Que cela soit bien clair pour le lecteur. Je suis personnellement favorable à la réintroduction de la peine de mort dans le code pénal. Étant catholique et pas musulman, il va sans dire que cette peine capitale dont je souhaite le rétablissement devrait pouvoir s’appliquer aux coupables du massacre qui a été commis hier à Charlie Hebdo, quand bien même il s’agit d’un torchon d’extrême gauche dont les blasphèmes, injures, obscénités et malhonnêtetés à répétition m’ont toujours indigné.

Cela étant dit, les réactions unanimes dont nous abreuve le système politico-médiatique en place ne m’inspire par ailleurs que mépris et dégoût.

« Aujourd’hui, la France a été attaquée en son cœur, à Paris, dans les locaux même d’un journal. […] Ce sont aujourd’hui nos héros. […] C’est la République toute entière qui a été agressée. » dixit le président de la République François Hollande hier lors de son annonce d’un deuil national de trois jours. Le premier ministre Manuel Valls nous a, quant à lui, entre autres gratifiés d’un « On a voulu assassiner l’esprit français. »

Charlie-hebdo_1   Charlie-Hebdo_2

Charlie Hebdo, le cœur de la France ? Charlie Hebdo, l’esprit français ? Charb et Cabu des héros ? Je dénie à quiconque le droit de déclarer de telles inepties en mon nom !

La République toute entière agressée ? Mesdames et messieurs les politiciens professionnels et les journalistes, cessez de croire que notre liberté et notre prospérité ne tiennent qu’à vous et à votre héroïsme. Non, vous n’êtes pas les garants de la démocratie, vous en êtes plutôt les fossoyeurs. La République n’était-elle pas en danger il y a deux semaines lorsque des citoyens ordinaires se faisaient écrasés sur des marchés de Noël ? Ah non, c’est vrai, les victimes ne faisaient pas partie de votre caste de journalistes bien-pensants et, par conséquent, les coupables n’étaient rien d’autre que des déséquilibrés, des cas psychiatriques ; circulez bonnes gens, il n’y a rien à voir.

Aujourd’hui, les décideurs et les faiseurs d’opinion immigrationnistes, les  promoteurs du multiculturalisme et du « vivre-ensemble » sont désemparés face aux conséquences d’un problème qu’ils ont eux-mêmes créé.

Je ne suis pas Charlie…

Baudouin Lefranc

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

20 commentaires

  1. Je n’ai pas été, même un instant, Charlie !
    Bien envoyé !

    • Cela ne fait aucun doute que vous n’êtes pas Charlie.

      Charlie, ce sont des caricaturistes qui revendiquent la véritable liberté d’expression, peu importe à qui elle s’adresse.

      Les quatre martyrs de cette liberté en valent chacun un million comme vous. Eux savaient différencier la volonté de rire et celle de blesser. On avait beau jeu de les traiter de cathophobe alors qu’ils éreintaient Daech à longueur de temps, ou gauchos quand ils chiaient allègrement sur Hollande ou l’Europe.

      C’étaient tout sauf des vendus. Ils savaient qu’ils finiraient par payer le prix fort et ne se sont pas couchés pour autant. Ils savaient aussi que le multiculturalisme sans vivre-ensemble serait aussi meurtrier avec l’islam qu’entre les catholiques et les protestants d’autrefois.

      Ils étaient libres, tout simplement. Libres de rire de tout, même et surtout d’eux-mêmes. Ce que des gens comme vous n’ont jamais pu supporter et ont toujours jalousé.

      Charlie est le courage, la liberté, l’esprit canaille et la faculté de rire de tous sans rejeter personne.

      Vous n’êtes pas Charlie.

      • Elieja says:

        Comme tu vois, on ne peut pas ch*** sur les gens, la religion et le sacré sans le payer un jour.
        Ce n’est pas du courage, c’est de la débilerie anarcho-gauchiste ne connaissant pas de limite ; je la connais pour l’avoir cotoyée.

      • Baudouin says:

        « Ils étaient libres » ?
        Libres de ricaner, de blesser, de salir, de s’attaquer à ce qui est sacré chez leur prochain, fût-il musulman, sans autre plaisir que de faire le mal pour le mal, est-ce une liberté ou une violence tout simplement… qui, tôt ou tard, engendrerait de la violence ?
        Le vrai courage, les vrais héros sont ces milliers de victimes des terroristes en Syrie et en Iraq, dans l’indifférence de nos médias de pouvoir et d’argent et dans le mépris du régime… qui d’ailleurs est complice de la déstabilisation en Orient.
        Je ne suis pas Charlie !

