Lors du passage en force de la loi Cirinnà, en février dernier, concernant la reconnaissance des unions civiles des couples d’invertis, le Family Day, le mouvement en défense du mariage traditionnel et hostile à l’adoption des enfants par des duos homosexuels, avait prévenu le gouvernement : « Renzi nous nous souviendrons ! »

Sa débâcle au référendum de dimanche dernier, Renzi la doit aussi à ce peuple italien qui s’est battu contre le « mariage » pour tous. Le chef du gouvernement italien se servit de cette loi pernicieuse pour fidéliser la gauche et l’électorat des minorités déviantes. Manœuvre bassement politique qui engage cependant la survie de la civilisation chrétienne et de la loi naturelle, déjà bien amochées l’une et l’autre en Italie comme dans tout l’Occident, elle a eu l’effet contraire : celui de l’éjecter de son poste de président du Conseil.

Le peuple de la famille s’est souvenu ! Et lui a fait payer cher sa loi inique. A vouloir plaire aux extrémistes du monde arc-en-ciel, Matteo Renzi a perdu les sympathies de l’électorat modéré. Même le silence craintif et le non-interventionnisme aberrant sur cette question cruciale du mariage gay de la part de la hiérarchie catholique du pays, voguant dans les eaux troubles de l’homosexuellement correct, ne lui ont pas permis de se maintenir au pouvoir.

Si à ce mouvement du Family Day il donc a manqué la bénédiction des évêques italiens et du pape lui-même, cela ne l’a pas empêché quelques mois après de prendre sa revanche. Renzi a défié les sentiments naturels les plus profonds de la nation. Mal lui en a pris. Avec la question migratoire, le retour à la souveraineté nationale et à un certain protectionnisme social, la défense de la famille naturelle est un des piliers de l’identité et des nouvelles forces populaires qui émergent en Occident contre le projet globaliste.

Forces qui se sont fait entendre dimanche et qui risquent de chambouler le système en place en Italie… et ailleurs !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

2 commentaires

  1. Boutté says:

    Et pendant ce temps nos élus votent le génocide infantile libre et gratuit pour toutes !

  2. Tiens je pensais que le Sénat majoritairement à droite allait soit jouer la montre soit retoquer cette loi inique tout à fait dans la ligne dictatoriale des gauchistes aux abois. Donc, pour moi, droite et gauche, même combat contre nos us et coutumes donc favorables au grand remplacement. En conséquence, balayer toute cette racaille du pouvoir.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com