A la synagogue Buffault à Paris, le premier ministre Édouard Philippe, une kippa sur la tête, a rempli ses obligations électorales envers le lobby qui n’existe pas. Invité par la communauté juive française, pour la fête de la nouvelle année juive, l’an 5778, il a renouvelé la soumission de l’establishment politique français aux désidérata de la petite mais puissante communauté qui voit de l’anti-sémitisme partout et en fait le Mal absolu à combattre. Même le terrorisme islamique est vécu principalement comme une attaque envers leur communauté alors qu’en réalité les églises et les chrétiens restent les premières victimes des actes meurtriers des égorgeurs mahométans.

Édouard Philippe, en présence notamment du ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer et de représentants des cultes, l’a dit hier soir : la lutte contre l’anti-sémitisme est selon lui aussi importante que la lutte contre «l’ultra-violence de la barbarie islamiste» car «le réveil de l’antisémitisme est le symptôme d’une crise de la démocratie». Le texte qui définira ce plan sera rédigé « avec » la communauté et visera à «combattre l’antisémitisme sur internet» et son «déferlement inacceptable qui ne doit pas demeurer impuni». Les synagogues feront l’objet d’une protection sécuritaire de « très haut niveau», ce qui n’est pas le cas pour les édifices chrétiens…

Tout le monde doit travailler ensemble contre l’anti-sémitisme a-t-il déclaré  : «Et quand je dis ensemble c’est bien tous ensemble, toutes confessions, toutes philosophies confondues, contre cette bête immonde qu’est l’antisémitisme ». S’il a constaté la baisse des actes anti-sémites en 2016 (-58,5%), il a tout de suite clamé qu’il ne fallait pas crier victoire car l’anti-sémitisme se réinvente en « antisionisme». Gare à ceux qui n’aiment pas la politique de colonisation actuelle de l’État d’Israël, il faut se soumettre là-aussi à la doxa dominante sur cette question géo-politique.

Lutter contre l’anti-sémitisme devient donc une priorité de l’actuel gouvernement, comme il l’était de celui précédent et ainsi de suite depuis 70 ans dans la remontée du temps. La « bête immonde » n’est toujours pas exterminée malgré les plans qui se succèdent pour mettre fin à ses jours. Elle « «réapparaît encore» précise Philippe. Elle  » emprunte à la fois à l’hydre et au phénix […] quand on le croit disparu, il réapparaît encore et encore».

Mais la veulent-ils vraiment, cette mort de la « bête immonde« , ces combattants à la kippa ? Si la bête immonde est toujours vivante ne serait-ce pas parce que cette fantasmagorie profite à tous ces politiciens corrects adoubés par le Crif, l’officine de la bien-pensance : ils ont ainsi une merveilleuse raison de mettre Internet sous coupe réglée, d’accroître la surveillance de la toile et l’espionnage des citoyens, de maintenir un sentiment de culpabilité et de crainte chez les Français et de neutraliser leurs adversaires politiques avec la reductio ad Hitlerum

Francesca de Villasmundo  

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

14 commentaires

  1. L' ANKOU RU says:

    « La bête immonde « ? Ah oui celle qui assassine le peuple de Palestine avec du phosphore blanc ? Celle qui veut envahir tout le proche Orient ,Celle qui trafique avec les organes humains ,(non exhaustif) Celle là ,il faut effectivement l’éradiquer .

  2. Est-ce une priorité absolue pour l’exécutif toujours très attentif aux revendications du CRIF et à la LICRA ? Au lendemain de l’attentat de Marseille, je trouve cela indécent alors que nous sommes en guerre contre E.I et Daech et que toutes les communautés ou religions sont visés.
    Sommes nous encore dans un pays chrétien ou au pire laïc ?

    • HUGUEL says:

      Pourquoi ce farfelu ne fait il rien contre le racisme anti-blanc?Je crois que pour tous nos soi-disant élites ce racisme n’existe pas. Sont ils capables de voir et d’entendre ce qui se passe réellement dans ce pays?

  3. Paul-Emic says:

    il faut que ça explose et que les Français blancs et chrétiens relèvent la tête : ils sont le gibier et personne d’autre.

  4. Cyrano says:

    A force de trop se victimiser et se mettre en exergue les juifs, du moins ceux qui se prétendent leurs représentants, créent eux même le sentiment de ras-le-bol menant à l’antisémitisme, en fait, il y en a assez d’entendre toujours les mêmes se poser en victimes pour un oui pour un non de manière qu’il n’y en ait que pour eux.
    Certains méfaits et pires commis à l’encontre de membres de leur communauté étaient avant tout crapuleux et auraient aussi bien pu arriver à n’importe quel quidam prétendument « richissime », comme il arrive d’ailleurs régulièrement aux asiatiques victimes d’agression au motif « qu’un chinois est riche ». Mais non, dés que cela arrive à un juif, c’est de l’antisémitisme….et une louche de plus! Dans d’autres cas, les auteurs de l’agression ignoraient même qu’il s’agissaient de membres de la communauté juive…mais tant pis pour eux, antisémites tout de même!
    Assez également de se faire traiter d’antisémite lorsque l’on se déclare en désaccord avec la politique de colonisation israélienne, personne n’a à faire le dos rond pour leur plaisir, car dénoncer des actions qui choquent ne sont en rien de nature antisémite mais morale.
    Alors messieurs les professionnels de la victimisation, sachez que vous n’êtes en rien supérieurs à quiconque et que nous ne vous sommes redevables en rien des exactions ayant pu être commises à votre endroit car nous n’y sommes strictement pour rien! Se souvenir est bien normal, mais nous ne sommes pas responsables des erreurs du passé, alors foin de vos incessantes récriminations à notre endroit!
    Un mot important semble échapper à votre répertoire, un mot simple pourtant mais aussi simple que primordial: l’EGALITE!