      • marc.sorede says:

        @rem
        eh non, on n’est pas charlie, rem, encore heureux, on ne peut pas être à la fois l’insulté et l’insulteur.
        « Eux savaient différencier la volonté de rire et celle de blesser »?
        non, évidemment. à l’évidence, non.
        on ne rit pas de tout, et pas avec n’importe qui…ça les fait rire de représenter le pape sodomisant un enfant? moi non. ça les fait rire de représenter la sainte famille dans des poses, euh… passons…? moi non.
        par contre, on est carrément blessés, et même meurtris.
        pourquoi? parce que leur liberté de « bien se marrer » a primé sur la mienne de ne pas être insulté dans ce que j’ai de plus cher et de ne pas voir offenser mon Dieu…
        ah ils ne rejettent personne?
        sauf les cathos (détraqués, fanatiques etc..), les militaires (fachos), les flics (idem) etc etc…
        une religieuse vient prier pour eux? haro sur elle. Notre Dame sonne le glas? c’est déplacé, « y z’auraient pas aimé »…
        mais ils ne rejettent personne!tu parles, c’est du laïcisme pur et dur, militant, exclusif, « voltairien »…

        je n’aime pas ceux qui sont contre tout et pour rien, sauf leur sacrosainte liberté chérie de ch… sur tout le monde.
        c’était pourtant facile, non, d’éprouver la qualité de son humour en essayant d’aller rigoler avec celui qui est caricaturé, juste pour vérifier qu’il n’est pas « blessé »?
        mais ils s’en contrefoutaient.
        si tu tires les moustaches d’un tigre pour « rigoler », faut pas t’étonner qu »il te saute dessus…
        des héros? non.
        les seuls héros, ce sont ces policiers ou ces militaires comme ceux du mali qui sont morts dans une relative indifférence, les armes à la main, ou abattus comme de s chiens, pour permettre à ces gens de continuer à « se marrer », tout en crachant sur l’institution qui les défend…
        on n’est pas charlie, sûr !!!!

  2. voxdev says:

    Charlie-la-lie.
    Never ever.

  3. Elieja says:

    Ils ne sont pas désemparés, tout se déroule comme ils l’ont voulu.
    Ceci dit, je suis toujours effaré par la connerie crasse du bulot lambda qui est si facilement manipulable. Si j’étais les méchants, je me dirais « c’est du gâteau avec les desouche ».

  4. alexis1786 says:

    ah les religieux intégristes qu’ils soient cathos ou musulmans c’est dans la même bouse que çà prolifére.Vous nous emmerdez avec vos valeurs républicaines et religieuses quelle honte! montrer la tombe d’un pauvre soldat mort pour cette chienne de patrie alors que les généraux se gongratulaient dans les salons. Oui Charlie était français bien plus que vous sans aucun doute, mais français altruiste et pas borné. Mais les dessins vous ont choqués êtes-vous une sainte vierge effarouchée? à ce propos les dessins de charlie ont choqué les djihadistes. Les deux extrèmes se rejoignent .

    • Monsieur T says:

      Espèce de cathophobe, raciste anti-catholique, c’est toi la bouse.

    • Boutté says:

      Avez-vous jamais entendu parler d’un Catho, extrême ou pas ,ayant déposé une bombe ou menacé la vie d’un membre de cette confrérie gauchiste représentée par Charlie-Hebdo ?

    • Dickes says:

      Dans Charlie Hebdo le mauvais goût triomphe et il est mis au panthéon. Représenter le synode par des cardianaux hilares s’enfilant en couronne ou le pape sodomisant un enfant, vous trouvez que c’est intelligent. Si c’était vous que l’on carricaturait de cette manière, cela vous ferait-il plaisir ?Une société qui veut vivre normalement a besoin du respect dû à tout homme.
      Votre amalgame entre les terroristes qui tuent et les catholiques « intégristes » est odieux. Car je n’ai pas entendu ue ceux-ci s’en étaient pris à des personnes ou avaient posé des bombes.

