Dans le cadre des commémorations du centenaire de la bataille de Cambrai, cette exposition cherchera à montrer comment les autorités officielles communiquaient autour du conflit et « informaient » la population pendant la première Guerre Mondiale. La propagande était « totale » et touchait tous les pans de la vie quotidienne des civils restés à « l’arrière », de la presse aux jeux des enfants, en passant par les étiquettes des produits de consommation courante. Une partie de l’exposition sera consacrée à la manière dont les artistes français missionnés par le Musée de l’Armée entre 1914 et 1918, tels le peintre régional Lucien Jonas, ou les artistes mandatés par les armées et réellement envoyés au front, ont pu agir sur l’opinion publique de l’hexagone. Une comparaison avec la propagande des alliés anglais permettra de dégager des points communs et des singularités entre les méthodes officielles de communication.

Prix de l’entrée : 4€ (tarif plein) 3€ (tarif réduit)
Entrée et visite(à 16h) gratuites : le 4 février 2018
Horaires : Ouvert du mercredi au dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h à tous les publics, les mardis uniquement aux groupes et sur réservation préalable.

Musée des Beaux-Arts de Cambrai : 15 rue de l’Epée, Cambrai 59400

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Inscrivez-vous à la 1ère UDT du Pays réel !
www.udt-du-pays-reel.com

Les commentaires sont fermés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com