  5. Cadoudal says:

    « ce que l ‘on appelle aujourd’hui antisémitisme c’est l ‘opposition aux juifs »

    « à leur ambition de dominer le genre humain »

    « et aux moyens qu’ils emploient pour arriver à cet empire universel. »

    « le talmud est le code de la haine la plus violente , la plus perfide, la plus implaccable . Le Talmud est à l’ Evangile ce que l’ enfer est au ciel , ce que Satan est à Notre Seigneur Jésus Christ. »

    Mgr Delassus
    la question juive

    • pamino says:

      Ce n’est pas le Talmud qu’il faut comparer à l’Évangile, Monseigneur, mais l’Ancien Testament, dont le Nouveau est, comme dit N. S., la complétion.

      • Cadoudal says:

        l’ ancien testament est un recueil de livres inspirés ; il fait partie des livres saints du christianisme;

        il est complété par l’ Évangile

        le Talmud est une invention de la synagogue postérieure au Christ.

        il est fondamentalement anti-chrétien.

        st Louis en a fait brûler 24 charrettes place de grève.

  6. Mantet says:

    Pour commencer et pour faire diminuer l’antisémitisme arrêté immédiatement l’immigration musulmane car bien que sémites eux même ce sont eux les plus virulant contre les juifs.Les français de culture chrétienne ou laïque ne son pas antisémite.Et ils devraient cesser de toujours voir de l’antisemitisme partout et pour tout ça devient pénible.Leurs organisations sont par trop omniprésentes dans les médias et ce font entendre au delà de toutes mesures.S’ils ne sont pas heureux ici,ils ont un pays qui les attend avec impatience et qu’eux même le revendiquent dans leur prière : Demain à Jérusalem ! Bon voyage !

  7. Marie-Christine says:

    Il est aussi injuste et inhumain d’être antisémite que d’être anti-chrétiens, ce qui est le grand lot actuellement, anti-blancs, comme aussi être anti-noirs…
    Les humains sauront-ils un jour s’accepter avec leurs différences, s’écouter, être justes vis-à-vis de l’autre, de tous les autres, pour qu’enfin la Terre soit vraiment habitable et en paix ? Unie et fraternelle…

    • Cyrano says:

      Bien entendu Marie-Christine, mais ceci est « dans l’idéal », or il s’avère qu’il y a un mot, une notion qui maque dans votre espoir, il s’agit du RESPECT, car « accepter les différences » ne signifie pas « se laisser imposer les us et coutumes des nouveaux arrivants », pas plus que ces nouveaux arrivants n’ont à vouloir les imposer au nom d’une soi-disant « égalité » -terme aujourd’hui bien galvaudé-! N’oublions pas l’adage précisant que « la liberté des uns s’arrête la où celle des autres commence ». Il s’avère aujourd’hui que les personnes qualifiées outrancièrement de « racistes » sont celles qui bien souvent ne demandent que le respect de la part d’arrivants cherchent à imposer leurs us et coutumes sur la terre d’accueil.

  8. Daniel Daflon says:

    On croit rêver ! A l’heure où des assassins musulmans tuent dans nos villes au couteau où avec des camionnettes, cet incapable essaie de détourner l’attention des Français sur un prétendu anti sémitisme.
    Où est il cet anti sémitisme lorsqu’on voit l’hommage quasi unanime d’une grande majorité de la nation à Simone Veil ?
    A vouloir surprotéger les Israélites, en considérant que l’anti sémitisme est plus grave que le racisme ordinaire, c’est en fait introduire une mesure discriminatoire à l’encontre des Chrétiens.
    Ne risque t-on pas au contraire, en réaction à un traitement de faveur injustifié, de créer des rancœurs parmi les Français sensibles à ce type d’injustice. Ceux ci ne risquent ils pas d’y voir une dévalorisation de fait des non juifs ?
    Et cette mesure injuste ne risque t-elle pas d’inspirer de mauvais sentiments à l’égard de la communauté juive, et par conséquent d’être néfaste et d’aller à l’encontre du but recherché ?
    Le mieux étant l’ennemi du bien, il vaut mieux, souvent, éviter de trop en faire.

  9. Cela promet de beaux jours aux opposants de droite nationale … une façon d’annoncer leur musellement.

  10. de la Croix Guy says:

    C’est vraiment grotesque de commenter ces symagrés des français … qu’ils soient au gouvernement,( complètement acquis au CRIF ) ou les vulgaires républicains qui veulent continuellement nier que c’est le CRIF qui dicte la loi , les élections , qui nomme les juges des 3 instances juridiques , 1ère instance, Appel et Cassation tous 100 % sons domination juive … il faut être aveugle, et c.. pour ne pas constater l’évidence et ça continue en bonne démocratie… à pleurer de ridicule…

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com