Islam El-Shehaby a refusé de saluer Or Sasson vendredi sur le tatami.

En huitième de finales de judo dans la catégorie des + de 100 kg, l’athlète égyptien, Islam El Shehaby, qui s’est fait battre, hier 12 août, par son adversaire israélien, Or Sasson, refuse de lui serrer la main comme c’est la coutume à la fin de l’épreuve, ainsi que le montre la vidéo ci-dessous:

Koreus.com

Or Sasson,  qui sera battu par le Français Teddy Riner en demi-finale, se contentera de la médaille de bronze, au cours d’épreuves très disputées, loin devant l’Egyptien. La défaite du judoka égyptien était pourtant sans contestation possible puisqu’il a été battu par hippon, ce qui équivaut à un KO en boxe. Islam El Shehaby a donc quitté les épreuves olympiques sous les huées du public. Le Guadeloupéen Teddy Riner, pour sa part, a remporté la médaille d’or.

Ce refus de serrer la main de son adversaire est-il dû au dépit d’être battu ou bien faut-il y voir l’expression de la politique jusque sur le tatamis des Jeux olympiques ?

Ces Jeux Olympiques 2016 sont fortement empreints de politique depuis l’élimination globale des athlètes russes en préalable à l’ouverture. On ne peut manquer de voir derrière cette sanction globale la punition de la Russie pour la réussite magnifique que furent les jeux d’hiver de Sotchi en Russie, et la rivalité des USA vis-à-vis de la Russie, qui leur ôte le leadership mondial incontesté auquel ils aspirent.

Par ailleurs, la spectaculaire ouverture des jeux de Rio 2016, loin du sport qui est pourtant l’objet des Jeux, a été entièrement consacrée à de la propagande écologiste.

La politique aux Jeux Olympiques n’est pas une nouveauté. Sans remonter aux Jeux olympiques de Berlin en 1936 sous le régime nazi, en 1968 aux jeux de Mexico, le mouvement des Black panthers est constamment présent; l’apothéose de leurs revendications contre la ségrégation des Noirs aux USA atteint son paroxysme lorsque les athlètes américains Tommie Smith et John Carlos reçoivent leurs médailles d’or et de bronze du 200 mètres en brandissant leur poing ganté de noir sur le podium de la remise des médailles lorsqu’éclate l’hymne américain.

En 1972 aux Jeux de Munich des membres de l’équipe olympique d’Israël ont été pris en otage et assassinés par des membres de l’organisation palestinienne Septembre noir…

En 1980 les USA et d’autres pays occidentaux avaient carrément boycotté les Jeux olympiques de Moscou, alors que l’Union soviétique s’était engagée dans le conflit afghan.

En marge des JO de Rio, cette année, le nageur Azad Al-Barisi, représentant la Syrie aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro, a remercié la Russie pour l’aide apportée à son pays. Né en Arabie saoudite, depuis l’âge de six ans il habite et s’entraîne aux Etats-Unis: « Les événements en Syrie m’effraient et me bouleversent. Je suis en permanence ce qui se passe dans mon pays. La guerre civile en Syrie est un des épisodes les plus tragiques de son histoire. Avant les JO, il me fallait me concentrer sur l’entraînement, la nage, mais c’était très difficile tant j’étais inquiet pour mes parents et mes proches restés en Syrie. Je suis loin de la politique, mais je tiens à remercier sincèrement la Russie qui n’est pas restée indifférente et qui aide la Syrie » a-t-il déclaré.

La Syrie n’a pu être représentée que par sept sportifs à Rio, dans le contexte de l’atroce guerre que vit le pays, depuis le prétendu « printemps arabe ». 

emiliedefresne@medias-presse.info

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. Anagramme pic et pic et colegram says:

    Un signe de plus pour plus de clarté dans ce monde inversé
    Le prénom de l’athlète qui refuse de serrer la main au vainqueur de l’épreuve est :
    ISLAM
    Il refuse la main tendue …
    Qu’il en soit ainsi !

  2. Islam El Shehaby devrait être sanctionné comme l’ont été à juste titre les russes qui sont dopés.
    Le sport, c’est autre chose qu’une affaire d’orgueil, de politique et d’argent.
    Vous avez parfaitement raison d’écrire : « Ce refus de serrer la main de son adversaire est-il dû au dépit d’être battu ou bien faut-il y voir l’expression de la politique jusque sur le tatamis des Jeux olympiques ? »
    Mais vous faites de la propagande mal placée lorsque vous écrivez : « On ne peut manquer de voir derrière cette sanction globale la punition de la Russie pour la réussite magnifique jeux d’hiver de Sotchi en Russie »
    Que pensez-vous donc des accusations du nageur Camille Delcourt sur la Chine, pas meilleure que la Russie dans le monde du sport ?
    http://www.ladepeche.fr/article/2016/08/09/2398363-les-internautes-chinois-se-dechainent-sur-camille-lacourt.html

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com