« Nous arrêterons l’invasion de l’Europe ! » tel est le mot d’ordre des jeunes européens de Génération Identitaire. Courant mai dernier, ils avaient lancé une levée de fonds pour mettre sur pied une flotte patriotique qui puisse bloquer les opérations de sauvetage de migrants organisées par des ONG qui collaborent avec les passeurs et les trafiquants et favorisent ainsi l’invasion orchestrée du Vieux Continent.

« Défendons l’Europe » est leur slogan. Identité, ethnie et tradition sont leurs causes.

« Chaque semaine, chaque heure, chaque seconde, des bateaux chargés de clandestins naviguent vers les confins de l’Europe », explique dans une vidéo un militant français. « L’invasion est en cours. »

Grâce aussi aux ONG :

« Nous voulons démasquer qui coopère avec les passeurs pour sauver des pauvres désespérés de la misère » précise un identitaire allemand. « De quelle façon ? Simple : en leur mettant des bâtons dans les hélices. »

« Nous préparons une grande mission de sauvetage en Méditerranée, une mission pour sauver l’Europe de l’immigration clandestine. Nous voulons rassembler une équipe de professionnels, affréter un grand bateau et naviguer sur la mer Méditerranée pour contrecarrer les bateaux des ONG agissant à l’unisson avec les trafiquants d’êtres humains. »

Déjà en mai dernier, un groupe de ces jeunes (allemand, français, autrichiens, italiens, canadiens) s’était rendu à Catane en Sicile et, à bord d’une petite embarcation, avait réussi à bloquer au port pour quelques minutes le navire Aquarius de l’ONG SOS Méditerranée.

Après plusieurs semaines de récolte d’argent, Génération Identitaire a maintenant réussi à louer un bateau pour patrouiller en mer Méditerranée et contrecarrer le trafic de clandestins organisé par les ONG.

Blanc et rouge, long de 30 m, un pont pouvant contenir jusqu’à 30 personnes, doté d’un capitaine et d’un équipage professionnel, pouvant rester en mer 30 jours de suite, et l’ambition de devenir le pire cauchemar des humanitaristes en Méditerranée. Ou presque. Le mouvement identitaire a enfin trouvé un navire pour naviguer vers les côtes libyennes et empêcher les bateaux des ONG de transporter les migrants en Europe.

Le navire, dont Il Giornale a des photos en exclusivité, est pour l’instant loin du Mare Nostrum, nom et port tenu cachés, mais d’ici juillet sera fin prêt pour porter les jeunes militants de GI à la recherche d’embarcations de migrants à ramener en Libye. Le coût est important : juste pour le faire arriver en Méditerranée cela reviendra à 60 000 euros. Et la levée de fonds compliquée. PayPal, PostePay, sous pression de la gauche internationale, ont fermé les comptes de GI. A ce qu’il semble, si la collecte est de droite, elle ne plaît pas à la conscience morale universelle !

Cela n’a pourtant pas découragé les donateurs, deux missions sont déjà prévues, ni les candidats à l’opération :

« Nous avons reçu des candidatures de photographes, marins, capitaines, experts en sécurité et tant d’autres. Surtout de personnes extérieures à Génération Identitaire » explique Lorenzo Fiato, un des responsables de l’organisation.

Le bateau identitaire sera équipé pour mettre en sécurité les migrants à la dérive. Les militants de GI travailleront, comme les ONG humanitaristes, à sauver des vies humaines en mer mais ensuite, en revanche, ils ramèneront les clandestins en Libye. Et non en Italie. De manière disent-ils à arrêter « le grand business » qui tourne autour des flux migratoires.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

4 commentaires

  1. La GI semble se tromper de cible. La question à poser est: comment fabrique t on des migrants (économiques, politiques, religieux, etc…..) bref tous ceux qui fuient quelque part et quelque chose pour aller quelque part et sur quelque chose d’autre.

    La source de cette fabrication est une source de chaos organisé, planifié, et avec de gros moyens financiers et pouvant utiliser la GI comme FIGURANTS dans un film « le désordre est un ordre »

    Tensions et Ampérages. La foudre, ca rapporte.

    La GI tombe dans le piège. Elle ferait mieux de mettre des « BASTONS DANS LES ROUES » des pouvoirs du désordre, puisque ces pouvoirs s’ang nourrissent.

    • Sebastien Wolf says:

      C’est une très bonne réflexion. Les méchants de droite qui empêchent les pauvres migrants d’atteindre le sol européen fera une l’excellente presse pour l’extrême gauche, et le premier dérapage qui fini par un mort sera la fin de cette aventure.

      Un des protocoles est de provoquer des combats entre races, classes et religions. A qui profite cette expédition?

    • Je ne suis pas sûre de ce que vous dites, là…
      Voici trente sept ans que je suis installée en France, mère de deux enfants français, et que j’ai quitté ? fui ? les Etats-Unis pour vivre ailleurs.
      Avant mon départ des U.S., mon père et mère avaient déménagé plusieurs fois pendant leur existence, et la mienne avec eux. Ils ne sont pas restés plus de 6 ans au total dans un endroit, arrivés à l’âge adulte. Ma famille paternelle et maternelle est complètement éclatée, et nous ne vivons pas sur le même continent. Je ne garde de liens qu’avec mon frère, et… tout lien qui est préservé l’est DE MON FAIT, et avec mon initiative.
      Le déracinement généralisé dont souffre la civilisation occidentale en ce moment (mais qui semble frapper toute l’humanité…si on tient compte du sort de nombreux africains) a des raisons qui échappent aux acteurs de ce déracinement que nous sommes, et que les financiers ne maîtrisent pas. Ils surfent sur la vague. Evidemment, il y a toujours eu de bons spéculateurs qui savaient surfer sur les vagues, mais l’ampleur de ce phénomène résiste au piètre pouvoir de l’Homme de le planifier.
      Mais c’est toujours plus réconfortant d’imaginer que l’Homme contrôle, même quand il subit…
      Et il faut se méfier de sa propre croyance dans la toute puissance de l’argent. C’est.. idolâtre.

  2. Maria R says:

    Ces expéditions vont bien servir à dénoncer les ONG, leur charity affaires juteuses. Quant à qui organise et finance cette invasion, ce sont les islamistes et la finance apatride, pour appauvrir et soumettre les ‘fiers’ Européens … rappelez-vous :’ Islam’ veut dire ‘soumission’ et ce ne sont pas des chrétiens ou des bouddistes qui sont envoyés chez nous ! Qui va nous sauver ?

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com