MINUSMA-OBSEQUES

Le bilan de cet attentat suicide commis mercredi dernier et qui visait les soldats de l’ONU est de 3 morts et de 16 blessés dont neuf casque bleus nigériens selon Mongi Hamdi, chef de la mission des nations unies pour la stabilisation au Mali en sigle MINUSMA : « un véhicule suicide a explosé à l’entrée du camp de la Minusma à Ansongo dans la région de Gao, alors qu’il tentait d’y pénétrer (….) les évacuations médicales sont en cours ».

Parmi les civils tués, figurent deux enfants qui jouaient au football près du camp.

A propos des casques bleus blessés, il ajoute : « Je suis choqué que de valeureux soldats de la paix soient à nouveau pris pour cible ainsi que des civils innocents. Cet attentat ne détournera pas la Minusma de sa mission de rétablissement de la paix et de la sécurité au Mali ».

Selon la Minusma, c’est un véhicule conduit par un kamikaze qui fonçait à vive allure en direction du camp. Les officiers de l’ONU étaient obligés de lui tirer dessus puis que le kamikaze refusait d’obéir aux sommations des soldats de l’ONU. Ces coups de feu ont donc provoqué l’explosion du véhicule.

Cet attentat a été dénoncé et condamné sévèrement par le représentant spécial et chef de la MINUSMA Mongi Hamdi 

Notons que depuis que la MINUSMA opère au Mali, près de 40 soldats ont trouvé la mort dans le pays.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs ,

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com