Voici le 405ème Journal de bord de Jean-Marie Le Pen.

Parmi les sujets abordés cette semaine : la crise grecque, l’attentat à Sousse en Tunisie, le retour du virus Ebola en Afrique, les révélations de Snowden sur l’appartenance à la CIA du Calife de l’Etat Islamique, les sondages donnant Marion Le Pen en tête aux régionales en PACA, la candidature de Marine Le Pen aux régionales dans le Nord, l’attentat en Isère et les déclarations de Valls sur le choc des civilisations, la mort de Charles Pasqua, et, bien sûr, le jugement rendu par le Tribunal de Nanterre qui rétablit le Président d’Honneur du FN dans tous ses droits, annulant toutes les décisions prises en son absence.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Elieja says:

    Jean-ma est assez politiquement correct…

  2. Andromede says:

    « Dans cette affaire, j’observe que bizarrement, de nombreux journalistes et médias se montrent d’une étrange complaisance avec Jean-Marie Le Pen, qu’ils ont pourtant toujours honni. Etrange paradoxe…
    Il est vrai que cet homme, brillant orateur, mais desservi par ses outrances et son ego hypertrophié, n’a jamais constitué de réel danger pour le système, au contraire de Marine, qui depuis qu’elle a pris la direction du FN, a fait faire à celui-ci d’énormes progrès, sur le plan électoral, mais aussi sur celui de la professionnalisation, en créant notamment une nouvelle génération de cadres bien implantés localement.
    En instrumentalisant le « diable » Le Pen contre Marine, le système montre involontairement qui il redoute vraiment.
    Et de surplus, il administre la preuve que la stratégie de Marine est la bonne.
    Jean-Marie Le Pen est trop aveuglé par sa vanité pour l’admettre et même le comprendre, mais ses provocations ont toujours été très utiles à l’oligarchie mondialiste, qui en a fait un repoussoir commode.
    Cela, Marine l’a fort bien compris, c’est la raison pour laquelle elle est devenue dangereuse pour ses ennemis, qui espèrent de toutes leurs forces, mais sans doute en vain, que la guerre entre le père et la fille nuira à celle-ci et à son parti. »

    • Legio Patria Nostra says:

      C’est plutôt Marine Le Pen qui donne des gages aux mondialistes et à leurs lobbies…

      Merci à Jean-Marie Le Pen de tenir bon et de continuer à mener le combat!

  3. Monsieur T says:

    Jean marie ne lâche rien? la blague, il a lâché tous les natios authentiques du Front pour ouvrir la voie à sa fille.
    Le seul moyen de redresser le FN est de faire pression en interne pour virer la cage aux folles marinistes et la coterie maçonnique qui va avec.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com