Il ne reste plus que quelques jours à la Belgique pour adopter le traité budgétaire européen (avant le 31 décembre). C’est le dernier état de l’UE à  ne pas l’avoir fait. On se souvient de son vote controversé en France après l’opposition du PS à ce traité qui finira par le faire adopter alors que son allié EELV a voté contre.

Le parlement flamand a déjà dit oui tout comme le fédéral et la communauté germanophone. Il reste donc le parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelle, le parlement bruxellois et le parlement wallon. Hé oui, rien n’est simple dans un état fédéral ! Les parlementaires vont devoir se préparer à des séances prolongées.Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles se prononcera dessus samedi après-midi lors d’une séance extraordinaire juste avant la trêve de Noël. Le texte sera soumis sans débat préalable en commission. Le parlement bruxellois, lui, se prononcera ce vendredi.  Pour le parlement wallon, ce sera jeudi.

L’approbation du traité ne devait être qu’une formalité même si il y a un malaise chez certains députés notamment à gauche. Le parti d’opposition le MR (libéral) votera pour. Malgré certaines réticences, la discipline du parti devrait s’imposer. Un seul s’y est opposé fermement et a déclaré qu’il ne voterait pas le texte : le député Ecolo Jean-Claude Defossé. Mais le traité passera sans véritable débat par précipitation.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com