L’imbroglio sur la mort de Martin Bouygues en 3 actes  car l’Agence France Presse s’est excusée  d’avoir annoncé par erreur la mort de Martin Bouygues, patron du groupe Bouygues.

bouygues

 

Acte 1 : l’annonce

Il est 14h27, ce samedi, lorsque l’AFP envoie une alerte à ses clients : « Martin Bouygues est décédé samedi matin dans sa résidence de l’Orne (mairie) ». 

Les pompiers ont indiqué être intervenus à La Roche Mabile pour un décès, sans identifier la victime. 

Sur Twitter, les premier hommages apparaissent. Laurence Ferrari, ancienne présentatrice du journal de 20 heures de TF1, ou encore le journaliste Jean-Michel Aphatie saluent la mémoire d’un « grand entrepreneur ». 

Acte 2 : le démenti et le malentendu

A 14h55, le compte Twitter de LCI annonce que la direction de TF1 dément la mort de Martin Bouygues. Le chaîne précise qu’une journaliste de TF1 a pu joindre l’industriel : « Il va bien et est surpris par cette annonce ». 

« Il y a bien un monsieur Martin qui est mort ce matin, mais ce n’est pas Martin Bouygues », indique-t-il au journaliste Yann Thompson. 

« Le journaliste [de l’AFP] m’a parlé de cette mort et j’ai confirmé que Monsieur Martin était décédé ». 

Acte 3 : les excuses

A 15h24, l’AFP relaie auprès de ses clients le démenti de la mort de Martin Bouygues, avant de les inviter à « ne pas tenir compte de toute la série de dépêches (…) concernant l’annonce par erreur du décès de Martin Bouygues ». L’agence fait alors amende honorable sur Twitter, et son patron, Emmanuel Hoog, présente personnellement ses excuses « pour cette faute inacceptable » auprès du patron du groupe Bouygues et de sa famille.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. champar says:

    La preuve par 9 que les « journaleux » ne vérifient aucune des « informations » qu’ils reçoivent et relayent les bobards sans se poser de questions.
    Un ami du cousin de la bicyclette à Jules m’a dit que « … » devient une information certaine si elle vient du politiquement correct, cette « information » relayée par d’autre media politiquement corrects conforte l’info bidonnée.
    Supprimons toute aide et subvention à cette presse pourrie.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com