chine-stop-porno-mpi

La Chine a fermé 110 sites Internet dans le cadre d’une campagne nationale de lutte contre la pornographie en ligne, a déclaré dimanche le Bureau national d’information sur Internet.

Selon le bureau, Quelque 3.300 comptes de réseaux sociaux basés en Chine, tels que WeChat et Sina Weibo, ainsi que des forums en ligne ont été supprimés dans le cadre de la campagne « Nettoyer le web 2014 » qui a récemment débuté.

Près de 7.000 publicités et 200.000 textes présentant un contenu pornographique ont également été effacés.

« La pornographie nuit aux mineurs et à l’esprit social », indique une circulaire publiée au début de la campagne par le Bureau national de lutte contre la pornographie et les publications illégales.

Cette campagne vise à lutter contre la propagation continue de la pornographie sur Internet malgré les multiples campagnes menées par le passé.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. C’est vraiment une bonne chose, quoique je me dis qu’ils sont certainement assez hypocrites et transigeants.
    La pornographie massive (et rendue extrêmement accessible par internet) est l’un des plus grands fléaux de notre siècle.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com