La chanteuse de Gospel Kim Burrell était programmée pour participer à l’émission en talk-show d’Ellen de Generes, avec Pharrell Williams, diffusée par NBC.

C’était avant qu’une vidéo de Burrell soit diffusée, où elle s’exprime, à l’Église Love & Liberty Fellowship de Houston, sur le problème de l’homosexualité. Burrell y affirme que l’homosexualité est une perversion.

Mardi, l’animatrice Ellen DeGeneres a annoncé sur Twitter que Burrell ne viendrait pas à l’émission. Pharrell, qui est lui toujours programmé, s’est empressé de dénoncer « le discours haineux » de sa consœur, d’autres figures du Showbiz organisent la mise à l’écart de Kim Burrell.

La chanteuse a expliqué sur Facebook que ses « ennemis » n’avaient filmé qu’une partie de ses commentaires. « Je t’aime et Dieu t’aime », conclut-elle. « Mais Dieu hait le péché. »

Détestez le péché, aimez le pécheur est effectivement un principe chrétien. Mais l’Amérique, comme l’ensemble de nos sociétés occidentales, ne semblent, décidément, plus vouloir l’entendre.

Source : USA Today

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Philibert says:

    Dans le même genre, ce mec les a vraiment bien accrochés : https://www.youtube.com/watch?v=r1iQnqliuXM

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com