  5. @alexis1786 = Encore un idiot utile inconscient qui aide l’islam et l’anti-France en nous faisant de la réclame pour une des VRAIES causes du désastre : la « laïcité », le laïcisme anticatholique et « catholicisme = religion donc même m**de que l’islam ». Comme si le Coran, ou le Talmud (Talmud dont on parle moins et pourtant ! Rien à envier au Coran ! Lisez-le ! Mais l’action atroce du Talmud se fait différemment;)) (sauf en « Israël » bien sûr – remember #Gaza #LaNakba) avaient des vertus évangéliques. Toutes les religions ne se valent pas. Déjà que par ex, il n’y en a qu’une qui soit vraie;) Et la vraie paix ne peut se faire qu’autour de la vérité, reconnue et partagée. Tant que y aura pas ça, on sera dans l’erreur et l’illusion, et la catastrophe s’amplifiera toujours plus. Et dans tous les cas l’islam n’est qu’une idéologie de conquête pour fidèles abusés (et ce depuis l’origine, par les « autorités musulmanes ») qui ont interdiction de réfléchir (lire pour tout ça : « Le vrai visage de l’islam, de Jean ALCADER »). Ta laïcité tu vas voir ce qu’ils vont en faire les mahométans;) Vont s’assoir confortablement dessus pendant qu’ils tueront tes gosses et que tu regretteras de ne pas avoir appuyé les « intégristes catholiques ». Je ne te souhaite rien de ça, alors change vite. A l’erreur on n’oppose que la vérité comme antidote. Le catholicisme authentique donc. Pas une fausse neutralité sorte de bouclier en carton pâte. L’islam est doctrinalement conquérant et violent. Pas le christianisme. Ton discours est justement en ce moment le SEUL qui permet à tous les journaleux et politicailleux complices de se maintenir un tout petit peu face à cette tuerie, de ne pas dénoncer l’islam, tout en restant fidèles à leur haine du catholicisme. Pratique. Mais en même temps ils n’ont plus que ça, ça devient tendu. Mais grâce à des abrutis comme toi, ils arrivent encore un petit peu à s’en sortir pour le moment.
    La phrase est de plus en connue, mais je la remets quand même : « Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes. » (Bossuet) Tu es pro-« laïcité » ? Anticatholique ? Alors ferme-la et régale-toi ! Ne viens surtout pas te plaindre ! Tu pleures les causes ? Ces tueries ? Mais ferme-la, t’en chéris les causes !!
    Quant à ton histoire revisitée… Ta « chienne de patrie » (!), quitte-la, t’en es pas digne, toi l’internationaliste. Les poilus ne sont pas morts pour toi. Dégage. Réfléchis avant de parler. #LavéDuCerveau Mais comme tu es probablement plus ignorant que méchant (c’est souvent le cas), j’espère malgré tout qu’à un moment de ta vie tu réfléchiras autrement. Je crois de toute façon qu’à un moment t’auras peut-être bien pas le choix;)
    NI LAIQUE (NI MACONNIQUE) NI ISLAMIQUE, LA FRANCE EST CATHOLIQUE !!

    • « Tu pleures les causes ? Ces tueries ? Mais ferme-la, t’en chéris les causes !! » Tu pleures les CONSEQUENCES, évidemment… Erratum..

  6. Matthieu.E says:

    J’ai rarement vu quelqu’un vouloir autant faire le buzz en un article en écrivant un tel torchon.
    Des cours d’écriture, et par ailleurs, de la 5ème république sont de rigueurs !!

    Salut!

    • Pour @Matthieu.E je pense que « des cours d’écriture » sont aussi de rigueuR – pas de s c’est mieux. Quant à ta ripoublique version 5, étant donné qu’on lutte pour sa disparition… … bon 😉 Vous pensez à des camps de rééducation façon Mao, pour antirépublicains?;-)

    • Elieja says:

      A noter qu’entre 2 phrases de Demeuré remplies de mots « fraternité-demoncratie blabla », Philippe Val dit qu’il n’a pas la Foi mais parle de vie après la mort !
      T’inquiètes Philippe, elle existe bel et bien.
      D’ailleurs tes potes doivent se faire tirer un peu les oreilles là où ils sont, et s’ils pouvaient, ils te diraient d’être plus respectueux avec le « sacré ».
      à Philippe Vial, cordialement.

      Ecclésiaste 7
      2 Mieux vaut aller à la maison de deuil que d’aller à la maison de banquet+, parce que c’est la fin de tous les humains ; et le vivant doit [le] prendre à cœur. 3 Mieux vaut le dépit que le rire+, car par l’amertume du visage le cœur devient meilleur+. 4 Le cœur des sages est dans la maison de deuil+, mais le cœur des stupides est dans la maison de joie+.

  7. Sérieusement? C’est ce qu’on apprend au catéchisme ? La peine de mort? La haine? Je suis profondément triste de lire des choses pareilles. Je me suis laissé prendre dans la lecture de ce torchon par un partage facebook. Je ne peux pas m’empêcher de crier mon indignation ! Moi non plus je ne lis pas Charlie Hebdo, mais peu importe. La liberté fondamentale de la libre expression a été attaquée. Vous pensez que je me sens pas offensé moi par la stupidité régnante de vos religions? Oui. Très. Mais c’est votre choix, bonne chance avec. Ici on parle de droits fondamentaux, de démocratie, de liberté, bien plus important que vos symboles abstraits et complétement absurdes (selon moi toujours bien sûr). Si y a une bonne chose à retenir dans les religions c’est d’aimer son prochain. Faites. S’il vous plaît.

  8. @ rem, alexi, zoa,mathieu, lobotomisés qui se complaisent dans la bouse émotionnelle la pensée monoprix.

    dire je suis charlie, c’est s’identifier à des victimes, ça veut dire, je suis une cible, vous pouvez me tirer dessus, vous pouvez me ch…dessus comme dirait ce journal ordurier.

    ce n’est pas en allumant des bougies et en faisant des marches blanches que l’on va se défendre contre les islamistes.

    continuez à pleurer, vous le faites très bien, dommage pour votre virilité et n’oubliez pas d’aller bêler à la manif dimanche

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com