Joachim

Me Joachim, avocat de JMLP à la sortie du tribunal le 2 juillet 2015

Le tribunal de Grande Instance de Nanterre a donné raison à Jean-Marie Le Pen. Sa suspension du FN est invalidée. La Justice a annulé la délibération du Bureau exécutif du  Front National et demande que le fondateur et ancien président du Front national retrouve son statut d’adhérant, selon les déclarations de son avocat sur BFMTV. La sentence est exécutoire tout-de-suite, mais Marine Le Pen peut faire appel de la décision.

« Le FN devra rétablir Jean-Marie Le Pen dans tous ses droits attachés à sa qualité d’adhérent” a rappelé son avocat, Me Frédéric Joachim. “Il peut demain matin utiliser son bureau et tous les moyens qui étaient mis à sa disposition ».

Le FN « devra rétablir M. Jean-Marie Le Pen dans tous les droits attachés à sa qualité d’adhérent et le cas échéant à celle de président d’honneur« , précise le jugement.

Marine Le Pen, sa fille, et le mentor de celle-ci, Florian Philippot, ont été désavoués par le Droit. La suspension intempestive de Jean-Marie Le Pen du Front National était illégale selon les statuts du parti. C’est le premier revers infligé à la présidente du FN dans le bras de fer qu’elle a engagé contre son père de façon désordonnée et, semble-t-il, sous la pression de Florian Philippot qui avait fait des déclarations outrageantes à l’encontre de celui qui a fait du Front national le parti qu’il est aujourd’hui.

De ce fait le Président d’honneur du FN rentre dans ses droits. Seul un congrès physique, identique à celui qui avait instauré à vie la présidence d’honneur en sa faveur, pourrait légalement l’en destituer, ou bien un jugement en appel qui reviendrait sur la décision du TGI de Nanterre.

Un congrès au FN est une assemblée de délégués mandatés par les adhérents. Une consultation postale de tous les adhérents, n’est pas un congrès. Si malgré tout le bureau politique persistait à organiser ce « congrès postal », cela ferait beaucoup de dépenses pour un résultat très probablement analogue à l’invalidation de la qualité d’adhérent du Président d’honneur; il aurait de très fortes chances d’être annulé également, par la justice.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

13 commentaires

  1. LANKOUDU says:

    JMLP LE SEUL président du FN.
    Sans LUI ce parti n’est que l’ombre de l’UMPS!!!

  2. Olivier de Tarbes says:

    C’est aussi cela la justice française, une justice impartiale, sereine, apolitique, républicaine, qui défend l’innocent et le rétablit dans ses droits !, nous pouvons en être fier ! Bravo Jean-Marie, les juges sont avec toi !

    • Chouanne says:

      Je comprends votre ironie amère, Ollivier de Tarbes, mais tout le monde ne peut pas être toujours contre JMLP, même si c’est ce que voudrait sa propre fille.

      Lorsque les instances actuelles du FN agissent en tyrans sans tenir compte des statuts du parti, il est heureux que cela soit reconnu.

      La justice n’est pas parfaite, loin, très loin s’en faut, mais dans un cas aussi simpliste que celui-ci, où il s’agit de juger si des statuts ont été ou n’ont pas été respectés, il n’est pas nécessaire d’avoir fait polytechnique… L’arbitrage était des plus basiques.

  3. hélène says:

    La justice a fait son travail ! Jean-Marie le Pen, fondateur en 1972 de l’actuel Front National, peut donc contribuer à sa destinée.
    Les adhérents, dans leur grande majorité, ont approuvé cette décision et même ceux qui ne le sont pas.
    Longue Vie à Jean-Marie le Pen et surtout à ses idées !
    Longue Vie à la France et dehors tous les traitres qui continuent à œuvrer à sa décadence !

  4. Jaguar says:

    c’est vrai que cela est rassurant de constater que ce jour-là les juges ont « caché la truelle »…

    • Jaguar says:

      @Olivier de Tarbes
      le Système est cynique et bien fait… en réalité tous les acteurs jouent leurs roles précis et le peuple gobe (et suce).

  5. Elieja says:

    Quenelle dans le fion national (et pardon pour les oreilles chastes).

  6. Je ne sais trop que penser, en fait…
    Car cela n’arrangeait vraiment pas du tout l’rps que le FN se dédiabolise davantage, en vue des régionales d’abord, et des élections suivantes…
    Peut-être deviens-je trop méfiant?
    En tous les cas, ça promet pour les régionales!

  7. Andromede says:

    « Dans cette affaire, j’observe bizarrement, que de nombreux journalistes et médias se montrent d’une étrange complaisance avec Jean-Marie Le Pen, qu’ils ont pourtant toujours honni. Etrange paradoxe…
    Il est vrai que cet homme, brillant orateur, mais desservi par ses outrances et son ego hypertrophié, n’a jamais constitué de réel danger pour le système, au contraire de Marine qui, depuis qu’elle a pris la direction du FN, a fait faire à celui-ci d’énormes progrès, sur le plan électoral, mais aussi sur celui de la professionnalisation, en créant notamment une nouvelle génération de cadres bien implantés localement.
    En instrumentalisant le « diable » Le Pen contre Marine, le système montre involontairement qui il redoute vraiment.
    Et de surplus, il administre la preuve que la stratégie de Marine est la bonne.
    Jean-Marie Le Pen est trop aveuglé par sa vanité pour l’admettre et même le comprendre, mais ses provocations ont toujours été très utiles à l’oligarchie mondialiste, qui en a fait un repoussoir commode.
    Cela, Marine l’a fort bien compris, c’est la raison pour laquelle elle est devenue dangereuse pour ses ennemis, qui espèrent de toutes leurs forces, mais sans doute en vain, que la guerre entre le père et la fille nuira à celle-ci et à son parti. »

  8. On s’en moque de ce vieil oligarque et de sa fille ! A bas les élections, les partis politiques et la République ! Vive les tirages au sort, les votations et la Démocratie !

  9. westie51 says:

    Ces journalopes, si prompts à dézinguer JMLP en détournant souvent des mots du contexte, aujourd’hui l’encensent ? Ils bouffent vraiment à tous les râteliers ces gôôôchistes Les pauvres, qu’auraient-ils pu raconter si JMLP n’était pas « réapparu » ? Zut, plus de « nonoss » à ronger !
    Hier, JMLP combattait le système ; aujourd’hui, c’est le système qui le défend ! Cherchez l’erreur ?
    JMLP aurait dû sortir de la politique par la grande porte car, même s’il a fait le buz, il n’en sort pas vainqueur pour autant car les adhérents ou électeurs FN sont passés depuis à autre chose !

  10. gillic says:

    Bien qu’inconditionnel de JMLP, il me semble que la justice veut surtout entretenir la pression entre Jean Marie et sa fille pour contrer le pouvoir ascendant du FN !!
    La seule option raisonnable est la réconciliation entre tous les dirigeants du FN pour pouvoir virer et condamner les traîtres et autres collabos de l Anti France!!!

    • Chouanne says:

      Que le système veuille entretenir la division, c’est évident.
      Mais juridiquement les arguments de JMLP sont coulés dans du bronze.

      MLP est la première à servir le système. Elle veut à tout prix être bien vue du système, elle y réussira le jour où le FN sera complètement aligné RPSFN.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com