors qu’il y a beaucoup plus simple, mais ça c’est le propre des théories du complot…
              Et les autres mougeons ne seront pas protégés des épidémies en croyant des gens qui leur voulait tant de bien dans ce cas (vous pouvez rajoutez « et na » à la fin de votre prochain commentaire, évoquez le smougeons étant équivalent à mes yeux ^^ Ca éviterai qu’on fasse des longues phrases vous en croyez pas :-p )).

              • Je ne commenterai pas votre grammaire parce qu‘il y a dans votre contribution quelque chose d’encore plus important : je trouve extrêmement irresponsable d’imaginer dans l’internet, où tout le monde y compris les moteurs de recherche peut le lire, votre scénario d’aéroport.

            • Murielle Noric says:

              Le plus drole dans cette histoire, c’est que tous ces gens qui veulent nous vacciner, soit n’ont pas d’enfants, soit ne les font pas vacciner (en particulier les medecins)

              • Luxettenebrae says:

                Murielle, voir ma réponse plus bas (éternels problèmes d’affichage). Juste une petite mise au point sur ma position.

              • Luxettenebrae says:

                J’ai encore un problème d’affichage, je vous réponds plus bas et je fais une mise au point pour tout le monde sur ma position.

  5. Luxettenebrae says:

    Pamino, je vous réponds ici suite (encore une fois) à un problème d’affichage sur mon péché.
    Ok, pour ma grammaire (désolé le pavé était trop gros pour que j’ai envie de relire, mea culpa). Le scénario, je ne l’ai pas inventé (pas complètement), c’est un classique culturel récurrents dans des films et la littérature traitant de scénarios apocalyptiques. Donc en vérité, il y a peu de chance que l’idée passe pas moi… Mais d’un côté je me dis aussi une chose que si moi je suis capable d’y avoir pensé (et je peux vous dire que’il m’arrive de penser à des scénarios pire que ça), d’autres mal intentionnés aussi. Ce qui m’inquiète surtout, c’est de savoir si l’Intérieur y pense aussi.
    Ceci dit je m’excuse encore une fois pour ma grammaire.

    • Mais ça ce n’est pas une raison de diffuser cette jolie idée encore plus largement !

  6. le lux de conneries ,,un trol des labos

  7. Luxettenebrae says:

    En réponse à Murielle et pour faire une mise au point sur ma position.
    Je ne connais aucun médecins qui ne vaccinent pas leurs enfants (sauf quand il s’agit du papillovirus, qui pour le coup est vraiment inutile et a des effets secondaires bien documentés et plus fréquents que pour les autres vaccins).

  8. Luxettenebrae says:

    (la suite de mon commentaire car encore des problèmes)
    Par ailleurs, je préfère repréciser ma pensée avant que quelqu’un me dise le contraire, je ne suis pas tant contre la liberté individuelle par rapport au vaccin (certains enfants ne peuvent tout simplement pas recevoir de vaccin pour des raisons médicales de toute façon) que contre de faux arguments contre le vaccin et contre les décisions des autorités. Vous me diriez par exemple le vaccin contre la varicelle est inutile avant un certain âge (parce qu’à 40 ans je peux vous dire que vous en avez pas que pour une semaine), je suis tout à fait d’accord. Vous me dites que l’aluminium a des effets secondaires et que vous voulez éviter ça (même en sachant que c’est ultra-minoritaire), ok je ne vais pas en discuter trois heures avec vous, non plus (et il y a beaucoup arguments tout à fait valable que je ne citerai pas et que j’accepterai sans problème). Une fois que je vous est informé de ce que je pense, il n’y a plus rien à dire.
    Par contre si vous me dites une chose vraiment aberrante, là je vais me sentir obligée de vous dire que vous avez tort.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com